La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Facteurs Humains (pour les aérostiers). Michel Leduc Spécialiste, Évaluation du système Sécurité du système 700, Leigh Capreol Dorval (Québec) H4Y 1G7.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Facteurs Humains (pour les aérostiers). Michel Leduc Spécialiste, Évaluation du système Sécurité du système 700, Leigh Capreol Dorval (Québec) H4Y 1G7."— Transcription de la présentation:

1 Facteurs Humains (pour les aérostiers)

2 Michel Leduc Spécialiste, Évaluation du système Sécurité du système 700, Leigh Capreol Dorval (Québec) H4Y 1G7 Tél.:(514) Fax.:(514)

3 Mise à jour des connaissances Séminaire de TC Programme de formation périodique approuvé par TC PPC Nouvelle ou renouvellement dannotation Examen écrit Révision en vol avec instructeur Auto-formation : Sécurité Aérienne - Nouvelles ou; Norme du RAC

4 Linterface SHELL S H E LL

5 S H E LL Software = Manuel de vol, manuel de procédures

6 Linterface SHELL S H E LL Hardware = Montgolfière, remorque

7 Linterface SHELL S H E LL Environnement = Météo, configuration de lemplacement ou de lappareil

8 Linterface SHELL S H E LL Liveware = Lhumain, pression externe, faire voler le passager à tout prix

9 Linterface SHELL S H E LL Liveware = Nous, humains, au centre de tout ça

10 Pourquoi ? £Les humains commettent des erreurs. £70-85% de tous les accidents et incidents daéronefs sont dûs au facteur humain. La plupart des accidents et incidents se produisent parce que le pilote a négligé de considérer un facteur essentiel lors de la planification de son vol.

11 Sondage de la NASA Pourcentage des répondants qui ont dit : Notre première erreur est survenue lors de… Accidents impliquant le facteur temps

12 Planification de vol Le dernier point, mais non le moindre Êtes-VOUS prêt mentalement et physiquement à accomplir ce vol? Le stress, la fatigue et la pression ont tous des effets adverses sur votre capacité à prendre les bonnes décisions et sur vos performances en général.

13 Planification de vol La checklist Im SAFE Incapacités?Suis-je malade, ai-je des symptômes? Médicaments?Suis-je sous médication, même en vente libre? Stress?Suis-je sous linfluence dune pression psychologique au travail? Ai-je des soucis financiers, des problèmes de santé, des disputes familiales? Alcool?Ai-je bu dans les derniers 8 heures? Les derniers 24 heures? Fatigue?Suis-je fatigué ou bien reposé? Eau/nourriture? Me suis-je bien nourri et hydraté?

14 Liste de vérification personnelle £La décision deffectuer le vol ou non repose sur des critères personnalisés et sécuritaires, adaptés selon les situations. £La réglementation est le minimum quil faut suivre; elle ne tient pas compte des différences entre les pilotes.

15 Maladie & médication £Les médicaments peuvent masquer les symptômes, mais ils ne guérissent pas toujours le problème réel. £Consultez toujours un médecin examinateur de lAviation Civile. £Informez-vous des effets secondaires des médicaments prescrits et en vente libre. £Doublez le temps recommandé entre les doses avant de voler.

16 Stress vs Performance Perfomance optimale Performance basse Performance moyenne Performance élevée Danger Stress faible Stress moyen Stress élevé

17 Gestion du stress £Identifiez et gérez (4T) les causes de stress. £Soyez bien reposé, mangez sainement et faites de lexercice. £Surveillez votre attitude, votre sens de lhumour et votre état émotionnel.

