La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

REFORME DE L’ÉCOLE PRIMAIRE L’aide personnalisée

Présentations similaires


Présentation au sujet: "REFORME DE L’ÉCOLE PRIMAIRE L’aide personnalisée"— Transcription de la présentation:

1 REFORME DE L’ÉCOLE PRIMAIRE L’aide personnalisée
Formation des Directeurs IA13 18 novembre 2008

2 REFORME DE L’ÉCOLE PRIMAIRE
Finalités: réduire l’échec scolaire 15% des élèves quittent l’enseignement primaire en situation d’échec Diviser ce nombre par 3 en 5 ans 18% d’une classe d’âge a redoublé au moins une fois à l’école élémentaire  Faire baisser sensiblement ce taux

3 Finalités: réduire l’échec scolaire
Réduire le poids des déterminismes sociaux Le redoublement à l’école touche: 41% des enfants de ménages inactifs; 20% des enfants d’ouvriers et d’employés; 7% des enfants de cadres; 3% des enfants d’enseignants.

4 REFORME DE L’ÉCOLE PRIMAIRE
Des réponses renouvelées aux besoins des élèves qui rencontrent des difficultés et aux publics scolaires les plus fragiles (éducation prioritaire). Une redéfinition des missions des enseignants et de leur service.

5 REFORME DE L’ÉCOLE PRIMAIRE
Programmes 2008 BO hors série n°3 du 19 juin 2008 Nouvelle organisation du temps scolaire Circulaire n° : BO n°25 du 19 juin 2008 Circulaire 9 juin 2008 IA 13 Accompagnement éducatif (éducation prioritaire) Encart BO n°25 du 19 juin 2008 Stages de remise à niveau  Encart BO n°25 du 19 juin 2008 Lettre ministère

6 Nouvelle organisation du temps scolaire
Durée d’instruction: 24h Obligation de service: 27h

7 Un temps de travail globalisé
6h: lundi, mardi, jeudi vendredi 108 heures (3h x 36 semaines)

8 De nouvelles missions pour les maîtres  108 heures
60h: aide personnalisée aux élèves présentant des difficultés d’apprentissage 24h: travail en équipe, relations avec les familles, PPS… 18h: animation pédagogique et formation 6h: conseils d’école

9 REFORME DE L’ÉCOLE PRIMAIRE
Programmes 2008 BO hors série n°3 du 19 juin 2008 Nouvelle organisation du temps scolaire Circulaire n° : BO n°25 du 19 juin 2008 Accompagnement éducatif (éducation prioritaire) Encart BO n°25 du 19 juin 2008 Stages de remise à niveau Encart BO n°25 du 19 juin 2008

10 L’aide personnalisée aux élèves présentant des difficultés d’apprentissage  60 heures
Décret n° du 15 mai 2008 (modifiant le décret n° du 6 septembre 1990 relatif à l’organisation et au fonctionnement des écoles maternelles et élémentaires et l’article D du code de l’éducation), circulaire n° du 5 juin 2008 et circulaire n° du 5 juin 2008 (BO n° 25 du 19 juin 208). « Les élèves rencontrant des difficultés d’apprentissage peuvent bénéficier en outre de deux heures d’aide personnalisée. » « Le conseil des maîtres propose à l’IEN l’ensemble du dispositif d’aide personnalisée au sein de l’école, comprenant le repérage des difficultés des élèves, l’organisation hebdomadaire des aides personnalisées et les modalités d’évaluation de ces aides en termes de progrès des élèves. » « L’organisation générale de l’aide personnalisée (…)est arrêtée par l’IEN de la circonscription sur proposition du conseil des maîtres. » « Ce dispositif est ensuite inscrit dans le projet d’école. »

11 6h d’organisation + 54h d’action directe Au moins 1h30/semaine Quand?
L’aide personnalisée aux élèves présentant des difficultés d’apprentissage  60 heures: organisation L’aide personnalisée aux élèves présentant des difficultés d’apprentissage  60 heures: organisation dans le 64 6h d’organisation + 54h d’action directe Au moins 1h30/semaine Quand?  Avant la classe du matin,  A la pause méridienne (1h 30minimum de pause),  Le soir après la classe Sur les quatre jours de classe

12 L’aide personnalisée aux élèves présentant des difficultés d’apprentissage  60 heures: mise en œuvre (repérage) Public Tous les élèves, y compris les élèves de maternelle, rencontrant des difficultés d’apprentissage.  Effectué par le maître de chaque classe « dans le cadre de l’évaluation du travail scolaire des élèves, avec l’aide, le cas échéant, d’autres enseignants ». Appui sur les programmes 2008 –connaissances et compétences à acquérir à chaque niveau- , sur les évaluations nationales, sur les outils du (des) maître(s). Un dispositif fluctuant: « La liste présentée en conseil de maîtres ou de cycle, peut évoluer au cours de l’année en fonction d’évolutions constatées ou de besoins nouveaux. » Repérage Groupes Par petits groupes (2 à 6) Enseignant de la classe qui « assure la coordination de l’aide lorsqu’il ne la conduit pas entièrement lui-même. Il s’appuie pour cela sur l’ensemble des moyens disponibles.» Autre enseignant Mise en oeuvre

