La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Assemblées annuelles du Groupe de la Banque Africaine de Développement La Transformation Economique de lAfrique المملكة المغربية وزارة التشغيل والتكوين

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Assemblées annuelles du Groupe de la Banque Africaine de Développement La Transformation Economique de lAfrique المملكة المغربية وزارة التشغيل والتكوين"— Transcription de la présentation:

1 Assemblées annuelles du Groupe de la Banque Africaine de Développement La Transformation Economique de lAfrique المملكة المغربية وزارة التشغيل والتكوين المهني ROYAUMDU MAROC Ministère de lEmploi et de la Formation Professionnelle Politiques et pratiques innovantes en matière de développement des compétences au Maroc Vers un système de formation professionnelle flexible, réactif et suffisamment ancré dans le milieu professionnel Présentée par : M. Jamal Eddie EL ALOUA Secrétaire Général du Département de la Formation Professionnelle au Ministère de lEmploi et de la Formation Professionnelle du Royaume du Maroc Panel organisé sur le thème « Un milliard dopportunités : transformer le paysage du capital humain pour la croissance économique inclusive en Afrique, » Palais des Congrès Palmeraie, Marrakech le 27 Mai 2013

2 1 I- Principaux indicateurs du système de formation professionnelle 347 filières de formation; 5 niveaux de formation; 2005 établissements de formation dont 497 dans le secteur public et 1508 dans le secteur privé stagiaires en formation (2011/2012) dont 42% de filles et en apprentissage lauréats au titre au titre de lannée stagiaires en formation au titre de 2012/ candidats par place offerte Rendement externe : 61% (9 mois après lobtention du diplôme) : 77% (3 ans après lobtention du diplôme). Rendement interne : 73% Prévisions: Formation dun million de jeunes sur la période

3 2 II- Défis du Système de FP La formation professionnelle est devenue incontournable dans : 1.laccompagnement et la réussite des stratégies sectorielles de développement économique et social adoptées par le Maroc qui se basent sur le recentrage de léconomie vers les secteurs à fort potentiel ou disposant davantages compétitifs Laccompagnement de ces stratégies requiert un système de formation flexible, réactif et suffisamment ancré dans le milieu professionnel et la mobilisation de formateurs qui ont un vécu professionnel. 2.La réponse à la demande en formation des jeunes marocaines et marocains (de plus en plus importante face à une capacité du système variée et large mais insuffisante) 3.Le maintien de lemploi et de lamélioration de lemployabilité dans une conjoncture économique et sociale en constante évolution

4 3 1.La formation alternée : 50% de la formation se déroule au sein des milieux professionnels 2.La Formation par apprentissage : 80% de la formation se déroule au sein des milieux professionnels et 20 % dans un centre de formation par apprentissage. Taux dinsertion très élevé (80% et plus) seuls 19% de leffectif global des stagiaires Réponse 1 : La diversification des modes de formation

5 La gestion déléguée de la formation est développée dans le cadre de trois principaux mécanismes à savoir : 1.La Gestion des Etablissements par les Professionnels ou par les ONG. 2.La mise en place dun dispositif daide directe aux entreprises pour la formation dans les secteurs émergents. 3.Le développement de Centres de Formation par Apprentissage Intra- Entreprises (CFA-IE). 4 Réponse 2 : Délégation de la gestion de la formation aux fédérations professionnelles et aux ONG

6 Création en 1996 de lEcole Supérieure des Industries du Textile et de lHabillement (ESITH) en partenariat avec lAssociation Marocaine des Industries du Textile et de lHabillement (AMITH) : expérience réussie et poursuivie pour le renforcement du partenariat Public/Privé : Création de lInstitut des Métiers de lAéronautique à Casablanca en partenariat avec le Groupement des Industriels Marocains Aéronautique et Spatial (GIMAS); Création de lEcole Supérieure de Création et de Mode en partenariat avec la Fédération Professionnelle du Textile pour accompagner la mutation des entreprises du textile vers le produit fini; Création dun Institut de Formation dans les métiers de lautomobile à Tanger, en partenariat avec Renault; Création de trois (3) Instituts de Formation pour les Equipementiers Automobiles à Casablanca, Tanger (TFZ) et Kénitra en partenariat avec les professionnels de lIndustrie et du Commerce Automobile (AMICA); Création de 3 Instituts de Formation dans les Métiers des Energies renouvelables et de lEfficacité Energétique; Création de plus de 20 établissements (BTP, Tourisme, Bijouterie, …) dont la gestion est assurée par les ONG. 5 Réponse 2 : Délégation de la gestion de la formation aux fédérations professionnelles et aux ONG 1- Gestion des Etablissements par les Professionnels ou par les ONG

