La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

De la recherche en santé qui a de l'impact D r Ian D. Graham Vice-président, Application des connaissances et sensibilisation du public Instituts de recherche.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "De la recherche en santé qui a de l'impact D r Ian D. Graham Vice-président, Application des connaissances et sensibilisation du public Instituts de recherche."— Transcription de la présentation:

1 De la recherche en santé qui a de l'impact D r Ian D. Graham Vice-président, Application des connaissances et sensibilisation du public Instituts de recherche en santé du Canada Fondation de la recherche en santé du Nouveau-Brunswick Lancement officiel et première conférence annuelle 4 octobre 2009

2 De la recherche en santé qui a de l'impact Tous les travaux de recherche en santé ont de l'impact, non? Lapplication des connaissances, un mécanisme pour une recherche qui a de l'impact Caractéristiques communes de nos approches de recherche en santé Infrastructure de lAC pour une recherche qui a de l'impact

3 Tous les travaux de recherche en santé ont de l'impact, non? Nous avons régulièrement des preuves selon lesquelles les découvertes issues de la recherche ne sont pas appliquées à la pratique clinique. de 30 à 45 % des patients ne reçoivent pas des traitements dont lefficacité est prouvée; de 20 à 25 % des patients obtiennent des soins dont ils n'ont pas besoin ou qui sont potentiellement dangereux (McGlynn et coll., 2003; Grol R, 2001; Schuster, McGlynn, Brook, 1998). Lissue des traitements anticancéreux pourrait être améliorée de 30 % si on optimisait lapplication des connaissances actuelles. Lutilisation à grande échelle des traitements disponibles réduirait de 10 % la mortalité attribuable au cancer (CSCC 2001; Ford et coll., 1990).

4 Lapplication des connaissances, un mécanisme pour une recherche qui a de l'impact

5 Lapplication des connaissances sinscrit dans notre mandat

6 Contexte : Mandat des IRSC ( 4h) promouvoir la dissémination des connaissances et lapplication des résultats de la recherche dans le domaine de la santé en vue daméliorer la santé de la population canadienne; (4i) encourager linnovation et le soutien à la mise en marché de la recherche canadienne dans le domaine de la santé, et promouvoir le développement économique au Canada au moyen de celle-ci; (5f) communiquer avec le public, les gouvernements, les milieux canadiens et internationaux de la recherche, les organismes bénévoles et le secteur privé au sujet de questions liées à la santé ou à la recherche en matière de santé.

7

8

9

10 Quest-ce que lapplication des connaissances? Lapplication des connaissances consiste à : transmettre aux utilisateurs les nouvelles connaissances ou innovations et faciliter leur utilisation afin daméliorer la santé de la population et les systèmes de santé; combler lécart entre ce que nous savons et ce que nous faisons (réduire lécart entre la théorie et la pratique); passer des connaissances à la pratique. La recherche sur lapplication des connaissances (science de lAC) consiste à : étudier les déterminants de lutilisation des connaissances et les méthodes favorisant leur acquisition.

11 Il existe deux grandes catégories dAC aux IRSC AC en fin de subvention AC intégrée Le chercheur élabore et met en œuvre un plan pour faire connaître les connaissances générées par un projet de recherche aux utilisateurs des connaissances. Le chercheur invite les utilisateurs potentiels des connaissances à participer au processus de recherche à titre de partenaires. Pour ce faire, il faut une approche de recherche qui repose sur la collaboration ou la participation, et qui soit axée sur laction, les solutions et les impacts.

12 Quest-ce que lAC en fin de subvention? Une vaste gamme dactivités comprenant : La diffusion Présentations à des conférences; Publications examinées par des pairs (politique de libre accès – 1 er janvier 2008); Publications non examinées par des pairs; Articles sur le Web.

13 Quest-ce que lAC en fin de subvention? Dissémination Dissémination (activités qui adaptent le message et le mode de dissémination à un groupe précis) Rapport en fin de subvention aux bailleurs de fonds; Résumé/séances d'information à lintention des intervenants; Séances dinformation avec les patients, les praticiens et (ou) les responsables des politiques; Participation des utilisateurs des connaissances à lélaboration et à lexécution des plans de dissémination et de mise en oeuvre; Création doutils; Participation des médias; Utilisation de courtiers des connaissances.

