La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Postradio and postmodernity : context, issues and limits Sebastien Poulain CRPS Paris I - Panthéon-Sorbonne GRER Postradio et postmodernité : contexte,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Postradio and postmodernity : context, issues and limits Sebastien Poulain CRPS Paris I - Panthéon-Sorbonne GRER Postradio et postmodernité : contexte,"— Transcription de la présentation:

1 Postradio and postmodernity : context, issues and limits Sebastien Poulain CRPS Paris I - Panthéon-Sorbonne GRER Postradio et postmodernité : contexte, enjeux et limites 1

2 Genealogy of postmodernity Humans seem to need benchmarks. Including temporal benchmarks. Astrophysicists, archaeologists, historians know something about that. Whatever Einstein's discoveries, and how the universe was created, and continues to create, we conceptualize the passage of time. We create historical periods. In order to create a historical period, we have to characterize, at least predominantly, how social groups of humans behave economically, politically and socially and we have to observe changes in this behavior to ultimately define distinct periods. Généalogie de la postmodernité Les humains semblent avoir besoin de repères. Notamment de repères temporels. Les astrophysiciens, les archéologues, les historiens en savent quelque chose. Quelles que soient les découvertes dEinstein et la manière dont lunivers a été créé et continue de se créer, nous conceptualisons le temps qui passe. Nous créons des périodes historiques. Pour créer un période historique, il sagit de caractériser la façon dont se comportent, au moins majoritairement, les groupes sociaux humains dun point de vue économique, politique et social puis dobserver des changements dans ce comportement pour en définitive délimiter des périodes distinctes. 2

3 Indeed, the individual as a psychological, biological, social being did not change significantly during the last millennia. So, the individual enters into history in large part by the fact of belonging to a social group. There is a dialectic that is established between the individual and his group. A person changes the group and vice versa. En effet, lindividu en tant quêtre psychologique, biologique, sociologique na pas beaucoup changé pendant ces derniers millénaires. Cest donc en grande partie par le fait dappartenir à un groupe social que lindividu entre dans lhistoire. Il y a une dialectique qui sinstitue entre lindividu et son groupe dappartenance. Lindividu change le groupe et réciproquement. 3

4 Anthropologists agree today that the aboriginal tribes of Australia and contemporary African farmer have what Maurice Halbwachs calls a "collective memory". These individuals are embedded in history, regardless of what they think and what they want. Les anthropologues saccordent aujourdhui pour dire que les tribus aborigènes dAustralie ou les paysans africains contemporains… disposent bien de ce que Maurice Halbwachs appelle une « mémoire collective ». Ces individus entrent donc bien dans lhistoire, quils le veuillent ou non. Peu importe ce quen pensent ceux qui les observent de plus ou moins loin en comprenant plus ou moins bien ce qui se passe. 4

5 The terms "primitive society" or "primitive art" exist to provide evidence for our Eurocentric conceptualization. This Eurocentric leads us to believe that history exists only because its story is told and written. And this Eurocentric leads us to believe that people exist only because Westerners speak for them. Les termes de « société primitive » ou « art primitif » sont là pour attester de notre difficulté à sortir de notre conceptualisation européanocentriste. Cet occidentalocentrisme nous conduit à penser que lhistoire nexiste que parce quelle est raconté et que les peuples nexistent que parce que les occidentaux parlent deux. 5

6 Technologies appear to play an important role in this area. The Promethean myth is widely shared in Western society. Some human societies were described as "primitive" because their religious, political and economic systems appear to be very simple. But these evolutionist and normativist comments took into account technological developments too. Les technologies semblent jouer un rôle important dans ce domaine. Le mythe prométhéen a largement trouvé de quoi se nourrir dans une société occidentale. Si des sociétés ont été décrites comme « primitives », cest parce que leurs systèmes religieux, politiques et économiques paraissaient simplistes. Mais ces observations normativistes et évolutionnistes sappuyaient tout autant voire plus sur la prise en compte des évolutions technologiques des peuples étudiés. 6

