La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Prescriptions des benzodiazépines et apparentés en EHPAD Dr. Michel Le Gal Psychiatre 22 et 29 mars 2011.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Prescriptions des benzodiazépines et apparentés en EHPAD Dr. Michel Le Gal Psychiatre 22 et 29 mars 2011."— Transcription de la présentation:

1 Prescriptions des benzodiazépines et apparentés en EHPAD Dr. Michel Le Gal Psychiatre 22 et 29 mars 2011

2 Enjeu de santé publique Prévention de la iatrogénie médicamenteuse chez les plus de 65 ans Recommandations de la HAS spécifiques aux traitements des personnes âgées Arrêt des traitements tranquillisants injustifiés chez le patient âgé Proposition dune stratégie darrêt 16/06/20142

3 1°) Constats 4 situations à lorigine de la majorité des prescriptions de psychotropes: plaintes relatives au sommeil, la dépression, les signes anxieux et les troubles psycho-comportementaux Sur-prescription avérée dans les troubles du sommeil et lanxiété Difficultés pour diagnostiquer les dépressions Trop de neuroleptiques pour les troubles du comportement 16/06/20143

4 2°) Les troubles du comportement liés à lutilisation des BZD et produits apparentés Altération de létat de conscience, troubles de la mémoire et: désinhibition avec impulsivité, euphorie, irritabilité, suggestibilité, comportement agressif, conduites automatiques avec amnésie post- événementielle, conduite suicidaire A nimporte quel moment, indépendant de la posologie, de la durée Personnalité, alcool, autres toxiques, dépression ? 16/06/20144

5 3°) Rappel du bon usage des BZD Indications, validité Contre-indications, absolues ou relatives Rapport bénéfice-risque de toute prescription évalué avant le début du traitement, réévalué pour tout renouvellement dordonnance Informations sur la durée du traitement, sa réduction progressive et son arrêt (durée < ou = 12 semaines pour lanxiété, 2 jours à 3 semaines pour troubles du sommeil) Pas de traitement « à la demande », risque dautomédication non contrôlée Posologie minimale efficace recherchée 16/06/20145

6 Choix dune BZD chez une PA Privilégier les BZD à demi-vie courte (<20h): oxazepam, alprazolam, clotiazepam ; zolpidem, zopiclone pour éviter les risques daccumulation Éviter les BZD à demi-vie longue : bromazepam, diazepam, prazépam, clorazepate, nordazépam, clobazam ; flunitrazepam… Analyse de la situation, personnalité, addictions, coprescriptions… Repérages des effets secondaires 16/06/20146

7 4°) Stratégie darrêt de BZD Arrêt toujours progressif, de quelques semaines à quelques mois Diminution de la posologie est déjà un résultat favorable, même si lobjectif est larrêt Pas dargument pour proposer un traitement médicamenteux substitutif lors de larrêt des BZD Des mesures daccompagnement non médicamenteuse doivent être mises en place aussi longtemps que nécessaire 16/06/20147

8 8

9 9

10 10

11 Discussions Quelle proportion de résidents objet dune prescription de BZD au sein de lEHPAD ? Quelle durée moyenne de prescription de BZD au sein de lEHPAD ? Réévaluations régulières des indications de prescriptions de BZD ? des autres psychotropes ? Liens entre le médecin traitant et l EHPAD concernant ces prescriptions ? les mesures non médicamenteuses ? 16/06/201411

12 Discussions: face à une plainte anxieuse Penser à rechercher une dépression Penser à repérer des troubles cognitifs associés Pathologies somatiques ? Facteur(s) déclenchant(s) ? Iatrogénie ? Anxiété réactionnelle ou anxiété chronique ? 16/06/201412

13 Discussions : plainte autour du sommeil Plainte récente ? ou plainte chronique ? Eliminer une pathologie psychiatrique ou organique Chercher un évènement stressant Fausse insomnie ? insomnie sévère ? Insomnie sévère ? Éviter la primo-prescription dhypnotique 16/06/201413


Télécharger ppt "Prescriptions des benzodiazépines et apparentés en EHPAD Dr. Michel Le Gal Psychiatre 22 et 29 mars 2011."

Présentations similaires


Annonces Google