La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

E M@rketing.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "E M@rketing."— Transcription de la présentation:

1 e

2 Objectif : Comprendre ce qu’est le e-marketing
Quels sont les principes du e-marketing Comment faire du marketing sur Internet

3 Méthodologie Grille d’analyse : les 4 P
Produit, Place, Prix et Promotion Durée : 12 heures Support : Quizz + slides Power Point

4 Apprenons à mieux nous connaître…
Un petit quizz sur le E-business

5 Le Petit Quizz (source : http://strategis.ic.gc.ca/frndoc/main.html)
Les affaires électroniques, c’est… Le nom du E-business au Québec Vendre ses produits par Internet La création d’un site Web L’utilisation d’Internet dans la gestion courante des entreprises Donner l’accès à Internet à tous ses employés Réponse

6 Le Petit Quizz (source : http://strategis.ic.gc.ca/frndoc/main.html)
Que signifie l’abréviation B to B en E-business ? Buzz to buzz Benefit to businesses Business to business Business is bettter Back to basics Réponse

7 Le Petit Quizz (source : http://strategis.ic.gc.ca/frndoc/main.html)
Choisissez l’information qui est vraie L'utilisation d'Internet stagne, et la plupart des consommateurs hésitent à faire des achats en ligne On ne s'attend pas à ce qu'une petite entreprise ait un site Web ou soit repérable à l'aide d'un moteur de recherche Il est tout à fait acceptable qu'une petite entreprise réponde à une question d'un client posée par courriel dans les 14 jours Plus les consommateurs sont à l'aise avec les technologies que propose Internet, plus leurs attentes à l'égard des possibilités d'Internet et de la vitesse de réalisation augmentent Réponse

8 Le Petit Quizz (source : http://strategis.ic.gc.ca/frndoc/main.html)
Quelle est la priorité dans ma réflexion E-Business? 13 millions de « consonautes » en France 38,8 millions d’Euros en 2011 pour le E-business Plus d’un foyer sur deux dispose d’un ordinateur Quel impact cela aura-t-il sur mon bénéfice net? Réponse Quel impact cela aura-t-il sur mon bénéfice net ?

9 Le Petit Quizz (source : http://strategis.ic.gc.ca/frndoc/main.html)
Le plus important dans le E-business c’est de… Réfléchir à une stratégie d'affaires Réfléchir au contexte politique et économique Apprendre à utiliser des logiciels de traitement de texte et de calcul Apprendre à connaître les technologies d'Internet Réponse

10 Le Petit Quizz (source : http://strategis.ic.gc.ca/frndoc/main.html)
Choisissez l’information qui est vraie Les affaires électroniques ne sont pas pour les petites entreprises Les affaires électroniques présentent très peu de potentiel pour les petites entreprises Les affaires électroniques offrent des possibilités de toutes sortes aux petites entreprises Les petites entreprises n'ont pas les moyens de faire des affaires électroniques Réponse

11 Le Petit Quizz (source : http://strategis.ic.gc.ca/frndoc/main.html)
Pour le E-marketing, il est primordial de… Doter l'équipe de vente d'ordinateurs portables et de téléphones cellulaires Revoir et documenter les modes de production internes Acheter de la publicité dans des magazines Concevoir un site Web de qualité et se doter d'un service à la clientèle hors pair Réponse

12 Le Petit Quizz (source : http://strategis.ic.gc.ca/frndoc/main.html)
Quel est le plus pertinent pour votre service Clients ? Faire la promotion de votre site Web en achetant de la publicité Analyser vos données clients et prendre des mesures pertinentes Utiliser des sites pour recruter du personnel Créer un extranet pour vos fournisseurs Réponse

13 Le Petit Quizz (source : http://strategis.ic.gc.ca/frndoc/main.html)
Quel est le meilleur instrument de veille ? Examens des processus opérationnels et documentation à l'appui Outils de téléapprentissage qui réduisent le temps de formation des nouveaux employés Logiciels, services commerciaux, sources en ligne, sources hors ligne Tendances politiques et économiques Réponse

14 Le Petit Quizz (source : http://strategis.ic.gc.ca/frndoc/main.html)
Dans quel domaine le service RH d’une TPE a intérêt a recourir à Internet ? Courrier électronique Technologie Bases de donnés Recrutement Réponse

15 Le Petit Quizz (source : http://strategis.ic.gc.ca/frndoc/main.html)
Quel est l’élément le plus significatif apporté à votre entreprise par l’E-businnes ? La baisse des prix, l'élargissement du bassin de fournisseurs et l'amélioration du suivi financier La possibilité de travailler de plus près avec les fournisseurs et la clientèle à accroître l'efficacité du fonctionnement de l'entreprise L'intégration des logiciels au matériel de fabrication Les activités de formation sur le Web Réponse

16 Le Petit Quizz (source : http://strategis.ic.gc.ca/frndoc/main.html)
Les Entreprises utilisent de plus en plus Internet pour… Donner l'accès en ligne aux données de l'entreprise à tous les membres du personnel, où qu'ils soient dans le monde Effectuer des transactions financières en ligne Accéder à des sources d'information Web sur les affaires Toutes ces réponses Réponse

17 Le Petit Quizz (source : http://strategis.ic.gc.ca/frndoc/main.html)
Dans un projet de sécurité, quelle est la priorité ? Comment les nouveaux clients nous joindront-ils ? Le recrutement en ligne contribuera-t-il à réduire nos coûts administratifs ? Quelles informations faut-il protéger ? Avons-nous besoin d'une politique de protection des renseignements personnels ? Réponse Quelles informations faut-il protéger

18 Le Petit Quizz (source : http://strategis.ic.gc.ca/frndoc/main.html)
Quel élément est essentiel dans le E-business ? Le piratage de systèmes informatiques Les renseignements personnels Les témoins (cookies) et à l'interception de données Le fait de ne pas téléphoner aux clients à la maison Réponse

19 Le Petit Quizz (source : http://strategis.ic.gc.ca/frndoc/main.html)
Que faut-il retenir en matière juridique ? Que de nombreuses lois protègent les consommateurs et les entreprises Que les lois contiennent de nombreuses dispositions qui s'appliquent au commerce électronique et à Internet Que les lois régissant les sites Web sont rarement appliquées Que les technologies Internet accélèrent la diffusion de l'information Réponse

20 Le Petit Quizz (source : http://strategis.ic.gc.ca/frndoc/main.html)
Quelle liste est essentielle au E-business ? Courriel, listes de diffusion, moteurs de recherche, sites Web Traitements de texte, HTML, feuilles de calcul, jeux Vitesse de connexion, serveurs, graveurs de cédéroms, MP3 Portables, sans-fil, Ethernet, modem Réponse

