La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Rédaction Scientifique Exposé préparé par K.A. Roosenburg et E.J. Sterling * La reproduction de ce document est autorisée par linstitution bénéficiaire.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Rédaction Scientifique Exposé préparé par K.A. Roosenburg et E.J. Sterling * La reproduction de ce document est autorisée par linstitution bénéficiaire."— Transcription de la présentation:

1 Rédaction Scientifique Exposé préparé par K.A. Roosenburg et E.J. Sterling * La reproduction de ce document est autorisée par linstitution bénéficiaire pour un usage éducatif non lucratif/non commercial et pour être distribuée aux étudiants inscrits aux cours au sein de linstitution. La distribution peut être faite soit par photocopie soit via lintranet de linstitution et est réservée aux étudiants inscrits. Le bénéficiaire accepte de ne pas faire un usage commercial, tel que, sans restriction, dans les publications distribuées par un éditeur commercial, sans le consentement express écrit au préalable de lAMNH. Toute reproduction ou distribution doit fournir des citations complètes de la publication originale et fournir une mention de réserve comme suit : "Copyright 2008, par les auteurs du document, avec autorisation dutilisation par le Centre de Biodiversité et de Conservation du Muséum Américain dHistoire Naturelle. Tous droits réservés Ce matériel repose sur le travail financé par la Fondation Nationale pour la Science sous le programme damélioration des travaux denseignement des matières et des travaux de laboratoire (NSF & ), et sous légide du Service de la Pêche et de la Faune (Accord de subvention n° G017): Toutes opinions, résultats et conclusions ou recommandations mentionnés dans ce document sont ceux des auteurs et ne reflètent pas nécessairement les opinions du Musée Américain dHistoire Naturelle, de la Fondation Nationale pour la Science, ou du Service de la Pêche et de la Faune des Etats-Unis.

2 Types de littérature scientifique Primaire Secondaire Tertiaire

3 Caractéristiques de la littérature primaire Contenu: Recherche originale, première publication, reproductible Audience: Autres scientifiques Revue: Révision par les pairs Format de publication : Journal ou livre Citations littéraires : Fournies

4 Caractéristiques de la littéraire secondaire Contenu : Vue densemble, analyse, et/ou interprétation de linformation existante Audience : Variée Révision : Quelquefois par révision par les pairs Format de publication : Livres, journaux, rapports Citations littéraires : Fournies

5 Caractéristiques de la littérature tertiaire Contenu: Information simplifiée et condensée Audience: Variée Révision: Généralement par révision par les pairs Format de publication : Magazines, livres, encyclopédies, annuaires, bibliographies Citations littéraires : Souvent limitées à Suggéré or Lectures additionnelles

6 Structure dun article scientifique Titre Auteur/En-tête Titre courant Mots clés Résumé Introduction Supports et Méthodes Résultats Discussion Littérature citée Remerciements

7 Titre Très concis Informatif Intéressant Titres courants Concis Informatif

8 Auteurs Qui? Quel ordre? Quelles institutions?

9 Les auteurs devraient... Développement de l'idée Planification du projet Mise en œuvre de la recherche Analyse et interprétation des données Avoir rédigé ou révisé le texte et contribué à plus d'une des choses qui suivent : Brian Weeks © CBC-AMNH

10 Auteur: Scénario 1 Qui doit être classé et dans quel ordre ? Scientifique A conçoit une recherche et apprend au Technicien B la mise en oeuvre du travail. Le travail se passe bien et Scientifique A rédige les résultats.

11 Auteur: Scénario 2 Dans la situation précédente, peut-être que le travail ne sest pas bien passé et Technicien B approche Scientifique A avec des suggestions de modification du travail, que Technicien B entreprend alors. Le travail se passe bien et Scientifique A rédige les résultats. Qui doit être classé et dans quel ordre ?

12 Auteur: Scénario 3 Scientifique A dirige un grand laboratoire détudiants et détudiants postdoctoraux. Scientifique A conçoit un projet et reçoit avec succès une bourse importante pour mettre en oeuvre le projet. Scientifique A engage Post doctoral B pour coordonner les recherches expérimentales des étudiants diplômés ou non diplômés et pour rédiger les résultats. Qui doit être classé et dans quel ordre ?