7 Obviously technological objects take place in space and time. They leave traces. They change. They change because we make them change. They therefore have a history. Moreover, they progress, they continue to grow. At the same time, political and moral progress is more difficult to observe and, the temptation is strong for human beings to think they are progressing in parallel with technologies if they think they progress through these objects. A lévidence les objets technologiques existent. Ils prennent de la place dans lespace et dans le temps. Ils laissent des traces. Ils changent. Ils évoluent parce que nous les faisons évoluer. Ils ont donc une histoire. Il paraît même évident quils progressent, quils ne cessent de progresser. Alors que les progrès politiques et moraux sont plus difficiles à déceler et si faciles à renverser. La tentation est donc forte pour les hommes de penser quils progressent en parallèle aux progrès des technologies voire quils progressent grâce à ces objets. 7

8 Thus, the deterministic and evolutionist technophiles find arguments. And thus we have mapped human history: the stone age, bronze age and iron age; the oral and written ages and the oral-written age; the Internet; antiquity; the Middle Ages; modernity, etc. Human beings seem to need to find anthropological markers and useful actions. And technologies have long been used as a criterion for deciding the historical periodization. Cest ainsi que le discours déterministe, évolutionniste, technophile se nourrit. Cest ainsi que nous avons cartographié lhistoire humaine : lâge de pierre, de bronze, de fer etc., lâge de loral puis de lécrit puis de loral-écrit avec internet, lantiquité, le moyen-âge, la modernité etc. Les humains semblent avoir un besoin anthropologique de trouver des repères, du sens, et de voir que leurs affaires avancent et que leurs actions sont utiles. Et le critère technologique sert depuis longtemps de critère décisif pour la périodisation historique. 8

9 Postradio as the avatar of the postmodern The exponential and multilocalized development of technologies since the second half of the twentieth century gives vertigo. The inventiveness of scientists and engineers gave us the impression that everything is possible, that technology would be able to help us in all areas to improve our lives. We would be able to go beyond all difficulties and solve all problems: teledemocracy policy, telemonitoring of crimes, telecommuting and video conferencing for work, remote surgery etc.. The arrival of the cybernetic society seems increasingly imminent. La postradio comme avatar de la postmodernité Le développement exponentiel et multilocalisé des technologies depuis la deuxième moitié du XXème siècle donne de ce point de vue le vertige. Linventivité des scientifiques et ingénieurs donne limpression que tout est possible. Les technologies seraient capable de nous aider dans tous les domaines pour perfectionner notre existence. Nous serions capables daller au-delà de toutes les difficultés et de résoudre tous les problèmes : la télédémocratie pour la politique, la télésurveillance pour les crimes, le télétravail et les vidéoconférences pour le travail, la chirurgie à distance pour la santé etc. Larrivée de la société cybernéticienne semble toujours plus imminente. 9

10 Beyond the fusion of all the various information and communication technology, the fusion of man and machine is expected. Postradio would be one step among many toward cyborgs posthumanity which must pass through the unification of all media. Postradio, which utilises new technologies of information and communication including digital broadcasting, seems to allow more freedom of information, flexibility, choice, interactivity, mobility, dynamism, and therefore communication or democracy and happiness. Postradio thus finds its place in what researchers in architecture and the humanities have dubbed postmodernity. Au-delà de la fusion de toutes les différentes technologies de linformation et de la communication, cest bien la fusion de lhomme et de la machine qui est attendue. La postradio serait donc une étape parmi bien dautres vers la posthumanité cyborg qui doit passer par lunification de lensemble des médias. La postradio, qui est une radio utilisant les nouvelles technologies de linformation et de la communication notamment numériques, permettrait plus de liberté, dinformations, de flexibilité, de choix, dinteractivité, de mobilité, de dynamisme donc de communication voire de démocratie et de bonheur. La postradio trouve donc toute sa place dans ce que les chercheurs en architecture puis en sciences humaines ont appelé la postmodernité. 10

11 Postmodernity, also called "super-modernity" or "hyper-modernity", is an ambiguous concept. It is both a theoretical position - defended by some intellectuals - and a historical period. Postmodernity is a period characterized by a radical change of mind and social behaviour in relation to the modern period. La « postmodernité » appelée aussi « hypermodernité » ou « surmodernité » est un concept ambigu. Cest à la fois un positionnement théorique défendu par certains intellectuels et une période historique. La « postmodernité » est une période caractérisée par un changement radical didée et de comportement de la société par rapport à la période moderne. 11