21 Le Petit Quizz (source : http://strategis.ic.gc.ca/frndoc/main.html)
Quel est l’objectif d’une stratégie E-business ? de créer un projet prestigieux pour la haute direction de justifier l'existence de la division des TI de fonctionner indépendamment d'autres programmes internes d'appuyer l'orientation stratégique générale de votre entreprise Réponse D'appuyer l'orientation stratégique générale de votre entreprise

22 Le Petit Quizz (source : http://strategis.ic.gc.ca/frndoc/main.html)
Que faut-il faire avant de se lancer ? Créer un site Web avec un logo animé Etre prêt du point de vue opérationnel en examinant et documentant ses fonctions Engager un consultant Evaluer les menaces venant de concurrents Réponse

23 Le Petit Quizz (source : http://strategis.ic.gc.ca/frndoc/main.html)
Laquelle de ses affirmation est vrai ? Il n'est pas nécessaire de faire des recherches avant d'entreprendre un projet d'affaires électroniques. Avant de se lancer dans les affaires électroniques, une entreprise devrait consulter des ressources sectorielles, se renseigner sur la concurrence, lire des études de cas et chercher les logiciels offerts sur le marché. En ce qui concerne les affaires électroniques, une entreprise ne peut tirer grand profit des expériences d'autres entrepreneurs, car la technologie évolue trop rapidement. Dans tout projet d'affaires électroniques, il est plus efficace d'implanter un système rapidement et de le modifier en cours de route que de faire les recherches nécessaires et la planification à l'avance. Réponse

24 Le Petit Quizz (source : http://strategis.ic.gc.ca/frndoc/main.html)
Le succès humain d’un projet E-business passe par... Un engagement de la direction, un plan de gestion des changements et un plan de formation du personnel. Une politique de protection des renseignements personnels, un avocat et une connexion haute vitesse. Un fournisseur fiable, des processus efficaces et un gestionnaire de projet compétent. Un budget pour l'achat de matériel et de logiciels, un programme de recrutement en ligne et un plan de marketing en ligne. Réponse

25 Le Petit Quizz (source : http://strategis.ic.gc.ca/frndoc/main.html)
Comment évaluez un projet E-Business ? Une mesure du rendement doit toujours porter sur l'analyse de données réelles (passées) et non sur des données axées vers l'avenir, potentiellement trompeuses. Une mesure du rendement doit permettre de recueillir le plus de données possible. L'évaluation doit relever d'une seule personne au sein de l'entreprise. Les objectifs et éléments de mesure doivent être définis à l'avance par les personnes qui accompliront les tâches à évaluer. Réponse

26 Un peu d’histoire… 1991 naissance du World Wide Web
1992 : ordinateurs connectés 1994 : première E-pub : AT&T sur Hotwired 1996 : 10 millions d’ordinateurs connectés 1998 : lancement de 2000 : 10 millions d’internautes en France 2006 : 1,1 milliard d’internautes dans le monde

27 Les chiffres clés en France
30 millions d’Internautes (mai 2007) 23 millions d’Internautes en haut débit à domicile 11 millions de visiteurs quotidiens 17,6 millions d’acheteurs 12 milliards d’Euros échangés 380 €uros de transaction par seconde Moyenne d’âge pour les Clients : 38 ans Une majorité d’hommes : 52% Temps de surf moyen : 10 heures par semaine 86 % des entreprises équipées en haut débit 38 Milliards d’Euros en 2011

28 Le marché publicitaire internet en France
1,68 Milliard d’Euros de recettes publicitaires (TNS-Secodip) En forte croissance : + 40,1% 10,8 % de parts de marché

29 Les Trois raisons du décollage d’Internet
Augmentation et pénétration du haut débit dans les foyers. Environ 90 % des Internautes équipés en haut débit en France. Et demain… le 100 Méga pour tous. Raison 2 Démocratisation des outils de production En cinq ans le prix d’une une caméra numérique a été divisé environ par cinq : de à 200 €. Raison 3 Baisse du coût de stockage. Tous les 13 mois, le coût de stockage est divisé par deux. Dans quinze ans , on pourra vraisemblablement télécharger toutes les vidéos, chansons et photos.

30 Une réalité d’un Milliard d’internautes
3 grandes périodes pour 3 grandes mutations 1994/1998 = les moteurs de recherches Yahoo, Google… 1998/2003 = les marchands Amazon, Price Minister 2003/2007 = les nouveaux médias Youtube, Myspace, Blog, Facebook

31 Une réalité d’un Milliard d’internautes
Hier Une Cible Un Canal Un Produit

32 Une réalité d’un Milliard d’internautes
Aujourd’hui Des Cibles Des Canaux Des Produits

33 Les tendances

34 Une réalité d’1 milliard d’Internautes
Plus de 100 millions de vidéos vues par jour sur YOUtube. Une consommation qui s’individualise, Internet étant par définition un média qui se consomme seul. Une fragmentation des médias.

35 Le journal du net

36 Le Dico du net

37 Emarketing.fr

38 10 questions auxquelles répondre sur le net
Qu’allons nous vendre? Qui sommes-nous? Quel est notre marché ? Qui sont nos concurrents ? Comment se positionner ? Qui peut nous prescrire ? Qui sont nos Clients ? Quelles sont les tendances ?

39 Les 4 piliers du E-marketing
Le référencement Le search marketing et l’achat de mots clefs L’affiliation marketing

40 Un petit exo de rappel Soit une opération de marketing direct avec 3 fichiers différents A, B et C dont voici les résultats, quelles conclusions en tirez-vous ? Fichier Ouverture Visites Vente Panier A 8% 12% 1/2 800€ B 15% 7% 1/4 730€ C 1/3 1100€

41 Résultat Pour notez, l’apport du fichier A : 8%x12%x1/2x800€ = 3,84€
En conclusion, votre offre B est séduisante, mais le contenu du mail et votre site déçoivent… Le site C permet de travailler plus votre notoriété Fichier Potentiel de CA A 3,84€ B 1,92€ C

42 Les 12 technologies à surveiller (source : Forrester Research)
Les RSS (Really Simple Syndication) Les SMS (Short Message Service) Les liens sponsorisés Le cookie universel Voice 0ver IP (Skype et eBay) Les Blogs Les Podcasts Certification de l’ pour éviter les SPAM AJAX qui évite le temps de rechargement des pages Firefox et Safari, moins de spywares que sur Explorer Le Rich Media, car les tuyaux grossissent..

