La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PROGRAMME-CADRE DES SERVICES SPÉCIALISÉS DE RÉADAPTATION EN MONTÉRÉGIE POUR LES PERSONNES PRÉSENTANT UN TROUBLE ENVAHISSANT DU DÉVELOPPEMENT ET PROGRAMME-CADRE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PROGRAMME-CADRE DES SERVICES SPÉCIALISÉS DE RÉADAPTATION EN MONTÉRÉGIE POUR LES PERSONNES PRÉSENTANT UN TROUBLE ENVAHISSANT DU DÉVELOPPEMENT ET PROGRAMME-CADRE."— Transcription de la présentation:

1 PROGRAMME-CADRE DES SERVICES SPÉCIALISÉS DE RÉADAPTATION EN MONTÉRÉGIE POUR LES PERSONNES PRÉSENTANT UN TROUBLE ENVAHISSANT DU DÉVELOPPEMENT ET PROGRAMME-CADRE DES SERVICES SPÉCIALISÉS DE RÉADAPTATION EN MONTÉRÉGIE POUR LES PERSONNES PRÉSENTANT UN TROUBLE ENVAHISSANT DU DÉVELOPPEMENT ET CADRE DE RÉFÉRENCE SE-DAC Présenté au 2 e Rendez-vous du Réseau local de services aux jeunes MRC Pierre-De-Saurel par Joanne Larose Conseillère-cadre au soutien spécialisé TED Direction des services professionnels Hiver 2010

2 Objectifs de la présentation Présenter: La démarche de 3 Centres de réadaptation de la Montérégie La démarche de 3 Centres de réadaptation de la Montérégie Les grandes lignes du Programme-cadre TED: Les grandes lignes du Programme-cadre TED: Caractéristiques des personnes – Conditions associéesCaractéristiques des personnes – Conditions associées Différences neurologiquesDifférences neurologiques Traitement de linformationTraitement de linformation Intro au cadre de référenceIntro au cadre de référence SE-DAC Les outils en développement Les outils en développement

3 Catégories des troubles envahissants du développement (TED) (selon le DSM-IV) abordées dans le programme-cadre Trouble autistique (autisme) (Kanner) Apparaît avant l âge de 3 ans, 4 garçons pour 1 fille Syndrome de Rett Filles surtout Un gène trouvé Trouble désintégratif de lenfance (Heller) Apparaît entre 3 et 10 ans. Très rare Syndrome dAsperger Parole Apparaît à lâge normal TED non spécifié Moins de symptômes

4 Critères diagnostiques du Trouble autistique selon le DSM-IV Un tableau clinique marqué par des atteintes dans les 3 sphères de développement suivantes: 1.Interactions sociales 2.Communication 3.Répertoire restreint dintérêts et dactivités

5 Autres appellations diagnostiques Dans le passé: Syndrome sémantique-pragmatique Syndrome de dysfonction non-verbale Syndrome de lhémisphère droit Encore aujourdhui: Lautisme de haut niveau

6 Hypothèses étiologiques Multifactorielles Prédisposition génétique Facteurs environnementaux Prématurité Stress important pendant la grossesse

7 Loffre de service pour les personnes présentant un TED en Montérégie Augmentation du taux de prévalence RRSSS / /666 «Un geste porteur… » / /350 Fombonne, 2005Enfants 4 à 6 ans 60/ /166 Baird, 2006Enfants ans 115/ /86 CDC 2007Enfants 8 ans 67/ /150

8 Taux de consommation de services au CRDI M-E au 31 mars 2008 TED Groupe dâge Pop. en Montérégie Global 60/ Inscrit (2) En attente (3) Taux de consommation des services (4) (Mars 2008) 0-5 ans ,2 % 6-12 ans % ans ,1 % ans ,5 %

9 Conditions associées au TED DI Épilepsie Troubles gastro-intestinaux Troubles reliés au sommeil Motricité Troubles du processus sensoriel Troubles du comportement Troubles de santé mentale Anxiété TDAH Dépression

10 STRUCTURE ET FONCTIONNEMENT NEUROLOGIQUES

11 Théorie des 3 cerveaux Université McGill. Le cerveau à tous les niveaux, Un cerveau où le nouveau se bâtit sur lancien, niveau dexplication « débutant », niveau dorganisation « cérébral », p. 1 (référence du 1er avril

12 Pour se familiariser avec les régions corticales

13 Les différentes parties du cerveau affectées par le TED 1.Le volume entier 2.Le lobe frontal 3.Le corps calleux 4.Le cervelet /tronc cérébral 5.Le système limbique (hippocampe, amygdale) 6.Le Sulcus Temporal Supérieur 7.Le gyrus fusiforme ( FFA) Source de lillustration : Ed. Gabel et Joe Lertola. Anatomy of an autistic Brain ©, 2008 Time inc. Tout droit reserve. (Reproduit avec la permission du magazine Time ®. Source du texte : David Amaral, Université de Californie à Davis et Éric Courchesne, Université de Californie à San Diego dans Claudia Wallis (2006). « New Insights into the Hidden World of Autism », Time, vol. 167, n° 20, 15 mai 2006.

