La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

JEFYCO Le 21 Décembre 2000 Réunion Paris 5. Quest-ce que JEFYCO? Une application de Gestion Financière et Comptable destinée à un établissement d enseignement.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "JEFYCO Le 21 Décembre 2000 Réunion Paris 5. Quest-ce que JEFYCO? Une application de Gestion Financière et Comptable destinée à un établissement d enseignement."— Transcription de la présentation:

1 JEFYCO Le 21 Décembre 2000 Réunion Paris 5

2 Quest-ce que JEFYCO? Une application de Gestion Financière et Comptable destinée à un établissement d enseignement supérieur. –Rappel sur lacronyme (nom d auteurs): J=> Jean-Marc E=> Etienne F=> Frédéric Y=> Yannick C=> Claude O=> « Others » pour les autres!! –Mais aussi un clin dœil à l application GEFICO de Paris 8 à l origine de JEFYCO.

3 Domaines fonctionnels directs (1) Budget –Mise en place –DBM, –Reports, –Reprise des commandes N-1

4 Domaines fonctionnels directs (2) Dépenses Fournisseurs Engagement Liquidations Mandatements Inventaire Missions Marchés Situations budgétaires Prémisses dune comptabilité analytique

5 Domaines fonctionnels directs (3) Recettes Liquidations Comptabilité Visa Dépenses et Recettes Disquettes Comptabilité Générale Editions Emargements Compte financier (à améliorer)...

6 Domaines fonctionnels indirects Gestion des droits de Scolarité Gestion du parc Informatique (cas particulier) Gestion des demandes de travaux Gestion de la taxe d apprentissage (en test) Gestion des conventions de Recherche (en cours) Gestion des stocks (produits chimiques-Soute)...

7 Réponses aux questions exposées par PARIS 5: Paie: –cf A réaliser Club utilisateurs: –2 clubs (listes/Forums): Utilisateurs Informaticiens Marchés et fournisseurs: –faits

8 Réponses aux questions exposées par PARIS 5: Emargement automatique: –fait Nouveaux bons de commande CNRS: –fait et intégré Module inventaire: –fait (avec financement et calcul amortissement)

9 Réponses aux questions exposées par PARIS 5: Basculement d'un exercice sur l'autre: –OK mais non encore automatique (peut le devenir) C.A.F. et FDR: –oui dans le budget et calcul Gestion de la taxe d'apprentissage: –oui (en test) Contrat de recherche: –oui: développé à LA ROCHELLE qui se prépare, en outre à la création dun SAIC

10 Réponses aux questions exposées par PARIS 5: Gestion des stocks: –oui (magasin) Mission à létranger : –oui mais intégration taux de changes à faire Comptes rattachés (= cpte 18): –oui Bordereau de remise chèques: –oui mais à intégrer

11 Réponses aux questions exposées par PARIS 5: Recettes: lettre de rappel et émargement: –fait Documentation et formation sur JEFYCO: –Assurée par lUniversité ARTOIS Gestion du noyau de JEFYCO –Assurée par lUniversité LA ROCHELLE: Divers: Gestion des salles et gestion des services (heures complémentaires…): –Faits => compatibilité Harpège rentrée 2001

12 A réaliser (1) Un module Paye. –Aujourdhui luniversité de La Rochelle utilise le logiciel Ciel-Paie ponté à l application. Cela convient à La Rochelle mais ne serait pas suffisant pour certains établissements. TVA Intracommunautaire TVA au prorata Comptabilité rattachée (exemple SAIC, Médecine préventive, services interuniversitaires...)

13 A réaliser (2) Intégration en « temps réel » des taux de change dans l application missions Comptabilité Analytique d'Exploitation sur la base des prémisses pré-cités... –=> procédure de demande de travaux

14 Un logiciel « libre » au développement sous contrôle! Une charte de développement –langage, environnement, architecture –outils de développement collaboratifs –SGBD cibles –Une charte graphique (GUI) –Partage des travaux –forums utilisateurs/développeurs –Gestion des versions –Gestion des Frameworks –Gestion de la documentation

15 Le cœur : le référentiel base de données Gestion des versions des dictionnaires de données Gestion des demandes d évolution ou modification Gestion des effets de bords sur les applications clientes.

16 le référentiel base de données Un serveur BD de développement unique –Tout le monde peut disposer de la dernière version en cours de développement Un serveur BDs de test possible pour chaque établissement: –2 Bases possibles une base de test = version de développement à un instant t une base de test réplication de la base d exploitation à un instant t

17 le référentiel base de données Aujourd hui: –Un modérateur garant de son évolution, de sa cohérence, de son renseignement et de sa diffusion procédure de demande de travaux Demain: –Un outil de développement collaboratif de gestion et de synchronisation des bases de données au sens « users Orcale »

18 Langages, outils, environnement Lapplication de base et ses modules sont développés avec loutil WebObjects disponible sur plate-forme Wintel ou Mac OS X Le langage pour tout nouveau module est JAVA. La modélisation base de données est faite avec EOF (inclu avec WebObject) Larchitecture pour tout nouveau module est une architecture n-tiers

19 SGBD cibles Par défaut il sagit dOracle Toute autre source de données est possible pour autant qu il existe un « adaptor » ou un driver ODBC ou JDBC en version 5.0 Modéliser avec EOF crée un niveau dabstraction indépendant des SGBD et permet de mixer plusieurs sources de données distinctes dans un même modèle –Attention ce nest pas forcément simple!