43 Quelques codes html utiles
Insérer une image avec lien : <A HREF="http://METTEZ ICI L'URL DE DESTINATION"> <IMG SRC="http://COLLEZ ICI L'URL DE L'IMAGE" border="0" alt="" hspace="3" vspace="3"></A> Insérer un moteur de recherche : <!-- SiteSearch Google --><form method="get"action="http://www.google.com/search"> <input type="text" name="q" size="5" maxlength="255" style="width:95px;" /> <input type="submit" name="btnG" value="»" style="width:25px" /> <input type="hidden" name="domains" value="http://votreblog" /> <input type="hidden" name="sitesearch" value="http://votreblog" /> </form><!-- SiteSearch Google --> Mettre en gras : <B>mon texte en gras</B> Mettre en italique : <I>mon texte en italique</I> Souligner : <U>mon texte souligneé</U> Combiner : <B><I><U>mon texte en gras, italique, souligné</U></I></B> Sauter une ligne : <BR> Choisir l’aspect de sa police : <font FACE="Times ">texte en Times </font> Choisir la couleur de sa police : <font COLOR="RED">text</font> Choisir la taille de sa police : <font SIZE="6">text en taille 6</font>

44 Structure type d’une page d’accueil
Logo ou nom du site Emplacement pour la publicité ou l’autopromotion Slogan, phrase de présentation(«baseline»), changement de langue, plan du site, contact Corps du texte (zone optimale) Corps du texte (zone moins captive) Liens complémentaires ou réitérés : informations légales, contact, plan du site, affichage textuel de la navigation (accès aux rubriques). Barre ou colonne de navigation a) Largeur standard en pixels 800 ou 1024 b) Hauteur standard en pixels 600 ou 768 c) Hauteur captive : 450 pixels 1 2 3 c 4 7 7 b 5 6 a

45 Taux de perception des zones d’une page web
1 1 : 85 à 100 % 2 : 65 à 85 % 3 : 45 à 65 % 4 : < à 45% 2 2 3 3 4

46 L’infrastructure technique : les étapes
Analyses Conception Réalisation Diffusion Interface et transaction conviviale Prototype Réorganisations RH, MKG, CRM Campagne de Marketing Serveur datawarehouse archivage doonnées Clients confidentialité Objectifs Corporatifs Budgets Veille éco : offres et demandes marché concurrence cible Analyse de la satisfaction des Clientèle Prés-test et maquette Trouver les Informations interne externe grise Traitement des Informations numérisation indexation story board Campagne de Fidélisation Réseaux architecture télécom plan de sécurité adresses mobile Réseaux documentation maintenance mises à jours produits dérivés Stratégies éco : branding marketing choix produit prix Processus à automatiser Validation des performances du système Stratégie de navigation Formation Des Employés Contrats Guides : linguistique charte graphique Normes : production diffusion Partenariats Financements et Rentabilité

47 Infrastructure technique…la logistique
User Website Product Selection Shopping Cart to User Credit Card Processing UPS / Fedex SSL Encryptions to Merchant Merchant Warehouse

48 Infrastructure…une méthode d’approche
4. Diffusion Maintenance du matériel Mise à jour des contenus Formation aux nouveaux processus Fidélisation des usagers Analyse de satisfaction Documentation en ligne Campagne de promotion Mécanisme d’évaluation Rajustement des stratégies 3. Réalisation Comité de contenu Réseaux et liens physiques Recherche de valeur ajoutée Interface conviviale, liens Droits d’auteurs, promotion Branding Réorganisation RH Pré-tests 2. Conception Stratégie de communication Architecture, choix de logiciels Processus à automatiser Stratégie de navigation Ressources internes et externes Type de portail Sécurité, confidentialité, aspects juridiques 1. Analyses Révision des objectifs corporatifs Analyse du contexte du marché Alliances et partenaires envisagés Liste des transactions à intégrer Calendrier des stratégies Plan Marketing Budget proposé Valeur ajoutée Temps

49 Les étapes d’une commande
Panier Identification Livraison Confirmation Paiement Accusé Etape 1 Panier Récapitulatif de ensemble des produits sélectionnés, il indique : Les quantités et les attributs sélectionnés(couleur, taille…) Les frais de livraison Le choix des mode de livraison, le cas échéant Le prix est recalculé de façon dynamique en fonction des choix Des champs sont prévus afin d permettre à l’Internaute de saisir : Un code promotionnel Le nom de son parrain dans le cadre d’une opération de parrainage Attention, lorsque le livraison est offerte il faut l’afficher clairement Etape 2 Identification Le Client saisit son mot de passe Le nouveau Client crée un compte : il est automatiquement redirigé vesr son panier à la fin de son enregistrement Etape 3 Livraison Distinguer l’adresse d e facturation de l’adresse de livraison. La première est utilisée par défaut Etape 4 Confirmation de commande Validation de la commande par deux clics, la commande plus la validation de celle-ci Accepter les conditions générales de ventes, accessibles par un lien depuis cette page. Etape 5 Paiement –Seconde Validation Le Client chois parmi les solutions de paiement qui lui sont proposés Le serveur doit être sécurisé et les données cryptées. Accusé d e réception Un message confirme l’enregistrement de la commande et prévient le client qu’il va recevoir une confirmation par mail. Etape 6

50 Les sept mythes d’Internet selon Google

51 Les sept mythes d’Internet (source google)
Mythe n° 1 Les Internautes ne recherchent pas vos produits sur Internet Faux Le mot chaussure est tapé 4 fois plus que Madonna. Le terme mode est tapé 10 fois plus que Ipod nano

52 Les sept mythes d’Internet (source google)
Mythe n° 2 Les Internautes n’achètent pas en ligne Faux La Redoute = 30% des ventes en ligne Tesco = 3 % des ventes en ligne

53 Les sept mythes d’Internet (source google)
Mythe n° 3 Les ventes en ligne cannibalisent les ventes en magasin Faux Un acheteur multicanal dépense deux fois plus qu’un acheteur

54 Les sept mythes d’Internet (source google)
Mythe n° 4 Un site Internet doit être une brochure corporate. Faux Exemple grand magasin SEARS dont 40 % des acheteurs viennent chercher leur achat en ligne.

