La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

INVAGINATION INTESTINALE AIGUE

Présentations similaires


Présentation au sujet: "INVAGINATION INTESTINALE AIGUE"— Transcription de la présentation:

1 INVAGINATION INTESTINALE AIGUE
17/04/2007

2 INTRODUCTION Télescopage de 2 segments intestinaux dans le sens du péristaltisme La plus fréquente des urgences médico-chirurgicales du nourrisson 2- 6 cas pour 1000 Diagnostic précoce +++ Affection bénigne

3 ETIOLOGIES IIA idiopathique IIA secondaire * Nourrisson 2 mois - 2 ans
* Aucune étiologie * Recrudescence saisonnière * Sex ratio = 3 * 90 % des IIA * Participation colique +++ IIA secondaire  * Grand enfant > 2 ans * Etiologie + - cause locale - cause générale * 10% des IIA * Iléo-iléale +++

4 ETIOLOGIES causes locales causes générales Diverticule de Meckel
Tumeur bénigne Polype Angiome Duplication digestive Îlot de pancréas ectopique Tumeur maligne du grêle Lymphome causes générales Purpura rhumatoïde Chimiothérapie Post-opératoire

5 ANATOMIE PATHOLOGIQUE
Tête Cylindre interne Cylindre intermédiaire mésentère collet Cylindre externe Boudin d’invagination iléo-iléale

6 ANATOMIE PATHOLOGIQUE
Invagination à participation colique Invagination valvulo-colique 60% des cas Invagination iléo-colique trans-valvulaire 30% des cas

7 PHYSIO-PATHOLOGIE Invagination intestinale aiguë
Strangulation mésentérique Compression vasculo-nerveuse Oedème et stase veineuse Hyper-sécrétion muqueuse, suffusions hémorragiques Ischémie par compression des artères du mésentère Sphacèle, perforation intestinale

8 Invagination intestinale aiguë du nourrisson
CLINIQUE Invagination intestinale aiguë du nourrisson vue précocément SIGNES FONCTIONNELS Douleurs abdominales Vomissements Rectorragies Début brutal Violente Agitation intense Pâleur du visage Refus du biberon Fin brutale Crises paroxystiques Inoubliable pour les parents SIGNES PHYSIQUES Palpation abdominale Toucher rectal

9 EXAMENS COMPLEMENTAIRES
ASP debout et couché Echographie abdominale Lavement opaque

10 ASP 1- Raréfaction des clartés digestives

11 ASP 2- Boudin d’invagination silhouetté par les gaz coliques

12 ECHOGRAPHIE Image en cocarde Image en sandwich

13 LAVEMENT OPAQUE Images typiques

14 LAVEMENT OPAQUE Images atypiques

15 FORMES CLINIQUES FORME DU GRAND ENFANT Souvent secondaire
* Causes locales diverticule de MECKEL lymphome * Causes générales purpura rhumatoïde chimiothérapie post-opératoire brûlure étendue

16 FORMES CLINIQUES FORMES TARDIVES OU COMPLIQUEES déshydratation fièvre
défense abdominale Radiologie: niveaux hydro-aériques pneumo-péritoine

17 ASP NIVEAUX HYDRO-AERIQUES

18 ASP PNEUMOPERITOINE

19 FORMES CLINIQUES FORMES NEONATALES FORMES CHRONIQUES
FORMES DE L’ADULTE EXCEPTIONNELLES

20 FORMES CLINIQUES GASTRO-ENTERITE PURPURA RHUMATOÏDE
FORMES COMPLIQUANT: GASTRO-ENTERITE PURPURA RHUMATOÏDE

21 TRAITEMENT URGENCE THERAPEUTIQUE +++ BUT: DESINVAGINATION MOYENS
Réduction hydrostatique Chirurgie INDICATIONS

22 TRAITEMENT REDUCTION HYDROSTATIQUE LAVEMENT:
amplificateur de brillance échographie CONTRE INDICATIONS: perforation péritonite Forme iléo-iléale PRECAUTIONS: baryte fluide tiède prémédication perfusion faible pression

23 CRITERES RX DE DESINVAGINATION

24 TRAITEMENT REDUCTION HYDROSTATIQUE A L’EAU SOUS CONTRÔLE ECHOGRAPHIQUE
mêmes contre-indications Avantage: examen non irradiant

25 TRAITEMENT SURVEILLANCE APRES REDUCTION
Hospitalisation de courte durée Critères cliniques de désinvagination (3) Surveillance régulière

26 TRAITEMENT RESULTATS Succès 60-85% RECIDIVES 10-15%

27 RECIDIVES 1ère : réduction hydrostatique
2ème: exploration chirurgicale

28 TRAITEMENT CHIRURGIE Echec de la réduction hydrostatique
INDICATIONS Echec de la réduction hydrostatique Formes secondaires Formes compliquées VOIE D’ABORD EXPLORATION REDUCTION MANUELLE + APPENDICECTOMIE RESECTION ANASTOMOSE

29 INVAGINATION ILEO-COLIQUE

30 INVAGINATION ILEO-ILEALE
avant réduction

31 INVAGINATION ILEO-ILEALE
après réduction

32 INVAGINATION ILEO-ILEALE
résection anastomose

33 CHIRURGIE RECIDIVES: 2 – 3 % COMPLICATIONS

34 INVAGINATION INTESTINALE AIGUE jusqu’à preuve du contraire
CONCLUSION AFFECTION BENIGNE DIAGNOSTIC PRECOCE: +++ DOULEUR ABDOMINALE PAROXYSTIQUE CHEZ LE NOURRISSON INVAGINATION INTESTINALE AIGUE jusqu’à preuve du contraire


Télécharger ppt "INVAGINATION INTESTINALE AIGUE"

Présentations similaires


Annonces Google