20 Gestion des demandes de travaux maintenance corrective et évolutive Toute demande est enregistrée suivant un modèle prédéfini Chaque demande fait lobjet: –dun traitement indiquant: la durée laction réalisée –dune information auprès des utilisateurs et des développeurs Les demandes sont traitées par les développeurs responsables (chefs de projets, de modules ou dObjets

21 Forums et liste de discussions Un forum utilisateur associé à une liste de diffusion est créé. –Les modifications consécutives à une maintenance évolutive apparaissent dans ce forum Un forum développeur associé à une liste est créé.

22 Ressources en ligne Une charte graphique devra être élaborée Les ressources graphiques seront en ligne suivant un dépôt de type CVS La méthodologie objet employée devrait permettre la réalisation dobjet métier, de palettes, de bundles qui seront disponibles sous forme de « Frameworks » ré-utilisables ou partageables Univers BO et requêtes Business Query

23 Les programmes sources: côté client Disponible sur un serveur CVS à l aide d un client CVS disponible sous Windows ou sur Mac. Tout module ayant vocation à sappuyer sur lapplication JEFYCO est déposé dans cette base (« Repository ») Chaque développeur ou établissement peut en disposer pour lenrichir, le corriger ou le tester.

24 « Reporting » et Infocentre Business Object WebIntelligence Business query Univers en ligne

25 La documentation 2 types de documentations: –Technique –Utilisateur La documentation technique recouvre plusieurs sous-types et engage chaque développeur. Elle nécessite une méthodologie commune et des outils idoines. La documentation utilisateur est intégrée au projet ou sous-projet. Son squelette est réalisé par le développeur mais sa version définitive est lobjet dun non informaticien. Elle est disponible en ligne.

26 Procédure de validation Développement et test –niveau développeur/chef de projet/utilisateur Phase Bêta: –niveau chef de projet/utilisateur choisi et volontaire Mise en exploitation –niveau utilisateur

27 Principes de mutualisation lapplication JEFYCO nest pas un produit commercial ; il ne peut-être ni acheté ni vendu, ni cédé à des tiers nadhérant pas aux termes de la présente charte.. développée par lUniversité de la Rochelle, celle ci consent à la mettre à disposition gratuitement dautres universités qui demanderaient à en disposer, sous les conditions prévues aux articles suivants. la mise à disposition doit être sollicitée auprès de luniversité de La Rochelle ; elle donne lieu à établissement d'une convention. la mise à disposition de JEFYCO implique pour létablissement demandeur son engagement écrit à respecter les clauses de la présente charte.

28 Principes de mutualisation les établissements qui décident dopter pour JEFYCO sengagent dans une démarche de mutualisation : -mutualisation des développements, -mutualisation de la documentation, -mutualisation de la maintenance.

29 Principes de mutualisation Il n y a pas obligation pour un établissement désireux dexploiter JEFYCO dêtre, pour les opérations ci-dessus, un membre actif si ce dernier ne dispose pas des moyens nécessaires. Cependant, luniversité demandeuse doit sengager, en contrepartie, à participer aux financements des coûts induits que pourraient engendrer l accès à JEFYCO (accompagnement, formation, implantation, suivi et maintenance, assistance, hot line, …) Ces coûts, éventuels, sont estimés par lensemble des partenaires sur la base du prix de revient de la prestation. En cela les pratiques de certains service de formation continues ou des futurs (?) SAIC pourront constituer une base de réflexion.

30 Principes de mutualisation les universités ayant opté pour JEFYCO et adhéré aux principes de la présente charte se réunissent dans un comité dapplication (dont la composition sera précisée mais associera politiques, experts fonctionnels et informaticiens): -de donner un avis sur toute nouvelle adhésion, -dorganiser et gérer les coopérations des différentes universités, -de faire le point régulièrement sur les développements nécessaires (ici il sera nécessaire d y ajouter les utilisateurs) lUniversité de la Rochelle se réserve la propriété de lapplication et demeure la garante de sa cohérence.

31 Participation « active » Rappel: lusage du logiciel est gratuit. –1)Participation financière lorsque létablissement utilisateur souhaite une assistance ou des aménagements spécifiques sans pour autant disposer des moyens nécessaires en local –2)Prise en charge de modules (ou objet métier!) comme la Paie par exemple par un établissement adhérant à la charte. Lintégration au système existant serait assurée par La Rochelle

32 Relations avec les autres applications Compatibilité Harpège à 100% prévue rentrée 2001 (en cours de réalisation par La Rochelle) Compatibilité Apogée à 100% prévue rentrée 2002

33 Vers un Logiciel de Gestion Intégrée La compatibilité avec les applications HARPEGE et APOGEE assurera à la communauté la disponibilité de lensemble des applications développées dans le cadre de cette charte. Cet ensemble constituant un système d information intégré modulaire.


Télécharger ppt "JEFYCO Le 21 Décembre 2000 Réunion Paris 5. Quest-ce que JEFYCO? Une application de Gestion Financière et Comptable destinée à un établissement d enseignement."

Présentations similaires


Annonces Google