55 Les sept mythes d’Internet (source google)
Mythe n° 5 : Une marque ne se construit qu’en off ligne Faux Amazon – Ebay et Google DIXONS – vendeur de PC qui a fermé ses magasins off line pour ne faire que du On line

56 Les sept mythes d’Internet (source google)
Mythe n° 6 La presse constitue le meilleur vecteur de communication Faux Diffusion Titre Visiteurs Uniques Equipe 1,8 Millions Times 7,7 Millions NY Times 12,7 Millions

57 Les sept mythes d’Internet (source google)
Les dépenses publicitaires sont difficilement mesurables. John WANAMAKER : « je sais que la moitié de mes dépenses publicitaire sont gachées, mais je ne sais pas quelle moitié »

58 Quelques règles d’or sur un blog
Soyez vous même Ne mentez pas Soyez passionné et ouvert Adoptez une licence de copyright pour protéger votre contenu Identifiez les influenceurs Répondez aux commentaires et aux critiques Commentez sur le blog des autres Evitez la censure

59 Les 8 règles de survie sur un forum (source cahiers du E-business)
Ne négligez pas les forums Ne postez jamais de publicité Postez toujours sous une seule identité avec une signature sans équivoque. N’intervenez pas sur les threads (forum) mettant en cause vos concurrents Si la discussion s’enflamme faîtes intervenir un cadre Etablissez des liens avec les modérateurs, ils connaissent leur communauté Utilisez les messages privés aux membres pour tenter de dénouer les conflits Souvenez-vous que les moteurs de recherche ont une mémoire longue.

60 Les 4 P du blog marketing Passionate : soyez passionné
Purposeful : parlez avec à propos Positional : prenez position Present : collez à l’actualité

61 Quels indicateurs de performance retenir ?
Le taux de rebond ou bounce rate La durée de visite Le taux de clic par sujet Et…inventez-en !!!

62 Type de recommandations apportées
Travailler des contenus sur les outils : news, … Poser des questions simples et pratiques Afficher sur la page d’accueil un message plus clair choisir des titres explicites Garder à l’esprit l’importance des visuels Revoir la disposition interne des articles Réécriture d’URL Revoir le plan du site Faire des tests pour le design

63 Un tableau en forme de résumé
Coût Implémentation Gain Levier Trafic Elevé Simple Modéré Produit Complexe Limité Taux de conversion Faible Gratuit

64 Les clés du E-merchandising

65 Le E-merchandising Achat Réfléchi Achat D’Impulsion Démarche
Outils merchandising Je cherche une référence précise Moteur de recherche Segmentation logique du catalogue J’affectionne une marque en particulier Recherche par marque Je cherche un prix Moteur de recherche avec affichage possible par ordre décroissant des prix Je cherche un produit Recherche par type de produits Ah oui, je pourrais bien avoir besoin de ce produit, ce service. Cross-selling Catégories transverses Aperçu global de la rubrique (roll-over) Je recherche une bonne affaire Cette promotion est intéressante La valeur ajoutée de ce produit est utile J’ai un coup de coeur ou je veux me faire plaisir, je veux ce produit ». Têtes de gondole Espaces promotionnels Visuels forts Rédactionnel avec mise en avant des « plus produits » Achat Réfléchi Achat D’Impulsion

66 Le E-merchandising : différences off et on line
Zone Physique Vente Classique Zone Virtuelle Site Internet Zone Primaire 5 minutes maximum pour se rendre sur le lieu de vente Membres, clients virtuels ou physiques, visiteurs de la page d’accueil Zone Secondaire 10 minutes maximum pour se rendre sur le lieu de vente Sites partenaires, affiliés, comparateurs, annuaires, moteurs de recherche. Zone Tertiaire 15 minutes maximum pour se rendre sur le lieu de vente Sites en lien contextuel avec l’activité, portails. Pénétration Qui sont mes clients et d’où viennent-ils? Où habitent-ils? Qui sont mes Clients, de quels site viennent-ils, Qui est leur FAI? Obstacles Naturels Fleuve, montagne, voie ferrée, lac, forêt… Equipement, débit internet trop faible. Psychologiques Vouloir rester dans son quartier, Sur sa rive (droite/gauche) Doutes sur le paiement sécurisé, mise en place de blocage antipop-up Voie d’accès et équipement Rue, route nationale… Moteurs de recherche, FAI, comparateurs, système d’exploitation… Emplacement/ positionnement Implantation, localisation de la concurrence, perception de l’enseigne par les chalands… Présence sur les portails, rang et emplacement dans les moteurs de recherche et les comparateurs… Etudes de parts de marché Locales Locales, nationales ou internationales

67 Eléments de réflexion pour une e stratégie
Relever les outils utilisés en commun Relever les différences Stratégie multicanal Stratégie de recrutement client Stratégie de fidélisation Interactivité Services proposés aux clients Programme d’affiliation Orientation web 2.0

68 Quelques Institutions du net…
W3C : bureau qui émet des recommandations techniques sur la toile World Wide Web Consortium NIC : gère les noms de domaines Network Information Center AFNIC : gère les .fr Association Française pour le Nommage Internet en Coopération IAB : bureau d’études publicitaires centré sur le web Interactive Advertising Bureau FEVAD : groupement de E-commerçants Fédération des Entreprise de Vente A Distance

69 Le top 15 des moteurs de recherche ( source baromètre Xiti)
Outil de Recherche % de trafic généré Tendance 1 – Google 85,55 % + 0,17 2 – Yahoo! 4,44 % + 0,01 3 - Voila 3, 02 % - 0,34 4 – MSN 3,02 % + 0,05 5 – AOL 2,83 % 6 – Free 1,01 % 7 – Club Internet 0,95 % 8 – Alice 0,46 % 9 – Altavista 0,35% 10 – Lycos 0,21% 11 – La Toile du Québec 0,11% 12 – MySearch 0,08% 13 – MyWay 14 – Ask Jeeves 0,07% 15 - Bluewin 0,05 %

70 Les chiffres clefs du marketing mobile
50 millions de téléphones mobiles en France 75% auront la fonction scanner dans deux ans 75% des 11/20 ans détiennent un portable 16/24 heures passées avec le portable sur soi

71 Les enjeux Le paiement via le téléphone L’information via internet
Créer du trafic sur le on et off / line Utilisation du SMS pour le SAV Et demain ?

