La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

GROUPE GFI INDUSTRIES Présentation Analystes SALON DU BOURGET - Réunion du 22 Juin 2001.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "GROUPE GFI INDUSTRIES Présentation Analystes SALON DU BOURGET - Réunion du 22 Juin 2001."— Transcription de la présentation:

1 GROUPE GFI INDUSTRIES Présentation Analystes SALON DU BOURGET - Réunion du 22 Juin 2001

2 2 S ommaire Présentation synthétique du groupe1 Analyse des marchés2 Tendances court /moyen terme3 Perspectives Stratégie5 Annexes Stratégie5 Annexes Analyse des marchés2 Tendances court /moyen terme3 Perspectives 20014

3 3 PROBLEMATIQUE IDENTIQUE : Optimisation de la fonction dassemblage. LOGIQUES SIMILAIRES : Recherche de valeur technologique, co-développement, offre globale. PROCESS DE FABRICATION COMMUNS Un métier : Composants mécaniques intelligents et multi-fonctionnels Un métier : Composants mécaniques intelligents et multi-fonctionnels FIXATIONS ET PIECES D'ASSEMBLAGE AERONAUTIQUES N° 3 mondial FIXATIONS ET PIECES MECANIQUES AUTOMOBILES N° 4 mondial N° 2 européen PACKAGING POUR PARFUMERIE ET COSMETIQUES Dans le TOP 5 mondial Profil du groupe1 Trois marchés avec des positions de leader

4 4 Profil du groupe1 Agrafes Attaches Axes Barres Boîtiers Bouchons Boutons 1/4 tour Brides Broches Caches Capsules Capots Capuchons Clips Coiffes Connecteurs Couvercles Composants : Écrous Entretoises Étuis Frettes Goujons Inserts Obturateurs Pions Pots Raccords Rivets Rondelles Rotules Tiges Tirants Vis Composants : MODES DE PRODUCTION AEROAUTOPPCSTD DEFORMATION des METAUX Frappe à froid Frappe à chaud Découpage Emboutissage USINAGES Tours multibroches Commandes numériques Rectification / polissage TRANSFORMATION des PLASTIQUES Injection / Bi-injection Décoration TRAITEMENTS THERMIQUES TRAITEMENTS DE SURFACE Zinguage, Chromage, etc Anodisation Métallisation ASSEMBLAGE

5 5 Profil du groupe1 Une activité équilibrée sur des segments aux cycles opposés Aerospace 33% Automotive 46% Packaging 12% Autres 9% Export 41% France 59% Autres 1,5% Alena 10,8% Europe 29,1% CA 2000 : 541 M

6 6 Profil du groupe1 Une croissance significative en 2001 Aerospace 31% Automotive 49% Packaging 11% Autres 9% Export 44% France 56% Autres 1,5% Alena 10,5% Europe 33,5% CA T : 164 M : + 27,2 %

7 7 S ommaire Présentation synthétique du groupe1 Stratégie5 Annexes Analyse des marchés2 Tendances court /moyen terme3 Perspectives Analyse des marchés2

8 8 2 Aéronautique : un marché bien orienté, marqué par la reprise annoncée des USA Airbus Boeing RJ / BJ / TP Nombre d'avions livrés

9 9 Analyse des marchés2 Automobile : un contexte global plus incertain, avec cependant : La poursuite du dynamisme de certains constructeurs PSA : Lancement de la 307 à un rythme très soutenu (plus de 1000 voitures/jour) VAG : Dynamisme des marques SKODA et AUDI, CA en hausse de 10% sur T101 Et également BMW et Mercedes De même que chez les équipementiers Explosion du marché des moteurs diesel à injection directe (PSA : moteurs HDI : +48% en 2000) Fort développement des fonctions liées à la sécurité et au confort Une situation plus confortable en Europe quaux USA USA : T101, seulement –6% (contre –10% attendu), mais rabais importants de la part des big3 Europe : En dépit dun léger fléchissement (-2,0% attendu sur lannée), maintien à un niveau élevé

10 10 Analyse des marchés2 Packaging : un marché actif en constant renouvellement Une tendance lourde : Le poids croissant des lancements Impact de la réorganisation : Maîtrise parfaite des derniers grands lancements Ex: Nouveau féminin de YSL: NU, Polaire de Rochas, Nouvelle ligne homme de Kenzo,… Emergence de nouveaux clients notamment aux USA : Ellen Tracy, Estée Lauder,… Un marché structurellement en croissance Marché mondial de la parfumerie alcoolique en croissance régulière de 4 à 5% en moyenne sur les 5 dernières années – Dimportantes réserves de croissance en dehors du marché des pays occidentaux La France représente 30% de la production mondiale de parfums Le Bouchage représente 15% du coût industriel dun parfum

11 11 S ommaire Présentation synthétique du groupe1 Stratégie5 Annexes Analyse des marchés2 Tendances court /moyen terme3 Perspectives Tendances court /moyen terme3