7 En plus du développement de lappareil de formation avec les fédérations professionnelles, un dispositif d'aide directe aux entreprises pour la formation a été mis en place en 2008 dans les 4 métiers mondiaux du Maroc (lautomobile, laéronautique, lélectronique et de loffshoring) et dans le secteur des énergies renouvelables). Ce dispositif permet: Une contribution à la formation à lembauche et la formation continue sur 3 ans pouvant atteindre dirhams par personne embauchée Avec une liberté pour lentreprise de choisir lopérateur de formation en mesure de laccompagner (opérateur public ou privé exerçant au Maroc ou à létranger). 6 Réponse 2 : Délégation de la gestion de la formation aux fédérations professionnelles et aux ONG 2-Mise en place dun dispositif daide directe aux entreprises pour la formation

8 La politique de gestion déléguée sest vue concrétisée dans le mode de formation par Apprentissage par le lancement en 2004 dun programme de création de 65 CFA-IE dans les secteurs du Textile, du Cuir, de lHôtellerie et de la Bijouterie. Le Ministère accorde un appui technique et financier aux entreprises pour créer, en intra, leurs propres centres dapprentissage pour former leur main dœuvre et développer en continue leurs compétences. Laccompagnement des acteurs participant à ce programme leur permet dorganiser et structurer lopération de recrutement de leurs salariés et développer des compétences en adéquation avec leurs besoins. De lavis des professionnels, le programme CFA-IE a permis aux entreprises accompagnées de mettre en place un mécanisme approprié pour développer leurs ressources humaines, et ce en adéquation avec leurs besoins en compétences. 7 Réponse 2 : Délégation de la gestion de la formation aux fédérations professionnelles et aux ONG 3- Création de Centres de Formation par Apprentissage Intra-entreprises (CFA-IE)

9 8 Des mesures d'accompagnement sont impulsées par le Ministère pour, d'une part, le développement de la GRH en entreprise et d'autre part le développement du marché de l'offre en conseil et en formation. Il s'agit en particulier du : Développement dun système de qualification des intervenants dans le domaine du conseil et de la formation en cours d'emploi : Eclairer les entreprises lors de la prise de décision pour le choix dun prestataire de services, dassurer le développement du portefeuille des compétences nationales et de promouvoir la qualité des prestations de conseil et de formation en cours demploi ( 192 OCF et 745 experts qualifiés) Lancement d'opérations de validation des acquis de lexpérience professionnelle (VAEP) dans les secteurs des BTP, du Textile de lHôtellerie et de lArtisanat : Permettre aux salariés, qui nont pu bénéficier dune formation initiale et qui disposent dune expérience professionnelle confirmée, de certifier leurs compétences en dehors du système de formation initiale en établissement de formation professionnelle Réponse 3 : la Formation en cours demploi (FCE)

10 Un grand chantier a été ouvert par le Ministère de la Formation Professionnelle en 2003 pour la réingénierie du système de formation professionnelle selon lApproche par Compétences (APC). Cette réingénierie vise à adapter la formation aux besoins en compétences des entreprises et implique des changements majeurs dans la façon de planifier la formation, de la gérer, de la dispenser et de lévaluer. La réalisation de tous les guides (17) de planification de la formation, délaboration et de mise en œuvre des programmes de formation selon lAPC a nécessité la mobilisation dexperts canadiens, européens et marocains pendant six années. Jusquà présent lAPC a été implantée dans 90 établissements de formation. Il est prévu de limplanter dans plus de 400 autres établissements de formation à lhorizon Réponse 4 : Lingénierie du Système selon une approche par Compétences

11 10 Levier 1- Lingénierie du Système de FP selon lApproche par Compétences (APC) Dans le cadre du chantier APC, une opération structurante a été engagée en 2004 pour élaborer les outils sectoriels de gestion du marché de lemploi et de la formation: les Répertoires Emplois-Métiers (REM) et les Référentiels Emplois-Compétences (REC). Ces outils permettent: aux entreprises de mieux identifier et satisfaire leurs besoins en compétences au secteur de la formation de développer des programmes se rapprochant au mieux de la demande des entreprises et dassurer une meilleure orientation des jeunes. aux opérateurs dintermédiation de disposer dinstruments de rapprochement entre loffre et la demande demploi et dorientation des demandeurs demploi. Des secteurs prioritaires ont été dotés entre 2009 et 2010 de REM et de REC: Tourisme/hôtellerie, Textile/habillement, Technologie de lInformation et de la Communication (TIC), Aéronautique, Offshoring, Automobile, Commerce/distribution Lobjectif est de doter, à moyen terme, tous les secteurs économiques de REM et de REC et dassurer leur mise à jour pour tenir compte des mutations que connaît le marché du travail. Réponse 5 : Lingénierie du Système selon une approche par Compétences

