La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Sport Books Publisher1 2.2 – Les muscles au travail Chapitre 4 p. 77 - 93.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Sport Books Publisher1 2.2 – Les muscles au travail Chapitre 4 p. 77 - 93."— Transcription de la présentation:

1 Sport Books Publisher1 2.2 – Les muscles au travail Chapitre 4 p

2 Sport Books Publisher2 Objectifs Être capable didentifier et de décrire les différents types de contractions musculaires. Identifier les composantes de la force musculaire. Comprendre les interactions entre ces différentes composantes. Décrire les facteurs qui influencent le développement de la force musculaire.

3 Sport Books Publisher3 Types de contractions musculaires

4 Sport Books Publisher4 Types de contractions musculaires ConcentriqueExcentrique IsométriqueStatiqueIsotoniqueAuxotoniqueIsocinétiquePliocentriqueConcentrique (surmonter, sadapter) Excentrique (résister) Formes et types de contractions musculaires Dynamique p. 78

5 Sport Books Publisher5 Types de contractions musculaires Statique Dynamique Formes et types de contractions musculaires

6 Sport Books Publisher6 Types de contractions musculaires

7 Sport Books Publisher7 Types de contractions musculaires

8 Sport Books Publisher8 Types de contractions musculaires

9 Sport Books Publisher9 Types de contractions musculaires ConcentriqueExcentrique IsométriqueStatiqueIsotoniqueAuxotoniqueIsocinétiquePliocentriqueConcentrique (surmonter, sadapter) Excentrique (résister) Formes et types de contractions musculaires Dynamique

10 Sport Books Publisher10 Contraction statique Tension du muscle ou force exercée contre une charge externe. La force interne est égale ou inférieure à la charge externe. La charge nest pas déplacée.

11 Sport Books Publisher11 Contraction statique Dans la plupart des sports, la recherche de la contraction statique maximale est rare. La contraction statique maximale est observée le plus souvent en gymnastique, en lutte et en judo.

12 Sport Books Publisher12 Activités nécessitant une tension musculaire statique maximale

13 Sport Books Publisher13 Contraction statique La plupart des sports requièrent seulement des contractions statiques sous-maximales ou basses. Parmi les sports requérant ce type de contractions, on trouve la planche à voile, le tir à larc et le ski alpin.

14 Sport Books Publisher14 Activités nécessitant une tension musculaire statique sous-maximale

15 Sport Books Publisher15 Contraction dynamique Tension du muscle ou force exercée contre une charge externe. La force interne est supérieure à la charge externe. La charge est déplacée.

16 Sport Books Publisher16 Contraction isométrique Contraction statique. La contraction musculaire sexerce contre une charge externe. Il ny a pas de changements visibles de la longueur du muscle. La charge externe est dune force supérieure à celle générée par la force interne de lathlète. Aucun mouvement externe nest perçu. Aucun travail musculaire nest réalisé puisquaucun mouvement nest perçu. Une tension musculaire relativement élevée et une consommation dénergie sont observées.

17 Sport Books Publisher17 Exemple de contraction isométrique : pousser contre un mur.

18 Sport Books Publisher18 Une contraction isométrique sopère lors dun « bras de fer » lorsque les deux adversaires sont de même force.

19 Sport Books Publisher19 Contraction auxotonique Contraction dynamique. Pendant un travail musculaire dynamique, langle articulaire et la vitesse du mouvement changent continuellement. Ce qui veut dire que la tension requise pour déplacer une charge externe varie. Lengagement de plus ou moins dunités motrices permet au muscle de sadapter aux exigences de la tension qui varient continuellement.

20 Sport Books Publisher20 Contraction auxotonique Par exemple, la force requise pour soulever un haltère dépend dun certain nombre de facteurs internes Ces facteurs comprennent : 1.la capacité physique de lathlète ; 2.la puissance de levier de lathlète ; 3.langle de positionnement des membres ; 4.la vitesse du mouvement.

21 Sport Books Publisher21 Contraction auxotonique Bien que le poids de lhaltère reste le même, ces facteurs peuvent compromettre la capacité dun athlète à augmenter sa force à tous les angles articulaires. Cest pourquoi il est peu évident daugmenter sa force musculaire à tous les angles articulaires de façon équilibrée en sentraînant avec des poids libres.

