La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ENQUÊTE SUR LE RECRUTEMENT ET LES BESOINS DE FORMATION DANS LE SECTEUR DE LA FABRICATION MÉTALLIQUE INDUSTRIELLE À LÉCHELLE DU QUÉBEC Enquête FMI 2010.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ENQUÊTE SUR LE RECRUTEMENT ET LES BESOINS DE FORMATION DANS LE SECTEUR DE LA FABRICATION MÉTALLIQUE INDUSTRIELLE À LÉCHELLE DU QUÉBEC Enquête FMI 2010."— Transcription de la présentation:

1 ENQUÊTE SUR LE RECRUTEMENT ET LES BESOINS DE FORMATION DANS LE SECTEUR DE LA FABRICATION MÉTALLIQUE INDUSTRIELLE À LÉCHELLE DU QUÉBEC Enquête FMI 2010 (Décembre 2010)

2 Les objectifs de lenquête Analyser les tendances du marché du travail en vue dexercer un leadership dans les stratégies pour équilibrer loffre et la demande de main-dœuvre dans les secteurs que nous représentons, en dressant un portrait de la demande de main- dœuvre, en identifiant les difficultés de recrutement (sil y a lieu), en évaluant lampleur des mises à pied (sil y a lieu), des besoins de formation et des changements daffaire, etc. Fournir une information quantitative davantage précise aux divers partenaires institutionnels (DDCIS, directions régionales EQ, MÉLS, etc.). Supporter la mise en œuvre dactions concrètes, en ciblant les métiers présents dans chaque entreprise; ce qui facilitera les actions à mener en matière de promotion des PAMT (selon les métiers présents) et de reconnaissance des compétences. Identifier les meilleures solutions pour résoudre les problématiques de développement de main-dœuvre. Enquête FMI 2010 (Décembre 2010)

3 La fabrication métallique industrielle, cest … 3 grands sous-secteurs, en loccurrence : la fabrication de produits métalliques, composé de 9 groupes industriels (SCIAN et 3329); la fabrication de machines, composé de 7 groupes industriels (SCIAN et 3339); la fabrication de matériel de transport, excluant la fabrication de produits aérospatiaux, composé de 7 groupes industriels (SCIAN et 3369). Enquête FMI 2010 (Décembre 2010)

4 Pour le Québec, on parle : denviron entreprises présentes sur le territoire dont un peu plus de 50 % comptaient plus de 10 employés. Le questionnaire denquête a été acheminé par courrier à 1734 entreprises et 953 entreprises (mais compilation de 948 questionnaires) ont répondu pour un taux de réponse provincial de 55 %. Sous-secteur Nombre dentreprises % Produits métalliques54857,8 Machines28930,5 Matériel de transport10511,1 Meubles en métal60,6 Total pour la région948100,0 Enquête FMI 2010 (Décembre 2010)

5 Répartition des répondants selon les groupes industriels Groupes industriels Nombre dentreprises % Ateliers dusinage (3327)18419,4 Fabricants structures métalliques (3323)13113,8 Ateliers destampage (3321)10010,5 Fabricants dautres machines (3339)859,0 Fabricants de machines industrielles (3332) 656,9 Fabricants de carrosseries et remorques de véhicules automobiles (3362) 545,7 Autres groupes industriels32934,7 Total pour la région948100,0 Enquête FMI 2010 (Décembre 2010)

6 Répartition des répondants selon les régions administratives Enquête FMI 2010 (Décembre 2010) Région administrative Questionnaires répondus (ensemble des échantillons) Taux de réponse - par la région (en %) Chaudière-Appalaches12672,8 Saguenay-Lac-Saint-Jean5568,8 Capitale-Nationale8368,0 Abitibi-Témiscamingue1866,7 Bas-Saint-Laurent2466,7 Outaouais562,5 Lanaudière6160,4 Centre-du-Québec8060,6 Estrie4955,7 Côte-Nord / Nord-du-Québec956,3 Montérégie19852,4 Laurentides4050,6 Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine350,0 Mauricie3147,7 Montréal13640,1 Laval3034,9 Ensemble du Québec94854,7