12 Le Ministère réalise annuellement et depuis 1987 des enquêtes sur linsertion des lauréats dans la vie active neufs mois après lobtention du diplôme, permettent de mesurer le niveau dinsertion de ces lauréats et de dégager des informations sur les taux demploi, les caractéristiques des emplois occupés et le degré dadéquation de la formation à lemploi. Le Ministère réalise également des enquêtes de cheminement professionnel des lauréats trois années après lobtention du diplôme qui complètent les enquêtes dinsertion par des données détaillées sur lemploi et linsertion. Les résultats de ces études enregistrent un rendement externe de 63% (9 mois après lobtention du diplôme) et de 72% (3 ans après lobtention du diplôme). 11 Réponse 6 : La mesure du rendement externe du système

13 12 Le Ministère a mis en place un dispositif qui sarticule autour : du Contrôle et de lAudit des EFPP qui consiste à évaluer la conformité des structures administratives et pédagogiques des EFPP aux normes et aux standards. de la Qualification des filières de formation dispensées par les EFPP pour sassurer, après évaluation, de leur conformité avec les normes technico-pédagogiques. de laccréditation des EFPP qui consiste à autoriser, après évaluation, ceux remplissant les conditions requises à organiser des examens au profit de leurs stagiaires et à délivrer des diplômes reconnus par lEtat. Réponse 7 : lEvaluation des établissements de Formation Professionnelle privée

14 Le Ministère a lancé un Programme National «dEvaluation de la Qualité de la Formation Professionnelle dispensée par les Opérateurs Publics». Le référentiel dévaluation retenu intègre les 3 volets suivants: lévaluation de lensemble des aspects pédagogiques et administratifs au sein dun échantillon représentatif des établissements de formation. la réalisation dune enquête directe sur un échantillon représentatif des lauréats des établissements retenus pour lévaluation: « La qualité de linsertion constitue le reflet de la qualité du « produit de la formation ». lévaluation de la perception des opérateurs économiques sur la qualité des compétences acquises et leur adéquation avec les besoins de lentreprise. 13 Réponse 8 : lEvaluation de la qualité de la formation dispensée par les opérateurs publics de formation

15 14 Réponse 9 : lEvaluation de limpact de la formation en cours demploi (FCE) Le Ministère a mis en place entre 2004 et 2006, sous la supervision dun Comité Scientifique Maroco- Européen, un modèle économétrique pour évaluer limpact de la FCE sur la compétitivité, la productivité et les compétences des entreprises. Ce modèle économétrique a été testé en 2006 sur un échantillon de 360 entreprises dont 50% environ ont bénéficié des mécanismes de développement de la formation en cours demploi sur la période Les conclusions de cette 1ère enquête ont montré que les entreprises qui recourent à la formation continue et qui linscrivent dans leur stratégie de développement ont réalisé en moyenne, sur la période considérée, un gain supplémentaire respectivement de : 14.5% de leur chiffre daffaires 11.5% de la valeur de leur production

16 15 Ce cadre permettra : dassurer la transparence et la comparabilité des diplômes et certificats décernés. de faciliter linstauration de passerelles dans le système déducation et de formation et de favoriser la formation des individus tout au long de la vie. de contribuer à la modernisation du système déducation et de formation et à lévolution des qualifications acquises pour faire face aux nouveaux enjeux économiques et technologiques. détablir des correspondances avec le Cadre Européen des Certifications pour améliorer la mobilité des travailleurs et des apprenants dans le cadre du statut avancé que le Maroc a signé avec lUnion Européenne en Octobre Actuellement, la méthodologie du CNC a été élaborée, la grille du CNC est validée, une expérience pilote est en cours de réalisation. Les instances de gouvernance sont en cours de mise en place. Réponse 10 : Lélaboration et la mise en place dun Cadre National des Certifications (CNC)