14 A la naissance : volume du cerveau similaire De 6 mois à 2½ ans: croissance anormale du cerveau (volume maximum entre lâge de 3 et 6 ans). Cerveau en santé: croit jusquà ladolescence Cerveau de personne autiste: peut atteindre son volume définitif environ 8 à 10 ans plus tôt, ce qui peut influencer la formation des circuits neuronaux et le comportement de lenfant. Un volume du cerveau plus important Chez lenfant avec autisme

15 Volume excessif du cerveau selon une gradation de lavant vers larrière volume Lobe frontal13% Lobe temporal : 13% Lobe pariétal : 9% Cervelet :9% Lobe occipital : 3%

16 Lorganisation des neurones en « colonnes » Les mini-colonnes transmettent les stimuli visuels et auditifs Chez les personnes avec TED: Mini-colonnes plus petites plus compactes plus nombreuses (12 à 14) (Vs 10 chez les sujets sans autisme) un flot excessif de stimuli sensoriels vers le cortex « bruit de fond » incessant difficile à gérer et interférant avec un traitement efficace de linformation.

17 Fonctionnement déficitaire des neurones miroirs Chez les personnes avec TED Non activés lorsquelles observent une action

18 1.Le système limbique: –Hippocampe (et la mémoire) –Lamygdale (et lémotion) 2.Le sulcus temporal supérieur 3 La région de la FFA Trois structures impliquées dans la cognition sociale:

19 CORPS CALLEUX Dimension significativement plus petite du corps calleux Activités entre les diverses régions du cerveau mal coordonnées Route de campagne versus autoroute Source de lillustration : Ed. Gabel et Joe Lertola. Anatomy of an autistic Brain ©, 2008 Time inc. Tout droit reserve. (Reproduit avec la permission du magazine Time ®. Source du texte : David Amaral, Université de Californie à Davis et Éric Courchesne, Université de Californie à San Diego dans Claudia Wallis (2006). « New Insights into the Hidden World of Autism », Time, vol. 167, n° 20, 15 mai 2006.

20 Le traitement de linformation: neurotypique la mémoire de travail verbale est associée au cortex préfrontal gauche la mémoire de travail non verbale est associée au cortex préfrontal droit Université McGill. Le Cerveau, De la pensée au langage, Communiquer avec des mots, niveau dexplication « intermédiaire », niveau dorganisation « cérébral », p. 4, réf. du 3 décembre

21 Le traitement de linformation: TED Aires verbales moins activées Aires visuelles activées de façon privilégiée Corps calleux plus petit Sous-connectivité interrégionale Université McGill. Le Cerveau, De la pensée au langage, Communiquer avec des mots, niveau dexplication « intermédiaire », niveau dorganisation « cérébral », p. 4, réf. du 3 décembre

22 TED: Traitement local de linformation Perception plus fine des détails Facilité à retenir linformation « statique » Difficulté à retenir linformation en mouvement (ex.: visages) La pensée abstraite est accessible, mais le temps de traitement est plus long, plus exigeant

23 TED: Traitement local de linformation Travail cognitif est traduit en images Catégorisation plus difficile: –Focalisation sur les différences –Catégories basées sur de linfo perceptive –Forme prédomine sur le sens Utilisation de routines (visuelles, auditive,…) Utilisation du langage épuré de tout ce qui est ambigu

24 SE-DAC SE = Soutien environnemental D = Disponibilité optimale A = Apprentissage C = Communication sociale I - Autonomie personnelle II – Autonomie en contexte dintégration rés. III – Autonomie en contexte dintégration communautaire IV -Autonomie en contexte dintégration en milieu de garde en milieu scolaire dintégration socioprof. en milieu de travail


Télécharger ppt "PROGRAMME-CADRE DES SERVICES SPÉCIALISÉS DE RÉADAPTATION EN MONTÉRÉGIE POUR LES PERSONNES PRÉSENTANT UN TROUBLE ENVAHISSANT DU DÉVELOPPEMENT ET PROGRAMME-CADRE."

Présentations similaires


Annonces Google