7 Quelques données sur les caractéristiques: 43,5 % des entreprises sondées comptaient entre 10 et 19 employés; 33 % en avaient entre 20 et 49 employés, 12 % entre 50 et 99 employés, 9 % entre 100 et 249 employés et moins de 2 % avec plus de 250 employés. Un peu plus de 21 % des entreprises étaient syndiquées. Environ 9 % des entreprises déclarent un chiffre daffaire inférieur à 1 million $, 20 % entre 1 et 2,5 millions $ et environ 16 % entre 2,5 et 5 millions $. Près de 40 % des entreprises déclarent une masse salariale annuelle inférieure à un (1) million $; environ 20 % se situent à moins de $. Près de la moitié des entreprises (47 %) neffectuent pas dexportations; en contrepartie, il y en a un peu plus de 6 % qui exportent plus de 80 % de leur production. Enquête FMI 2010 (Décembre 2010)

8 Les moyens privilégiés pour former la main-dœuvre Type de moyens privilégiésNombre% Compagnonnage ou coaching par des travailleurs expérimentés 885 / 94893,4 Ateliers, travaux pratiques ou cours durant les heures de travail379 / 94840,0 Remboursement en totalité ou en partie des dépenses de formation des employés 250 / 94826,4 Congés payés pour les activités de formation175 / 94818,5 Ateliers, travaux pratiques ou cours en dehors des heures de travail 93 / 9489,8 Congés non payés pour les activités de formation25 / 9482,6 Enquête FMI 2010 (Décembre 2010)

9 Les filières de formation privilégiés Type de formateursNombre% Personnel à linterne881 / 94892,9 Fabricants ou distributeurs déquipements353 / 94837,2 Écoles ou centres de formation professionnelle312 / 94832,9 Formateurs à lexterne311 / 94832,8 Cégeps ou collèges108 / 94811,4 Universités32 / 9483,4 Enquête FMI 2010 (Décembre 2010)

10 Difficultés éprouvées pour former la main-d'œuvre : Près de 60 % des entreprises sondées déclarent éprouver des difficultés pour former les compétences de leur main-dœuvre. Nature des difficultésNombre% Manque de temps ou de personnel pour organiser les activités de perfectionnement 330 / 56258,7 Remplacement des personnes à qualifier sans ralentir la production298 / 56253,0 Coût des activités de perfectionnement trop élevé127 / 56222,6 Manque dintérêt chez les employés118 / 56221,0 Cours non disponibles102 / 56218,1 Cours mal adaptés88 / 56215,7 Manque doutils adaptés à la formation en milieu de travail82 / 56214,6 Évaluation des besoins de perfectionnement82 / 56214,6 Crainte de perdre les employés formés au profit des concurrents63 / 56211,2 Scolarité insuffisante des employés pour suivre les activités de formation55 / 5629,8 Enquête FMI 2010 (Décembre 2010)

11 Principaux éléments de problématiques ayant affecté les entreprises au cours des deux dernières années Principaux éléments de problématiquesNombre% Crise économique de / 94848,8 Hausse du dollar canadien286 / 94830,2 Changements dans les habitudes et les exigences des clients / consommateurs 274 / 94828,9 Baisse dans les marges bénéficiaires264 / 94827,8 Hausse du volume daffaires179 / 94818,9 Arrivée de nouveaux concurrents en provenance de lAsie118 / 94812,4 Augmentation des exportations47 / 9485,0 Changements dans les réseaux de distribution45 / 9484,7 Enquête FMI 2010 (Décembre 2010)

12 Les perspectives au niveau des ventes pour la prochaine année Enquête FMI 2010 (Décembre 2010) Sous-secteur d'activité Prévision au niveau des ventes HausseStabilitéDiminution % SCIAN 332 (Produits métalliques)46,046,27,8 SCIAN 333 (Machines)49,545,35,2 SCIAN 336 (Matériel de transport)45,741,912,4 Ensemble des sous-secteurs ,045,57,5