13 Mots Clés Généralement 5 à 8 Décrivent les sujets principaux Les ressources incluent les bases de données électroniques ou les moteurs de recherche

14 Résumé Article miniature Pourquoi létude est importante Quels étaient les résultats les plus importants Quest-ce que ces résultats signifient vraiment

15 Introduction Formuler le problème/la question Revoir la littérature Présenter votre recherche Récapituler ce que vous avez l'intention de faire K. Roosenburg © CBC-AMNH

16 Supports et Méthodes Supports: – Information taxonomique – Equipement utilisé Méthodes: –Procédures –Dates (durée et dates déchantillonnage) –Temps –Localisation (fournir les coordonnées de latitude et de longitude, si possible) –Autres détails critiques (température, climat)

17 Résultats Quavez-vous trouvé? Fournir – Données résumées sur ce que vous avez trouvé et ce que vous navez pas trouvé – Des données qui ont un rapport avec la question étudiée Ne pas fournir – Des quantités de données brutes si ce nest pas nécessaire – Des explications des données

18 Discussion Interpréter les résultats Pourquoi avez-vous obtenu ces résultats ? Commencer avec le résultat le plus significatif et son importance Comparer vos résultats avec dautres études Enoncer clairement les conclusions

19 Ethique et droit dauteur Citer la littérature convenablement ! Reconnaissance aux auteurs Autorisation de droit dauteur

20 Chiffres et Tableaux Numéroter les graphiques Utiliser des titres/sous-titres clairs! Référencer dans le texte Expliquer entièrement les abréviations Eviter les couleurs à moins que ce ne soit critique

21 Graphiques Fournir une légende Clarifier les abréviations Marquer chaque axe, incluant les unités de mesure Minimiser les espaces blancs Ne pas utiliser de lignes superflues

22 Types de Graphiques Graphique linéaire (x.y) Histogramme vertical et horizontal Graphique circulaire ou camembert Graphique de dispersion Graphique de surface de réponse Graphique logarithmique Source: Wolf 2003 Source: Gibbs

23 Exemple: Graphique linéaire Courbes typiques de survie Du Module NCEP : Applied Demography

24 Exemple: Histogramme Du Module NCEP: Assessing Threats in Conservation Planning and Management Source : Millenium Ecosystem Assessment Assessment Synthesis Report

25 Exemple: Graphique en camembert Du Module NCEP : Why is Biodiversity Important?

26 Tableau ou Graphique? Décennie Insectes par décennie Total cumulé des espèces Population humaine Visites touristiques ,0001,000? ,8005,000? ,00036, ,000144, ,000330,000 Modifié de : Peck, S.B. et al. Tableau 1. Introduction des insectes par décennie comparée à laccroissement de la présence humaine dans les Iles Galápagos

27 Tableaux Résumé des données – écarts-types moyens

28 Conseils généraux de rédaction Contractions – ne les utilisez pas! Les termes au pluriel (comme données, strates, etc.) prennent des verbes au pluriel Utiliser les citations directes avec modérations Vérifier la construction des noms scientifiques Significatif en science implique les résultats de tests statistiques Données contre information

29 Par exemple… Ce comportement seulement a été vu dans un autre oiseau. Golden-throated barbet Kevin Frey © AMNH-CBC Modificateurs déplacés, imprécision Contre… Ce comportement a été vu dans une autre espèce doiseau seulement.

30 Ceci, Cela, que imprécision Les espèces introduites peuvent intégrer un nouvel environnement sans causer un grand dommage, mais elles peuvent aussi devenir des espèces envahissantes, surconcurrençant les autres espèces et endommageant potentiellement les écosystèmes en entier. Ceci est particulièrement vrai dans les environnements insulaires. Contre… Les espèces introduites peuvent intégrer un nouvel environnement sans causer un grand dommage, mais elles peuvent aussi devenir des espèces envahissantes, surconcurrençant les autres espèces et endommageant potentiellement les écosystèmes en entier. Les envahissements peuvent être particulièrement nuisibles dans les environnements insulaires.

31 Construction parallèle Formulation du problème/de la question Révision de la littérature appropriée Présentation de votre recherche Expliquer comment votre question ou recherche diffère de ce qui a été fait par dautres Récapitulation de ce que vous avez l'intention de faire en une phrase à la fin Contre… Formuler le problème/la question Revoir la littérature appropriée Présenter votre recherche Expliquer comment votre question ou recherche diffère de ce qui a été fait par dautres Récapituler ce que vous avez l'intention de faire en une phrase à la fin

32 Accord Les informations sur les espèces de baleines et dauphins qui vivent le long de la côte de Mayotte proviennent principalement des tour opérateurs maritimes. Contre... Linformation sur les espèces de baleines et dauphins qui vivent le long de la côte de Mayotte provient principalement des tour opérateurs maritimes. Source: Thomas Jundt

33 Anacoluthe Entouré de montagnes de tous côtés, vents forts, faible pluviosité et un sol poussiéreux produisent une végétation épineuse dans cette région de plaine côtière. Contre… Les montagnes entourent la plaine côtière de tous côtés. Les vents forts, la faible pluviosité et un sol poussiéreux produisent une végétation épineuse dans la plaine.