12 The concept of modernity is used as the dominant paradigm for thinking about society as it has evolved since the eighteenth century. This current of thought, inspired by the Enlightenment, argues that reason and science create the continuous progress of mankind. Humanity advances incessantly towards a "golden age". The world is rational and organized, structured and prioritized by powerful institutions such as family, science, government and the church. Just comply with this order by reason to achieve happiness. Le concept de modernité est utilisé comme le paradigme dominant pour penser la société telle quelle évolue depuis le XVIIIème siècle. Ce courant de pensée, inspiré de la philosophie des Lumières, prétend que la raison et la science engendrent le progrès continu de lhumanité. Lhumanité avance sans cesse vers un « âge dor ». Le monde est rationnel et organisé, structuré et hiérarchisé par des institutions puissantes comme la famille, la Science, lEtat, lEglise etc. Il suffit de se conformer à cet ordre grâce à la raison pour atteindre le bonheur. 12

13 Postmodernists argue that a break occurred in the early '60s, where stopped believing that reason and science could give us the golden age as promised. So they people tried to make a reversal of all values. Postmodernists debate the relativity of values and opinions, the absolute freedom of expression and action. They believe that individual identities have become flexible, fluid, ephemeral, complex, fragmented, cobbled together, mixed and ambiguous. Les postmodernes prétendent quant à eux quune rupture sest produite au début des années 60, que les gens ont cessé de croire que la raison et la science pouvaient nous procurer lâge dor promis. Ils ont donc tenté de faire un renversement de toutes valeurs. Les postmodernes affirment la relativité des valeurs et des opinions, la liberté absolue dexpression et daction. Ils estiment que les identités individuelles sont devenues flexibles, fluctuantes, éphémères, complexes, fragmentées dans une société multiple, bricolée, ambiguë et métissée. 13

14 Their religious beliefs are similar to those of new religious movements. They attach great importance to emotions, feelings, body and health. They promote an increasingly individualistic, democratic, horizontal, liberal, postindustrial world. Their activism is also linked to new social movements. They think beyond politics, ideologies, utopias, religion, morality, society and its institutions. Postmodernism is thus an ideology that describes a period of history that is beyond history; that is to say beyond "grand narratives". It is logocentric, ethnocentric and as totalizing as Marxism and structuralism. Leurs croyances religieuses sont proches de celles des « nouveaux mouvements religieux ». Ils accordent une grande importance aux émotions, aux sentiments, au corps et à la santé. Ils font la promotion dune société toujours plus individualiste, démocratique, horizontale, libérale, postindustrielle etc. Leur militantisme est lié aux « nouveaux mouvements sociaux ». Ils se croient au-delà de la politique, des idéologies, des utopies, des religions, de la morale, du social, des institutions etc. Le postmodernisme serait donc une idéologie qui décrirait une période de lhistoire qui serait au-delà de lhistoire, cest-à-dire au-delà des « grands récits » logocentriques, ethnocentriques et totalisants comme ceux du marxisme et du structuralisme. 14

15 And this postmodernity find, in a way, his accomplishment over the past half-century in the explosion of information and communication technology. One can see echoes in marketing, advertising and media promoting the satellite and cable TV and, in particular, the internet. Postradiophony is somehow one of the last avatars of postmodern technology. Postradio is a key input in postmodernity. Postradio seems to have coagulated with other media types into a generalized fusion of all information and communication technology. As radio becomes postradio, it appears to lose its specificity, its uniqueness. Postradio will become a type of interactive and televisual radio via the Internet. Et cette postmodernité trouve en quelque sorte son accomplissement depuis un demi-siècle dans lexplosion des technologies de linformation et de la communication. On peut en voir les échos dans loffre marketing, publicitaire et médiatique promouvant le satellite, le câble et surtout internet. La postradiophonie constitue en quelque sorte lun des derniers avatars de cette postmodernité technologique. La postradio serait une clé dentrée dans la postmodernité. La postradio semble coaguler avec les autres types de média vers une fusion généralisée de toutes les technologies de linformation et de la communication. La radio, en devenant postradio, semble perdre de sa spécificité, de son unicité. La postradio sera en quelque sorte de la radio télévisuelle interactive passant par Internet. 15