72 Le chien

73 Les 9 modèles économiques (source: digitalentreprise.org/mrappa.html))
Paiement à l’utilisation Les courtiers (Ebay, Orbitz et Priceline) Les infomédiaires (vendeurs de données) Les affiliateurs Modèles dits de sortie directe (DELL = 0 intermédiaire) Les intermédiaires marchands (bouquinistes en ligne) Abonnement Publicitaire Communautaire (associations)

74 Quels outils utiliser pour se promouvoir
Payant Conquête Achat de mots clefs ciblés Publicité ciblée Location d’adresses Achat de mots clefs génériques Publicité généraliste Affiliation Comparateur de prix Annuaires payants Qualitatif Quantitatif Buzz Marketing Relations Presse Qualité du site Référencement naturel Annuaires gratuits Echange de visibilité Clientèle fidèle prescriptrice Popularité Gratuit Fidélisation

75 4 chemins pour augmenter son trafic
Les favoris (peu de changement) Le ing (parasité) L’échange de liens (aléatoire) Les moteurs de recherche

76 7 étapes pour créer un site qui vend
Créez votre slogan marketing Attirez des prospects Qualifiez des prospects Construisez votre crédibilité Montrez concrètement vos produits Aiguillez vos prospects Facilitez la vie de vos prospects

77 Les 23 conseils de Yahoo Soyez professionnel
Commencez par concevoir un solide business plan Soyez cohérent dans votre charte graphique. Sécurisez et fiabilisez votre site web. Créez un service clientèle et une charte éthique pour donner confiance aux Internautes. Donner de la valeur ajoutée à votre site en incluant des programmes de fidélisation, un livre d’or et des partenariats comme des liens vers des sites recommandés. Ajoutez un script « Favoris » et « Ajouter à mes favoris » sur certaines de vos pages. Indiquez vos pages qui sont mises à jour mensuellement Ajoutez un module d’inscription à votre e-magazine Créez une page « Plan du Site » pour vos visiteurs.

78 Les 23 conseils de Yahoo Adaptez votre site aux moteurs de recherche
Title tags (Tags titre) : leur longueur doit être approximativement de 60 caractères et ils doivent inclure quelques mots clés. Les header tags (tags en-tête) sont numérotés de 1 à 7 : certains moteurs de recherche reconnaissent les header tags (tags en-tête), donc assurez-vous que vous utilisez ces tags pour chaque titre de votre page. Les keywords Meta tags (tags mot-clé ): n’ajoutez pas plus de 15 mots-clés pour éviter que les moteurs de recherche ne considèrent que votre site fasse du spamming sur les mots-clés.

79 Les 23 conseils de Yahoo Conseils pour la promotion de son site
Trouvez des moyens de paiement faciles et sécurisés. Vérifiez régulièrement les liens de votre site internet. Proposez des ‘chats’ mensuels ou des blogs. Lancez un concours et annoncez les gagnants sur votre site. Proposez un livre et un rapport électroniques sur votre site. Leur taille n’est pas un problème si vous le proposez gratuitement et s’il est particulièrement pertinent pour votre client idéal. Encouragez les visiteurs à transférer le livre électronique à leurs contacts pour leur usage personnel. Ecrivez des articles, postez-les, et ajoutez-les à vos archives. Créez des quizz ou des enquêtes.

80 Les 23 conseils de Yahoo Et ne pas négliger de :
Participez à des forums en ligne en tant qu’expert. Vous pourrez promouvoir votre activité discrètement dans votre signature électronique de 3 ou 4 lignes. Intégrez l’adresse de votre site internet à tous vos documents : cartes de visite, brochures, newsletters, en-tête de lettres, signature électronique, publicité, etc. Promouvez l’adresse de votre site internet dans votre signature électronique (modifiez la régulièrement pour mettre en avant vos nouveautés). Proposez des cours ou intervenez dans des conférences sur des sujets qui sont en relation avec vos produits et services. Envoyez un communiqué de presse aux médias, à vos clients, amis, associés lorsque votre site web sera lancé et mis à jour.

81 7 techniques pour un meilleur référencement
Ciblez 3 mots clefs maximum par page pour chaque page Placez vos mots clefs dans la balise titre de vos pages Reprenez vos mots clefs dans un court résumé sur chaque page Insérez vos mots clefs dans votre balise META description Faites de même avec votre balise META keywords Reprenez vos mots clefs dans vos balises de titres et de sous titres Suivez une densité de mots clefs optimale entre 10 et 15% du texte de vos pages

82 Couverture…encore la règle de trois
Les 9 moteurs de recherche (3x3) Google France ; Yahoo France ; Msn France ; Voilà ; Wanadoo ; Lycos France ; Alice Nomade ; Altavista France; HotBot France Les guides d’achat 123 achat, webmarchand, leguide, buycentral… Les annuaires spécialisés

83 La Pertinence Savoir si le site est nommé dans la bonne catégorie sur les annuaires Faire un inventaire de ses mots clefs et étudier leur efficacité. Savoir ce que fait la concurrence, guides et mots clefs utilisés

84 Positionnement ou Ranking
Avoir un bon Ranking ne veut rien dire… Sur un même moteur le Ranking variera selon les mots clefs utilisés Le Ranking dépend donc de vos objectifs et de votre bon sens Le Ranking est la résultante de tous les éléments précédents

85 Les enjeux du référencement
80% des consultations s’effectuent sur les deux premières pages de réponses des annuaires ou des moteurs de recherche Plus de la moitié des acheteurs en ligne passent par un outil de recherche Plus du 1/3 du trafic de sites provient des outils de recherche

86 Les enjeux du référencement : les variables…
La notoriété de l’entreprise et du site Le nom de domaine La fréquence d’achat La pression concurrentielle

87 Référencement : pour une réception 5 sur 5
1) Choix des mots clefs 2) Audit du code source - Les balises Head (Title, Metas, etc.) - Les erreurs éventuelles de code source ou facteurs bloquants. - Le contenu des pages (texte visible). - Le pourcentage d'occurrences des mots clés. - Les noms de domaine et urls. - Le test des images. - Le test des liens. - Le calcul de l'indice de popularité. - L’analyse du type d'hébergement. 3) Optimisation des pages et des fiches descriptives 4) Référencement manuel 5) Suivi de positionnement

88 Référencement : questions à se poser (source Aeronet)
Du point de vue de l'internaute : 􀀹 Pourquoi les internautes ne restent-ils pas sur votre site ? 􀀹 Que faire pour qu'ils reviennent ? Pour qu'ils achètent ? 􀀹 Comment optimiser la navigation ? 􀀹 La Page d'accueil reflète-elle l'image que vous souhaitez ? 􀀹 Le contenu est-il vraiment pertinent ? 􀀹 Les priorités sont-elles bien hiérarchisées ? 􀀹 L'affichage est-il satisfaisant pour toutes les configurations d'écrans et de navigateurs ?

89 Référencement : questions à se poser (source Aeronet)
Du point de vue des annuaires et moteurs de recherche : 􀀹 Y a t-il des facteurs bloquants qui empêchent votre site d'apparaître sur les outils de recherche ? 􀀹 Comment les contourner ? 􀀹 Le code source est-il propre ? 􀀹 Les éléments indispensables à un bon référencement sont-ils présents ? 􀀹 Votre nom de domaine est-il un facteur positif ou négatif ? 􀀹 Quelle est votre popularité actuelle, et comment la faire évoluer ?

