La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Outil daccompagnement complémentaire au Guide de formation en Lecture de plans Pour les employeurs du secteur de la fabrication métallique qui offrent.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Outil daccompagnement complémentaire au Guide de formation en Lecture de plans Pour les employeurs du secteur de la fabrication métallique qui offrent."— Transcription de la présentation:

1 Outil daccompagnement complémentaire au Guide de formation en Lecture de plans Pour les employeurs du secteur de la fabrication métallique qui offrent de la formation à leurs employés Avril 2013

2 Formation élaborée par le Au nom du Comité Métal du territoire de la MRC de Drummond Avec la collaboration de et

3 3 Contenu de la formation Représentation dun objet par un dessin : –Types de lignes; –Types de projections; –Choix des vues. Dessin des détails dune pièce : –Vues de coupe; –Vues auxiliaires; –Cotation dimensionnelle. Mise en plan dune pièce : –Feuille à dessin; –Tolérancement; –Annotations

4 4 Contenu de la formation Mise en plan dune pièce (suite) : –Symboles de fini de surface et de soudage; –Nomenclature; –Révision dun dessin. Interprétation de linformation contenue dans un dessin : –Liste de contrôle des éléments présents; –Calcul de cotes manquantes; –Production de croquis. Exercices synthèses.

5 5 CHAPITRE 1 REPRÉSENTATION DUN OBJET PAR UN DESSIN Partie 1 Types de lignes

6 6 Ligne de contour visible

7 7 Ligne de contour caché

8 8 Ligne daxe

9 9 Ligne brisée

10 10 Brisure de pièce cylindrique TIGE CYLINDRIQUE TUBE CYLINDRIQUE

11 11 Partie 2 Projections

12 Types de projection Projection : Moyen utilisé pour représenter un objet tridimensionnel sur une surface plane en deux dimensions. Principaux types : –orthogonale; –isométrique; –oblique; –perspective. Fabrication métallique : orthogonale et isométrique 12

13 Projections orthogonales Représentation de chaque face dune pièce selon une disposition préétablie. Principe de la boîte pour comprendre les projections : 13

14 Projection américaine vs européenne PROJECTION ORTHOGONALE AMÉRICAINE PROJECTION ORTHOGONALE EUROPÉENNE Représentation symbolique Plans de projection 14

15 Projection américaine vs européenne PROJECTION ORTHOGONALE AMÉRICAINE PROJECTION ORTHOGONALE EUROPÉENNE Dépliage de la boîte 15

16 Résultat en projection américaine 16 (lignes de contour caché omises)

17 Résultat en projection européenne 17 (lignes de contour caché omises)

18 Noms des vues (proj. américaine) 18

19 Noms des vues (proj. européenne) 19

20 Projection isométrique 20

21 21 Partie 3 Choix des vues

22 Représentation à une vue Pièce de métal en feuille 22

23 Représentation à une vue Pièce cylindrique 23

24 Représentation à trois vues La plus courante 24

25 25 Exercice 1.1 Dessiner la vue délévation à partir des deux vues orthogonales représentées ainsi que la vue isométrique. Dessin A

26 Solution 26

27 27 Exercice 1.1 Dessiner la vue délévation à partir des deux vues orthogonales représentées ainsi que la vue isométrique. Dessin B

28 Solution 28

29 29 Exercice 1.1 Dessiner la vue délévation à partir des deux vues orthogonales représentées ainsi que la vue isométrique. Dessin C

30 Solution 30

31 31 Exercice 1.1 Dessiner la vue délévation à partir des deux vues orthogonales représentées ainsi que la vue isométrique. Dessin D

32 Solution 32

33 33 Exercice 1.2 Dessiner les trois vues orthogonales. Dessin A

34 Solution 34

35 35 Exercice 1.2 Dessiner les trois vues orthogonales. Dessin B

36 Solution 36

37 37 CHAPITRE 2 DESSIN DES DÉTAILS DUNE PIÈCE

38 38 Partie 1 Vues de coupes

39 39 Principe de la vue de coupe

40 Représentation dune coupe 40

41 Types de hachures 41

42 Coupe brisée 42

43 Demi-coupe 43

44 Coupe rabattue 44

45 Section rabattue 45

46 Section sortie 46

47 Coupe partielle ou coupe locale 47

48 48 Partie 2 Vues auxiliaires

49 Vue auxiliaire à lintérieur des vues orthogonales 49

50 Vue auxiliaire à lextérieur des vues orthogonales 50

51 Deux vues auxiliaires 51

52 52 Partie 3 Cotation dimensionnelle

53 Systèmes dunités Deux systèmes dunités utilisés : –Système international (SI) ou système métrique; –Système impérial. Dans un plan, on utilise lun ou lautre, très rarement les deux en même temps. 53

