La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Deux façons de « parler » les nombres : Le comptage et les décompositions.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Deux façons de « parler » les nombres : Le comptage et les décompositions."— Transcription de la présentation:

1 Deux façons de « parler » les nombres : Le comptage et les décompositions

2 La place du comptage à lécole : Entre 1970 et 1990 Entre 1970 et 1990 Vers 1985, les travaux de Rochel Gelman Vers 1985, les travaux de Rochel Gelman Plus récemment de nouvelles recherches. Plus récemment de nouvelles recherches.

3 Deux façons de « parler » les nombres : 1. le comptage Les enfants en PS comprennent mal le comptage. Les enfants en PS comprennent mal le comptage. Deux significations très différentes des « mots-nombres » : numéros et noms de nombre. Deux significations très différentes des « mots-nombres » : numéros et noms de nombre. Les contextes. Les contextes.

4 Deux façons de « parler » les nombres : 2. les décompositions Eviter lusage des mots-nombres en tant que numéros. Eviter lusage des mots-nombres en tant que numéros. Une façon différente de représenter les nombres : les collections-témoins. Une façon différente de représenter les nombres : les collections-témoins. Favoriser lusage dauthentiques collections-témoins de doigts. Favoriser lusage dauthentiques collections-témoins de doigts.

5 Dénombrer en construisant une collection- témoin : pourquoi et comment ? Créer mentalement les unités numériques. Créer mentalement les unités numériques. Enumérer les unités. Enumérer les unités. Totaliser ces unités. Totaliser ces unités.

6 DENOMBREMENT La construction dune collection-témoin de doigts.

7 Le comptage Ladulte prononce un mot différent pour chaque livre. Rien dans le comptage ne renvoie à lajout successif dunités ou de leur totalisation. Il faut distinguer « concevoir le nombre » de « savoir le dénommer ».

8 Lénumération dans le cas : de la construction dune collection-témoin

9 Lénumération dans le cas : du comptage

10 Leffet « Canada dry » ou La « règle » du dernier mot prononcé

11 Le « subitizing » Cest la capacité dénumération immédiate des unités jusquà 3. Cest la capacité dénumération immédiate des unités jusquà 3. Il facilite la construction du système des trois premiers nombres. Il facilite la construction du système des trois premiers nombres.

12 Le « subitizing » Le « subitizing » et le comptage : un prérequis langagier. Le « subitizing » et le comptage : un prérequis langagier. Profiter du « subitizing » pour surmonter lobstacle du comptage- numérotation. Profiter du « subitizing » pour surmonter lobstacle du comptage- numérotation. Le « subitizing » favorise laccès aux premiers nombres, mais il ne lassure pas. Le « subitizing » favorise laccès aux premiers nombres, mais il ne lassure pas.

13 Une priorité pour la PS : Enseigner le système des trois premiers nombres. Enseigner le système des trois premiers nombres. Utiliser des décompositions pour comprendre les premiers nombres. Utiliser des décompositions pour comprendre les premiers nombres. Faire concevoir le nombre comme résultant de diverses façons de totaliser ses unités. Faire concevoir le nombre comme résultant de diverses façons de totaliser ses unités.

14 La clé de la compréhension des nombres : les décompositions

15 Les constellations et les décompositions Les constellations ou le risque dune totalisation qui nest pas numérique. Les constellations ou le risque dune totalisation qui nest pas numérique. Utiliser les constellations comme une aide pour accéder aux décompositions. Utiliser les constellations comme une aide pour accéder aux décompositions.

16 Privilégier les problèmes de comparaison pour favoriser les décompositions Une situation de construction dune collection équipotente. Une situation de construction dune collection équipotente. Une situation-problème plus intéressante : anticiper le résultat dune comparaison. Une situation-problème plus intéressante : anticiper le résultat dune comparaison. Compréhension des nombres, comparaison et décomposition. Compréhension des nombres, comparaison et décomposition. Des « enfants compteurs » en grave difficulté. Des « enfants compteurs » en grave difficulté.

17 Tâche 1 : Lenfant est face à une collection de 6 bouteilles en plastique vides et il doit prélever dans un stock éloigné (et comportant 11 bouchons par exemple) une collection de bouchons permettant de réaliser la correspondance terme à terme résultant du fait quon bouche toutes les bouteilles. Le pédagogue précise quil doit rapporter « juste ce quil faut de bouchons, il faut quil y ait assez de bouchons, ni plus, ni moins. »

18 Tâche 2 : Une collection de bouteilles vides se trouve dans un coin de la salle (7 bouteilles vides) et dans un autre coin, il y a une collection de bouchons (8 bouchons par exemple). On dit à lenfant que, tout à lheure, on prendra les bouchons et on mettra un bouchon par bouteille et on lui pose la même question : « Y aura-t-il assez de bouchons, trop de bouchons ou exactement ce quil faut pour boucher chaque bouteille ? ». (Sans déplacer ni les bouteilles, ni les bouchons, lenfant doit anticiper le résultat de la correspondance terme à terme)

19 DES ACTIVITES CLES EN MATERNELLE

20 Bibliographie « Lacquisition du nombre » Michel Fayol – Coll. Que sais-je ? « Lacquisition du nombre » Michel Fayol – Coll. Que sais-je ? « Premiers pas vers les maths » Rémi Brissiaud – Retz « Premiers pas vers les maths » Rémi Brissiaud – Retz « Apprendre à calculer » Rémi Brissiaud – Retz « Apprendre à calculer » Rémi Brissiaud – Retz Comment les enfants apprennent à calculer – Rémi Brissiaud - Retz Comment les enfants apprennent à calculer – Rémi Brissiaud - Retz

21 Bibliographie « Zéro » Lépopée de linvention du zéro. Denis Guedj – Pocket « Zéro » Lépopée de linvention du zéro. Denis Guedj – Pocket « Découvrir le monde avec les mathématiques » Dominique Valentin – Hatier « Découvrir le monde avec les mathématiques » Dominique Valentin – Hatier « Vers les maths » - Accès Editions « Vers les maths » - Accès Editions « Japprends les maths – Lalbum à calculer – R. Brissiaud - Retz « Japprends les maths – Lalbum à calculer – R. Brissiaud - Retz

22 Bibliographie « Japprends les maths » Je compte, tu compares – R. Brissiaud – Retz « Japprends les maths » Je compte, tu compares – R. Brissiaud – Retz Albums à compter : Albums à compter : « Dix petites coccinelles » – Editions quatres Fleuves « Dix petites coccinelles » – Editions quatres Fleuves « Maman » Marios Ramos – L. Poche « Maman » Marios Ramos – L. Poche « Au lit dans 10 minutes –L. Poche « Au lit dans 10 minutes –L. Poche « Des milliards détoiles » E.Magnier « Des milliards détoiles » E.Magnier

23 MERCI POUR VOTRE ATTENTION !


Télécharger ppt "Deux façons de « parler » les nombres : Le comptage et les décompositions."

Présentations similaires


Annonces Google