90 Publicité : Les formats recommandés (source IAB)
Formats (en pixels) Poids maximum conseillé (en Ko) Bannières 468 x 60 15 Bannières 728 x 90 25 Skyscraper 120 x 600 20 Skyscraper 160 x 600 Le « 300 x 250 » Le « 250 x 250 » Billboard 550 x 350 (maximum) 40 Flash Transparent, 500 x 300 (maximum) 35

91 Publicité : Les formats recommandés (source IAB)
Multimédias Durée Poids Taille Contrôle d’exposition (capping) Sur la page : Flash transparent, Out of the box, Expand banner 8 secondes maxi Flash : 25 KO Gif : 20 Ko Flash transparent : pas de contraintes de taille en dehors de celles spécifiées par l’éditeur 1 visiteur unique par jour Sous la page : Pop under Pas de limite Flash : 20 KO Gif : 15 Ko Pas de contraintes précises mais la taille doit être inférieur à celle du site et respecter l’homothétie des standards IAB Entre les pages : Interstitiel Pas de contraintes de taille en dehors de celles spécifiées par l’éditeur

92 Le schéma de la publicité (source Tradedoubler)
Attention Intérêt Désir Action Traffic / Internautes Ventes Inscription Clics Impression Visiteurs Tracking CPA CPL CPC CPM

93 Le suivi d’une campagne de publicité
Le taux de clics Le PAP ou indice volume Les visiteurs uniques Le nombre de ventes Le Chiffre d’affaires La Transformation Le coût d’acquisition Client Le panier moyen Le nombre de pages vues La durée d’une visite

94 Tarifs Elle.fr

95 SOS Fichiers…du Kaviar à 600 € le 1 000.
Mail ouvert Mais non Clic! Mail non Ouvert ! Envoi de prospection Mail ouvert Et Clic ! Relance avec objet et corps du message différent ! Relance avec objet différent ! Mail ouvert Et Clic ! Mail ouvert Et Clic ! Transmission des informations au Call-Center Mail ouvert Mais non Clic! Mail ouvert Mais non Clic! Mail non Ouvert ! Mail non Ouvert ! Fin du process Fin du process Relance Du Call-Center

96 La collecte des données : comment ?
Utilisation de sa base pour opérations virales Via son site en organisant des jeux / concours Location de fichiers auprès de courtiers L’appending La Publicité L’Affiliation

97 Collecte : les 10 règles à suivre (source : journal du net)
Obtenir le consentement préalable Indiquer la finalité du traitement Qualification d’adresses : faire simple Vérifier la légitimité des questions Essayer la collecte ludique Collecter via une newsletter Attention au parrainage (validez le consentement du filleul) Favoriser les mécanismes multicanal (offline) Ne pas viser tout de suite l’homogénéité Rédiger une charte de cohérence multicanal

98 Astuce E-mailing : transformer nous en vous.
Exemple Nous offrons le plus large pannel d’appareil photos à destination particuliers ou des professionnels. Nous acceptons les paiements par chèque. Devient Chez XXX vous disposez du plus large panel d’appareil photos que vous soyez particulier ou professionnel. Vous pouvez régler vos achats par chèque.

99

100 Exemple d’E-mailing avec jeu… (objet = gagner 7 000 € de cadeaux)

101 L’enrichissement des données
Optimiser sa base de ses clients : augmenter le nombre d’inscrits en opt-in Compléter les informations de sa base : adresse, téléphone, âge… Affiner la connaissance de ses Clients en fonction de leurs centres d’intérêts. Le fichier Client est la base du E-commerce et de la valorisation d’une E-entreprise.

102 Les Newsletters (objet = rencontre avec Renée Zellweger)

103 Les Newsletters (objet = Nouveauté IDTGV le pays basque à 19 euros*)

104 Les Newsletters (objet = Gagnez un an de train* avec TGV est Européen)

105 Marketing viral…exemple

106 Marketing viral…exemple

107 Marketing viral : les blogs…

108 Marketing viral : les séries

109 L’affiliation : un exemple concret

110 Clefs pour réussir son site : l’identité
Le site reflète-t-il le positionnement de l’entreprise Quelles informations « corporates » sont publiées Quelle est la fréquence de mises à jour La page d’accueil est-elle efficace et bien structurée Les rubriques sont-elles facilement identifiables? La relation avec les visiteurs est-elle interactive Le site me permet-il de recueillir les coordonnées d’éventuels prospects

111 Clefs pour réussir son site : les produits
Mon offre est-elle publiée en ligne ? Quels produits sont mis en avant ? Mon site permet-il de renseigner un prospect dans son processus d’achat?

112 Clefs pour réussir son site : la vente
Mon canal Internet est-il en adéquation avec les autres canaux de distribution? Comment s’articule-t-il et interagit-il avec eux? Les ressources internes sont-elles identifiées et suffisantes pour la mise en place de ce canal? Qui sont les Clients? Quels sont les avantages de ce canal? Sont-ils mis en avant? Une interface, un extranet à disposition des clients grands comptes sont-ils envisageables ? Quels sont les acteurs du marché? Quelles sont les caractéristiques du marché visé Mon offre est-elle compatible à ce canal de distribution

113 Clefs pour réussir son site : obligations
Mon site a-t-il été déclaré à la CNIL? Le nom et les coordonnées de l’entreprise sont ils clairement donnés? Les internautes sont-ils bien informés lors de leur inscription ou de leur achat, de la procédure à suivre pour modifier ou supprimer leurs données personnelles? La validation d’une commande est-elle confirmée par un deuxième clic? Ai-je prévu l’envoi systématique d’un mail de confirmation de commande?

114 Clefs pour réussir son site : engagement
Les internautes sont-il suffisamment guidés par les pages d’aide sur le site ? Celles-ci répondent-elles vraiment à toutes leurs questions? Les avantages et les engagements du site sont-ils montrés et expliqués? Quels sont les moyens de contact proposé aux internautes? Un délai de réponse est-il garanti aux internautes Les réponses apportées par le service clients sont-elles de qualité? Sont-elles toujours les mêmes? Les Clients peuvent ils à chaque fois identifier un interlocuteur précis?

115 Clefs pour réussir son site : paiement
La procédure de commande est-elle assez courte, les étapes sont-elles bien indiquées? Le site met-il les internautes en confiance par rapport à la sécurité de paiements? Les Clients ont-ils bien accès au suivi de commande en ligne? Les moyens de paiement proposés sont-ils adaptés à mon secteur d’activité?

116 Clefs pour réussir son site : valeur ajoutée
Mon site apporte t-il suffisamment de conseil aux Clients? Ai-je pensé à afficher un label, un sigle ou un sceau afin de rassurer mes clients sur le sérieux de mon site?

