La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Evaluation des pratiques- C.H St Cyr Villeneuve-sur-Lot Fabienne POMIER; CH St Cyr- Villeneuve-s/Lot.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Evaluation des pratiques- C.H St Cyr Villeneuve-sur-Lot Fabienne POMIER; CH St Cyr- Villeneuve-s/Lot."— Transcription de la présentation:

1 Evaluation des pratiques- C.H St Cyr Villeneuve-sur-Lot Fabienne POMIER; CH St Cyr- Villeneuve-s/Lot

2 PRESENTATION DE LETABLISSEMENT: Le Centre Hospitalier Saint-Cyr de Villeneuve/Lot est un établissement public de 504 lits et places. Fabienne POMIER; CH St Cyr- Villeneuve-s/Lot

3 246 lits de Courts-Séjours: Médecine, Chirurgie, Gynécologie Obstétrique 35 lits de Soins de Suite et de Réadaptation 14 places dHospitalisation de Jour + Un Etablissement dHébergement pour Personnes Agées Dépendantes et un Service de Soins Infirmier à Domicile

4 LES ACTIVITES : Elles sont organisées en Pôles Cliniques, et médico-techniques. Dans le Pôle Santé Publique Prévention et Vigilance, on trouve: L EOHH composée dun praticien et dun cadre hygiéniste Fabienne POMIER; CH St Cyr- Villeneuve-s/Lot

5 LE PROJET DE LETABLISSEMENT: Au début des années 2000, le 1° Plan Directeur a montré limportance de la vétusté des constructions, qui datent de En , un Programme Technique Détaillé prévoit la construction dun nouvel Hôpital. En mai 2009, le Ministère de la Santé approuve le projet de construction du futur Pôle de Santé Villeneuvois qui regroupera les activités de lHôpital et celles de la Clinique de Villeneuve. Fabienne POMIER; CH St Cyr- Villeneuve-s/Lot

6

7 LE CHOIX DE LETUDE REPOSE SUR: Problématique : Augmentation des contaminations sur CCI dans le Pôle de Médecine Cancérologie. Conséquences: - Enquête de lEOH - Des signalements internes + 1 externe Actions mises en place: - Préparation extemporanée des solutés de nutrition parentéral - Réactualisation du protocole des manipulations sur CCI Fabienne POMIER; CH St Cyr- Villeneuve-s/Lot

8 Evaluer les conditions de préparation des injectables dans les unités de soins Objectif du travail Recenser et mettre en œuvre les mesures correctives et/ou damélioration en fonction des écarts constatés / Recommandations du CCLIN Sud-ouest de 2006 sur les Bonnes Pratiques de préparation et dadministration des médicaments dans les unités de soins Intérêt de létude

9 METHODE DE MESURE: Audit clinique basé sur lauto-évaluation par questionnaires anonymes IDE qui préparent des injectables IV dans les unités de soins, après avoir pris connaissance de la prescription jusquà la fin de la reconstitution. 160 questionnaires distribués dans tout lHôpital, dont 35 dans le Pôle de Médecine Cancérologie. Analyse des questionnaires du Pôle de Médecine Cancérologie. LEOH analysera ceux des autres Pôles. Fabienne POMIER; CH St Cyr- Villeneuve-s/Lot

10 PRESENTATION DU PÔLE MEDECINE CANCEROLOGIE: 1 unité gastro-hépato cancérologie 1 unité médecine interne et infectiologie 1 unité médecine interne, hémato- diabétologie 1 unité pneumologie 1 unité dhospitalisation de jour Fabienne POMIER; CH St Cyr- Villeneuve-s/Lot

11 Organisation de la préparation des injectables intraveineux Tenue vestimentaire Zone de préparation Regroupement et vérification du matériel et des médicaments Conservation des médicaments Hygiène des mains Réalisation de la préparation QUESTIONNAIRE

12 Fort taux de participation: 71% Fabienne POMIER; CH St Cyr- Villeneuve-s/Lot

13 Points forts: - Acquis en terme de connaissance et de savoir faire - Acquis en terme de culture qualité Axes damélioration: - Axes prioritaires - Actions en rapport avec des problèmes déquipements, personnel, organisations de soins - Actions en vue daméliorer les pratiques professionnelles - Actions en vue de pérenniser les acqu is

14 Fabienne POMIER; CH St Cyr- Villeneuve-s/Lot Acquis en terme de connaissances et de savoir faire: Ressenti dune nécessaire préparation extemporanée Larmoire à pharmacie est réservée exclusivement aux médicaments(oui:92%) Ainsi que le réfrigérateur

15 Fabienne POMIER; CH St Cyr- Villeneuve-s/Lot Large utilisation dun antiseptique majeur, la Bétadine Alcoolique (70%) pour la désinfection des sites ( bouchons, cols dampoules....) Vérification des conditionnements et aspect des produits Dotation de matériel pour éliminer les déchets(réniformes + collecteurs OPCT) + Emploi correct des SHA Hygiène des mains pré et post préparation:

16 Fabienne POMIER; CH St Cyr- Villeneuve-s/Lot Réalisation de la préparation: Où est disposée la préparation ? Reconstitution correcte

17 Fabienne POMIER; CH St Cyr- Villeneuve-s/Lot Acquis en terme de culture qualité: Protocole tenue vestimentaire adopté Date douverture notée sur les flacons dATS

18 Fabienne POMIER; CH St Cyr- Villeneuve-s/Lot Zone de préparation : Identifiée, dans un local nettoyé quotidiennement (oui:100%) Distincte / zone de nettoyage des DM Volonté de nettoyage du plan de travail

19 Postes de lavage des mains équipés: Fabienne POMIER; CH St Cyr- Villeneuve-s/Lot

20 AXES DAMELIORATION: Axes prioritaires : Organisation du soin -Réserver un temps à la préparation POUR EVITER LES ERREURS OU LES FAUTES DHYGIENE 7/10 IDE considèrent la préparation des injectables comme à risque derreur ou de faute dhygiène / dérangements Fabienne POMIER; CH St Cyr- Villeneuve-s/Lot

21 - Diminuer les délais entre préparation et administration 80% des IDE préparent de manière regroupée les injectables. A ce temps de préparation regroupée, il faut ajouter un temps moyen de 1h45 de « tournée », et davantage sil nexiste pas un parallélisme entre ordonnancement des préparations et administration. POUR EVITER UNE PERTE DE STABILITE OU UN RISQUE INFECTIEUX

22 Fabienne POMIER; CH St Cyr- Villeneuve-s/Lot - - Supprimer les points deau dans la zone de préparation et installer des SHA(1/4 à proximité/eau) - Rappel sur les temps de contact des ATS pas toujours respectés, et sur la technique du lavage des mains au savon doux - Adapter les équipements de stockage(N.A pour 57%) - Organiser le soin en regroupant le matériel avant la préparation(non:30%) - Demander au Pharmacien la liste des médicaments à conserver au réfrigérateur, un protocole sur le nettoyage de larmoire à pharmacie et de contrôle des dates de péremption+fiches de traçabilité Actions en rapport avec des problèmes/équipements, personnel, organisation des soins

23 Conservation des médicaments: Le réfrigérateur: La traçabilité de lentretien du réfrigérateur est supérieure à son entretien (?) Il nexiste pas de liste de médicaments à conserver au réfrigérateur Fabienne POMIER; CH St Cyr- Villeneuve-s/Lot

24 Conservation des médicaments: Larmoire à pharmacie: Il nexiste pas de protocole concernant son nettoyage, ni de procédure de vérification des dates de péremption Fabienne POMIER; CH St Cyr- Villeneuve-s/Lot

25 Tenue vestimentaire: Possibilité de changer la tenue professionnelle quotidiennement: Fabienne POMIER; CH St Cyr- Villeneuve-s/Lot Rechercher les causes

26 Fabienne POMIER; CH St Cyr- Villeneuve-s/Lot Actions en vue daméliorer les pratiques professionnelles: - Information / gestion du réfrigérateur (nettoyage, vérification de la t°+ traçabilité) + /notification des dates douverture sur les flacons dATS(non:17%), les collecteurs OPCT(non:17%) recommandation interne à létablissement, et les produits utilisés pour lhygiène des mains(non:33%). - Retrait des bijoux: « alliance » - Utilisation de compresses propres ou à défaut « stériles » - Vérification systématique des dates de péremption avant la préparation (20% ne le font pas) - Conditions de rafraîchissement des salles de préparation (¾ IDE laissent la fenêtre ouverte) Actions en vue de pérenniser les acquis: - Réévaluer ces pratiques après la mise en œuvre des axes damélioration non: 13%

27 Bénéfices escomptés pour lInstitution Suivi envisagé Fabienne POMIER; CH St Cyr- Villeneuve-s/Lot

28 Bénéfices escomptés: Cette étude a permis: - Mesure de lapplication des bonnes pratiques/ Recommandations. - Sensibilisation du personnel au risque infectieux/préparation des injectables. - Identifier les dysfonctionnements pour prévenir lapparition de nouveaux cas. - Amélioration continue de la qualité des soins. Suivi envisagé: - Remercier les participants et leur restituer les résultats, ainsi quau CLIN, et aux correspondants en Hygiène. - Effectuer une étude comparative entre Pôles, après analyse de la totalité des questionnaires par lEOH. - Soumettre à lEOH les axes damélioration à mettre en œuvre. - Elaborer un protocole / préparation des injectables. - Réévaluer ces pratiques après mise en œuvre des actions damélioration.

29 FIN Fabienne POMIER; CH St Cyr- Villeneuve-s/Lot


Télécharger ppt "Evaluation des pratiques- C.H St Cyr Villeneuve-sur-Lot Fabienne POMIER; CH St Cyr- Villeneuve-s/Lot."

Présentations similaires


Annonces Google