54 54 Système international dunités (SI) Unité de longueur de base : mètre Unité de base en fabrication métallique : millimètre SymboleNomÉquivalences µmmicromètre (ou micron)1 µm = 0,001 mm mmmillimètre1 mm = 0,1 cm = 0,001 m cmcentimètre1 cm = 10 mm = 0,01 m mmètre1 m = 100 cm = mm kmkilomètre1 km = m

55 55 Système impérial dunités Unité de base de longueur : verge (36 pouces) Unité de base en fabrication métallique : pouce 1 pied = 12 pouces Symbole équivalent du pouce : " Symbole équivalent du pied : '

56 56 Usage des fractions de pouce HUITIÈMES DE POUCESEIZIÈMES DE POUCE TRENTE-DEUXIÈMES DE POUCESOIXANTE-QUATRIÈMES DE POUCE

57 57 Conversion fractions aux décimales classées par ordre croissant de grandeur 1/ / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / /

58 58 Conversions entre systèmes dunités 1 POUCE = 25,4 MILLIMÈTRES (OU 2,54 CENTIMÈTRES) MILLIMÈTRES = POUCES X 25,4 POUCES = MILLIMÈTRES ÷ 25,4

59 59 Exemples de conversion EXEMPLE 1 : Convertir 1,625 pouce en millimètres : MILLIMÈTRES = 1,625 X 25,4 MILLIMÈTRES = 41,275 La dimension sécrira donc 41,275 mm. EXEMPLE 2 : Convertir 75,1 millimètres en pouces : POUCES = 75,1 ÷ 25,4 POUCES = 2,9567 (arrondie au dix-millième) La dimension sécrira donc 2,9567 po.

60 Principes de la cotation Cotation : Ensemble des informations dimensionnelles contenues dans un dessin. Pour coter chaque élément géométrique : –grandeur de lélément; –sa position par rapport à lensemble. Inscriptions en lettres majuscules. Utilisation répandue de langlais. 60

61 Types de traits en cotation 61

62 Types de traits en cotation 62 Ligne fantôme

63 Types de cotes 63

64 Cotation de rayons 64

65 Cotation de diamètres 65

66 Disposition des lignes de cotes Dimensions les plus courtes placées le plus près de la pièce. Distance entre les lignes de cotes est constante. Cote placée à lendroit où elle ressort le mieux. Ne pas répéter la même dimension. Lignes dattache pointent des lignes de contour visible. Cotes placées à lextérieur de la géométrie. Répartir les cotes dans le plan. Cote placée où sa géométrie est clairement montrée. 66

67 Alignement des cotes Hauteur des cotes et des textes uniforme dans tout le plan. Cotes disposées à la même distance du bord de la pièce. Orienter les cotes de façon unidirectionnelle ou alignée. Dimensions placées au centre des lignes de cote. 67

68 Cotation unidirectionnelle 68

69 Cotation alignée 69

70 Exercice

71 Cotation des trous Spécifier les diamètres, le nombre et la localisation. Localisation : –par des positions rectangulaires par rapport à des entités géométriques; –par des positions angulaires autour dune circonférence. 71

72 Localisation par position rectangulaire 72 Position selon deux axes perpendiculaires

73 Localisation par position angulaire 73

74 Localisation par position angulaire 74

75 Profondeur dun trou borgne 75

76 Cotation des trous oblongs 76 Dimensions

77 Cotation des trous oblongs 77 Localisation

78 Cotation des chanfreins 78

79 Cotation des fraisages 79

80 Cotation des surfaces obliques 80

81 Cotation de formes coniques 81

82 82 CHAPITRE 3 MISE EN PLAN DUNE PIÈCE

83 83 Partie 1 Feuille à dessin

84 Formats de feuille 84 SYSTÈME INTERNATIONALSYSTÈME IMPÉRIAL Dimension du papier Appellation du format Dimension du papier Appellation du format 297 x 210 mmA411 x 8,5 poucesA 420 x 297 mmA317 x 11 poucesB 594 x 420 mmA222 x 17 poucesC 841 x 594 mmA134 x 22 poucesD 1189 x 841 mmA044 x 34 poucesE

85 Subdivisions des formats de feuille 85

86 Cadre 86

87 Localisation par zone 87 Zone B3

88 Cartouche (contenu minimal) Titre ou la description; Numéro du dessin; Nom et adresse de lentreprise qui produit le plan; Signatures du dessinateur et du vérificateur; Dates de production et de vérification; Échelle du dessin. 88