18 Gestion du stress Soyez pro-actif envers les causes de stress : £Soyez au courant de tous les éléments… £Parlez de vos ennuis à quelquun qui peut vous aider. 4T= TOLÈRE TRANSFERT TRAITE TERMINE

19 Alcool vs Sens £Réduction de lacuité visuelle et auditive £Susceptibilité aux illusions doptique £Susceptibilité aux illusions vestibulaires (oreille interne) £Perte déquilibre

20 Alcool vs Jugement Lalcool affecte notre jugement en : £Augmentant notre temps de réponse £Brouillant notre mémoire £Nous faisant accepter un niveau de risque plus élevé quhabituellement £Nous faisant sous-estimer les risques rencontrés

21 Alcool vs Jugement Leffet le plus grave de lalcool est que nous ne soyons plus en mesure de juger de notre propre incapacité.

22 Alcool vs Métabolisme £Lalcool est un diurétique… la gueule de bois est dûe à la déshydratation. £Lalcool perturbe aussi vos habitudes de sommeil, ce qui amène la fatigue. £Lalcool accumulé dans les liquides de loreille interne sélimine beaucoup plus lentement que lalcool accumulé dans le reste de votre corps.

23 Alcool vs Métabolisme Même lorsque lalcool est complètement éliminé du corps, ses effets peuvent durer jusquà 48 à 72 heures après votre dernier verre.

24 Alcool Il est interdit à toute personne d'agir en qualité de membre d'équipage d'un aéronef dans les circonstances suivantes : a) dans les huit heures qui suivent l'ingestion d'une boisson alcoolisée; b) lorsqu'elle est sous l'effet de l'alcool; c) lorsqu'elle fait usage d'une drogue qui affaiblit ses facultés au point où la sécurité de l'aéronef ou celle des personnes à bord de l'aéronef est compromise de quelque façon

25 Alcool A.I.P. AIR 3-11 Ne volez jamais sous l'influence de l'alcool ou de la drogue. Il est préférable de s'abstenir de voler pendant au moins 24 heures après la dernière consommation et pendant au moins 48 heures suite à une consommation excessive. L'alcool a des affinités avec certaines parties du corps humain où il se concentre davantage. Par exemple, l'alcool demeure dans le liquide de l'oreille interne même après qu'il ait complètement disparu du sang. Ce phénomène explique les problèmes d'équilibre associés à la « gueule de bois ». On a démontré en simulateur que même en petite quantité (0.05 %), l'alcool diminue les habiletés au pilotage. Les effets de l'alcool et de l'hypoxie se combinent et, à pieds (1 829 mètres), l'effet d'un verre est équivalent à celui de deux verres au niveau de la mer. Le corps transforme l'alcool à une vitesse constante qu'aucune quantité de café, de médicaments ni d'oxygène ne peut accélérer. L'ALCOOL ET LE VOL NE VONT PAS ENSEMBLE.

26 La fatigue Un pilote fatigué : £Est prédisposé aux illusions doptique et kinesthésiques et son champ visuel se rétrécit; £Oublie ou ignore les vérifications et procédures £Est préoccupé facilement, est distrait et canalise son attention sur un détail; £A une conscience limitée de la situation; £Bâcle ou manque ses communications radio; £Est enclin à sommeiller.

27 Antidotes à la fatigue £Dormez 8 heures si possible. £Si vous ne vous endormez pas en 30 minutes, levez-vous. £Faites une sieste de 45 minutes, si possible. £Gardez une bonne forme physique (aérobie) et une alimentation saine et régulière. £Évitez lutilisation des somnifères, des stimulants artificiels, de lalcool et du tabac. £Buvez suffisamment deau.

28 Antidotes à la fatigue en vol Si vous ressentez la fatigue en vol : £Aérez la cabine de pilotage £Bavardez £Faites un PIREP £Révisez les procédures durgence £Pensez à Si… et aux plans B, C, etc... £Bougez

29 État des membres d'équipage de conduite (RAC ) Il est interdit à l'utilisateur d'un aéronef d'enjoindre à une personne d'agir en qualité de membre d'équipage de conduite et à toute personne d'agir en cette qualité si l'utilisateur ou la personne a des raisons de croire, compte tenu des circonstances du vol à entreprendre, que la personne est : a) fatiguée ou sera probablement fatiguée; b) de quelque autre manière inapte à exercer correctement ses fonctions de membre d'équipage de conduite.