14 Quest-ce que lAC en fin de subvention? Mise en pratique* Mise en pratique* (mettre les résultats de recherche en pratique lorsque la solidité de la preuve scientifique le permet) Compréhension du contexte ou du milieu dans lequel les résultats de la recherche doivent être appliqués; Détection des obstacles à lapplication des résultats de la recherche; Adaptation des connaissances, des messages et des interventions dans le but de favoriser lapplication; Évaluation du processus de mise en œuvre et des résultats; Travail à lintérieur dun cadre conceptuel. * Remarque : Souvent, la mise en pratique des connaissances est aussi une composante essentielle de lAC intégrée.

15 Quest-ce que lAC intégrée? Façon de faire de la recherche Recherche axée sur laction et fondée sur la collaboration et la participation de communautés, coproduction de connaissances, recherche de mode 2 Nécessite de faire participer et dintégrer les utilisateurs des connaissances à la recherche Les utilisateurs des connaissances peuvent être les personnes suivantes : –responsables des politiques et décideurs de la communauté au fédéral, chercheurs, public, industrie, cliniciens, médias; –chercheurs de diverses disciplines, équipes, pays.

16 Les utilisateurs des connaissances et les chercheurs (créateurs de connaissances) collaborent dans le cadre des activités suivantes : formuler les questions de recherche; interpréter les conclusions des études et élaborer des messages connexes; mettre les résultats de la recherche en pratique. Selon nous, il sagit du minimum requis pour lAC intégrée. Quest-ce que lAC intégrée?

17 De plus, les utilisateurs des connaissances et les chercheurs (créateurs de connaissances) peuvent collaborer pour : formuler les questions de recherche; déterminer la méthodologie; participer à la collecte de données et à la création doutils; interpréter les conclusions des études et élaborer des messages connexes; mettre les résultats de la recherche en pratique; favoriser la dissémination et l'application des résultats à grande échelle. Quest-ce que lAC intégrée?

18 En demandant la présence des chercheurs et des utilisateurs des connaissances dans les équipes de recherche, l'AC intégrée exige lexamen du mérite : présence des utilisateurs des connaissances et des chercheurs au comité dexamen;présence des utilisateurs des connaissances et des chercheurs au comité dexamen; évaluation de chaque proposition selon limpact et la pertinence, ainsi que le mérite scientifique; documents dorientation expliquant le processus et feuilles de travail pour lapplication des critères souvent nécessaires pour les membres du comité dexamen; voix accordée aux deux « types » de membres du comité. Examen des conséquences de lAC intégrée

19 La recherche en santé qui a de l'impact rime avec lélimination du gaspillage Éviter le gaspillage???? Chalmers et Glaziou 1 : [traduction] « En ce qui concerne les problèmes particuliers en santé, peu de recherches ont été menées pour déterminer dans quelle mesure les questions traitées par les chercheurs correspondent aux questions pertinentes du point de vue des patients et des cliniciens. » Par exemple, les priorités de la recherche sur les patients atteints darthrose du genou favorisaient une évaluation plus rigoureuse de la physiothérapie et des interventions chirurgicales; et seulement 9 % des patients voulaient plus de travaux de recherche sur les médicaments; or, 80 % des essais contrôlés randomisés (ECR) sur des patients atteints de cette maladie portaient sur les médicaments. Iain Chalmers et Glaziou, P., « Avoidable waste in the production and reporting of research evidence », The Lancet, n° 374, 2009, p

20 Avoir de limpact, cela signifie réduire lécart entre la théorie et la pratique Voici quelques principes généraux dAC : 1.Les chercheurs doivent effectuer la recherche appropriée. Il nous faut faire une synthèse pour déterminer ce que nous savons déjà (ou devrions savoir si nous dressions le bilan des connaissances actuelles). Paul Ewald* : « Nous détenons la plus grande partie de linformation dont nous avons besoin pour créer les conditions favorables à léclosion dun nouvel âge dor de la médecine. Et quant à ce que nous ne savons pas, nous pouvons lapprendre sans trop de mal en investissant avec discernement dans des secteurs bien ciblés de la recherche et de lintervention. » [traduction] *Daprès John Brockman, « What is Your Dangerous Idea »