89 Cartouche (contenu additionnel) Tolérances générales; Type de projection utilisé; Système dunités de mesure; Numéro de la page et nombre total de pages; Format de la feuille à dessin; Révision du dessin; Nom du client; Matériau utilisé; Forme brute de ce matériau; 89

90 Cartouche (contenu additionnel) Quantité de pièces requise; Traitement thermique sil y a lieu; Dureté de la pièce; Finition de surface de la pièce; Projet, assemblage et sous-assemblage dont la pièce fait partie; Poids estimé; Toute autre information jugée utile par le dessinateur. 90

91 Exemple de cartouche 91

92 Exemple de cartouche 92

93 Exemple de cartouche 93

94 Échelle dun dessin Pour indiquer de combien de fois on agrandit ou réduit un objet par rapport à sa taille réelle pour pouvoir linsérer dans la feuille de dessin. 94 UnitésÉchelles de réductionÉchelles dagrandissement Mét.1:1s.é. 1:2s.é.1:51:101:202:1s.é.5:110:120:1 Imp.1 = 11/8 = 11/4 = 11/2 = 13/4 = 1s.é. 2 = 14 = 15 = 110 = 120 = 1 s.é. : sans équivalent normalisé

95 95 Partie 2 Tolérancement

96 Tolérances Pratiquement impossible dobtenir la dimension parfaite lors de la fabrication. Une déviation par rapport à la dimension théorique ou nominale est toujours permise. Tolérance : Écart entre la plus petite et la plus grande mesure permise pour un élément géométrique. Deux principales familles de tolérances : –tolérances dimensionnelles; –tolérances géométriques. 96

97 Terminologie du tolérancement Dimension nominale : –Dimension théorique de base déterminée par le concepteur de la pièce. Dimensions limites : –Dimensions maximale et minimale permises pour une cote ou un ajustement. Écart supérieur : –Différence entre la dimension limite maximale et la dimension nominale. Écart inférieur : –Différence entre la dimension limite minimale et la dimension nominale. 97

98 Terminologie du tolérancement Tolérance : –Différence entre les dimensions limites maximale et minimale. Tolérance unilatérale : –Lécart par rapport à la dimension nominale nest permis que dans un seul sens. 98

99 Terminologie du tolérancement Tolérance bilatérale : –Lécart par rapport à la dimension nominale est permis dans les deux sens et pas nécessairement de la même quantité dans chaque sens. 99

100 Tolérances générales Habituellement spécifiées dans le cartouche. Sapplique à toutes les dimensions dun dessin qui ne sont pas affectés dune tolérance. 100

101 Tolérances spécifiques Inscrites directement au bout des cotes. Sont habituellement critiques pour la fonctionnalité dun assemblage. 101

102 Exercice

103 Tolérances géométriques De plus en plus utilisé internationalement. Concerne toutes les caractéristiques géométriques dune pièce. Représentation graphique des écarts permis. Cadre de tolérance : 103 où : représente le type de tolérance (ici la localisation) : indique la valeur de la tolérance (diamètre de la zone) : est le premier élément géométrique de référence : est le deuxième élément géométrique de référence : est le troisième élément géométrique de référence

104 Zone de tolérance 104 Deux tolérances bilatérales Tolérance géométrique

105 Exemples de tolérances géométriques 105

106 Tolérances de forme 106 Catégorie de tolérance Type de toléranceSymbole De forme Rectitude Planéité Circularité Cylindricité

107 Tolérances de contour 107 Catégorie de tolérance Type de toléranceSymbole De contour Contour dune ligne Contour dune surface

108 Tolérances dorientation 108 Catégorie de tolérance Type de toléranceSymbole Dorientation Perpendicularité Inclinaison Parallélisme

109 Tolérances de position 109 Catégorie de tolérance Type de toléranceSymbole De position Symétrie Localisation Concentricité ou coaxialité

110 Tolérances de battement 110 Catégorie de tolérance Type de toléranceSymbole De battement Battement simple Battement total

111 Modificateurs 111 À létat libre Sans égard à la dimension de lentité Condition au minimum de matière Plan tangent Condition au maximum de matière Unilatérale Zone de tolérance projetée

112 Partie 3 – Annotations Exemples : –Ne pas usiner cette surface. –Briser les arêtes vives. –Ne pas peinturer cette pièce, appliquer un film dhuile. –Manipuler avec soin. 112

113 113 Partie 4 Symboles de fini de surface et de soudage

114 Fini de surface Principales caractéristiques : –sens des traits dusinage; –rugosité. Unité de mesure de la rugosité : –SI : micromètre ou micron (0,001 mm) –impérial : micropouce (0, pouce) Valeurs de rugosité courantes : 114 Métrique (microns ou µm)0,050,10,20,40,81,63,26,312,525 Impérial (micropouces)