16 Jean-Louis Missika announced The End of Television in 2006, Elihu Katz and Paddy Scannell repeated it in What are we then to make of radio? Radio can not be both radio and postradio. Either radio continues, or it disappears. Either postradio is still radio because postradio is a purely economic and marketing event with technical gadgetry. Either postradio is over radio because traditional radio sources were too distorted to be still considered as radio. We must be prophets to answer the questions posed by postradio. Jean-Louis Missika a annoncé La Fin de la télévision en 2006, Elihu Katz et Paddy Scannell récidivent en Que doit-on penser alors de la radio ? La radio ne peut pas être à la fois radio et postradio. Soit la radio continue, soit elle disparaît. Soit la postradio reste de la radio car la postradio est un événement purement marketing et économique grâce à des gadgets techniques. Soit la postradio nest plus de la radio car la radio des origines a été trop dénaturée pour pouvoir être encore considérée comme de la radio. Il faut être prophète pour répondre aux questions que pose la postradio. 16

17 We can illustrate our point with the example of the Parisian community radio station Radio Ici et Maintenant (Radio Here and Now) that we can call a prophetic, postmodern and postradiophonic radio. Nous pouvons illustrer notre propos grâce à lexemple de radio associative parisienne Radio Ici et Maintenant quon peut qualifier de prophétique, postmoderne et postradiophonique. 17

18 Radio Ici et Maintenant: postmodern postradio This radio station is, in and of itself, a quintessential example of postradiophony and postmodernity. Since its inception in June 1980, it has remained at the forefront of postmodern values and practices and technological innovation. From the beginning of its adventure in the battle of free radio, it has endeavoured to remain on the side of postradiophony. Radio Ici et Maintenant : une postradio associative postmoderne Cette radio représente à elle seule la quintessence de la postradiophonie et de la postmodernité. Depuis sa création en juin 1980, elle a toujours été à la pointe des valeurs et pratiques postmodernes et de linnovation technologique. Dès le début de son aventure radiophonique dans La bataille des radios libres, elle a cherché déjà à se situer du côté de la postradiophonie. 18

19 Regarding postradiophonic technology, Radio Ici et Maintenant pioneered the creation of interactive radio programs. A program called Radio Ping Pong used a telephone answering system to bring together two listeners who disagreed on a specific theme. Alternatively, the program "Solo Radio" delivered, on request, the antenna to an auditor from 5 minutes to 4 hours and left it free for the conduct of the antenna. Concernant les technologies postradiophoniques, Radio Ici et Maintenant a, par exemple, été pionnière dans la création de programmes radiophoniques interactifs. Le programme appelé « Radio ping pong » utilisait un système de répondeur téléphonique pour mettre en présence deux personnes davis contraire sur un thème choisi. Autre formule, le programme « Radio Solo » avait pour principe de donner, sur simple demande, lantenne à un auditeur entre 5 minutes à 4 heures et de le laisser libre pour la conduite de lantenne. 19

20 Radio Ici et Maintenant was among the first media to use information, internet and digital technologies. Two Olivetti M 20 computers were purchased in 1982 to help manage the station, including sorting key themes of a collection of some 3,000 vinyl records, but also for broadcasting programs. The software Eliza, from the laboratories of MIT, responds to listeners by analyzing their words. Radio Ici et Maintenant a été dans les premiers médias à utiliser les technologies informatiques, internet et le numérique… deux ordinateurs Olivetti M 20 sont achetés dès 1982 pour aider à gérer la station, notamment classer par clefs thématiques les disques vinyles mais aussi pour la fabrication des programmes. Le logiciel Eliza issu des laboratoires du MIT répond aux auditeurs en sadaptant à leurs propos. 20

21 In the last decade, several webcams were installed in the studio to broadcast images on the stations website through software like VLC. Sopcast or Dedibox Flashplayer create TV Radio Ici et Maintenant. It is now possible to find the « Télévision Ici et Maintenant Expérimentale ! » thanks to Apples iPhone which uses the free application Ustream, or on television thanks to internet service provider Free. Its aims are to build the largest multimedia public space promoting New Age values and practices. Dans les années 2000, plusieurs webcaméras ont été installées dans le studio pour diffuser les images sur le site internet de la radio grâce à des logiciels comme VLC, Sopcast, Dedibox ou Flashplayer et ainsi créer la télévision de Radio Ici Maintenant quelle tente de mettre en place dès Il est désormais possible de trouver la « Télévision Ici et Maintenant Expérimentale ! » sur son Iphone grâce à l'application gratuite Ustream où à la télévision grâce au fournisseur daccès à internet Free. Il sagit depuis lorigine de construire le plus vaste espace publique multimédiatique possible pour faire la promotion des valeurs et pratiques New Age. 21

