La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LADN, support universel de linformation génétique.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LADN, support universel de linformation génétique."— Transcription de la présentation:

1 LADN, support universel de linformation génétique

2 BILAN: On peut transférer un gène dune espèce vers une autre. Un gène détermine un caractère (rappels 3 ème ). Puisque ce caractère peut sexprimer chez lespèce à laquelle on a transféré le gène, cest bien que le message porté par lADN est universel dans le monde vivant.

3

4 Une fois le gène sélectionné parmi lensemble des gènes de lorganisme, il peut être isolé et multiplier tout en étant intégrer à des plasmides bactériens, cest-à-dire de petits ADN circulaires que la bactérie peut échanger le plus souvent avec une autre bactérie. Ces petits plasmides portent le gène de la bactérie. Ce gène confère la production dune substance toxique pour les insectes. Les chercheurs ont imaginé transféré ce gène à des cellules végétales afin quelles expriment ce gène et donc quelles soient elles aussi résistantes aux insectes. Cela évite/limite lutilisation de pesticides et ainsi la pollution des nappes deau souterraine. Ces plasmides sont transférés dans des cellules végétales. Lintégration des plasmides ne réussie pas à tous les coups mais lorsquelle réussit, les cellules végétales qui auront intégré le plasmide possèderont la capacité à résister aux insectes…

5 La structure de la molécule dADN 1 molécule dADN correspond à deux chaînes (ou brins) enroulées en double hélice. Chaque brin correspond à un enchaînement de nucléotides A T C ou G. Les éléments chimiques qui composent la molécule dADN sont ceux qui constituent la matière organique: Carbone, Oxygène, Azote, Hydrogène, Phosphate.

6 Un nucléotide = un groupement phosphate + un désoxyribose + une base azotée (A ou T ou C ou G).

7 Les deux brins sont reliés par des liaisons faibles: liaisons hydrogène. Le A est complémentaire du T et le C est complémentaire du G. Sur une même chaîne, ce sont les groupements phosphate qui relient entre eux les nucléotides…

8 Sur les deux brins qui se font face, A est complémentaire de T et C est complémentaire de G…

9 Structure dun nucléotide

10 Linformation portée par la molécule dADN A quoi correspondent les alignements de nucléotides portés par la molécule dADN?

11 Séquence dADN et information génétique

12 Des gènes différents, des séquences différentes Un gène détermine une information ou comme vu en 3 ème un caractère héréditaire. Un gène est définit comme une séquence (= un enchaînement) de nucléotides. Lordre denchaînement de ces nucléotides varie dun gène à lordre. Cest lenchaînement des A, T, C et G sur la séquence qui détermine le message porté.

13

14 Tous pareils, tous différents

15 Nous possédons tous les mêmes gènes, placés au même endroit sur nos chromosomes, portant la même information… mais si nous sommes tous ressemblant au sein de lespèce humaine nous ne sommes pas identiques pour autant et nous pouvons facilement nous distinguer les uns des autres. Cest parce que nous possédons des versions différentes dun même gène. Un peut comme une œuvre traduit dans plusieurs langues, les allèles dun gène sont les différentes versions dune même information. Lexemple le plus parlant est le cas des allèles du gène du groupe sanguin déjà étudié en 3 ème.

16

17 Affichage des séquences Comparaison simple des séquences A première vue, les séquences semblent identiques

18 Mais plus loin sur la séquence… Lallèle A diffère de lallèle B par seulement 1 nucléotide… Lallèle O quant à lui semble bien différent et décalé dun nucléotide à chaque fois… Les allèles A, B et O sont trois versions du caractère groupe sanguin.


Télécharger ppt "LADN, support universel de linformation génétique."

Présentations similaires


Annonces Google