22 Sport Books Publisher22 Contraction isotonique Contraction dynamique. Un changement de la longueur des muscles peut être observé. Un tension constante est mise en place et maintenue. Rarement observé dans les sports et les événements athlétiques car un changement des niveaux de tensions va généralement de pair avec une modification des angles articulaires.

23 Sport Books Publisher23 Contraction isotonique Soulever une charge élevée à une vitesse lente et constante est un exemple de contraction isotonique.

24 Sport Books Publisher24 Contraction isocinétique Contraction dynamique. Implique une contraction à vitesse constante contre une résistance élevée prédéterminée. Génération dune tension importante dans le muscle à tous les angles articulaires. Comme cela, le renforcement musculaire est généralisé à tous les angles articulaires. En utilisant certaines machines, on peut parvenir à une tension constante puisque langle articulaire et la vélocité du mouvement sont contrôlés.

25 Sport Books Publisher25 Contraction isocinétique Exemples de dynamomètres qui permettent une contraction isocinétique : 1. CYBEX 2. KINCOM 3. LIDO 4. HydraGym 5. Nautilus

26 Sport Books Publisher26 Contractions concentrique et excentrique Contraction concentrique : Se produit lorsque le muscle se raccourcit durant toute létendue du mouvement ; appelée également flexion. Contraction excentrique : Se produit lorsque le muscle sétire pendant létendue du mouvement ; appelée également extension.

27 Sport Books Publisher27 Exemples de contractions concentrique et excentrique Rapprocher les talons vers les fesses est un exemple de contraction concentrique des tendons du jarret Éloigner les talons des fesses est un exemple de contraction excentrique des tendons du jarret

28 Sport Books Publisher28 Contraction pliocentrique Contraction hybride. Le muscle exécute une contraction concentrique isotonique à partir dune position détirement. Implique un étirement préalable du muscle pour déclencher le réflexe de lorgane tendineux de Golgi. Ce réflexe provoque la contraction des muscles. Lentraînement pliométrique peut permettre des gains de force plus importants que ceux obtenus grâce à un seul entraînement de la force.

29 Sport Books Publisher29 Entraînement pliocentrique

30 Sport Books Publisher30 Facteurs influençant la contraction musculaire

31 Sport Books Publisher31 Facteurs influençant la force et la puissance des contractions musculaires : 1. Létat de santé de lindividu 2. Le type dentraînement de lindividu 3. Langle articulaire 4. La section transversale du muscle 5. La vitesse du mouvement 6. Le type de fibres musculaires 7. Lâge 8. Le sexe

32 Sport Books Publisher32 Langle articulaire Le type de contraction et de force requis pour résister à une charge externe change en fonction de langle articulaire. Le type de contraction et de force requis dépend de si la force externe est supérieure, ou inférieure, à la force interne (appliquée). Des contractions aussi bien statiques, dynamiques, concentriques et excentriques peuvent être nécessaires. La coordination entre le muscle agoniste et le muscle antagoniste est indispensable.

33 Sport Books Publisher33 Langle articulaire La force maximale est produite à un angle articulaire correspondant à linteraction maximale des complexes actine-myosine (CAM). p. 68

34 Sport Books Publisher34 La section transversale du muscle Masse corporelle et force sont en corrélation positive à condition que la masse soit principalement constituée de tissu musculaire (masse « sans gras »). Plus la section transversale du muscle est large, plus elle peut générer de la force.

35 Sport Books Publisher35 La section transversale du muscle p. 84

36 Sport Books Publisher36 La section transversale du muscle Les poids les plus lourds sont soulevés par les athlètes de la catégorie des « super- poids-lourd ».

37 Sport Books Publisher37 La force absolue ou maximale Plus la masse corporelle active est grande, plus la force absolue ou maximale est élevée. Cependant, des individus de petite taille et de poids léger peuvent développer un potentiel de force relativement élevé si lon considère les facteurs suivants : Coordination intramusculaire Coordination intermusculaire Structure anatomique Élasticité du muscle

38 Sport Books Publisher38 La force absolue ou maximale La force maximale ou absolue est dimportance pour les athlètes amenés à surmonter la résistance dun adversaire ou dun accessoire.