115 Rugosité et procédé de façonnage 115

116 Symbole du fini de surface où : –a : valeur de la rugosité R a –b : paramètres de mesure de la rugosité si non standard ou rugosité autre que R a –c : méthode dusinage ou de finition de la surface –d : orientation des marques dusinage –e : quantité minimale de matière à enlever 116

117 Symboles de soudage (flèche de base) Flèche pointe vers le joint. Flèche brisée utilisée si la préparation du joint nest pas la même sur les deux pièces à joindre par soudage. 117

118 Symboles de soudage (emplacement du joint) 118

119 Symboles de soudage (exemple) 119

120 Symboles de soudures de part et dautre de la ligne de référence 120

121 Exemples de symboles Plan de structure dacier 121

122 Exemples de symboles Ensemble mécano-soudé 122

123 123 Partie 5 Nomenclature (B.O.M.)

124 Exemple de nomenclature 124

125 Exemple de nomenclature 125

126 126 Partie 6 Révision dun dessin

127 Tableau des révisions Modifications apportées à un dessin déjà publié. Contenu minimal : –identificateur de la révision, une lettre ou un chiffre; –description du ou des changements, par exemple : 1 pouce était 3\4; –nom de la personne qui a approuvé la révision; –date de la révision. 127

128 Tableau des révisions Contenu facultatif : –zone du dessin où se trouvent les éléments modifiés; –numéro de la demande de révision ou de changement; –nom du dessinateur et date du dessin; –nom des autres personnes et départements qui ont approuvé la révision. 128

129 Exemple de tableaux des révisions 129

130 Exemple de tableaux des révisions 130

131 Indication de révision sur le dessin 131

132 Indication de révision sur le dessin 132

133 133 CHAPITRE 4 INTERPRÉTATION DE LINFORMATION CONTENUE DANS UN DESSIN

134 134 Partie 1 Liste de contrôle dun plan

135 135 Liste de contrôle dun plan Éléments à repérer et vérifier : –Bon numéro de dessin; –Bon numéro de révision; –Toutes les pages sont présentes; –Dessin dassemblage ou dessin de détail; –Unités de mesure utilisées; –Valeur du facteur déchelle; –Valeur des tolérances générales; –Nomenclature présente pour un dessin dassemblage; –Annotations compréhensibles et comprises.

136 136 Liste de contrôle dun plan Éléments additionnels pour la fabrication : –Cotes nécessaires sont présentes; –Information complète pour les soudures; –Traitement thermique requis avant ou après usinage; –Finis de surface exigés; –Vues représentées répondent aux besoins.

137 137 Partie 2 Calcul de cotes manquantes

138 Exemple et exercice

139 139 Partie 3 Production dun croquis

140 Tracé dun croquis Utile pour communiquer une idée, une suggestion, expliquer plus clairement un problème, formuler des recommandations relatives à son travail. Outils : crayon et gomme à effacer blanche 140 Inclinaison du crayon entre 15° et 45°

141 Tracé dune ligne droite 141

142 Exercice

143 Exercice

144 Tracé dun cercle 144 Méthode longue

145 Exercice

146 Étapes de réalisation dun croquis 1.Recueillir linformation nécessaire à la production du croquis. 2.Choisir les vues du croquis que lon veut réaliser. 3.Prévoir, si pertinent, lespace requis pour les vues de coupes et les vues auxiliaires. 4.Prévoir de lespace entre les vues pour y mettre les cotes. 5.Choisir la taille du papier. 6.Choisir lorientation de la feuille de papier. 7.Prendre la feuille de papier correspondant à vos choix. 8.Prendre un crayon à mine bien aiguisé. 9.Avoir une gomme à effacer propre à portée de la main. 10.Tracer très légèrement le contour des vues orthogonales qui seront détaillés par la suite. 146

147 Étapes de réalisation dun croquis 11.Tracer légèrement les lignes principales. 12.Repasser sur les lignes de contour pour faire ressortir davantage lobjet dessiné. 13.Vérifier le croquis afin de déceler et corriger des erreurs ou des oublis. 14.Effacer les lignes qui ne sont plus pertinentes. 15.Mettre les cotes. 147

148 Étape

149 Étape

150 Étape

151 Étape

152 Étape

153 Vue isométrique, étape 1 153

154 Vue isométrique, étape 2 154

155 Vue isométrique, étape 3 155

156 Exercice

157 Solution 157

158 Exercice

159 Solution 159

160 EXERCICES SYNTHÈSES 160

161 161 FIN


Télécharger ppt "Outil daccompagnement complémentaire au Guide de formation en Lecture de plans Pour les employeurs du secteur de la fabrication métallique qui offrent."

Présentations similaires


Annonces Google