13 L’aide personnalisée aux élèves présentant des difficultés d’apprentissage  60 heures: mise en œuvre « Information le plus tôt possible avant la rentrée scolaire des modalités d’organisation du temps scolaire et des principes de fonctionnement de l’aide personnalisée». Aide personnalisée : l’adhésion des parents et de l’enfant est indispensable. « Un emploi du temps hebdomadaire » de la période d’aide, avec relevé des compétences travaillées, « est présenté aux parents qui donnent leur accord ». Information et implication des familles « Préside, organise, suit les travaux des différents conseils » : > Organisation globale du dispositif, transmission à l’IEN pour validation et inscription au projet d’école. > Organisation du tableau de service des enseignants Assure le lien avec les parents. Assure le lien avec la municipalité : mise à disposition des locaux scolaires, entretien, surveillance ... Rôle du directeur

14 REFORME DE L’ÉCOLE PRIMAIRE
Programmes 2008 BO hors série n°3 du 19 juin 2008 Nouvelle organisation du temps scolaire Circulaire n° : BO n°25 du 19 juin 2008 Accompagnement éducatif (éducation prioritaire) Encart BO n°25 du 19 juin 2008 Stages de remise à niveau Encart BO n°25 du 19 juin 2008

15 Stages de remise à niveau
Mis en place depuis 2008 (vacances de Printemps et été) Public ciblé : Elèves en difficulté au CM1 ou CM2 Modalités: 15 heures à raison de 3 heures par jour sur 5 jours Domaines d’intervention : Les notions élémentaires des apprentissages fondamentaux en mathématiques et en français. Encadrement: enseignants volontaires

16 L’aide personnalisée aux élèves présentant des difficultés d’apprentissage  60 heures: des contraintes L’articulation avec les dispositifs existants: > dans le temps scolaire: aides spécialisées; > hors temps scolaire: stages de remise à niveau, accompagnement éducatif, CLAS, DRE, aide aux devoirs organisée par les collectivités territoriales… Le PPRE : un cadre pour organiser l’aide « c’est un document qui fixe des objectifs et résume le contrat passé entre l’école, l’élève et ses parents »

17 Articulation des différents dispositifs
L’aide aux élèves en difficulté Articulation des différents dispositifs

18 Articulation des dispositifs scolaires
Une fusée à plusieurs étages… 1- Différenciation pédagogique: Les difficultés repérées sont traitées dans le cadre du fonctionnement quotidien de la classe. 2- Aide personnalisée > tous niveaux Public fluctuant: quand la difficulté surgit pour éviter son « enkystement ». L’aide personnalisée peut s’inclure dans un PPRE (difficultés plus lourdes référées au socle commun). 3- Stages de remise à niveau > CM (Maths et Français) Stages concentrés (5 x 3h) durant les congés de printemps, 1ère semaine de juillet et dernière semaine d’août. RASED: Les enseignants spécialisés sont appelés à exercer auprès d’élèves présentant des besoins éducatifs particuliers liés à des difficultés scolaires graves et relevant d’aides spécialisées à dominante pédagogique ou rééducative. > Aide au diagnostic / difficultés et mise en œuvre des aides

19 Comment piloter ces différents dispositifs?
Un essai de réponse

20 REFORME DE L’ÉCOLE PRIMAIRE
Programmes 2008 BO hors série n°3 du 19 juin 2008 Nouvelle organisation du temps scolaire Circulaire n° : BO n°25 du 19 juin 2008 Accompagnement éducatif (éducation prioritaire) Encart BO n°25 du 19 juin 2008 Stages de remise à niveau Encart BO n°25 du 19 juin 2008

21 Dispositifs péri ou extra scolaires
1- L’ACCOMPAGNEMENT ÉDUCATIF Déjà mis en place dans les collèges de l’Éducation Prioritaires depuis la rentrée Extension aux écoles de ZEP à la rentrée 2008 puis aux autres écoles en 2009. Cohérence avec les autres dispositifs: CEL, CLAS, Dispositif de Réussite Éducative… Public ciblé sur un territoire: n’est pas réservé à un public en difficulté Modalités: 2heures par jour au maximum après la classe (du CP au CM2) Trois domaines: - L’aide aux devoirs; - Les pratiques artistiques et culturelles; - Les pratiques sportives. La part de chaque domaine peut être variable au cours de la semaine, au cours de l’année. Encadrement: - Les enseignants volontaires; - Les assistants d’éducation; - Les intervenants extérieurs.