21 Quelques principes généraux dAC pour une recherche qui a de l'impact 1.Les chercheurs doivent effectuer la recherche appropriée. Il nous faut faire une synthèse pour déterminer ce que nous savons déjà (ou devrions savoir si nous dressions le bilan des connaissances actuelles). Il nous faut déterminer dans quels secteurs nous disposons de données scientifiques solides, et mettre ces données à profit dans la pratique. De nos jours, les problèmes de santé sont complexes et de nature interdisciplinaire; il faut donc des méthodes mixtes pour les résoudre. La recherche primaire doit être ciblée pour nous permettre de combler les lacunes dans nos connaissances. La recherche primaire doit être axée sur les solutions.

22 Quelques principes généraux dAC pour une recherche qui a de l'impact 2.Il faut que les personnes appropriées participent au processus dès le début. Il faut une recherche appliquée, interdisciplinaire et axée sur la collaboration (en dautres mots, une AC intégrée). Les utilisateurs des résultats de recherche doivent contribuer à lélaboration du programme de recherche et à la définition des questions de recherche, afin de garantir la pertinence des travaux et daugmenter les chances dapplication des résultats quand ceux­ci deviennent disponibles.

23 Quelques principes généraux dAC pour une recherche qui a de l'impact 3.Les utilisateurs des connaissances doivent veiller à ce que la recherche soit appropriée pour les besoins de leur milieu. La recherche est dune utilisation complexe. Les utilisateurs des connaissances doivent savoir adapter, mettre en contexte et assimiler les nouvelles connaissances pour sen servir dans leur environnement immédiat. Ceci signifie que, en tant que producteur de résultats de recherche, vous devez les aider à comprendre votre travail assez bien pour quils soient en mesure dutiliser ces résultats.

24 Avoir de limpact, cela signifie réduire lécart entre la théorie et la pratique Comment combler le fossé entre la théorie et la pratique : Axer les changements sur le contexte organisationnel et sur le milieu dans son ensemble plutôt que sur les utilisateurs pris isolément; Fixer des objectifs pour les changements; Faire un suivi de lapplication des résultats de recherche et évaluer les résultats/impacts sur la santé et le système de santé; Privilégier la simplicité; Se concentrer sur quelques objectifs importants et utiliser des indicateurs pratiques.

25 Comment les IRSC mesurent-ils les impacts de la recherche?

26 Types dimpact Impact majeur : On utilise le cadre de mesure des impacts, adapté du cadre de lAcadémie canadienne des sciences de la santé. Impact limité au champ dune seule étude : On lévalue dans le cadre de lexamen du mérite concernant les subventions pour lapplication des connaissances intégrée.

27 Impact majeur : cadre de mesure des impacts des IRSC Faire progresser les connaissances –découvertes/percées, contributions aux publications scientifiques. Renforcer les capacités –développement et amélioration des compétences en recherche des chercheurs indépendants et des équipes de chercheurs. Éclairer la prise de décisions (utilisation des connaissances) –impacts de la recherche dans le domaine des sciences et en ce qui touche la prise de décisions, la pratique ainsi que les politiques publiques, cliniques et administratives. Impacts sur la santé et le système de santé –percées en matière de prévention, détablissement des diagnostics, de soins thérapeutiques ou palliatifs, et percées quant au mode de fonctionnement du système de santé. –Impacts économiques –commercialisation des découvertes, économies sur les coûts directs et gains en matière de capital humain.

28 Impact limité au champ dune seule étude : examen du mérite Question de recherche : Dans quelle mesure la question de la recherche répond-elle à un besoin important établi par lutilisateur ou les utilisateurs des connaissances faisant partie de léquipe de recherche? Approche de recherche : Dans quelle mesure les utilisateurs de connaissances, qui sont membres de l'équipe, participent-ils véritablement lorsqu'il y a lieu (c.-à-d. pour définir les questions de recherche, pour contribuer au plan de recherche, pour interpréter les résultats, pour contribuer au plan d'AC en fin de subvention)?