22 Radio Ici et Maintenant promotes postmodern values and practices, thanks to New Age programs on health, well-being, development and personal growth, environmental, social, spirituality, etc. And how Radio Ici et Maintenant deals with these subjects is itself postmodern. Those who suffer physical and psychological disorders shouldnt be treated by doctors or psychoanalysts, but by meeting with seers, healers, astrologers and yoga teachers. Sufferers may be treated with light, vitamin C, ozone, magnetic waves, Ericksonian hypnosis or by way of radical diets such as vegetarianism, veganism or fasting. Concernant les valeurs et pratiques postmodernes justement, les programmes de cette radio New Age se focalisent sur tout ce qui concerne la santé, le « bien-être », le développement et lépanouissement personnel, lenvironnement, le social, la spiritualité… Et la manière de traiter ces sujets est elle-même postmoderne. Les souffrances physiques et psychologiques ne doivent plus être traitées par des médecins ou des psychanalystes, mais par la rencontre de voyants, guérisseurs, astrologues et autres professeurs de yoga… Il sagit de se faire soigner grâce à la lumière, la vitamine C, lozone, les ondes magnétiques, lhypnose ericksonnienne ou encore par des régimes alimentaires parfois radicaux comme le végétarisme, le végétalisme voire le jeûne. 22

23 It is no longer just about praying or communing with the church, mosque or temple. People go to psychic meetings to engage in transcommunication, or travel the world in search of shamanic experiences or to follow the teachings of Hindu spiritual masters. The medical and the religious are also more truly indifferentiable as indicated by one of the stations flagship programs: "Health and Spirituality. And can we be more in postmodernism that when we try to be in search of the here and now? Il ne sagit plus daller prier ou communier à lEglise, à la mosquée, au temple… mais daller à des séances médiumniques pour faire de la transcommunication, de partir à lautre bout du monde pour vivre des expériences chamaniques ou suivre lenseignement de maîtres spirituels hindouistes… Le médical et le religieux ne sont dailleurs plus vraiment différentiable comme lindique lune des émissions phares de la radio : « Santé et spiritualité ». Et, peut-on être plus dans la postmodernité que lorsque lon cherche à être dans la recherche de l« ici et maintenant » ? 23

24 Finally, we can find aspects in the postmodern way Radio Ici et Maintenant treats the political, social and economic. The study of free interactive programs reveal an anti-corporate, anti-hierarchical, non- political, ecological, pacifist and libertarian ideology, valuing hyper- subjectivism and hyper-relativism. All opinions are equal and have the right to be expressed. The important thing is to be convinced, and convincing. The truth of one is not necessarily that of another. The important thing is to be sincere. An anonymous person can criticize, contradict and thus destabilize any expert in any field. On peut enfin trouver des aspects postmodernes dans la manière dont Radio Ici et Maintenant traite lactualité politique, sociale et économique. Létude des libres antennes de la radio, comme dautres libres antennes dautres radios, fait transparaître une idéologie à la fois anti-institutionnelle et anti- hiérarchique, apolitique et écologique, pacifiste et libertaire, valorisant lhyper-subjectivisme et lhyper-relativisme. Toutes les opinions se valent et ont le droit dêtre exprimée. L'important, c'est d'être convaincu et convainquant. La vérité de lun n'est pas forcément celle de lautre. L'important, c'est d'être sincère. Un anonyme peut critiquer, contredire et donc déstabiliser nimporte quel expert dans un domaine quelconque. 24

25 The argument from authority is ineffective. The listener has no interest in lying. So he is obviously sincere and selfless. While the expert is working in an institution, he receives a salary in exchange for his expertise. There is therefore necessarily a conflict of interest between his views and those of his employer. Similarly, mutual help between listeners will always be more honest than state aid because state aid will always have a manipulative and electioneering connotation. The mainstream media itself can not be honest and transparent as they work for advertisers or the state. Any form of authority and order is challenged. Largument d'autorité est inefficace. Lanonyme na pas dintérêt à mentir. Donc il est forcément sincère et désintéressé. Tandis que lexpert travaille dans une institution. Il reçoit une rémunération en contrepartie de son expertise. Il y a donc forcément conflit dintérêt entre son point de vue et le point de vue de lentreprise quil représente. De même, lentraide entre auditeurs sera toujours plus sincère quune aide dEtat qui aura toujours une connotation électoraliste et manipulatrice. Les médias eux-mêmes ne peuvent pas être sincères et transparents puisquils travaillent pour les annonceurs ou lEtat. Toute forme dautorité et dordre est remise en cause. 25

