La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

JIQHS – La Villette, Paris 26 & 27 Novembre 2012 Démarche qualité : dialogue avec le CHU de Montréal et lAHNAC (Association Hospitalière Nord Artois Cliniques)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "JIQHS – La Villette, Paris 26 & 27 Novembre 2012 Démarche qualité : dialogue avec le CHU de Montréal et lAHNAC (Association Hospitalière Nord Artois Cliniques)"— Transcription de la présentation:

1 JIQHS – La Villette, Paris 26 & 27 Novembre 2012 Démarche qualité : dialogue avec le CHU de Montréal et lAHNAC (Association Hospitalière Nord Artois Cliniques) Dr BUSCAIL Sandrine Directrice de la prospective médicale des coopérations de la qualité et des relations avec les usagers AHNAC

2 Le Groupe AHNAC Un des acteurs majeurs de loffre de soins du Nord Pas de Calais et notamment du bassin minier de lArtois Loffre sanitaire du Groupe AHNAC se compose de: – trois Polycliniques: une médicale RIAUMONT à LIEVIN, deux MCO LA CLARENCE à DIVION et HENIN-BEAUMONT,RIAUMONT à LIEVIN LA CLARENCE à DIVIONHENIN-BEAUMONT – une Clinique de pneumologie, TEISSIER à VALENCIENNES,TEISSIER à VALENCIENNES – un Centre de réadaptation fonctionnelle et cardiaque LES HAUTOIS à OIGNIES,LES HAUTOIS à OIGNIES – un Centre de Psychothérapie LES MARRONNIER à BULLY LES MINES,LES MARRONNIER à BULLY LES MINES – un Hôpital de jour à Liévin, deux unités dHospitalisation à Domicile sur le Hainaut et le Béthunois.HainautBéthunois Etablissements de santé privés à but non lucratif dintérêt collectif (ESPIC)

3 DONNEES INSEE 1545 communes Superficie: KM2 4,02 Millions dhabitants soit 6,5 % de la population nationale Densité moyenne (hab/km2) 324 Une région affectée par le chômage et la précarité Fortement concernée par les politiques sociales

4 Le Groupe AHNAC Une offre de soins à un tarif opposable sans dépassements dhonoraires, accessible à toute la population, dont celle défavorisée aux plans sanitaires, économique et social salariés depuis la création du groupe il y 35 ans Une réorganisation transversale de loffre de soins dans un contexte budgétaire contraint imposant un retour à léquilibre financier dici au 31 décembre Objectif: répondre aux exigences de lefficience – A court terme: poursuivre collectivement leffort de redressement, encourager la relance (P2R) – A moyen et long terme : prévoir les adaptations nécessaires au développement dactivités au sein de chaque pôle dactivité (clinique, médico sociale, administratif, logistique et technique) ou dans des partenariats innovants afin de proposer aux patients une offre de soin de proximité de qualité et daméliorer significativement le résultat global du groupe. – En collaboration avec les acteurs de santé du territoire (coopération avec le CH Lens, construction de liens avec la médecine de ville, les centres de santé du régime minier, les usagers…)

5 Un levier fort stratégique Un management basé sur la qualité et la gestion des risques: un levier majeur de développement et de pérennisation du groupe AHNAC, impliquant lensemble des professionnels : démarche pragmatique, simple, lisible et ciblée – Refonte de lorganisation de la direction: nouvel organigramme, nouvelles fonctions – Mise en place dune gouvernance clinique avec notamment : Mise en place de 9 pôles dactivités cliniques et médico techniques: lieu déchanges pour les équipes soignantes favorisant la création de projets la concertation et le décloisonnement, passage dune gestion détablissement à une gestion par pôle, développement du leadership soignant par pôle Au sein des pôles : Création de collèges de bonnes pratiques professionnelles ( orthopédistes, psychologues…), – Développement de « lesprit AHNAC » autour de valeurs fondatrices : la solidarité humaine, lempathie avec le patient, la qualité daccès aux soins, léthique et la responsabilité des professionnels – Ecoute active : prise en compte des attentes-besoins, des résultats clés dans tous les domaines ( prise en charge, management et support) – Patients et Professionnels au cœur du dispositif: volonté dune démarche participative et intégrée aux soins /parcours de soins – Préparation à la future certification de groupe: un défi collectif de performance au travers dune démarche fédérative et comparative – Repérage des gisements de qualité et valorisation interne des pratiques exemplaires en sappuyant sur les travaux réalisés dans les établissements – Appropriation de la culture de lerreur (CREX un outil pertinent) et de la culture organisationnelle pour contribuer à accroître la maturité du groupe et ladaptabilité de lorganisation ( cartographie des processus/ des ressources…) – Organisation du retour dexpérience pluri-professionnel Mettre en place des démarches danalyse de pratiques pluri-professionnelles systématiques et selon des méthodes adaptées à la discipline Affirmer le rôle du médecin coordonnateur en tant que pilote du retour dexpérience au sein des pôles Structurer une démarche qualité évolutive intégrant les axes damélioration issus des retours dexpérience ( exemple de la chirurgie ambulatoire en lien avec lANAP) Intégrer les conclusions des rapports de visites de certification pour élaborer et mettre en œuvre des plans daction concertés et communs Un pilotage par les résultats avec recherche dune corrélation effective entre eux et la stratégie et avec une volonté de comparaison (benchmark) pour identifier et sappuyer sur les points forts dautres organisations Double défi : redressement économique rapide et développement médical durable visant à accroitre notre production de soins en développant davantage les activités programmées, la chirurgie ambulatoire, la périnatalité, les filières de cancérologie, les activités médico sociales

6 Santé et bien être Deux axes de développement: – Une offre de soins autre que curative: La prévention de lobésité : – une priorité de santé publique pour la région Nord Pas de Calais – un projet à mettre en œuvre selon une approche transversale centrée sur le parcours de santé du patient Amélioration de laccès aux soins des patients vulnérables – Une politique de développement du « bien être au travail » et la prévention des risques psychosociaux

7 Expérience du patient Deux axes prioritaires: Une politique de coopération avec les usagers, leurs représentants et les acteurs associatifs est clairement définie. – Volonté du groupe AHNAC de reconnaître et promouvoir le rôle de la CRU au travers de la certification groupe – 2 sites MCO entrent dans la démarche denquête téléphonique de satisfaction des patients hospitalisés (I-SATIS): campagne 2012 facultative Développement dune médecine personnalisée: – Volonté de structurer et intégrer durablement loffre déducation thérapeutique à lensemble du territoire – Parcours de soins personnalisé du patient dans le cadre dune organisation multidisciplinaire innovante sappuyant sur de nouveaux outils : guide de parcours de soins, télémédecine ; dans ce cadre projet de mettre en œuvre le parcours de soins de linsuffisance cardiaque en partenariat avec la HAS et les acteurs de territoire (coopération avec le CH Lens, coordination avec la médecine de ville)


Télécharger ppt "JIQHS – La Villette, Paris 26 & 27 Novembre 2012 Démarche qualité : dialogue avec le CHU de Montréal et lAHNAC (Association Hospitalière Nord Artois Cliniques)"

Présentations similaires


Annonces Google