30 Taux de sucre dans le sang Glucides simples Zone dangereuse Glucides complexes Temps Élevé Bas Alimentation

31 Pause-café Les trois choses les plus inutiles au pilote sont : laltitude au-dessus de lappareil, la piste derrière lappareil et un dixième de seconde plus tôt.

32 Attitudes dangereuses et antidotes Refus de lautorité Impulsivité Invulnérabilité Machisme Résignation

33 Refus de lautorité Je sais comment faire ma job. Les « twits » à TC, volent des bureaux. Respecte les règles, elles ont toutes leur raison dêtre.

34 Impulsivité Il faut faire vite! Pas si vite, il faut réfléchir dabord!

35 Invulnérabilité Ça ne marrivera pas. Ça arrive juste aux autres. Ça pourrait marriver!

36 Machisme Moi, je peux le faire. Attends, mas te montrer (ce quun vrai pilote peut faire)! Cest insensé de prendre des risques pour rien!

37 Résignation À quoi bon… Ça ne sert à rien, on ne peut rien y changer. Il avait pas le « right stuff ». Je ne suis pas impuissant, je peux faire quelque chose.

38 Pressions externes Exemples de questions à se poser : £Quelles sont les contraintes externes qui vous poussent ? £Quelle est la raison de votre vol ? £Est-ce que le temps presse ? £Quelles sont les vraies conséquences de vos décisions ?

39 Pression du temps *Plus vous vous sentez pressé par le temps; *Plus vous faites les choses à la hâte; *Plus vous augmentez vos chances de faire des erreurs.

40 Gestion de la pression du temps Ne vous placez pas dans une situation où le temps est compté : £Allouez suffisamment de temps pour faire face aux imprévus. £Planifiez dautres moyens de vous rendre en cas de mauvaise météo (plans B, C, etc.).

41 Gestion de la pression du temps Ne vous précipitez pas : £Utilisez votre liste de vérification et suivez toutes les procédures. £Si vous êtes interrompu, reprenez trois étapes en arrière sur votre liste de vérification ou recommencez au début !

42 La pression des pairs et des passagers £Nignorez ou ne minimisez pas les préoccupations des passagers avant le vol. £Faites un exposé avant-vol complet et minutieux à vos passagers. £Utilisez toutes les ressources : les passagers peuvent surveiller le trafic, lire les cartes et les publications, etc.

43 La pression des pairs et des passagers Basez vos décisions sur les faits, les limites de lappareil et les vôtres. Ne vous laissez pas embarquer dans quelque chose que vous navez pas planifié. Attention aux changements de dernière minute non planifiés. Ne prenez pas de risque inutile sous la pression !!!

44 Attention à lexcès de confiance Lexcès de confiance se produit lorsque le pilote se complait dans un sentiment dauto- satisfaction accompagné : £dune incapacité à reconnaître les changements ou £dune incapacité à évaluer les dangers ou défaillances réels.

45 Antidote à lexcès de confiance £Faites une planification avant-vol minutieuse. £Prévoyez et évaluez constamment la situation. £Demeurez occupé : planifiez, faites un PIREP, pensez à Si…. £Ayez toujours une porte de sortie, un plan B.

46 Formation,connaissances & expérience Le manque de : £Formation et connaissances £Expérience £Récence des connaissances et compétences augmenteront : £La charge de travail £Le temps de réaction £Les erreurs RAC &

47 Trois livres de Transports Canada sur les facteurs humains

48 Questions ?


Télécharger ppt "Facteurs Humains (pour les aérostiers). Michel Leduc Spécialiste, Évaluation du système Sécurité du système 700, Leigh Capreol Dorval (Québec) H4Y 1G7."

Présentations similaires


Annonces Google