13 Principales priorités envisagées pour les deux prochaines années Priorités pour les deux prochaines annéesPointage obtenu Modifier ou développer de nouveaux produits1 074 Améliorer la situation financière de lentreprise973 Introduire des méthodes de production à valeur ajoutée913 Améliorer le service à la clientèle806 Réduction des temps de livraison668 Changement sur le plan des technologies et des systèmes de production593 Revoir les processus daffaires546 Réorganisation et restructuration de lentreprise à la suite dune baisse dactivité 477 Accroître la formation des travailleurs412 Accroître la mobilité professionnelle des travailleurs340 Personnalisation des commandes103 Enquête FMI 2010 (Décembre 2010)

14 DONNÉES SUR LES PRINCIPAUX MÉTIERS Enquête FMI 2010 (Décembre 2010)

15 Les principaux métiers présents Métier Nombre d'entreprises ayant ce métier % d'entreprises de la région possédant ce métier Métier Nombre d'entreprises ayant ce métier % d'entreprises de la région possédant ce métier Assembleur-soudeur53256,1 Technicien au contrôle de la qualité 30332,0 Soudeur50152,8 Technicien concepteur en génie mécanique 28329,9 Machiniste sur machines conventionnelles 46849,4Mécanicien industriel27128,6 Dessinateur46649,2 Opérateur de presse- poinçonneuse 22023,2 Conducteur de chariot élévateur 41944,2 Opérateur de pont roulant 20621,7 Opérateur de presse- plieuse 37139,1 Assembleur / monteur mécanique 20421,5 Opérateur de scies et de cisailles 34936,8Électromécanicien20221,3 Peintre34436,3Préposé au sablage15916,8 Machiniste sur machines-outils à commande numérique 33335,1 Opérateur de machines à découper au laser 15015,8 Enquête FMI 2010 (Décembre 2010)

16 Les embauches prévues par métier Métier Nombre d'embauches prévues Métier Nombre d'embauches prévues Soudeur708Assembleur de charpentes métalliques107 Assembleur-soudeur662Opérateur de presse-poinçonneuse97 Machiniste sur machines-outils à commande numérique 360Électromécanicien90 Machiniste sur machines conventionnelles 224Opérateur de scies et de cisailles85 Mécanicien industriel176Soudeur haute pression77 Assembleur / monteur mécanique170Assembleur de véhicules61 Dessinateur143Technicien au contrôle de la qualité54 Opérateur de presse-plieuse127Préposé au sablage50 Technicien concepteur en génie mécanique 117Conducteur de chariot élévateur46 Peintre114 Total – tous métiers confondus Enquête FMI 2010 (Décembre 2010)

17 Les perspectives professionnelles Métier Perspectives professionnelles Métier Perspectives professionnelles SoudeurAcceptablesAssembleur de charpentes métalliquesAcceptables Assembleur-soudeurAcceptablesOpérateur de presse-poinçonneuseAcceptables Machiniste sur machines-outils à commande numérique AcceptablesÉlectromécanicienAcceptables Machiniste sur machines conventionnelles AcceptablesOpérateur de scies et de cisaillesAcceptables Mécanicien industrielAcceptablesSoudeur haute pressionAcceptables Assembleur / monteur mécaniqueAcceptablesAssembleur de véhiculesNon publiée DessinateurAcceptablesTechnicien au contrôle de la qualitéNon précisée Opérateur de presse-plieuseAcceptablesPréposé au sablageRestreintes Technicien concepteur en génie mécanique FavorablesConducteur de chariot élévateurAcceptables PeintreRestreintes Enquête FMI 2010 (Décembre 2010) Source : Emploi-Québec, Information sur le marché du travail, perspectives professionnelles (en ligne) mars 2011.