117 Clefs pour réussir son site : chalandise
Combien y a t il de visiteurs sur mon site? D’où viennent t’ils Sur quels sites ai-je de la visibilité? Quel est leur trafic? Comment accède t-on au site?

118 Clefs pour réussir son site : l’offre
Comment sont exploitées les zones de visibilité privilégiées? Mes promotions sont-elles situées au bon endroit? Mon offre est-elle intelligible? Évocatrice? Mes promotions sont-elles voyantes? Quelle visibilité est offerte aux produits à forte marge? Le parti pris visuel est-il en adéquation avec la vocation commerciale du site? Les fiches produits/services sont-elles claires et complètes?

119 Clefs pour réussir son site : navigation
Le catalogue est-il bien segmenté? Combien de niveaux sont-ils utilisés pour accéder aux fiches produits? Une barre de navigation progressive a elle été instaurée? Des catégories transverses ou thématiques ont-elles été mises en place? Les opportunités de cross-selling sont elles identifiées et exploitées? Mon moteur de recherche est-il visible? Affiche-t-il des résultats correspondant aux différents comportements d’achat d’un internaute?

120 Clefs pour réussir son site : performance
Des indicateurs de performance ont-ils été instaurés et automatisés? Si oui, lesquels? A quelle fréquence sont-ils suivis? Quelles mesures correctives sont prévues?

121 Clefs pour réussir son site : cohérence
Ai-je identifié les segments de cible auxquels s’adresse mon site? Les actions de recrutement de clients sont-elles adaptées à ces segments? Mon budget est-il correctement réparti entre les différents canaux de recrutement? La complémentarité entre les actions de recrutement est-elle exploitée de façon à créer des synergies entre les canaux et éviter les doublons?

122 Clefs pour réussir son site : mots clés
Les mots clés sur lesquels s’appuie ma stratégie de référencement sont il bien choisis en fonction de mon positionnement? En fonction de la cible à laquelle s’adresse mon site? Mon site est-il optimisé par rapport à ces mots et expressions clés? Ai-je une bonne visibilité de mes résultats sur les moteurs de recherche par rapport aux mots les plus stratégiques? Ai-je pensé à l’achat de mots clés afin de favoriser le lancement de mon site ou d’une nouveauté.

123 Clefs pour réussir son site : visibilité
Ai-je identifié et contacté le sites avec lesquels je peux échanger de la visibilité? Les supports de communication s’adressant à ma cible sont-ils identifiés? Les journalistes concernés ont-ils été contactés? Mes actions de publicité sont-elles suffisamment ciblées? Sont-elles toujours complémentaires avec mes actions de recrutement?

124 Clefs pour réussir son site : E-m@iling
Mes envois d’ ings sont-ils conformes à l’opt-in? L’offre que j’envoie à mes prospects est-elle bien adaptée à la cible définie? Ai-je pensé à introduire un élément incitatif de réponse efficace? L’objet de mes mails est-il suffisamment accrocheur Une incitation à la viralité a t'elle été intégrée dans mes campagnes de prospection à chaque fois que cela était possible? Le routage de mes ings m’assure t’il l’arrivée à bonne destination des messages envoyés? La gestion de mes campagnes m’apporte t-elle une visibilité suffisante des résultats de mes envois en terme d’ouvertures et de clics.

125 Clefs pour réussir son site : acquisition
Chaque canal est-il exploité au mieux de ses capacités de rentabilité? Mon suivi de performance me permet-il de déterminer si mes coûts d’acquisition sont conformes à mes objectifs? Mon coût d’acquisition pourrait-t-il diminué par des ajustements dans le choix des canaux? Ai-je vérifié systématiquement que je ne pouvais pas toucher le même segment de clientèle de façon gratuite ou à moindre coût avec des accords de partenariat? Mes outils de mesure d’audience m’apportent-ils une bonne visibilité des performances de mes actions de recrutement?

126 Clefs pour réussir son site : animation
Mon site est-il suffisamment attractif? L’internaute peut-il se dire qu’il s’y passe toujours quelque chose? Les actions de promotion et d’animation mises en place sur mon site sont-elles cohérentes avec mon positionnement?

127 Clefs pour réussir son site : promotion
Les opérations promotionnelles correspondent-elles systématiquement à des objectifs définis? Le choix et la planification de promotions sont-ils concertés entre toutes les équipes concernées? La logistique est-elle suffisamment impliquée dans la validation des opérations promotionnelles?

128 Clefs pour réussir son site : suivi
Ai-je une bonne visibilité du résultat de mes opérations : avant, pendant et après le déroulement des actions Des ajustements sont-ils mis en place en fonction de ces résultats?

129 Clefs pour réussir son site : fidélisation
Ai-je prévu des actions de fidélisation auprès de mes clients? La remontée des informations du service clients est-elle utilisée affin d’améliorer la satisfaction de mes clients et d’identifier les problèmes sur mon site? Ai-je prévu d’interroger régulièrement mes clients via l’envoi régulier de sondages? Ma base de données clients me permet-elle d’identifier des segments et des actions spécifiques en fonction de mes objectifs? Cette base pourrait-elle être mieux renseignée en améliorant les formulaires d’inscription ou en procédant à des actions spécifiques?

130 Clefs pour réussir son site : audience
Mes outils de mesure d’audience m’offrent-ils une vision suffisante des performances de mon site? Ai-je mis en place des recoupements d’information entre mes résultats d’audience et mes résultats de vente? Suis-je en mesure d’identifier les pages de sortie sur le site, notamment les motifs de sortie dans le processus de paiement? Suis-je en mesure de connaître les parcours préférés des internautes, les affinités qui peuvent exister entre les différentes catégories? Les ajustements nécessaires sont-ils mis en place en fonction des résultats d’audience?

131 Clefs pour réussir son site : SAV
Le site est-il orienté client? Les missions du SAV ont-elles été identifiées? Comment entrer en contact avec le SAV? Le processus de commande est-il simplifié? Les informations relatives à la commande sont elles transmises au client? Les procédures de retour marchandises ont-elles été prévues dans la chaîne logistique? Les procédures de retour sont-elles clairement communiquées au client? Les informations recueillies au SAV sont-elles identifiées, analysées et transmises au service correspondant? L’organisation logistique convient-elle à la clientèle et à la typologie des produits vendus? Les flux de marchandises sont-ils identifiés? Si oui, quels sont-ils?