34 Agence Les résultats de cet article soutiennent les études antérieures qui énoncent limportance des ailes blues pour le vol. Contre… Les résultats de cet article soutiennent les études antérieures qui démontrent limportance des ailes blues pour le vol. Source: Frey ©AMNH-CBC

35 Raccourcir pour la clarté Ceci démontre quen plus des nouvelles espèces qui ont été découvertes au Vietnam ces dernières années, la redécouverte de diverses espèces a également eu lieu. Contre… Ces données montrent que, à partir de 1992, les scientifiques ont à la fois découvert et redécouvert des espèces au Vietnam.

36 Anacoluthe Les gens transmettent les mythes et légendes au début, mais par la suite ils sont écrits et embellis. Contre… Les gens transmettent les mythes et légendes oralement au début. Par la suite, ces mythes et légendes sont écrits et embellis.

37 Imprécision Il y a de larges zones où laltitude est supérieure à 1 mètre au-dessus du niveau de la mer. Contre … Dix pour cent des terrains se trouve à des altitudes supérieures à 1 mètre au- dessus du niveau de la mer. Source: Ersts © AMNH-CBC

38 Voix passive Entre deux et quatre oeufs blancs sont pondus, et dans les premières semaines les poussins nécessitent un soin considérable, incluant la couvaison et la fourniture de nourriture semi-digérée et régurgitée par les adultes. Contre… La femelle pond deux à quatre oeufs blancs. Dans les premières semaines, les poussins nécessitent un soin considérable, incluant la couvaison et la fourniture de nourriture semi- digérée et régurgitée par les adultes.

39 Désinformation Linformation, telle que le niveau de chasse ou la taille de la population avant la création de la réserve, nétait pas reconnue. Contre … Les auteurs nont pas fourni dinformation sur le niveau de chasse ou la taille de la population avant la création de la réserve.

40 Imprécision Un niveau bas de différences de vocalisations prédatrices ont été observés dans les lémurs captifs. Un tel résultat est dû au petit nombre danimaux utilisés dans létude. Contre … Le manque de variabilité observé dans la réponse du lémur captif aux vocalisations prédatrices peut être dû au petit nombre danimaux testés. K. Frey © AMNH-CBC

41 Agence Les résultats ont montré que les modèles dextinction sont différents entre les paramètres testés et de plus ont donné des exemples détat local de plusieurs espèces doiseau forestier. Contre … Les résultats ont montré que les modèles dextinction diffèrent entre les paramètres testés. Par ailleurs, les auteurs ont pu évaluer létat de conservation de plusieurs espèces doiseau forestier. Source: Frey ©AMNH-CBC

42 Voix passive, choix de verbe En comparant les archives historiques datant jusque dans les années 1930 et les données récentes recueillies au cours des 15 dernières années, létat menacé de 163 oiseaux a été évalué. Contre … Nous avons pu évaluer le niveau de menace pour 163 espèces doiseau en comparant les archives historique datant jusque dans les années 1930 avec les données récentes recueillies au cours des 15 dernières années.

43 Construction parallèle Après que les échantillons ont été établis pour être des espèces forestières, ils étaient catégorisés en ensemble trophique, strates de fouille, endémique ou non et la sensibilité à la perturbation environnementale. Contre … Les auteurs ont utilisés des données recueillies pour déterminer la menace dextinction des oiseaux dans ces segments. Ils ont ensuite extrapolé ces niveaux de menace à des segments similaires dans la région.

44 Conclusion Les articles scientifiques devraient... Utiliser un langage simple et précis Etre clairs Utiliser une organisation logique Avoir des résultats bien appuyés Il sagit dobtenir la compréhension, pas dimpressionner!


Télécharger ppt "Rédaction Scientifique Exposé préparé par K.A. Roosenburg et E.J. Sterling * La reproduction de ce document est autorisée par linstitution bénéficiaire."

Présentations similaires


Annonces Google