39 Sport Books Publisher39 La force relative La performance des athlètes classés selon leur poids ou celle des athlètes qui doivent surmonter leur propre masse corporelle dépend moins de la force maximale que du rapport entre celle-ci et la masse corporelle maximale Force relative = Force maximale Masse corporelle

40 Sport Books Publisher40 La force relative Les gymnastes comptent grandement sur le développement de leur force relative

41 Sport Books Publisher41 La force relative Les athlètes pratiquant le sport de loisir préfèrent augmenter leur force active en stabilisant leur force maximale et en réduisant leur masse corporelle. Cette méthode est aussi utilisée par les athlètes ayant un excédent pondéral et voulant perdre le gras superflu.

42 Sport Books Publisher42 La force relative La force relative peut aussi être accrue par une augmentation de la force et une stabilisation de la masse corporelle.

43 Sport Books Publisher43 La force relative Les jeunes athlètes pratiquant le sport de loisir doivent pratiquer conjointement un développement de la force et une augmentation de la masse corporelle active

44 Sport Books Publisher44 La vitesse du mouvement À mesure que la vitesse du mouvement augmente, la force quun muscle peut produire diminue. Les complexes actine-myosine (CAM) sont limités puisquils ne peuvent plus se former et se séparer assez rapidement. De ce fait, la capacité à produire et à conserver des CAM en grand nombre diminue.

45 Sport Books Publisher45 La vitesse du mouvement Les trois principales composantes de la force liées à la vitesse du mouvement sont : 1.La force maximale 2.La puissance 3.Lendurance musculaire

46 Sport Books Publisher46 La force maximale Force maximale : Capacité dun athlète à exécuter des contractions musculaires volontaires de manière à surmonter des résistances externes puissantes. Une seule répétition maximale (1RM) : La charge la plus élevée quun athlète puisse soulever en un seul essai pour une contraction de muscle donnée.

47 Sport Books Publisher47 Emprunté à la mythologie grecque… La vivacité et la force dHercule, le héros de la mythologie grecque, lui ont permis de réaliser des actes extraordinaires. Le nom dHercule suggère un être humain doté dune taille et dune force physique supérieures à la normale.

48 Sport Books Publisher48 La force maximale La force absolue la plus élevée possible est nécessaire pour des activités telles que lhaltérophilie et les épreuves dathlétisme.

49 Sport Books Publisher49 La puissance Puissance : Habileté dun athlète à surmonter la résistance externe en développant un niveau élevé de contraction musculaire ; souvent définie comme la force-vitesse.

50 Sport Books Publisher50 La puissance Importante pour réaliser des performances dans des activités nécessitant une maîtrise de mouvements rapides P. ex. le sprint, le patinage de vitesse, sauter, lancer, ramer, etc.

51 Sport Books Publisher51 Lendurance musculaire Endurance musculaire : Habileté dun athlète à résister à la fatigue dans les performances de force de longue durée ; connue aussi sous le nom de force dendurance. Lendurance musculaire détermine la capacité de performance dun athlète dans des épreuves de longue durée telles que laviron, la natation, la course et le ski de fond.

52 Sport Books Publisher52 L endurance musculaire Lendurance musculaire est aussi importante dans les activités rudes qui requièrent conjointement force et endurance ; en gymnastique, en lutte, en boxe et en ski alpin.

53 Sport Books Publisher53 Relation entre force maximale et puissance Les gens croient souvent à tort que laugmentation de la force maximale peut ralentir la performance des muscles. En fait, plus lathlète génère une force interne pour surmonter une résistance externe, plus le mouvement daccélération augmente ; plus la résistance externe à surmonter est élevée, plus la force maximale est sollicitée pour développer une performance puissante.

54 Sport Books Publisher54 Relation entre force maximale et puissance Les fibres musculaires rapides (FT) augmentent en diamètre suite à un entraînement à une résistance élevée.

