La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 La correction dun texte écrit Stage Pédagogique pour Professeurs de FLE Septembre 2008 Angèle Vella Lauwers.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 La correction dun texte écrit Stage Pédagogique pour Professeurs de FLE Septembre 2008 Angèle Vella Lauwers."— Transcription de la présentation:

1 1 La correction dun texte écrit Stage Pédagogique pour Professeurs de FLE Septembre 2008 Angèle Vella Lauwers

2 2 Pourquoi lapprenant écrit-il ? L'activité d'écriture devrait s'inscrire dans un projet concret et réel dont l'enjeu a une signification pour les apprenants (FAVRE et ZANONE 1993) ; Ce qu'il faut retenir, c'est que l'activité d'écriture s'inscrit dans une globalité qui rend son apprentissage et sa maîtrise nécessaire aux yeux de l'apprenant ; Des auteurs comme TARDIF (1997), GIORDAN (1999) ou encore JACQUARD (1998) affirment que l'apprenant doit impérativement trouver du sens à ce qu'il fait pour pouvoir apprendre (PERRENOUD, 1994).

3 3 Lexpression écrite en classe Il ne suffit pas de mettre les apprenants en projet, mais il faut leur donner des moyens concrets, des outils et des supports pour réussir et réguler au mieux leur activité (NIQUET, 1987). BONNET et HUSER (1998) et BONNET et PIGUET (1993) sont plus précis dans la description des outils possibles à utiliser ; Certains didacticiens, comme BONNET et HUSER (1998), proposent de construire avec les apprenants des pense-bêtes, des grilles d'évaluation et d'auto- évaluation ainsi que des grilles de relecture.

4 4 Un exemple de démarche à suivre en classe :

5 5 Avant Impliquer les apprenants dans une véritable situation de communication ; Discuter les objectifs, négocier et écrire les consignes ; Élaborer les outils nécessaires (pense-bêtes) et échanger avec d'autres des idées ; Imprégnation préalable à partir de lecture de textes existants ou de recherche de vocabulaire ; et Donner à lapprenant une méthode de travail et un mode d'action (le fou, l'architecte, le menuisier et le juge).

6 6 Pendant Utiliser les ressources à disposition (dictionnaires, grilles de relecture ou les personnes – prof, élève) ; Procéder par petites étapes (canevas, composer l'introduction, développer petit à petit le texte) ; Faire travailler un texte à deux et solliciter les échanges ou faire jouer aux apprenants deux rôles différents (l'écrivain et le contrôleur) ; et Maintenir une grande disponibilité surtout pour les apprenants en difficulté. Aider les apprenants qui sont bloqués.

7 7 Après Utiliser des grilles d'auto-correction ciblées sur quelques critères ; Pratiquer l'évaluation mutuelle et l'auto-évaluation ; Amener lapprenant à parler de son texte et de comment il s'y est pris pour le réaliser ; Différencier les types de remarques et de corrections ; et Mettre en valeur le texte (selon le projet d'écriture défini au départ).

8 8 Quelques questions à se poser Quoi corriger ? Comment corriger ? Pourquoi corriger ?

9 9 Mais … …il est bon de préciser que : dans la correction il y a toujours une part de « vision personnelle ». Ce n'est pas cette « vision personnelle » qui pose problème, mais l'inconstance dans la correction.

10 10 Une liste de caractérisations de fautes (1) Accord dans le groupe nominal : Ex.: Il lui a donné des roses flétrie. (flétries) Non-représentations de sons : Ex.: Il plonga dans le sac. (plongea) Homophonie lexicale : Ex.: Bois un vert ! (verre) Ponctuation : Ex.: Qui est là. (là ?)

11 11 Une liste de caractérisations de fautes (2) Incohérence/anaphore lexicale inexistante : Ex.: Les divergences dopinion concernant la peine de mort sont frappantes. Résumons les arguments que lon entend pour justifier cette loi. (la loi nest pas spécifiée dans la phrase antérieure) Référence contextuelle : Ex.: Lorsque Paul prit le journal, il fut étonné par la première page de la revue. (journal/revue) Code social et registre de langue : Ex.: Monsieur, est-ce que tu peux me dire lheure ? (vous pouvez)

12 12 Une liste de caractérisations de fautes (3) C Contradiction entre le présupposé et le posé : Ex.: Un jour quil faisait nuit. B Barbarisme, orthographe dusage : Ex.: Jaime ma grand-maire. (grand-mère) P Problème de référents différents pour les deux verbes : Ex.: Le devoir du journaliste est de regarder les événements mais aussi de les rédiger. (le complément « événement » ne convient pas au verbe rédiger) F Focalisation : Ex.: Les problèmes dune femme est alors le thème principal.

