La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LINHIBITION AFFÉRENTE A COURTE LATENCE PENDANT LE MOUVEMENT DUN DOIGT. DAPRÈS LARTICLE DE VOLLER ET AL 2005. PRÉSENTATION PAR MARION LABADIE ET GUILLAUME.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LINHIBITION AFFÉRENTE A COURTE LATENCE PENDANT LE MOUVEMENT DUN DOIGT. DAPRÈS LARTICLE DE VOLLER ET AL 2005. PRÉSENTATION PAR MARION LABADIE ET GUILLAUME."— Transcription de la présentation:

1 LINHIBITION AFFÉRENTE A COURTE LATENCE PENDANT LE MOUVEMENT DUN DOIGT. DAPRÈS LARTICLE DE VOLLER ET AL PRÉSENTATION PAR MARION LABADIE ET GUILLAUME LE SOUCHU. DAPRÈS LARTICLE DE VOLLER ET AL PRÉSENTATION PAR MARION LABADIE ET GUILLAUME LE SOUCHU.

2 PLANPLAN INTRODUCTION. MONTAGE EXPÉRIMENTAL. DESCRIPTIONS ANNEXES. DESCRIPTION DE LEXPÉRIENCE. ETUDES DES RÉSULTATS. CONCLUSION. INTRODUCTION. MONTAGE EXPÉRIMENTAL. DESCRIPTIONS ANNEXES. DESCRIPTION DE LEXPÉRIENCE. ETUDES DES RÉSULTATS. CONCLUSION.

3 INTRODUCTIONINTRODUCTION Comment pourrait être engendré le mouvement individuel dun doigt? Activation directe? Activation directe, imprécise, avec co- activation puis inhibition périphérique? En quoi linhibition afférente à courte latence (SAI) conditionne linhibition périphérique (SI)? Comment pourrait être engendré le mouvement individuel dun doigt? Activation directe? Activation directe, imprécise, avec co- activation puis inhibition périphérique? En quoi linhibition afférente à courte latence (SAI) conditionne linhibition périphérique (SI)?

4 Montage expérimental. stimulation électrique par électrode. capture des réactions du muscle par électromyogramme stimulation des aires motrices par TMS. stimulation électrique par électrode. capture des réactions du muscle par électromyogramme stimulation des aires motrices par TMS.

5 Descriptions annexes. Stimulation magnétique transcrânienne (TMS).

6 Descriptions annexes. Electromyogramme (EMG). Premier interosseux digital (FDI). Abducteur du petit doigt (ADM). Fléchisseur superficiel des doigts (FDS). Extenseur propre de lindex (EIP). Electromyogramme (EMG). Premier interosseux digital (FDI). Abducteur du petit doigt (ADM). Fléchisseur superficiel des doigts (FDS). Extenseur propre de lindex (EIP).

7 Descriptions annexes. Ondes-F.

8 Description de lexpérience Effets de la stimulation homotopique et hétérotopique au repos et durant le mouvement, sur la sortie corticospinale expé 1. Effet des stimulations homo et hétéro sur lamplitude des ondes-F expé 2. Sujets : 20 volontaires sains Assis avec les 2 mains posées sur un coussin posé sur leurs genoux. Stimulation cutanée périphérique pour chaque expérience. Effets de la stimulation homotopique et hétérotopique au repos et durant le mouvement, sur la sortie corticospinale expé 1. Effet des stimulations homo et hétéro sur lamplitude des ondes-F expé 2. Sujets : 20 volontaires sains Assis avec les 2 mains posées sur un coussin posé sur leurs genoux. Stimulation cutanée périphérique pour chaque expérience.

9 Expérience 1 : Repos 3 stimulations aléatoires: pas de stimulation, stimulation du petit doigt, stimulation de lindex. Déclenchement de la TMS au bout de 20 ms (entre la stimulation et la pulsion TMS). TMS déclenché par lEMG qui active le petit doigt. 3 stimulations aléatoires: pas de stimulation, stimulation du petit doigt, stimulation de lindex. Déclenchement de la TMS au bout de 20 ms (entre la stimulation et la pulsion TMS). TMS déclenché par lEMG qui active le petit doigt.

10 Expérience 1: mouvement index Doit enfoncer lindex de 2 cm dans le coussin (sur ses genoux). Mouvement de lindex entraîne activité de lEMG stimulation aléatoire (comme avant) TMS (toujours 20 ms après). Doit enfoncer lindex de 2 cm dans le coussin (sur ses genoux). Mouvement de lindex entraîne activité de lEMG stimulation aléatoire (comme avant) TMS (toujours 20 ms après).

11 Résultats: expérience 1 Schéma. Explications. Schéma. Explications.

12 Expérience 2: Stimulation du nerf ulnaire au niveau du poignet. EMG vérifie lactivité de lADM. Stimulation du nerf ulnaire au niveau du poignet. EMG vérifie lactivité de lADM.

13 Résultats: expérience 2 Schéma. explications. Schéma. explications.

14 ConclusionConclusion La SAI diminue lactivation involontaire des muscles de lentourage. Laugmentation de linhibition vient et semble dépendre du niveau de co-activation. La SAI diminue lactivation involontaire des muscles de lentourage. Laugmentation de linhibition vient et semble dépendre du niveau de co-activation.


Télécharger ppt "LINHIBITION AFFÉRENTE A COURTE LATENCE PENDANT LE MOUVEMENT DUN DOIGT. DAPRÈS LARTICLE DE VOLLER ET AL 2005. PRÉSENTATION PAR MARION LABADIE ET GUILLAUME."

Présentations similaires


Annonces Google