17 16 Lancement fin 2011 dune étude de mise en place dune stratégie FP à lhorizon 2020 se basant sur les soubassements suivants : Le Droit à la formation professionnelle instauré par la Constitution «lEtat, les établissements publics et les collectivités territoriales sont appelés à œuvrer à la mobilisation des tous les moyens disponibles pour faciliter légal accès des citoyennes et des citoyens à jouir de ce droit ». Les Orientations Royales pour le développement des ressources humaines à travers une formation professionnelle et un enseignement technique leur permettant d'accéder au marché de l'emploi Les dispositions de la charte Nationale dEducation et de Formation consacrant la formation comme levier stratégique damélioration de la compétitivité de léconomie nationale Le Programme Gouvernemental visant à rendre le système de formation souple, réactif, suffisamment ancré dans le milieu professionnel, et articulé avec le système dEducation et de Formation Et enfin, les acquis et les défis du système de formation professionnelle III-Stratégie Nationale de Développement de la Formation Professionnelle à lhorizon 2020

18 17 Cette stratégie est définie de concert avec lensemble des intervenants et des partenaires: opérateurs de formation publics et privés, représentants des chambres et branches professionnelles, partenaires sociaux, ONG,… une déclinaison au niveau régional pour répondre aux besoins et aux évolutions économiques et professionnelles des territoires (dans le cadre de la régionalisation avancée) une plate-forme de discussion avec les bailleurs de fonds qui appuient le secteur de la formation au Maroc une visibilité sur le développement du secteur à lhorizon 2020 et les moyens humains, financiers et organisationnels nécessaires à sa mise en œuvre. Pilotage par un Comité Stratégique coprésidé par le DFP, Le Conseil Supérieur de lEnseignement et la CGEM et regroupant toutes les parties prenantes du dispositif de la FP III-Stratégie Nationale de Développement de la Formation Professionnelle à lhorizon 2020

19 18 1- Diagnostic du système actuel de FP : Le cadre institutionnel définissant les missions et rôles des différents acteurs (Opérateurs de formation publics et privés, Chambres et Associations professionnelles, collectivités locales, syndicats, ONG, …) Le niveau darticulation entre le pilotage stratégique et le pilotage opérationnel et ses conséquences sur le processus de la FP (planification, mise en œuvre,…) Les modalités dorganisation et de gestion, au niveau national et régional, des différents modes de formations offertes : Formation initiale (résidentielle, alternée, par apprentissage), Formation qualifiante, Formation en cours demploi, Formation à distance,...; Les sources et procédures de financement de la FP Les mesures entreprises par les acteurs publics et/ou privés pour assurer ladaptation de loffre à la demande en compétences. 2. Phases de diagnostic et du benchmark réalisées et validées par les partenaires concernés. III-Stratégie Nationale de Développement de la Formation Professionnelle à lhorizon 2020

20 19 3- Axes de rénovation du système de la FP : favoriser la mise en place dun système réactif et flexible pour satisfaire les besoins en compétences des entreprises, améliorer lemployabilité des travailleurs et favoriser linsertion des jeunes Les axes de rénovation, découlant du diagnostic du système actuel de FP et du benchmark réalisés, doivent positionner : La gouvernance du système de la FP ; Larticulation entre le pilotage stratégique et le pilotage opérationnel Les aspects organisationnel, institutionnel et pédagogique du dispositif de la FP Les modes dorganisation et de fonctionnement des EFP, leur degré dautonomie de gestion le niveau dimplication des professionnels dans la mise en œuvre de la formation Les sources et procédures de financement. III-Stratégie Nationale de Développement de la Formation Professionnelle à lhorizon 2020

21 20 4- Réalisation dun plan thématique et sectoriel de formation : Lélaboration dun plan thématique et sectoriel de formation : Lévolution prévisionnelle des besoins quantitatifs et qualitatifs ; La capacité de réponse du dispositif actuel et prévisible de formation à cette évolution ; La déclinaison en programmes de mise en œuvre par secteur et par acteur de formation aux niveaux national et/ou régional ; III-Stratégie Nationale de Développement de la Formation Professionnelle à lhorizon 2020

22 21 Centrer les dispositifs de formation professionnelle sur des besoins chiffrés des stratégies économiques et sociales du pays Assurer la prospective de la disponibilité quantitative et qualitative des ressources humaines pour accompagner linvestissement Partager, à tous les niveaux, la compétence de la Gouvernance de la formation professionnelle avec les partenaires sociaux Regrouper et optimiser les mécanismes damélioration de lemployabilité des salariés Rapprocher le niveau des compétences/certifications au Maroc à celui de lespace méditerranéen et européen IV- Conclusion

23 22 Merci pour votre Attention


Télécharger ppt "Assemblées annuelles du Groupe de la Banque Africaine de Développement La Transformation Economique de lAfrique المملكة المغربية وزارة التشغيل والتكوين"

Présentations similaires


Annonces Google