La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LES DANGERS DU MILIEU Comité départemental du Val de Marne – Marc TISON – Moniteur Fédéral 2e degré Oups ! Cest pas mon jour.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LES DANGERS DU MILIEU Comité départemental du Val de Marne – Marc TISON – Moniteur Fédéral 2e degré Oups ! Cest pas mon jour."— Transcription de la présentation:

1

2 LES DANGERS DU MILIEU Comité départemental du Val de Marne – Marc TISON – Moniteur Fédéral 2e degré Oups ! Cest pas mon jour

3 LES DANGERS DU MILIEU

4 Facteur de danger Effets Parer au danger Prévention : Courants, marée en surface Au fond Le plongeur dérive efforts, fatigue, essoufflement, …… surface Ne retrouve pas le bateau Economiser ses forces Signes de détresse, utiliser le sifflet, pour se faire repérer puis ramener à bord Sur le fond, se déhaler Préparer la plongée ; Cartes marine, éphémérides, météo, capitainerie,…. Plonger à « létale » Vérifier la force du courant, éventuellement annuler et la plonger, Partir à contre courant Laisser traîner un bout à larrière du bateau Bon entraînement au palmage. LES DANGERS DU MILIEU

5 Facteur de danger Effets Parer au danger Prévention : Le ressacChocs, coupures, blessures, pertes de matériel Prendre un appui franc et se repousser vigoureusement Ne pas sapprocher des rochers Se faire aider pour ne pas démarrer du bord LES DANGERS DU MILIEU

6 Club de plongée Paul Eluard Facteur de danger Effets Parer au danger Prévention : Visibilité nulle ou réduite Désorientation, perte de la palanquée, peur,…… Se tenir la main Remonter en se fiant aux instruments : profondimètre et compas Convenir dun code en cas dégarement Procédure ou renoncement à la plongée LES DANGERS DU MILIEU

7 Facteur de danger Effets Parer au danger Prévention : Profondeur importante + de 40m Narcose – procédure de décompression longue Ecourter la plongée dès la constatation de la première anomalie Pouvoir compter sur une logistique lourde et des plongeurs confirmés

8 LES DANGERS DU MILIEU Facteur de danger Effets Parer au danger Prévention : Sable fin, vase : Surtout dans une grotte ou la cale dune épave Le palmage des plongeurs soulève des particules Visibilité réduite Aller plonger plus loin …… Ou attendre que les particules se redéposent. Séquilibrer avant dêtre au fond. Ne pas raser le able en palmant. Respecter le site et les autres plongeurs

9 LES DANGERS DU MILIEU Facteur de danger Effets Parer au danger Prévention : Gros blocs de rochers et trous : Se coincerAttirer lattention des coéquipiers Essayer méthodiquement de reculer. Ne jamais plonger seul et connaître son gabarit. Ne pas jouer à se faufiler, surtout en apnée Grottes et spéléologie : Ségarer, se coincer, manque dair, paniquer, …… Rester calme et montrer que lon reste calme. Résoudre le problème, écourter la plongée Ne pas simproviser « spéléolo gue » Nentrer que dans des site décrit au préalable et sans dangers. Pas de débutants, de dépressifs.

10 C - grottes totalement immergées – Large entrée Différentes topographie de grottes A - entrée et plafond libre B – entrée immergée et plafond libre D - Grottes totalement immergées – accès par boyau étroit LES DANGERS DU MILIEU

11 Images de Serge Moignard Club de plongée Paul Eluard LES DANGERS DU MILIEU Facteur de danger Effets Parer au danger Prévention : EpavesSe blesser sur les tôles, les cables, barres corrodées,…. Comprimer pour arrêter lhémorragie Ecourter la plongée Convenir dun code en cas dégarement Nentrer que dans des site décrit au préalable et sans dangers. Pas de débutants et de dépressifs….. Eclairage obligatoire

12 Images de Serge Moignard LES DANGERS DU MILIEU Les épaves…ambiance

13 LES DANGERS DU MILIEU Les épaves…ambiance

14 LES DANGERS DU MILIEU Facteur de danger Effets Parer au danger Prévention : FILETSSaccrocher, sempêtrer, seméler, senficeler,…… Stopper tout mouvement Séquilibrer doucement, se faire aider, procéder avec méthode Ne pas sapprocher des filets Etre attentif et avoir un couteau efficace (ciseaux),…….

15 LES DANGERS DU MILIEU Facteur de danger Effets Parer au danger Prévention : Hélices :Elles aspire le plongeur Ecouter les bruits de bateaux Séquilibrer correctement pendant la remontée Ne pas sapprocher dune hélice en mouvement. 360° impératif. Le plongeur doit être prêt à purger son gilet et à souffler pour redescendre. Bonne maîtrise de la technique du « phoque »,……..

16 LES DANGERS DU MILIEU Facteur de danger Effets Parer au danger Prévention : Engins de guerreExplosionConnaître et reconnaître les formes dexplosifs Savoir où lon plonge. Ne toucher à rien Prévenir les affaires maritimes, les gendarmes de la présence dexplosifs sur le site de plongée,….. Plongée en altitude Accident de décompression Suivre une procédure rigoureuse et adaptée. O2, aspirine, etc. Evacuation vers un caisson Plonger avec des spécialistes.

17 Facteur de danger Effets Parer au danger Prévention : Plongée sous glaceNe pas retrouver le trou dimmersion Givrage du détendeur. Froid Ne pas quitter la ligne de vie, la rechercher,….. Appeler un coéquipier Plonger avec des spécialistes bien équipés. Plongée de nuit Panne de lampe, perte de la palanquée, stress….panique,… Rester calme Ecourter la plonger, donner la main,…. Préparation minutieuse Bonnes conditions météo Plongée adaptée au niveau. Lampes pour tout le monde, répétition de la signalétique,….. LES DANGERS DU MILIEU

18 Facteur de danger Effets Parer au danger Prévention : La FauneLES BRULURES Causées par des animaux urticants : méduses, anémones, corail de feu, vers de feu… Les animaux marins nagressent pas les plongeurs : ils ne font que se défendre. La meilleure prévention est donc de ne pas les toucher, ni les déranger. Respectez la mer et ses habitants, ils vous respecteront. LES MORSURES Par exemple, congres, murènes ou poulpes ; quelques espèces de requins (très rare en plongée) LES PIQÛRES - Causées par de nombreuses espèces : oursins, raies pastenagues, certaines étoiles de mer, rascasses, vives, poissons-pierre, poissons-lion, cônes. Attention, certaines espèces sont très dangereuses (poisson-pierre, cônes…) Retirer les épines (piqûres), laver et désinfecter la plaie, utiliser de leau très chaude pour dénaturer le venin (piqûres), consulter un médecin ou hospitaliser dans les cas extrêmes

19 LES DANGERS DU MILIEU ……autres photos dambiance

20 LES DANGERS DU MILIEU ……pour finir La température du milieu En été En hiver Vêtements adaptés La température extérieure En été En hiver Selon les conditions Choc thermique Protection adaptée Létat de la mer Calme Très agitéeNe pas insister – à cause de la mise à leau et sortie de leau Ça baigne

21 FIN


Télécharger ppt "LES DANGERS DU MILIEU Comité départemental du Val de Marne – Marc TISON – Moniteur Fédéral 2e degré Oups ! Cest pas mon jour."

Présentations similaires


Annonces Google