La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

© BIPE 2012 16 octobre 2012 Étude prospective sur lévolution des emplois et des métiers de la filière métallurgie Conséquences de trois scénarios dévolution.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "© BIPE 2012 16 octobre 2012 Étude prospective sur lévolution des emplois et des métiers de la filière métallurgie Conséquences de trois scénarios dévolution."— Transcription de la présentation:

1 © BIPE octobre 2012 Étude prospective sur lévolution des emplois et des métiers de la filière métallurgie Conséquences de trois scénarios dévolution de lactivité sur lemploi à lhorizon 2015 et 2020

2 2 Les trois scénarios futurs possibles au niveau économique général Synthèse des évolutions par secteur Valeur ajoutée Productivité Emploi Départs à la retraite Conséquences sur les catégories professionnelles par secteur © BIPE 2012 – 21/09/ Plan de lintervention

3 3 La démarche de simulation Scénarios économiques (BIPE) Modèle multisectoriel DIVA* Production par branche (33 branches) Modèle multisectoriel DIVA* Production par branche (33 branches) Prévisions de VA par branche Scénarios prospectifs dévolution mondiale Prospective sectorielle, évolution des stratégies et des chaînes de valeur Scénarios socio- démographiques (BIPE) Scénarios socio- démographiques (BIPE) Prévisions demplois par branche Évolution de la productivité par branche © BIPE 2012 – 21/09/2012

4 4 4 © BIPE /04/2012 Les trois scénarios retenus Évolution « au fil de leau » ou scénario central Scénario « bas » Scénario « haut »

5 5 5 © BIPE /04/2012 Les secteurs étudiés Métallurgie et fabrication de produits métalliques (NAF-2008 : 24, 25) Fabrication de produits informatiques, électroniques et optiques (NAF-2008 : 26) Fabrication d'équipements électriques (NAF-2008 : 27) Fabrication de machines et équipements (NAF-2008 : 28) Industrie automobile (NAF-2008 : 29) Fabrication dautres matériels de transport (NAF-2008 : 30) Construction navale (NAF-2008 : 30.1) Construction ferroviaire (NAF-2008 : 30.2) Construction aéronautique et spatiale (NAF-2008 : 30.3) Autres industries manufacturières (NAF-2008 : 32.12Z, 32.13Z, 32.5, 32.99Z, 33) Réparation et installation de machines et d'équipements (NAF-2008 : 33)

6 6 6 © BIPE /04/2012 Cadrage du scénario au fil de leau à horizon 2020 Les pays émergents sont les moteurs de la croissance mondiale Le développement des échanges se poursuit, mais à un rythme plus lent, parfois contraint par les problèmes doffre En Europe et aux Etats-Unis, la croissance est limitée par : Loffre potentielle, fonction de la population active, de lévolution des investissements productifs et de lorganisation du système économique Les contraintes de financement et lévolution de la capacité dendettement Les conditions daccès aux ressources externes (matières premières et autres) Elle dépend aussi : Des perspectives en matière dinnovation Du développement de nouvelles activités/de nouveaux marchés contexte réglementaire évolution des attentes sociétales (effet de la rareté, qui impacte les systèmes de valeur des individus et leur consentement à payer)

7 7 7 © BIPE /04/2012 En Europe… La crise des dettes souveraines est progressivement résolue, mais de nouvelles crises émergent qui se traduisent par une poursuite de lincertitude et de la prudence des entreprises, et un maintien de la volatilité Les secteurs industriels sadaptent aux évolutions de la demande, mais la restructuration des filières prend du temps et lindustrie continue à perdre des parts de marché Les entreprises cherchent à maintenir leurs marges en misant sur une plus grande flexibilité des emplois et des systèmes de rémunération, ce qui réduit lattractivité de lindustrie pour les jeunes Les pertes de compétences sur certains segments des chaînes de valeur accentuent les tendances à lexternalisation de la production; la spécialisation des activités au niveau trans-européen saccentue La part de marché des producteurs étrangers sur le marché national croît (IDE, rachats, autres) Les services représentent une part toujours plus importante de lactivité La « valeur » est de plus en plus attribuée au service plutôt quau produit

8 8 8 © BIPE /04/2012 En France, la croissance potentielle est limitée par celle de la population en âge de travailler… Évolution de la population en âge de travailler (15-64 ans) Source : INSEE et projections BIPE