18 Les métiers où il est difficile de recruter… Métier % entreprises qui disent rencontrer des difficultés Principaux motifs invoqués pour expliquer cette difficulté Assembleur-soudeurEnviron 70 % Manque dexpérience Manque de qualification Compétences particulières requises SoudeurEnviron 60 % Manque dexpérience Manque de qualification Hausse dactivités saisonnières Machiniste sur machines conventionnelles / Machinistes MOCN 80 % Manque dexpérience Manque de qualification Compétences particulières requises Mécanicien industrielPlus des deux tiers (67 %) Manque de qualification Manque dexpérience Peintres en production industrielle80 % Absence de formation de base Formation inexistante Opérateur de presse-plieuse80 % Manque dexpérience Absence de formation de base Formation inexistante Techniciens concepteur en génie mécaniqueEnviron les deux tiers (66 %) Manque dexpérience Compétences particulières requises Dessinateur75 % Manque dexpérience Compétences particulières requises Enquête FMI 2010 (Décembre 2010)

19 Des perspectives inquiétantes en matière de recrutement… Considérant que près de la moitié des entreprises invitées à répondre au questionnaire ne lont pas fait; Considérant que nous pourrions postuler que ces entreprises auront aussi des emplois à combler; Considérant que notre question sur les prévisions dembauche ne portaient que sur la croissance et non pas sur le remplacement de la main-dœuvre qui prendra sa retraite; Considérant que le nombre de diplômés dans les établissements scolaires est inférieur au nombre dembauches prévues (à titre dexemple, 764 diplômés en soudage-montage en pour plus de 1370 embauches prévues dassembleurs-soudeurs et de soudeurs; 600 diplômés en techniques dusinage pour suffire seulement à la croissance et non au remplacement de main-dœuvre…); et on sait que la situation na pas changé… On se dirige tout droit vers une pénurie appréhendée de main-dœuvre dans les corps demplois des plus stratégiques de la FMI… Enquête FMI 2010 (Décembre 2010)

20 Baisse du nombre de diplômés Source : MELS, La situation demploi au 31 mars 2010 de personnes diplômées de , Ministère de lÉducation, du Loisir et du Sport. Secteur de l'information, des communications et de ladministration et Direction de la recherche, des statistiques et de linformation. DEP Variation Techniques dusinage % Usinage MOCN % Outillage % Fabrication de moules % Tôlerie de précision n.d.29n.d Dessin industriel % Soudage- montage ,5% Mécanique industrielle ,9% Enquête FMI 2010 (Décembre 2010)

21 Des besoins de formation à combler… Enquête FMI 2010 (Décembre 2010) Soudeurs (n = 157). Nature des besoinsNombre(%) Compétences du métier (lecture de plans, symboles de soudure, réglage des paramètres de léquipement, application des techniques de soudage, etc.) 10365,6 Lecture de dessin5031,8 Autres besoins de formation3019,1 Réglage / Set-up117,0 Tolérances géométriques85,1 Compétences en supervision63,8 Métrologie53,2 Mathématiques31,9 Logiciel de dessin31,9 Français31,9 Communication21,3 Anglais21,3

22 Des besoins de formation à combler… Enquête FMI 2010 (Décembre 2010) Assembleurs-soudeurs (n = 182). Nature des besoinsNombre(%) Compétences du métier (lecture de plans, symboles de soudure, réglage des paramètres de léquipement, application des techniques de soudage, etc.) 11663,7 Lecture de dessin7541,2 Réglage / Set-up105,5 Tolérances géométriques84,4 Logiciel de dessin73,8 Mathématiques63,3 Français42,2 Compétences en supervision31,6 Métrologie21,1 Anglais21,1 Programmation10,5 Autres besoins de formation3016,5

23 Des besoins de formation à combler… Enquête FMI 2010 (Décembre 2010) Machinistes sur machines conventionnelles (n = 103). Nature des besoinsNombre(%) Compétences du métier (lecture de plans, réglage des paramètres de léquipement, utilisation des tours, fraiseuses, etc.) 7168,9 Lecture de dessin2120,4 Réglage / Set-up1615,5 Métrologie109,7 Tolérances géométriques109,7 Mathématiques87,8 Programmation87,8 Logiciel de dessin76,8 Anglais43,9 Compétences en supervision43,9 Autres besoins de formation2524,3

