La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Genèses instrumentales denseignants et bases dexercices de mathématiques en ligne Ghislaine Gueudet (CREAD IUFM de Bretagne, projet GUPTEn) et le groupe.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Genèses instrumentales denseignants et bases dexercices de mathématiques en ligne Ghislaine Gueudet (CREAD IUFM de Bretagne, projet GUPTEn) et le groupe."— Transcription de la présentation:

1 Genèses instrumentales denseignants et bases dexercices de mathématiques en ligne Ghislaine Gueudet (CREAD IUFM de Bretagne, projet GUPTEn) et le groupe EMULE

2 Enseignement des Mathématiques et Usage en Ligne dExercices : membres du groupe Chantal Baty, collège de Cleunay, Rennes Françoise Huet, collège de Cleunay, Rennes Jean-François Lucas, Ecole Georges Martinais et IUFM Bretagne Brigitte Thomas, Ecole Bourgchevreuil et IUFM de Bretagne Florence Lavalley, Ecole de Condé sur Vire et IUFM de Basse Normandie Mireille Sicard, PRAG IUFM Bretagne Typhaine Le Méhauté, PRAG IUFM Basse Normandie.

3 Etudier les genèses instrumentales pour les enseignants avec des BE : Plan 1. BE et genèses instrumentales denseignants 2.Scénarios dusage 3.Premières observations 4.Perspectives

4 1. Genèses instrumentales pour lenseignant avec une BE Artefact BESujet Enseignant Instrument Instrumentation Intrumentalisation

5 1. Genèses instrumentales pour lenseignant avec une BE Distance instrumentale (Artigue et Groupe TICE IREM Paris 7, 2006) Degré dintégration des TICE (Assude 2006, Cabri) : –Mode dintégration instrumentale –Mode dintégration praxéologique –Rapport ancien-nouveau, contrat didactique –Quantité de travail

6 1. Exemple dune BE: Mathenpoche

7 Des fonctionnalités simples Mais un contenu mathématique important à découvrir Et surtout : quelle place choisir pour la BE dans lenseignement ? Les scénarios dusage comme indicateurs.

8 2. Scénarios dusage Les scénarios dusage comme observables des genèses instrumentales des enseignants (complétés par létude du travail hors classe de lenseignant) Guin et Trouche (2004), SFoDEM, scénarios dusage « … pour chaque étape : la situation, la tâche à réaliser, sa durée, lacteur qui la réalise, les outils et les supports nécessaires. » A léchelle dune séance ; description brève, synopsis ? Cazes et al. (2006), une première grille descriptive : organisation/enseignant/élèves

9 2. Scénarios dusage Pernin et Lejeune 2004 Finalité : ici, scénarios descriptifs (décrits par les enseignants et les chercheurs) Granularité : ici, entrée par les objectifs dapprentissage, à léchelle de la séquence. Degré de contrainte Degré de personnalisation (Autres critères : formalisation-réification)

10 2. Une grille de description de scénario 1. Canevas de séquence Ressources ; Répartition et articulation des séances ; Contenu mathématique et objectifs ; Nature des séances : découverte, réinvestissement, évaluation ; Références à la BE en séances classiques. 2. Interventions de lenseignant en séance machine Contenu, support. 3. Activités des élèves Traces écrites attendues en séance machine ; Travail seul / en binôme / en groupe en séance machine ; Travail sur lordinateur hors classe ; Différenciation (personnalisation) ; Progression (contrainte).

11 2. Méthodologie pour le recueil de scénarios Les enseignants du groupe utilisent dans leurs classes Mathenpoche et une autre base dexercices en ligne. Ils notent et décrivent précisément leurs usages a priori et a posteriori (+ observation de certaines séances) Questionnaire sur Mathenpoche pour dautres enseignants (stage de formation continue Mathenpoche). Pour lannée prochaine : entretiens…

12 3. Premières observations Chez les enseignants membres du groupe, des évolutions : Des scénarios plus variés : séances de différentes natures, usages hors classe ; Plus de différenciation : en utilisant un contenu vaste, et les suivis ; Plus de contraintes, pas programmées, mais formulées oralement. Le rôle dexerciseur est dépassé ; mais toujours peu de références à la BE en séances classiques.

13 3. Premières observations Questionnaires sur Mathenpoche (20 enseignants, 3 nont pas encore utilisé) : Deux natures de séances majoritaires : entraînement (9) ; remédiation (7) Quelques emplois pour la découverte dune notion (5); pas pour lévaluation. Travail plutôt en individuel sur les postes (9) ; vidéoprojecteur qui se répand (5); peu de travail hors classe (2). Peu de support papier en séance machine (6).

14 4. Perspectives En termes de distance instrumentale : écart prévu avec les intentions des concepteurs ? Des usages qui dépassent la fonction dexerciseur pour Mathenpoche, mais quelles sont les intentions des concepteurs ? Piste possible : avec le manuel Sésamaths cinquième et ses compléments.

15 4. Perspectives Prise en compte des critères du degré dintégration (Assude 2006) : Quantité de travail sur la BE Contrat didactique : le scénario dusage montre les modifications de contrat, responsabilités laissée à la BE, évolution des attentes par rapport aux élèves … Rapport ancien/nouveau : visible dans les canevas de séquences, nécessité dentrer dans le détail des séances.

16 4. Perspectives Prise en compte des critères du degré dintégration (Assude 2006), suite : Intégration instrumentale ? Mode dintégration praxéologique : nécessité de compléter les praxéologies mathématiques par des praxéologies didactiques : quels moments de létude avec la BE ? Et aussi : la question de lorganisation, associée avec les moments de létude : quel travail hors classe, quel travail en classe entière au vidéo-projecteur …


Télécharger ppt "Genèses instrumentales denseignants et bases dexercices de mathématiques en ligne Ghislaine Gueudet (CREAD IUFM de Bretagne, projet GUPTEn) et le groupe."

Présentations similaires


Annonces Google