9 9 9 © BIPE /04/2012 … Mais laugmentation des taux dactivité liée au report des retraites augmente loffre de travail Population ans Population active Population active occupée Chômeurs Taux d'activité Taux d'emploi Taux de chômage ,6%62,2%8,0% ,0%64,8%7,4% %63.8%9.4% %64.6%9.4% %66.5%7.1% %0.6% 0.2% %0.7%-0.4%13.3% %0.2% 0.1% %0.0%0.5%-5.5% Source : INSEE et projections BIPE

10 10 © BIPE /04/2012 Vers 2020, la croissance du PIB se rapproche du potentiel de long terme Évolution du PIB, de la productivité et de lemploi (accroissement en % et en moyenne mobile sur 5 ans) Source : INSEE et projections BIPE Croissance potentielle

11 11 © BIPE /04/2012 Linvestissement des entreprises repart à partir de 2015 Évolution du taux dinvestissement (FBCF/ PIB) Source : INSEE et projections BIPE

12 12 © BIPE /04/2012 Entre , la consommation des ménages reste sous sa tendance de long terme Évolution de la consommation des ménages (accroissement annuel en volume et en %) Source : INSEE et projections BIPE

13 13 © BIPE /04/2012 Louverture de léconomie française au reste du monde se poursuit Évolution des taux douverture de la France au commerce mondial Source : INSEE et projections BIPE

14 14 © BIPE /04/2012 France: synthèse de la prévision P.I.B Importations Dépense de consommation finale des ménages Dépense de consommation finale des APU FBCF totale dont entreprises non financières Exportations Évolution du compte ressources - emplois en volume (Taux de croissance annuel moyen) Source : INSEE et projections BIPE

15 15 © BIPE /04/2012 Hypothèses du scénario « bas » La crise de financement se prolonge et se diffuse Le $/ reste volatil, mais les deux se déprécient par rapport aux devises des pays émergents Les échanges se concentrent vers les pays/marchés les plus proches Les prix de lénergie ne sont pas inférieurs au scénario central, du fait de linsuffisance dinvestissements en infrastructures et en développement de loffre Le pouvoir dachat augmente moins vite, ce qui conduit à de nouveaux arbitrages : Hausse de la location au détriment de la propriété Augmentation du poids relatif des activités de maintenance et réparation, donc des besoins en ressource de métiers concurrents

16 16 © BIPE /04/2012 Hypothèses du scénario « haut » Un environnement mondial plus porteur … La crise de financement arrive à son terme Les pays émergents rencontrent des contraintes de capacité (RH, infrastructures, énergie), qui renchérit leurs coûts et les incite à se centrer sur la demande locale (ce qui permet par la même occasion de ne plus dépendre des fluctuations des marchés européens et nord-américain) La croissance plus forte au niveau mondial provoque des hausses de prix des matières premières, qui accélèrent les investissements en machines & équipements plus sobres en ressources La cherté accrue des ressources accélère le développement des pays exportateurs de ces ressources et augmente la demande mondiale de machines et équipements Les réponses des entreprises/secteurs et les mesures de régulation interne permettent aux entreprises doptimiser leur potentiel de croissance et de rebondir Gestion intelligente du potentiel productif des entreprises, en termes dInnovation, de Financement de la R&D et du développement, dOrganisation inter-entreprises (relations clients/DO, clusters, etc.), de gestion des commandes, risques et des RH

17 17 © BIPE /04/2012 Plan de lintervention Les trois scénarios futurs possibles au niveau économique général Les analyses par secteur : exemple: Fabrication de machines et équipements (NAF-2008 : 28) Carte didentité du secteur (champ, évolutions activité/emploi, % production manufacturière, % emplois, organisation de la filière) Forces, faiblesses et facteurs clés de succès Le secteur dans le scénario central: évolutions attendues et conséquences sur lemploi Le secteur dans les scénarios alternatifs: hypothèses Synthèse des évolutions par secteur Valeur ajoutée Productivité Emploi Conséquences sur les catégories professionnelles par secteur

18 18 © BIPE /04/2012 Fabrication de machines et équipements (NAF-2008 : 28) Carte didentité du secteur (champ, évolutions activité/emploi, % production manufacturière, % emplois, organisation de la filière) Forces, faiblesses et facteurs clés de succès Le secteur dans le scénario central: évolutions attendues et conséquences sur lemploi Le secteur dans les scénarios alternatifs: hypothèses