29 Impact limité au champ dune seule étude : examen du mérite Faisabilité : Dans quelle mesure les utilisateurs de connaissances faisant partie de léquipe semploient­ ils à appliquer les résultats une fois quils sont disponibles, et lapplication de ces résultats est­elle possible dans le contexte précis des pratiques, des programmes et (ou) des politiques? Dans quelle mesure léquipe de chercheurs et dutilisateurs de connaissances a­t­elle lexpertise et lexpérience voulues pour atteindre les objectifs du projet, notamment ceux du plan dAC en fin de subvention?

30 Impact limité au champ dune seule étude : examen du mérite Conclusions : Dans quelle mesure le projet aura­t­il un impact considérable et durable sur les résultats, les pratiques, les programmes et (ou) les politiques en matière de santé dans le contexte de létude? Dans quelle mesure les conclusions du projet pourront­elles être transférées à dautres pratiques, programmes et (ou) politiques? Dans quelle mesure le plan dévaluation est­il approprié pour évaluer limpact du projet?

31 Caractéristiques communes de nos approches de recherche en santé

32 Application à la communauté en général Nous nous reposons sur des mécanismes efficaces pour assurer la liaison entre chercheurs et utilisateurs des résultats de la recherche en santé, afin daméliorer la pertinence et la valeur de la recherche subventionnée par lÉtat. Renforcement des capacités Nous nous efforcerons de bâtir une infrastructure solide et stable pour renforcer les capacités dans le secteur de la recherche en santé au Nouveau­ Brunswick. Recours au levier financier Nous nous engageons à utiliser les fonds du gouvernement provincial pour la recherche en santé comme plateforme qui nous assure dobtenir des fonds supplémentaires pour la recherche auprès de bailleurs de fonds des secteurs publics et privés au Canada et à létranger. Culture de linnovation Nous avons à cœur de favoriser une culture de linnovation en incitant les chercheurs en santé à partager lenthousiasme des découvertes et en soutenant la création, la croissance et le perfectionnement des découvertes et des nouvelles technologies qui présentent un potentiel commercial, et ce, à toutes les étapes de la chaîne dinnovation.

33 Linnovation au service de la santé Quatre grandes orientations stratégiques : 1.Investir dans lexcellence pour une recherche de calibre mondial; 2.Sattaquer aux priorités de la recherche sur la santé et le système de santé (à la lumière de la Stratégie des S et T et des sous­priorités du CSTI); 3.Profiter plus rapidement des avantages de la recherche pour la santé et léconomie; 4.Favoriser lexcellence organisationnelle, promouvoir léthique et démontrer limpact.

34 Linnovation au service de la santé Orientation stratégique n o 3 : Profiter plus rapidement des avantages de la recherche pour la santé et léconomie. Profiter des retombées socio-économiques de la recherche par lAC et les partenariats; Améliorer lapplication et lévaluation de la recherche.

35 . Profiter plus rapidement des avantages de la recherche pour la santé et léconomie. Profiter des retombées socio­économiques de la recherche par lAC et les partenariats 1.faciliter et renforcer les partenariats entre chercheurs et utilisateurs des connaissances et entre les IRSC et divers organismes de manière à maximiser limpact de la recherche; 2.soutenir lélaboration de politiques fondées sur des données probantes pour améliorer la santé et le système de santé, tant au niveau fédéral que provincial; 3.faciliter linnovation et la commercialisation; 4.mettre en œuvre des initiatives dengagement des citoyens et de sensibilisation du public.

36 . Profiter plus rapidement des avantages de la recherche pour la santé et léconomie. Améliorer lapplication et lévaluation de la recherche 5.Promouvoir lapplication et lévaluation de la recherche; 6.Développer la capacité des chercheurs et des utilisateurs des connaissances à contribuer à lAC; 7.Augmenter le nombre de chercheurs en appui aux progrès de la science de lAC.

