La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

GENDARMERIE NATIONALE CNE COGNET - EOGN TABLEAU DE BORD ET SUIVI STATISTIQUES GENDARMERIE NATIONALE MANAGEMENT – TD N° 1.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "GENDARMERIE NATIONALE CNE COGNET - EOGN TABLEAU DE BORD ET SUIVI STATISTIQUES GENDARMERIE NATIONALE MANAGEMENT – TD N° 1."— Transcription de la présentation:

1 GENDARMERIE NATIONALE CNE COGNET - EOGN TABLEAU DE BORD ET SUIVI STATISTIQUES GENDARMERIE NATIONALE MANAGEMENT – TD N° 1

2 Quelques rappels : * Crimes et délits constatés : lensemble des infractions constatées par les gendarmes. * Taux délucidation : ratio faits élucidés / infractions constatées. * Faits élucidés : lorsque les auteurs sont interpellés. INTRODUCTION

3 Délinquance de voie publique ou DVP : les infractions commises sur la voie publique : * vols à main armée, * vols avec armes blanches, * vols avec violences sans arme, * cambriolages (locaux dhabitation, résidences secondaires, locaux industriels, etc …..), * vols à la tire, INTRODUCTION

4 Délinquance de voie publique ou DVP : les infractions commises sur la voie publique : * vols de véhicules de transport de marchandises, dautomobiles, de véhicules motorisés, * vols à la roulotte, * vols daccessoires sur véhicules, * destructions et dégradations, autres. INTRODUCTION

5 Sécurité routière : * A : accidents, * T : tués, * B : blessés. Faire le distinguo entre les accidents corporels et mortels, mais également avec ou sans dépistage alcoolémique positif. INTRODUCTION

6 Il sagit du plan daction 77 : Objectif 1 : consolider la lutte contre linsécurité : * délinquance globale, * DVP, * sécurité routière. Quelques exemples dobjectifs dans le groupement 77.

7 Il sagit du plan daction 77 : Levier 1 : intensifier laction sur le terrain et la rendre plus efficace (service externe en %, activité nocturne / activité globale des unités, crimes et délits constatés par EDSR). Quelques exemples dobjectifs dans le groupement 77.

8 Levier 2 : hiérarchiser les missions (activité surveillance générale, activité judiciaire, infractions liées aux stupéfiants, contrôles positifs au FVV, au FPR, nombre de dépistages positifs, infractions liées au séjour des étrangers, aux regroupements illicites). Quelques exemples dobjectifs dans le groupement 77.

9 Levier 3 : rationaliser les conditions dexécution des missions : temps consacré aux écritures judiciaires / activité judiciaire en %. Quelques exemples dobjectifs dans le groupement 77.

10 Il sagit du plan daction 77 : Objectif 2 : améliorer les relations de linstitution avec son environnement : délai moyen des interventions / appels du COG, taux dinterventions nocturnes dans un délai > 30, réduire les délais dattente Quelques exemples dobjectifs dans le groupement 77.

11 Toutes ces statistiques ont été déterminées à lavance en fonction des résultats obtenus en Les objectifs sont fixés avec un ratio quantifié à obtenir pour lannée Un exemple : la surveillance générale doit passer de 16 à 17 % entre 2004 et Quelques exemples dobjectifs dans le groupement 77.

12 Travailler sur les taux délucidation de la délinquance globale et surtout de la DVP. Les infractions sur lesquelles leffort doit être porté sont les cambriolages et les vols à la roulotte. Géographiquement, la BTA de Dompierre et la COB de Moulins sont les priorités. En délinquance globale, on peut accentuer les services sur la COB de Souvigny. Débriefing du travail dirigé

13 Pour ce qui est de la délinquance routière : la RN 7 et la RN 9 sont les deux axes les plus dangereux. Les accidents ont lieu plus fréquemment le week-end, et dans une moindre mesure le lundi. Les créneaux horaires les plus sensibles sont les créneaux 0H-3H et 03H-06H. Débriefing du travail dirigé

14 Pour ce qui concerne les autres statistiques, il faut veiller à ne pas accroître les heures/gendarmes par rapport à la moyenne fixée par la DGGN (08H30). Suivre de près lactivité transfèrement des unités concernées. Débriefing du travail dirigé

15 En fonction de lanalyse que vous venez de réaliser, vous demandez à chaque CDU de cartographier les infractions les plus fréquentes pour avoir une vision globale et une parfaite connaissance de la circonscription. Puis vous fixez vos priorités (entre 3 et 5) en tenant compte bien entendu, du plan daction imposé par le commandant de groupement. Débriefing du travail dirigé

16 Le service doit être suivi et orienté par chaque CDU de manière pertinente dans lespace et dans le temps. Les objectifs doivent être chiffrés pour lannée en cours. Ne pas hésiter à effectuer des services renforcés (CIE et EDSR, ou interne à la CIE), en mixant plans de contrôle de la délinquance et services de police de la route Débriefing du travail dirigé

17 Vous avez votre tableau de bord à disposition (informatisé avec le suivi des unités, ou personnel) !!!! Ce tableau de bord doit représenter votre « road book » afin de donner vos directives. Débriefing du travail dirigé

18 Mais attention à ne pas tomber dans les travers de lanalyse statistique à outrance. Vous êtes avant tout des officiers de gendarmerie, pas des fonctionnaires de lINSEE !!!! Débriefing du travail dirigé

19 Conception Cne Raimbault Compétence Objectifs Reconnaissance Évaluation Motivation FormationÉcoute Concertation

20 GENDARMERIE NATIONALE CNE COGNET - EOGN Les pas ne conduisent pas seulement vers le but. Chaque pas est un but…


Télécharger ppt "GENDARMERIE NATIONALE CNE COGNET - EOGN TABLEAU DE BORD ET SUIVI STATISTIQUES GENDARMERIE NATIONALE MANAGEMENT – TD N° 1."

Présentations similaires


Annonces Google