55 Sport Books Publisher55 Relation entre force maximale et puissance Développement de la force maximale par lhypertrophie des myofibrilles. Capacité de la force Valeur initialePremier cycleDeuxième cycleDurée Développement de la capacité de la force Entraînement de la force

56 Sport Books Publisher56 Relation entre force maximale et puissance Améliorer la coordination intramusculaire génère une augmentation progressive du nombre dunités motrices qui peuvent être mobilisées.

57 Sport Books Publisher57 Relation entre force maximale et puissance Développement de la force maximale par augmentation de la coordination intramusculaire. Capacité de la force Valeur initialePremier cycleDeuxième cycle Entraînement de la force DuréeDéveloppement de la capacité de la force

58 Sport Books Publisher58 Relation entre force maximale et puissance Un entraînement de la force maximale peut ainsi bénéficier au développement de la puissance musculaire.

59 Sport Books Publisher59 Relation entre force maximale et puissance Développement de la force maximale par lhypertrophie musculaire et par laugmentation de la coordination intramusculaire. p. 89

60 Sport Books Publisher60 Relation entre force maximale et endurance musculaire Le nombre de répétitions, nécessaire pour sopposer à une résistance élevée, dépend de la force maximale. Ce qui veut dire que plus la force maximale dun athlète est grande, plus il manifestera de lendurance musculaire face à une charge donnée (en tant que pourcentage d1RM).

61 Sport Books Publisher61 Relation entre force maximale et endurance musculaire Niveau de résistance 100%95%90%85%80%75% Repétitions Maximales p. 89

62 Sport Books Publisher62 Questions à propos de la relation force-endurance Un entraînement cardiovasculaire vigoureux peut générer une diminution du diamètre des fibres musculaires FT. Laugmentation de lendurance, combinée avec une diminution de la force musculaire, a pour résultat une diminution du volume du muscle.

63 Sport Books Publisher63 Questions à propos de la relation force-endurance Lentraînement répétitif de la force maximale diminue lendurance mais augmente la force musculaire.

64 Sport Books Publisher64 Questions à propos de la relation force-endurance Les épreuves du combiné nordique, associant saut à ski et ski de fond, exigent de conjuguer lentraînement de la force maximale et celui de lendurance musculaire.

65 Sport Books Publisher65 Questions à propos de la relation force-endurance Des niveaux de force et dendurance relativement élevés peuvent être atteints soit par des séances dentraînement qui visent isolément le développement de la force ou de lendurance, soit en les combinant.

66 Sport Books Publisher66 Le type de fibres musculaires Plus un muscle contient de fibres musculaires rapides (FT) : 1. plus le rendement sur la force musculaire sera grand ; 2. plus la vitesse totale de contraction sera élevée ; et 3. plus la fatigabilité sera importante quand le muscle est activé de façon maximale.

67 Sport Books Publisher67 Le type de fibres musculaires Plus un muscle contient de fibres musculaires lentes (ST) : 1. moins la capacité à produire de la force sera importante ; 2. moins la vitesse de contraction sera rapide ; et 3. plus les propriétés dendurance du muscle seront bonnes.

68 Sport Books Publisher68 Lâge Le vieillissement a une influence sur le rendement de la force musculaire. La vieillesse entraîne une perte sélective de fibres musculaires rapides. La raison de cette perte est peut-être le phénomène de lapoptose. Autre possibilité : linutilisation. La sarcopénie est le terme médical désignant la perte de muscle.

69 Sport Books Publisher69 Lâge La perte de muscle implique la diminution de la force et de léquilibre. Cela peut entraîner des chutes et des fractures. Les chutes et les fractures sont parmi les causes principales de linvalidité observée durant la vieillesse.

70 Sport Books Publisher70 Le sexe La force absolue et la capacité de puissance des femmes sont souvent inférieures à celles des hommes. Pourtant, il y a peu de différences entre lhomme et la femme quand les données de force et de puissance sont normalisées pour sélectionner des variables anatomiques.

71 Sport Books Publisher71 Le sexe Les différences entre hommes et femmes sont principalement dues aux différences de volume musculaire.


Télécharger ppt "Sport Books Publisher1 2.2 – Les muscles au travail Chapitre 4 p. 77 - 93."

Présentations similaires


Annonces Google