13 13 Pour résumer Il existe des fautes liées : Au lexique ; À la syntaxe et à la morphosyntaxe ; À lorthographe ; À la cohérence et à la cohésion textuelles ; Au code social et au registre de langue ; et À la lisibilité (la propreté et la présentation).

14 14 Savoir identifier les fautes pour mieux corriger Beaucoup de fautes sont générées par une mauvaise identification de la situation de communication. Ce que lon appelle « fautes de grammaire ou dorthographe » est souvent mal identifié. Seule une identification réelle permet une analyse et un conseil corrects.

15 15 Une grille de correction Dans la perspective dune vision efficace du système de la faute chez lapprenant, il semblerait judicieux de ne pas vouloir TOUT corriger dun coup. Il faudrait sélectionner des critères pour se concentrer sur eux et accorder des points à ces critères. Lapprenant devrait être conscient de cette grille avant de commencer à écrire.

16 16 Grille dévaluation : Un exemple daprès lexamen « Half-Yearly » Tâche à accomplir Valeur Communicative a) Prise en compte de la situation et du choix de linformation. b) Intelligibilité, organisation du texte, logique et cohérence. c) Créativité et originalité. Qualité Linguistique a) Correction grammaticale. b) Qualité et pertinence du lexique utilisé. c) Présentation (netteté, orthographe, utilisation des majuscules et de la ponctuation, mise en paragraphes).

17 17 Comment utiliser une grille ? La grille devrait être discutée avec les apprenants en début dannée ; Il faudrait consacrer au moins un cours ; Les apprenants devraient garder une photocopie de cette grille dans leurs cahiers/classeurs ; Cette grille devrait être consultée avant et après la correction par les apprenants ; Il faudrait rendre nos apprenants plus autonomes.

18 18 Comment aider nos apprenants ? Avant de donner des tâches à faire à la maison, il faudrait dabord en travailler en classe ; Les apprenants peuvent travailler en paires ou en groupes ; Laide dun dictionnaire ou des « flip charts » ; Chaque apprenant devrait créer sa propre liste derreurs banales et la consulter lorsquil a fini de rédiger sa tâche.

19 19 Le rôle du prof Le prof peut aussi donner une liste de choses à vérifier pour toute la classe ainsi quune liste dorthographe (utile pour les dictées et les tâches) ; Il ne faut pas avoir peur si nos apprenants utilisent des mots provenant de langlais, de litalien ou de lespagnol. Cest tout à fait normal. Il faudrait leur expliquer quil existe de faux amis.

20 20

21 21 Pour conclure « La hâte engendre en tout l'erreur, et de l'erreur sort bien souvent le désastre. » (Hérodote) « N'ayez pas peur de faire une erreur. Mais faites en sorte de ne pas faire la même erreur deux fois. » (Akio Morita)

22 22 Références bibliographiques Bonnet, C.-L., & Huser, N., 1998,. Une activité d'écriture en 8e. Lausanne: CVRP. Bonnet, C.-L., & Piguet, A.-M., 1993, Quand on apprend aux élèves à écrire des histoires. Lausanne: CVRP. Favre, B., & Zanone, Y., 1993, « Prête-moi ta plume... » Ecrire à l'école primaire : pour de vrai ou pour plus tard ? Genève: Service de la recherche sociologique. Giordan, A., 1999, Apprendre ! Paris: Belin. Jacquard, A., 1998, L'équation du nénuphar. Paris: Calman-Levy.

23 23 Références bibliographiques Niquet, G., 1987, Enseigner le français. Pour qui ? Comment ? Paris: Hachette. Perrenoud, P., 1994, Métier d'élève et sens du travail scolaire. Paris : ESF. Roberge, J., février 2001, « Quelques réflexions sur la correction des textes écrits. » dans CORRESPONDANCES Vol. 6, N° 3. Tardif, J., 1997, Pour un enseignement stratégique. Montréal: Editions Logiques. Veltcheff, C. & Hilton, S., 2003, Lévaluation en FLE. Hachette Livre.

24 24 Merci beaucoup pour votre attention Cette présentation sera disponible sur le site du Centre Franco-Maltais

25 25 Latelier Titre : Écrivez un petit article intitulé « La mode ? Ça me plaît ! » pour le magazine scolaire. Niveau : Form 2 En classe. 1) P ensez à une ou des activité/s qui va/vont préparer les apprenants à cette tâche ; 2) P ensez à des idées pour rendre les apprenants plus autonomes durant cette tâche particulière ; et 3) P réparez un modèle pour cette tâche.


Télécharger ppt "1 La correction dun texte écrit Stage Pédagogique pour Professeurs de FLE Septembre 2008 Angèle Vella Lauwers."

Présentations similaires


Annonces Google