12 12 Tendances court/moyen terme3 Aéronautique : des tendances favorables EUROPE : Un contexte toujours globalement porteur Après un premier trimestre stable (+0.5%), les sites de production sont très chargés sur la fin de lannée Renouvellement des contrats bien orientés Lancement des pièces protos de lA380 USA : Très net rebond Hi-Shear: croissance interne : +22% à la fin du T101 et 15% à taux de change constant Intensification des efforts de R&D Impact positif des mesures de réduction de coûts 2000 COMPETITION AUTOMOBILE : Poursuite de performances à haut niveau Activité en F1 toujours très soutenue (BAT: +13%) Superbes performances de A1

13 13 Tendances court/moyen terme3 Automobile : Croissance significative, maintien de la rentabilité Intégration réussie des acquisitions : GFI AUTOMOTIVE : Constitution de la plate forme de fusion en cours: Une équipe dédiée, des objectifs court terme et une organisation cible définie DEVELOPPEMENT : Une intégration effective des forces commerciales, un renforcement de notre présence à linternational (60% export) FORMER Croissance interne toujours élevée: + 5% à la fin du T101 Croissance rentable et développement volontairement limité des nouveaux produits pour 2001 Goulots détranglement en cours de solution (notamment TTH) Reprise du plan dactions damélioration continue mis à mal par la période de surchauffe (2000) RAPID non consolidée sur T1 2001, croissance interne : + 10% Confirmation de la bonne rentabilité pour 2001

14 14 Tendances court/moyen terme3 Packaging : Redressement plus significatif au 2 ème semestre Une réorganisation avancée Une équipe de Direction maintenant totalement constituée et opérationnelle Une nouvelle approche : Partenariat/Co-développement Des lancements bien maîtrisés Deux unités de production sur quatre encore décalées par rapport au « standard » groupe Mais un redressement impacté par des difficultés en Italie Un transfert de charge qui a été décalé pour des raisons techniques Une réorganisation en cours, notamment de lactivité métal, programmée pour le second semestre Une unité de production plastique toujours à la traîne par rapport au « standard » groupe

15 15 S ommaire Présentation synthétique du groupe1 Stratégie5 Annexes Analyse des marchés2 Tendances court /moyen terme3 Perspectives

16 16 Perspectives Redressement attendu des marges plutôt vers la fin de lannée IMPACTS POSITIFS ESCOMPTES Développement des synergies et montée en puissance des 3 acquisitions 2000 Aéronautique : Redressement des USA (HI-SHEAR) plus rapide que prévu Synergies inter-divisions (5 comités transversaux) ZONES DE RISQUES IDENTIFIES Démarrage des nouveaux investissements (FORMER) prévu pour T4 01 Remise à niveau progressive de FORMER & ARTEM Cession des activités « non-core » légèrement décalées dans le temps

17 17 S ommaire Présentation synthétique du groupe1 Stratégie5 Annexes Analyse des marchés2 Tendances court /moyen terme3 Perspectives Stratégie5

18 18 Stratégie5 Confirmation des grandes orientations Aéronautique : Extension de gammes/produits/marchés Délocalisation sur produits standards Renforcement du leadership mondial en compétition automobile Automobile : Poursuite de lenrichissement de la gamme Développement de notre pénétration chez les équipementiers Développement international : accompagnement de nos clients Packaging P & C : Développement international (USA) Accentuation de notre présence en parfumerie Confirmation du plan

19 GROUPE GFI INDUSTRIES Rappel Réunion du 22 juin 2001

20 20 Résultats Consolidés 2000 Chiffres Clés CHIFFRE D'AFFAIRES dont hors France RESULTAT D'EXPLOITATION RESULTAT NET GROUPE AV. SURVALEUR RESULTAT NET GROUPE (EnME) VARIATION % ,4% 6,8% 5,9% % ,4% 6,0% 5,0% 17,1% - 1,1% 32,2% 37,5% CAPACITE D'AUTOFINANCEMENT % CAF/CA INVESTISSEMENTS INDUSTRIELS INVESTISSEMENTS FINANCIERS NETS 59 10,9% ,1% 38 (6) 26,5% - 16,8% NS CAPITAUX PROPRES ET MINORITAIRES ENDETTEMENT FINANCIER NET Gearing ,6% x 3,5 - 76% % Des performances satisfaisantes dans un environnement compétitif sur lensemble des secteurs

21 21 Résultats Consolidés 2000 Tableau de financement résumé (En ME) VARIATION INVESTISSEMENTS FINANCIERS NETS EMPRUNTS NETS DIVIDENDES AUTRES (116) 81 (6) (7) 6 4 (6) 3 VARIATION DE TRESORERIE (32)4 CAPACITE D'AUTOFINANCEMENT VARIATION DU BFR FLUX DE TRESORERIE D'EXPLOITATION INVESTISSEMENTS INDUSTRIELS FREE CASH FLOW d'EXPLOITATION 59 (12) 47 (32) 15 10,9% - 2,2% 8,7% - 5,9% 2,8% 47 (12) 35 (38) (3) 10,1% - 2,6% 7,5% - 8,2% - 0,8% 26,6% -- 35,9% - 16,6% NS

22 GROUPE GFI INDUSTRIES Présentation Analystes SALON DU BOURGET - Réunion du 22 Juin 2001


Télécharger ppt "GROUPE GFI INDUSTRIES Présentation Analystes SALON DU BOURGET - Réunion du 22 Juin 2001."

Présentations similaires


Annonces Google