19 19 © BIPE /04/2012 Fabrication de machines et équipements Carte didentité Trois grands secteurs : 45,5% dans la transformation (sous-traitance, outillage, articles de ménage) 45% dappareillages pour systèmes de production (machines, composants, …) 9,5% dans les instruments de précision (optique, santé, médical et outils de mesure). Trois grands secteurs : 45,5% dans la transformation (sous-traitance, outillage, articles de ménage) 45% dappareillages pour systèmes de production (machines, composants, …) 9,5% dans les instruments de précision (optique, santé, médical et outils de mesure). Plus de entreprises en France Une production de près de 35 Mrd en 2010, dont 90% est exportée Solde du commerce extérieur: -2.7 Mrd Taux de pénétration du marché intérieur de près de 91% Près de emplois en 2010, soit 2.5% de moins quen 2005 Rhône-Alpes (18%), lÎle de France (14%), Pays de la Loire (7%) et lAquitaine (6%) sont les régions qui concentrent le plus détablissements Les principales branches « clients » (hors sous-traitance intra- branche) sont la fabrication de matériels de transport (20%), la construction (17%) et les autres industries manufacturières (9%) Les principaux « fournisseurs » (hors achat intra-branche) sont la métallurgie (26%), la fabrication de produits en caoutchouc et en plastique (7%) et la fabrication déquipements électriques (5%) Plus de entreprises en France Une production de près de 35 Mrd en 2010, dont 90% est exportée Solde du commerce extérieur: -2.7 Mrd Taux de pénétration du marché intérieur de près de 91% Près de emplois en 2010, soit 2.5% de moins quen 2005 Rhône-Alpes (18%), lÎle de France (14%), Pays de la Loire (7%) et lAquitaine (6%) sont les régions qui concentrent le plus détablissements Les principales branches « clients » (hors sous-traitance intra- branche) sont la fabrication de matériels de transport (20%), la construction (17%) et les autres industries manufacturières (9%) Les principaux « fournisseurs » (hors achat intra-branche) sont la métallurgie (26%), la fabrication de produits en caoutchouc et en plastique (7%) et la fabrication déquipements électriques (5%)

20 20 © BIPE /04/2012 Fabrication de machines et équipements Forces, Faiblesses et Facteurs clés de succès Niveau de compétence élevé des entreprises (qualité, fiabilité, technicité) permettant de répondre à des demandes complexes Débouchés industriels diversifiés, forte ouverture à lexport Secteur appelé à opérer une élévation de gamme, et donc de valeur ajoutée et de qualifications requises Moteurs de croissance réels au sein du secteur lui-même et pour répondre à une demande qui évolue Niveau de compétence élevé des entreprises (qualité, fiabilité, technicité) permettant de répondre à des demandes complexes Débouchés industriels diversifiés, forte ouverture à lexport Secteur appelé à opérer une élévation de gamme, et donc de valeur ajoutée et de qualifications requises Moteurs de croissance réels au sein du secteur lui-même et pour répondre à une demande qui évolue Forces Les DO qui simplantent à létranger cherchent à y attirer leurs fournisseurs/sous- traitants Tissu industriel éclaté malgré la présence de quelques clusters Problème de transmission des entreprises, fragilité des situations financières Multiplicité et diversité des défis techno. La normalisation, opportunité mais aussi risque Secteur dominé par des PME, pauvres en capitaux propres; obérant pour les projets dinvestissements. Les DO qui simplantent à létranger cherchent à y attirer leurs fournisseurs/sous- traitants Tissu industriel éclaté malgré la présence de quelques clusters Problème de transmission des entreprises, fragilité des situations financières Multiplicité et diversité des défis techno. La normalisation, opportunité mais aussi risque Secteur dominé par des PME, pauvres en capitaux propres; obérant pour les projets dinvestissements. Faiblesses Capacité de réponse aux besoins des clients: customisation, autonomie, intégration délectronique, plus grande autonomie des machines, capacité à gérer des opérations complexes, polyvalence, fiabilité, résistance, coût dentretien minimal Capacité du secteur à se restructurer/ sorganiser pour relever les défis technologiques, financiers, de RH et de marché; amélioration des relations / liens avec les DO Capacité de réponse aux besoins des clients: customisation, autonomie, intégration délectronique, plus grande autonomie des machines, capacité à gérer des opérations complexes, polyvalence, fiabilité, résistance, coût dentretien minimal Capacité du secteur à se restructurer/ sorganiser pour relever les défis technologiques, financiers, de RH et de marché; amélioration des relations / liens avec les DO Facteurs clés de succès