24 Des besoins de formation à combler… Enquête FMI 2010 (Décembre 2010) Machinistes sur machines-outils à commande numérique (n = 122). Nature des besoinsNombre(%) Compétences du métier (lecture de plans, réglage des paramètres de léquipement, utilisation des tours, fraiseuses, etc.) 7662,3 Programmation4436,1 Réglage / Set-up3629,5 Lecture de dessin2419,7 Tolérances géométriques1915,6 Métrologie1512,3 Mathématiques108,2 Logiciel de dessin97,4 Compétences en supervision75,7 Anglais43,3 Autres besoins de formation2016,4

25 Des besoins de formation à combler… Enquête FMI 2010 (Décembre 2010) Opérateurs de presses-plieuses (n = 82). Nature des besoinsNombre(%) Compétences du métier (lecture de plans, réglage des paramètres de léquipement, préparer les pièces, etc.) 6073,2 Lecture de dessin2226,8 Réglage / Set-up1720,7 Tolérances géométriques1214,6 Autres besoins de formation1113,4 Métrologie911 Mathématiques78,5 Programmation67,3 Logiciel de dessin33,7 Français33,7 Anglais33,7 Communication22,4

26 Des besoins de formation à combler… Enquête FMI 2010 (Décembre 2010) Techniciens en dessins (n = 111). Nature des besoinsNombre(%) Logiciel de dessin6457,7 Compétences du métier4439,6 Autres besoins de formation2320,7 Lecture de dessin1614,4 Anglais1311,7 Tolérances géométriques98,1 Programmation87,2 Mathématiques54,5 Français43,6 Métrologie32,7 Communication32,7 Réglage / Set-up10,9

27 Des besoins de formation à combler… MétierPrincipaux besoins de formation signalés Peintre en production industrielle (n = 59) Compétences du métier (lecture de plans, réglage des paramètres de léquipement, préparation des pièces et mélange des peintures, etc.) Mécanicien industriel (n = 51) Lecture de plans Compétences du métier (hydraulique, pneumatique et électrique). Assembleur-monteur mécanique (n = 40) Lecture de plans Compétences du métier (lecture de plans, réglage et utilisation des équipements, etc.) Techniciens concepteur en génie mécanique (n = 63) Logiciels de dessins, lecture de dessins, tolérances géométriques, supervision, anglais, Enquête FMI 2010 (Décembre 2010)

28 Des besoins de formation à combler… Certains des besoins de formation identifiés peuvent être comblés par le biais de formation de courte durée; notons toutefois quil sagit surtout de besoins impliquant lacquisition de notions théoriques. Considérant que le principal besoin exprimé est celui de lacquisition des compétences du métier (plus proprement lexpérience pratique) et considérant que les entreprises privilégient surtout la formule du compagnonnage pour former leur personnel, il y a tout lieu de croire que le PAMT apparaît comme une des solutions à utiliser pour favoriser le développement des compétences de la main-dœuvre… Par contre, deux des obstacles mentionnés à la formation de la main-dœuvre est celui du manque de temps et de personnel pour organiser la formation ainsi que celui du remplacement des personnes à qualifier sans ralentir la production. Il faudra donc développer tout un argumentaire auprès des dirigeants dentreprises pour quil puisse percevoir la formation de la main-dœuvre comme un investissement et non seulement comme une dépense… Enquête FMI 2010 (Décembre 2010)

29 MERCI DE VOTRE ATTENTION Enquête FMI 2010 (Décembre 2010)


Télécharger ppt "ENQUÊTE SUR LE RECRUTEMENT ET LES BESOINS DE FORMATION DANS LE SECTEUR DE LA FABRICATION MÉTALLIQUE INDUSTRIELLE À LÉCHELLE DU QUÉBEC Enquête FMI 2010."

Présentations similaires


Annonces Google