26 So, Radio Ici et Maintenant embraces so much of postmodernitys ideas and practices. But this is not sufficient to achieve success. Radio Ici et Maintenant has never achieved the success expected. Radio Ici et Maintenant embrasse donc une grande partie des pratiques et idées postmodernes. Mais cela nest pas suffisant pour atteindre le succès. Radio Ici et Maintenant na jamais obtenu le succès escompté. 26

27 The limits of postradio: Social issues as return to reality The "technical" and "social" are inseparable from each other. Therefore postradiophony depends on economic developments as well as social and political consequences that affect contemporary society. Postradio leads to phenomena similar to what happened to the emergence of many new technologies. The arrival of new technological possibilities is relevant and meaningful only if they are subject to appropriation by contemporary users. Les limites de la postradio : le social comme retour au réel Le « technique » et le « social » sont indissociables lun de lautre. Cest pourquoi la postradiophonie dépendra des évolutions économiques, sociales et politiques profondes auxquelles sera soumise et auxquelles participera la société contemporaine. La postradio entrainera des phénomènes similaires à ce qui est arrivée pour lapparition de nombreuses nouvelles technologies. Larrivée de nouvelles possibilités technologiques radiophoniques na dintérêt et de sens que si elles font lobjet dune appropriation par les utilisateurs contemporains. 27

28 Despite sophisticated market research, this appropriation will always be unpredictable and differentiated by sex of users, their age, their generation, their level of education, the idea that it makes the subject and the difficulty of use, their place and role in the family, their jurisdiction and competence compared to other members of the family... Malgré les études marketing les plus pointues, cette appropriation sera toujours différenciée et imprévisible selon le sexe des utilisateurs, leur âge, leur génération, leur niveau détude, lidée quil se font de lobjet et de sa difficulté dutilisation, leur place et leur rôle dans la famille, la compétence quils pensent avoir et la compétence quils pensent que les autres membres de la famille ont… 28

29 And the very possibility that this can be done will depend on the interest these new objects will generate among the public which is to build demand by a tempting offer. This supply and demand will be consistent with global trends of contemporary society as unequal democratization and individualization of leisure and cultural practices. Et la possibilité même que puisse se faire cette appropriation dépendra de lintérêt que ces nouveaux objets pourront susciter auprès du public dont il sagit de construire la demande par une offre alléchante. Cette offre et cette demande devront sharmoniser avec les évolutions globales de la société contemporaine comme linégale démocratisation et individualisation des loisirs et des pratiques culturelles. 29

30 This appropriation is likely to vary in time and space depending on how postradio will be presented by the media, advertising agencies, associations... Therefore, the designers and sellers of postradiophonics - who create new demand by creating these new digital offerings - have to understand social evolution and how it is lived. Cette appropriation sera susceptible de varier dans le temps et lespace en fonction de la manière dont la postradio sera présentée par les média, la publicité, les institutions, les associations... Il faut donc que les concepteurs et les vendeurs de technologies postradiophoniques, qui engendrent une nouvelle demande en créant cette nouvelle offre numérique, comprennent le fonctionnement et lévolution de cette société et la manière dont elle est vécue. Il faudrait presque que ces concepteurs et ces vendeurs de postradio aient eux-mêmes besoin de ces technologies dans leur vie professionnelle ou privée comme cela a été le cas pour les concepteurs dInternet. 30

31 To facilitate the promotion and sale of new postradiophonic products, radio stations and advertisers will have to show many postradiophonics benefits and using the values, theories and practices of postmodernity as a resource argument. Others have done it previously for other new information and communication technologies with success but also failure. Pour faciliter la promotion-vente et la prise en main des nouveaux produits postradiophoniques par le ou les public(s), les industriels, les stations radios, les publicitaires et autres thuriféraires des bienfaits de ces nouvelles technologies ont donc tout intérêt à utiliser les valeurs, théories et pratiques de la postmodernité comme ressource argumentative, imaginale, réflexive. Dautres lont fait antérieurement pour dautres nouvelles technologies de linformation et de la communication avec des réussites mais aussi des échecs. 31