21 21 © BIPE /04/2012 Fabrication de machines et équipements Le secteur dans le scénario central Les machines utilisées dans les processus de production industriels doivent être toujours plus intelligentes et performantes Pour pallier en partie au déficit de ressources qualifiées, et substituer des tâches répétitives ou pénibles Lélaboration de ces machines entraîne lélargissement du champ de la mécanique traditionnelle à lélectronique ou linformatique La bonne performance à lexportation et la demande des secteurs clients permettront une reprise de lactivité autour de 2,8% par an entre , et 3% entre La VA augmente plus vite que la demande intérieure, du fait de la bonne tenue des marchés exports: celle-ci naugmentait que de 2,6% entre pour une croissance de la VA de 3,3%, et elle de 0,7% entre pour une croissance de la VA de 3,2% Entre la demande intérieure augmente de 2,1% et la VA de 2,8%, tirée par la demande allemande notamment Hausse de la productivité : +3% par an entre , après + 3,4% entre (+ 4,4% entre ) Évolution attendue de lemploi: - 0,2% par an entre , puis -0,4% entre (-1,1% entre )

22 22 © BIPE /04/2012 Fabrication de machines et équipements Les scénarios alternatifs Développement des synergies et coopérations avec lélectronique et linformatique pour augmenter la valeur intrinsèque des équipements (y compris à linternational) Exploitation des potentiels à lexport grâce à des démarches pro-actives soutenues au niveau financier (garanties, etc.) Démarches de clusters soutenues par les banques/ garanties de crédit Mutualiser de certaines fonctions (marketing, commercial, …) Meilleure concertation entre les têtes de filières et les sous-traitants pour conquérir des marchés, dans des logiques de durée (engagements à LT) Développement des synergies et coopérations avec lélectronique et linformatique pour augmenter la valeur intrinsèque des équipements (y compris à linternational) Exploitation des potentiels à lexport grâce à des démarches pro-actives soutenues au niveau financier (garanties, etc.) Démarches de clusters soutenues par les banques/ garanties de crédit Mutualiser de certaines fonctions (marketing, commercial, …) Meilleure concertation entre les têtes de filières et les sous-traitants pour conquérir des marchés, dans des logiques de durée (engagements à LT) Hypothèses du scénario haut Effritement du tissu industriel dans le cadre de transmissions avortées ou du fait de problèmes de financement Faiblesse de linnovation, confinement sur les marchés et gammes produits traditionnelles Retards des efforts de convergence/ renforcement des technologies Substitution des exportations par des producteurs locaux (dans les pays émergents) Prise de contrôle par certains producteurs (émergents ou existants) de fonctionnalités transversales clés (conception de systèmes intelligents, matériaux à mémoire, etc.) Effritement du tissu industriel dans le cadre de transmissions avortées ou du fait de problèmes de financement Faiblesse de linnovation, confinement sur les marchés et gammes produits traditionnelles Retards des efforts de convergence/ renforcement des technologies Substitution des exportations par des producteurs locaux (dans les pays émergents) Prise de contrôle par certains producteurs (émergents ou existants) de fonctionnalités transversales clés (conception de systèmes intelligents, matériaux à mémoire, etc.) Hypothèses du scénario bas

23 23 © BIPE /04/2012 Fabrication de machines et équipements Les scénarios alternatifs Scénario bas: Difficultés dans les transmissions dentreprises, rachat de fonds de commerce par des groupes étrangers, non-renouvellement des effectifs partants Pertes de part de marché national au profit : de concurrents européens de nouveaux acteurs issus des pays émergents Ralentissement de 0,3% du taux de croissance de la demande intérieure à horizon 2015, 0,1% entre Scénario haut: La demande intérieure accélère de 0,2% à horizon 2015, 0,4% à horizon 2020 Lorientation à lexport augmente, permettant daccroître dautant plus vite le rythme de croissance La meilleure résistance du secteur dans les premières années accroît les tensions sur les ressources et pousse à des gains de compétitivité supérieurs

24 24 © BIPE /04/2012 Fabrication de machines et équipements Évolution de la valeur ajoutée Résultats des trois scénarios

25 25 © BIPE /04/2012 Fabrication de machines et équipements Variation annuelle de lemploi en milliers Résultats des trois scénarios -1,0 -0,8 -2,8 -3,6 -5,2 -0,4 -0,7 0,4 1, Scénario bas Scénario central Scénario haut Variation annuelle moyenne de l'emploi en milliers