132 Un peu de vocabulaire Affiliation
Rémunération d’un éditeur par un annonceur en contrepartie de visites sur son site Appending Solution pour rendre opt-in une base de Données postales Capping Affichages limités d’une publicité Consonaute Contraction Consommateur / Internaute Dropshipment Le fournisseur livre directement au client final FAQ Foire aux Questions ou Foire au Q… One to one Hyperpersonnalisation de la relation Client Opt-in L’Internaute coche la demande d’information Opt- out L’Internaute décoche la demande Pop-up Apparition d’une fenêtre publicitaire sur un site lors du téléchargement du site Pop-under Apparition d’une fenêtre publicitaire en sortie de site Pull On laisse venir l’Internaute contrairement au push Pure Player Sites Internet uniquement présent sur le net Reach Taux de pénétration ou de couverture Roll over Apparition d’une image ou d’un menu déroulant au survol de la souris Site centric Mesure d’audience basé sur le trafic du site et non pas sur les utilisateurs (user). Spamdexing Technique destinée à bombarder d’infos les Moteurs de recherches Upselling Vente croisée menant le client à une offre plus chère

133 Quelques abréviations…
CPC Coût par Clic CPL Coût par Lead CPM Coût pour mille CPA Coût par action FEVAD Fédération des Entreprises de Vente à Distance FAI Fournisseur d’accès Internet PAP Page avec Publicité LCEN Loi pour la Confiance dans l’Economie Numérique URL Uniform Resource Locator SSL Secure Sockets Layers

134 Bibliographie Les cahiers du E-business
Le Marketing de l’Ego / H.Kaufman et L.Laguer E-marketing et e-business / P. Lanoo et C. Ankri Le E-marketing / Catherine VIOT Blogs pour les pros/ L.LE MEUR – L. BEAUVAIS Une presse sans Gutenberg /J-F. POGEL – B.PATINO Blogs, Podcasts, RSS / Jean-Noël ANDERRUTY

135 Et pour finir le quizz du Publicitor…

136 En France, les recettes publicitaires d’Internet correspondent à environ :
Moins de 1% des recettes publicitaires totales des grands médias Entre 4 et 8% NSP

137 La publicité sur Internet sous forme de bannières est une communication :
Intrusive Non intrusive NSP

138 Le marché publicitaire des liens promotionnels progresse plus vite que celui des bannières :
Vrai Faux NSP

139 Le « Rich Media » désigne :
Une autre appellation du média Internet en raison de ses grandes capacités de communication Les techniques permettant des messages publicitaires avec le son, la vidéo, des animations, etc. La partie de l’audience d’Internet qui regroupe les revenus les plus élevés NSP

140 À fréquentation égale d’Internet, les internautes expérimentés voient plus la publicité en ligne que les novices : Vrai Faux NSP

141 Le taux de clic moyen des bannières est :
De l’ordre de 5 % Compris entre 1 et 5 % Inférieur à 1 % NSP

142 L’audience d’Internet se mesure :
Par tranches horaires, soit le produit de la couverture par la répétition moyenne Par jour Sur les 7 derniers jours Sur les 30 derniers jours NSP

143 On peut choisir automatiquement de fixer le nombre maximum d’expositions d’un internaute à une publicité en ligne : Vrai Faux NSP

144 Le taux de clic est : Est un excellent indicateur des performances d’une campagne de bannières Peut être un mauvais indicateur NSP

145 Le nombre d’impressions est :
Est synonyme de PAP (Pages vues avec Publicité) ou encore synonyme d’ODV (Occasions de contacts avec la Publicité) Est le nombre d’internautes qui ont réellement vu la publicité et qui l’ont mémorisée NSP

146 Et en prime le quizz du Journal du Net…

147 Que représente le coût pour mille (CPM) ?
Le prix à payer à partir de mille clics enregistrés sur une bannière publicitaire Le prix à payer pour mille impressions c'est-à-dire affichages d'une bannière publicitaire Le prix à payer pour la diffusion d'une bannière publicitaire sur mille sites Web

148 Quel est le rôle des link ninja ?
Une personne chargée de cliquer sur les liens sponsorisés pour faire monter les enchères de mots-clés Une personne chargée de booster l'échange de liens entre sites pour améliorer le référencement naturel Des liens mensongers qui renvoient l'internaute vers un site auquel ils ne correspondent pas Des liens cachés

149 Lequel de ces sigles n'a rien à voir avec le référencement naturel ou payant ?
SEM SAM SEO SEA

150 A quoi ressemble le format publicitaire appelé toaster ad ?
C'est un simple format carré de 400x400 pixels C'est un format qui bondit sur la page C'est un format qui, activé par l'internaute, se superpose à la vidéo

151 Parmi les sigles suivants, lequel ne correspond pas à une organisation professionnelle représentant les acteurs du métier de la publicité ? UDA SRI AACC IAC IAB EIAA

152 Qu'est-ce qu'un permalink ?
Un lien commercial imperméable à la fraude Un lien permanent sur un site Web Un lien qui permet de transmettre une publicité virale

153 Comment définiriez-vous un coût au lead ou CPA ?
Un coût majoré pour les meilleurs emplacements publicitaires d'un site Un coût lié au nombre de clics sur la publicité qui génèrent des achats Un coût basé sur des enchères

154 Quand un publicitaire dit d'une création qu'elle est fraîche, qu'est-ce que cela signifie ?
Elle refroidit l'ambiance Elle est bien Elle est moderne Elle respire le soleil

155 Qu'est-ce qu'une landing page ?
Comme la home page, c'est un terme qui désigne la page d'accueil d'un site C'est la page vers laquelle on est dirigé après avoir cliqué sur un lien commercial C'est la page de contact d'un site Web

156 Parmi ces formats publicitaires, lequel n'existe pas (encore) ?
Interstitiel Superstitiel Hyperstitiel

157 En publicité, que signifie Gross rating point (GRP) ?
Point de couverture brute Taux de croissance Point de rupture de la croissance

158 Quel terme anglais désigne le format 300x250 pixels correspondant au traditionnel pavé ?
Cobblestone Mid page unit Paving Stone Rectangle unit

159 En publicité, comment nomme-t-on une personne chargée de gérer et adapter les contenus vidéo ?
Motion designer Videomaster Richmaster Interactive content designer

160 Qu'est-ce que l'advertainment ?
La publicité dédiée au secteur de l'audiovisuel L'utilisation de formats vidéo Les formats publicitaires ludiques tels que les advergames, vidéos et animations

161 Qu'est-ce que le click-stream ?
Une séquence de clics effectués sur une bannière Une séquence de requêtes ou clics effectués par un internaute lors de sa visite d'un site Web Taux de clics moyen sur une bannière par heure


Télécharger ppt "E M@rketing."

Présentations similaires


Annonces Google