37 Infrastructure de lAC pour une recherche qui a de l'impact

38 Possibilités de financement en AC SynthèseFonds accordés au Réseau-centre canadien Cochrane par les IRSC Possibilité de financement pour la synthèse des connaissances Concours de subventions de fonctionnement – demandes examinées par le comité de la recherche sur lapplication des connaissances AC intégréePossibilité de financement pour la synthèse des connaissances Possibilité de financement des connaissances à la pratique Possibilité de financement du Programme des partenariats pour lamélioration du système de santé Subventions pour réunions, planification et dissémination – événements dAC pour établir des relations de collaboration et élaborer des propositions de subventions. AC en fin de subventionSubventions pour réunions, planification et dissémination – AC Fonds supplémentaires pour la dissémination des résultats Dépenses admissibles dans le cadre dune demande de subvention CommercialisationPossibilité de financement – Démonstration des principes Possibilité de financement – IRSC-PME Possibilité de financement – Des sciences aux affaires Science de lAC Formation Concours de subventions de fonctionnement – comité de la recherche sur lapplication des connaissances Bourses de recherche au doctorat, de recherche et de nouveau chercheur Bourses de communication dans le domaine de la recherche en santé - bourses en journalisme Nos possibilités de financement sont tributaires de notre définition fonctionnelle de lAC.

39 Possibilités de financement en AC : des fonctions multiples Synthèse Science de lAC Commercialisation AC en fin de subvention AC intégrée Prix de lapplication des connaissances (nouveau chercheur, bourses de recherche, bourses au doctorat) Initiative stratégique pour la formation en recherche dans le domaine de la santé (ISFRS) Subvention de fonctionnement Réseau-centre canadien Cochrane Programme Des preuves à volonté Synthèse des connaissances Partenariats pour lamélioration du système de santé (PASS) Prix de l'application des connaissances (Prix) Des connaissances à la pratique Supplément de fin de subvention pour l'AC Subventions pour réunions, planification et dissémination Démonstration des principes PME/IRSC Des sciences aux affaires

40 Subvention pour la synthèse des connaissances Soutenir des équipes de chercheurs et des décideurs dans leur production de synthèses des connaissances ( $ par année) et détudes sur la portée des recherches ( $ par année) qui visent à répondre aux besoins en information des utilisateurs des connaissances de tous les domaines de la santé. Les partenaires sont libres dajouter des contributions en argent ou en nature. Partenariats pour lamélioration du système de santé Appuyer des équipes de recherche interdisciplinaires et des décideurs qui souhaitent effectuer de la recherche appliquée utile aux gestionnaires du système de santé et aux responsables des politiques. Les IRSC versent jusquà $ sur trois ans, à quoi sajoute une contribution obligatoire de 20 à 30 % des partenaires.

41 Subvention « Des connaissances à la pratique » Soutenir des équipes engagées dans lapplication des connaissances (AC) au niveau communautaire, régional, provincial ou fédéral en finançant lAC et les activités de mise en œuvre des chercheurs ainsi que des décideurs ou utilisateurs des connaissances. Les IRSC versent jusquà $ par année, pendant un ou deux ans. Les partenaires sont libres dajouter des contributions en argent ou en nature.

42 Subventions pour réunions, planification et dissémination Soutenir les réunions et les activités de planification et (ou) de dissémination qui sont à la fois conformes au mandat des IRSC et pertinentes par rapport aux instituts, initiatives ou directions des IRSC. Date de concours –trois concours par année –date limite pour les demandes : 1 er octobre, 1 er février, 1 er juin –dates des décisions et du financement : 1 er janvier, 1 er mai, 1 er septembre Durées et montants –subvention dun an non renouvelable –valeur maximale de la subvention : $

43 Subventions pour réunions, planification et dissémination : supplément pour lapplication des connaissances Jusquà $ pour les activités dAC à la fin des subventions des IRSC lorsquil convient de disséminer les résultats des recherches en dehors du milieu scientifique traditionnel à laide de méthodes complémentaires à la publication des résultats dans des revues à comités de pairs. Offert trois fois par année : 1 er octobre, 1 er février, 1 er juin. montant NOUVEAU

44 Autres possibilités de financement pour lAC Bourses de formation et bourses du personnel; Prix de lapplication des connaissances pour des objectifs prioritaires : –Prix du nouveau chercheur –Bourse de recherche –Bourse de recherche au doctorat Bourse en communications dans le domaine de la recherche en santé.

45 Jai une question : Est-ce que nos efforts ont un impact? En somme, nous voulons tous que nos efforts ont de l'impact.

46 Merci Pour plus de détails, consultez notre site Web au


Télécharger ppt "De la recherche en santé qui a de l'impact D r Ian D. Graham Vice-président, Application des connaissances et sensibilisation du public Instituts de recherche."

Présentations similaires


Annonces Google