26 26 © BIPE /04/2012 Plan de la présentation Les trois scénarios futurs possibles au niveau économique général Synthèse des évolutions par branche Valeur ajoutée Productivité Emploi Conséquences sur les catégories professionnelles par secteur

27 27 © BIPE /04/2012 Synthèse des évolutions par branche Valeur ajoutée Fabrication de produits informatiques, électroniques et optiques 6.9%6.2%3.1%3.7%4.2% Fabrication déquipements électriques5.6%-3.7%-5.0%0.1%1.3% Fabrication de machines et équipements3.3%3.2%-1.2%2.8%3.0% Fabrication dautres matériels de transport 0.8%0.2%5.6%6.0% Industrie automobile-1.4%-5.5%-0.9%-0.6% Métallurgie et fabrication de produits métalliques 0.9%-0.5%-0.1%1.1%0.8% Autres industries manufacturières3.6%0.8%0.9%1.6%1.9% Ensemble de l'industrie1.8%1.2%-1.3%1.5%1.9% Ensemble de l'économie1.8%1.5%0.8%1.2%1.7% Évolution de la valeur ajoutée par branche en volume - Taux de croissance annuel moyen dans le scénario central Source : INSEE et projections BIPE

28 28 © BIPE /04/2012 Synthèse des évolutions par branche Productivité Fabrication de produits informatiques, électroniques et optiques 8.2%12.6%5.0%4.2%4.3% Fabrication déquipements électriques 6.9%0.2%-1.7%3.9%3.5% Fabrication de machines et équipements 4.4%4.8%1.3%3.0%3.4% Fabrication dautres matériels de transport 2.0%-0.8% 5.0%4.6% Industrie automobile -0.5%-2.0% 3.4%3.0% Métallurgie et fabrication de produits métalliques 2.2%1.1%2.6%2.2%2.3% Autres industries manufacturières 4.8%2.8%2.9%2.8%3.0% Ensemble de l'industrie3.1%2.9%0.9%3.0%3.2% Ensemble de l'économie1.1%0.9%0.4%0.9%1.1% Évolution de la productivité (valeur ajoutée / emploi) par branche en volume - Taux de croissance annuel moyen dans le scénario central Source : INSEE et projections BIPE

29 29 © BIPE /04/2012 Synthèse des évolutions par branche Emploi Fabrication de produits informatiques, électroniques et optiques -1.1%-5.7%-1.8%-0.4%-0.1% Fabrication déquipements électriques -1.2%-3.9%-3.3%-3.7%-2.1% Fabrication de machines et équipements -1.1%-1.5%-2.5%-0.2%-0.4% Fabrication dautres matériels de transport -1.2%1.0%0.5%1.4% Industrie automobile -0.9%-3.6%-4.2%-3.5% Métallurgie et fabrication de produits métalliques -1.2%-1.6%-2.6%-1.1%-1.5% Autres industries manufacturières -1.2%-1.9% -1.2%-1.1% Ensemble de l'industrie-1.3%-1.6%-2.2%-1.4%-1.3% Ensemble de l'économie0.7%0.6%0.4%0.3%0.6% Évolution de lemploi par branche - Taux de croissance annuel moyen dans le scénario central Source : INSEE et projections BIPE

30 30 © BIPE /04/2012 Synthèse des évolutions par branche Emploi Fabrication de produits informatiques, électroniques et optiques Fabrication déquipements électriques Fabrication de machines et équipements Fabrication dautres matériels de transport Industrie automobile Métallurgie et fabrication de produits métalliques Autres industries manufacturières Ensemble de l'industrie Ensemble de l'économie Évolution de lemploi par branche - Variation annuelle moyenne en milliers dans le scénario central Source : INSEE et projections BIPE

31 31 © BIPE /04/2012 Comparaison des emplois dans les trois scénarios Emploi CentralBasHaut Fabrication de produits informatiques, électroniques et optiques Fabrication déquipements électriques Fabrication de machines et équipements Fabrication dautres matériels de transport Industrie automobile Métallurgie et fabrication de produits métalliques Autres industries manufacturières Total du champ métallurgie Évolution de lemploi par branche - Variation annuelle moyenne en milliers Source : INSEE et projections BIPE

32 32 Évolution de lemploi dans les industries de la métallurgie Évolution de lemploi dans le champ de la métallurgie, en milliers Source : INSEE et projections BIPE

33 33 © BIPE /04/2012 Le moindre dynamisme des créations demplois se traduit par des salariés plus âgés que la moyenne dans les secteurs de lUIMM … Source : BIPE, exploitation INSEE des DADS Répartition des salariés des secteurs de lUIMM par tranche dâge quinquennale en 2009