32 Postmodernity and postradiophony have many limitations. Do postmodernism and postradiophony exist only empirically? Dont they concern a minority of people within the population: the elite graduates, from higher socio-professional categories of relatively young people in large cities? And arent these people superficially affected by these phenomena? Is the man described by postmodernity still a human being because he seems to be dehistoricized, dissocialized, depoliticized, in a sense dehumanized? Cette postmodernité et cette postradiophonie comportent bien des limites. La postmodernité et la postradiophonie existent-elles seulement empiriquement ? Ne concernent-elles pas une minorité de personnes au sein de la population : les élites diplômées, issues des catégories socioprofessionnelles supérieures, relativement jeunes, habitants de grandes villes. Et ces personnes ne sont-elles pas touchées superficiellement par ces phénomènes ? Lhumain décrit par la postmodernité est-il encore un humain tant il est déshistoricisé, désocialisé, dépolitisé donc en quelque sorte déshumanisé ? 32

33 Are there social changes and technology so radical for us to use the term postradiophonic? Many actors of the radio remain cautious, even skeptics, about the spread of digital terrestrial radio given the costs to operators and listeners. Listening to a radio podcast or streaming remains a minority. Similarly, the term postmodernism and what it describes is much debated among intellectuals. Indeed, the major institutions of society such as the state, church, family, work, science, morality, reason, continue to structure our daily life greatly. Y a-t-il des changements sociaux et techniques à ce point radicaux pour quon puisse utiliser le terme de postradiophonie alors que bon nombres dacteurs de la radiophonie restent prudents voire sceptiques quant à la progression de la Radio Numérique Terrestre compte tenu des coûts économiques pour les opérateurs et les auditeurs. Lécoute de la radio par podcast ou streaming reste minoritaire. De même, le terme de postmodernité et ce quil décrit fait largement débat chez les intellectuels ? En effet, les grandes institutions de la société comme lEtat, lEglise, la famille, le travail, la science, la morale, la raison continuent de structurer puissamment notre vie quotidienne. 33

34 Must we deal with mere sociological and technological gadgets? And if real changes are afoot, what links can be established between these two processes, postradiophony and postmodernity? Can postradio be seen as an accelerator of postmodernity and postmodernity an accelerator of postradio? Will postradio build new forms of social bonds, social groups, social spaces? Will postradio open new public spaces for democratic debate? Will it found new "communities of interpretation"? Will its audience develop a greater identification with radio, its presenters and other listeners? Navons-nous pas affaire à de simples gadgets sociologiques et technologiques ? Et si de réels changements existent, quels liens peut-on établir entre ces deux processus postradiophoniques et postmodernes ? La postradio peut-elle être vue comme un accélérateur de la postmodernité et la postmodernité un accélérateur de la postradio ? La postradio créera-t-elle de nouvelles formes de liens sociaux, groupes sociaux, espaces sociaux ? Ouvrira-t-elle de nouveaux espaces publics de débats démocratiques ? Rapprochera-t-elle davantage les auditeurs ? Pourra-t-elle fonder de nouvelles « communautés dinterprétation » ? Permettra-t-elle à ses auditeurs une plus grande identification à la radio, à ses animateurs et aux autres auditeurs ? 34

35 The issue seems to be that postradiophony questions the boundaries of radio in the same way that postmoderniity questions the boundaries of modernity. There are many significant changes, but they are not radical. Human, social and technological innovation works more by adding than subtracting, removing or replacing. In the same way that the press has not been replaced by radio, that radio has not been replaced by television and that television has not been replaced by internet, you can bet that postradio radio will remain and posthumans will be political, social and historical beings. Postradio will therefore to follow its own course, probably meandering within society between technological utopia and social reality. La postradiophonie semble interroger les frontières de la radiophonie de la même manière que la postmodernité interroge les frontières de la modernité. Il y a bien des changements non négligeables mais ils ne sont pas radicaux. Linnovation humaine, sociale, technologique fonctionne davantage par ajout, addition, accumulation que par soustraction, suppression ou remplacement. De la même façon que la presse na pas été remplacée par la radio, que la radio na pas été remplacée par la télévision et que la télévision na pas été remplacée par internet, il est possible de parier que la postradio restera de la radio et que les posthumains resteront des humains à la fois politiques, sociaux, historiques. La postradio fera donc son chemin, sans doute sinueux, au sein de la société entre utopie technologique et réalité sociale. 35


Télécharger ppt "Postradio and postmodernity : context, issues and limits Sebastien Poulain CRPS Paris I - Panthéon-Sorbonne GRER Postradio et postmodernité : contexte,"

Présentations similaires


Annonces Google