La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Conservatoire National des Arts et Métiers Soutenance en vue d obtenir le diplôme d ingénieur en acoustique.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Conservatoire National des Arts et Métiers Soutenance en vue d obtenir le diplôme d ingénieur en acoustique."— Transcription de la présentation:

1 Conservatoire National des Arts et Métiers Soutenance en vue d obtenir le diplôme d ingénieur en acoustique

2 Etude de la perception de la localisation pour une prise de son acoustique en différence dintensité en 5.1. par Laurent Givernaud Président : Jacques Jouhaneau Correspondant : Jean-Marc Lyzwa

3 Présentation n 5.1 n Perception de la localisation n Prise de son acoustique n Différence d intensité

4 5.1 n Recommandation internationale n Compatibilité télévision, cinéma et audio n Impose notamment le nombre et langle de reproduction des enceintes. n Compatibilité monophonique et stéréophonique sur deux canaux n Inconvénients : enceintes non équidistantes et peu nombreuses

5 Etude de la perception de la localisation n C est une des caractéristiques du multicanal qui est recherchée en audio. n La direction du son perçue par le cerveau dépend de nombreux facteurs. Repérages monoraux et binauraux n La prise de son en stéréophonie utilise le plus souvent les différences d intensités ou de temps pour générer des images fantômes.

6 Prise de son acoustique n Réalisme sonore n Simplicité n Demande de la production n Une absence de codage ou de matriçage est un avantage n 5 enceintes = 5 microphones

7 Différence dintensité n Résultats décevants en différences de temps n Simplicité de mise en œuvre par rapport aux autres repères de la localisation n Nécessite des microphones directifs : format 2/2 n Le pan-pot des consoles utilise les I.

8 Angles physiques

9

10

11

12

13

14

15

16

17 Avantages du I par rapport au T n Le signal ne doit pas être cohérent entre les canaux n Pas d image fantômes multiples n Restitution des premières réflexions et de la réverbération dans le quadrant approprié. Pas de réverbération artificielle. n Zone de reproduction élargie. En s écartant du point central on génère des différences de temps. n Compatibilité descendante

18 La captation en I avec deux canaux

19 Test de Localisation n Quel est la correspondance entre la direction perçue (image fantôme) du son et la différence d intensité à affecter à une paire d enceintes ? n Le test est fait pour 38 combinaisons de différence d intensité n Le signal sonore utilisé est du chant n Ordre séquentiel aléatoire n 25 auditeurs au total n Les différences d intensité sont réalisées à la console par pan-pot entre paire d enceinte

20 Avant droite Avant gauche Arrière droite Arrière gauche Avant Aucune inversion de localisation dans les résultats

21 Que faire de ces résultats ? n Trouver des microphones avec les directivités correspondantes aux résultats Ces directivités nexistent pas pour les microphones de prise de son ! n Adapter les microphones existants pour s approcher le plus possible des résultats

22 Avant droite Avant gauche Arrière droite Arrière gauche Avant

23 Avant droite Avant gauche Arrière droite Arrière gauche 2nd ordre Cardioïde Avant

24 dB Avant

25 dB Avant

26 dB Avant

27 dB Avant

28 dB Avant

29 dB Avant

30 Microphone de directivité du 2nd ordre n Les microphones du 1er ordre ont des directivités de la forme A+B cos( ) et correspondent aux microphones les plus utilisés en prise de son. n Des microphones du 2nd ordre ont été réalisés depuis n Réponse en fréquence très médiocre. n Directivité en cos 2 ( )

31 Principe des microphones du 2nd ordre Microphones cardioïdes Gradient de microphones

32 La courbe de réponse d un microphone du 2nd ordre Pente de 6dB/octave en basse fréquence Filtrage en peigne Zone utile très réduite

33 Amélioration de la réponse aux basses fréquences Passage progressif du 2nd au 1er ordre Zone de fonctionnement en second ordre

34 Ajustement en phase Séparation des 2 bandesGénération du gradient Atténuation sur la capsule arrière Augmentation de la bande passante couple pour la captation BF couple pour la captation HF

35 Diagramme polaire du prototype Avant

36 Microphone cardioïde DPA4011

37 Directivité du prototype

38 Courbe de réponse du prototype égalisée

39 Prise de son réalisée n Test de localisation. n Conditions de test similaires au test initial: séquence aléatoire, tests réalisés dans la même salle et avec les mêmes enceintes... n Utilisation de quatre sonorités différentes: Claves, woodblock, maracas et Vega. n Test de deux systèmes: Assemblage de 2 prototypes du 2nd ordre + 2 cardioïdes arrières Assemblage de 4 capsules cardioïdes

40 Systèmes d enregistrement

41 Inversions ressenties n 10% sur les tests de chant et de maracas n Causes possibles nombreuses: Les directivités ne sont pas idéales Effet de diffraction entre les capsules Les capsules ne sont pas totalement coïncidentes n Le test est aléatoire

42 Moyenne de tous les stimuli

43 Que dire de ces résultats ? n La prise de son en I respecte la localisation n Le prototype est légèrement plus fidèle quant à la précision de la localisation n Il serait souhaitable de comparer ces résultats avec d autres tests de localisation

44 Conclusion n Cette étude montre certains avantages de la prise de son coïncidente par rapport au T pour le multicanal n Le prototype doit être amélioré n Les exigences d un enregistrement sonore de qualité nécessitent des études complémentaires


Télécharger ppt "Conservatoire National des Arts et Métiers Soutenance en vue d obtenir le diplôme d ingénieur en acoustique."

Présentations similaires


Annonces Google