22 Dispositifs péri ou extra scolaires
2- L’ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE (CLAS) « L’accompagnement à la scolarité est un ensemble d’actions périscolaires pour les élèves centrées sur l’aide aux devoirs et les apports culturels nécessaires à la réussite scolaire. Cet appui, ces ressources ne sont pas toujours disponibles dans leur environnement familial et social. Ces deux champs d’intervention, complémentaires, à vocation éducative, contribuent à l’épanouissement personnel de l’élève et à de meilleures chances de succès à l’École. L’accompagnement à la scolarité reconnaît le rôle central de l’École. » L’accompagnement à la scolarité se propose, par des stratégies diversifiées: ·d’aider les jeunes, en utilisant les technologies de l’information et de la communication notamment, à acquérir des méthodes, des approches, des relations susceptibles de faciliter l’accès au savoir; ·d’élargir les centres d’intérêt des enfants et adolescents, de promouvoir leur apprentissage de la citoyenneté par une ouverture sur les ressources culturelles, sociales et économiques de la ville ou de l’environnement proche; ·de valoriser leurs acquis afin de renforcer leur autonomie personnelle et leur capacité de vie collective, notamment par la pratique de l’entraide et l’encouragement du tutorat entre les jeunes; d’accompagner les parents dans le suivi de la scolarité des enfants.

23 Dispositifs péri ou extra scolaires
3- Dispositif de Réussite Éducative (DRE): Plan de cohésion sociale Programme 15: Accompagner les enfants en fragilité « Accompagner dès le plus jeune âge les enfants en leur donnant les moyens de la réussite scolaire ». Programme 16: Accompagner les collégiens en difficulté « Permettre la réussite de tous les enfants élevés dans un environnement socioculturel perturbé ». Ces dispositifs marquent un changement des principes et des modes d’intervention et s’attaquent à autre chose que la difficulté scolaire: En s’adressant à des enfants ou des adolescents et pas seulement à des élèves. En resituant les difficultés de ces derniers dans le contexte familial et environnemental, notamment en matière: Sociale; Sanitaire; Culturelle; Éducative; En permettant d’apporter une réponse à chaque situation individuelle.

24 Echanges de pratiques - différenciation pédagogique - aide personnalisée - stages de remise à niveau - accompagnement éducatif 3 points positifs (aspect facilitant) 3 points à améliorer (freins) Dans la mise en oeuvre pour le directeur

25 Aide personnalisée : quelques conseils
Partir d’évaluations précises Informer les familles Elaborer un plan de travail avec l’élève Aider avant les apprentissages Prévoir un temps d’entrainement Evaluer les résultats Ritualiser les séances Faire tenir un cahier pour l’élève Porter un regard positif sur l’élève

26 Stages de remise à niveau
Partir d’évaluations et d’indications précises Informer les familles Elaborer un plan de travail avec l’élève Prévoir un temps collectif Prévoir un temps de travail individuel Ritualiser les séances Faire tenir un cahier pour l’élève Porter un regard positif sur l’élève

27 En maternelle Langage : enrichir, utiliser, stabiliser, aider à la mémorisation, aide avant les apprentissages, dans les coins de jeux symboliques (jouer d’abord, donner le plaisir puis structurer le lexique avec photos et imagiers), Dire des comptines, mémoriser des poésies, faire des jeux de doigts Jouer à remplir/vider, transvaser Jouer à trouver/cacher Transporter, faire rouler, manipuler… Activités motrices, avec des ballons…. « Patasser » le plus possible : peinture (grandes surfaces), eau, terre, pâte à sel….. Et surtout…….. PAS DE FICHE !!!!!!!!!!!

28 Langage d’évocation : lire et comprendre des histoires (aide avant)
Lecture offerte Théâtre de marionnettes Jeu de portrait, devinettes, énigmes…. Jeux phoniques Ateliers de fabrication d’objets, d’arts plastiques… Jeux informatiques Production d’écrit : messages personnels, listes, légendes de dessin… Moyenne et grande sections : suite Mathématiques : tri, classement, sériation, mise en relation Présenter les jeux avant : anticiper Lotos, mémorys Algorithmes (appliquer une suite, reconnaître et continuer une suite, construire une suite..)

29 Les aides personnalisées
Des outils disponibles : Documents PPRE pour la classe Documents d’aide à l’analyse des résultats TICE : petits logiciels à télécharger : Documents d’accompagnement : lire au CP 1 lire au CP 2 p. 9/10/11/12

30 Les aides personnalisées
Un document de cadrage général


Télécharger ppt "REFORME DE L’ÉCOLE PRIMAIRE L’aide personnalisée"

Présentations similaires


Annonces Google