34 34 © BIPE /04/2012 … Avec une forte présence des 50 ans et plus Répartition des salariés par tranche dâge et par secteur en 2009 Source : BIPE, exploitation INSEE des DADS 13.2% 13.8% 16.8% 13.1% 16.0% 16.2% 16.5% 12.4% 16.3% 21.6% 59.6% 56.6% 57.4% 58.7% 63.8% 56.1% 55.5% 54.9% 55.9% 54.6% 27.2% 29.6% 25.8% 28.3% 20.3% 27.7% 28.0% 32.7% 27.9% 23.8% Fabrication de produits informatiques, électroniques et optiques Fabrication d équipements électriques Fabrication de machines et équipements Industrie automobile Construction navale Construction ferroviaire Construction aéronautique et spatiale Construction autres matériels de transports Métallurgie et fabrication de produits métalliques Autres industries manufacturières ; réparation et installation de machines et d'équipements Moins de 30 ans30-49 ans50 ans et plus

35 35 Estimation des départs à la retraite par secteur Lampleur des départs à la retraite liés au vieillissement des effectifs résulte de linteraction de deux composantes majeures : la pyramide des âges des salariés constatée fin 2009 les hypothèses dâge de sortie demploi en fin de carrière, en 2015 et 2020 respectivement Ces deux composantes permettent détablir des prévisions en termes de flux de cessations dactivité en fin de carrière à lhorizon 2015 et 2020 par catégorie professionnelle, dans chaque secteur Deux jeux dhypothèses dâge de cessations dactivité ont été retenus pour la « cible » de 2015 et 2020 : Hypothèse basse en nombre de cessations dactivité, correspondant à un âge moyen de départ à la retraite de de 63 ans en 2015 et de 64 ans en 2020 Hypothèse haute en nombre de cessations dactivité, correspondant à un âge moyen de départ à la retraite de de 62 ans en 2015 et en 2020 Ces hypothèses traduisent : une plus grande sensibilité des départs aux réformes des retraites, en particulier celle de 2010 une plus large adoption par les entreprises de la Métallurgie de mesures visant à maintenir en emploi leurs salariés en fin de carrière, notamment dans le scénario « haut »

36 36 © BIPE /04/2012 Estimation des départs à la retraite En moyenne par an Hypothèse basse Hypothèse haute Fabrication de produits informatiques, électroniques et optiques Fabrication d'équipements électriques Fabrication de machines et équipements Industrie automobile Autres matériels de transport Métallurgie et fabrication de produits métalliques Autres secteurs Total Estimation des départs à la retraite par secteur de 2011 à 2020 Source : Calcul BIPE à partir des Enquêtes emploi et des DADS

37 37 © BIPE /04/2012 Estimation des postes à pourvoir On appelle postes à pourvoir les besoins en emplois dun secteur. Ils sont égaux aux départs en fin de carrière ajoutés aux créations demploi (lorsquune croissance des effectifs est attendue) ou diminués des suppressions demploi (lorsquune baisse des effectifs est attendue) Deux hypothèses de départs à la retraite ont été retenues pour estimer les postes à pourvoir par secteur et par catégorie professionnelle pour les trois scénarios : Lhypothèse basse des départs à la retraite est associée au scénario économique « haut » : dans le scénario haut, le dynamisme de lactivité se traduit par des besoins demplois importants, ce qui incite les entreprises à garder les seniors dans leurs effectifs, à temps complet ou partiel; ces derniers prolongent leur carrière pour augmenter le montant de leur retraite; Lhypothèse haute des départs à la retraite est associée au scénario économique « central » et au scénario bas : dans le scénario central et dans le scénario bas, les entreprises font moins defforts pour retenir les salariés âgés: les carrières sont moins longues et les départs plus nombreux

38 38 © BIPE /04/2012 Comparaison des emplois dans les trois scénarios Postes à pouvoir Central & Hypothèse haute Bas & Hypothèse haute Haut & Hypothèse basse Fabrication de produits informatiques, électroniques et optiques Fabrication déquipements électriques Fabrication de machines et équipements Fabrication dautres matériels de transport Industrie automobile Métallurgie et fabrication de produits métalliques Autres industries manufacturières Total du champ métallurgie Évolution des postes à pourvoir par secteur - Variation annuelle moyenne en milliers Source : INSEE et projections BIPE

39 39 © BIPE /04/2012 MilliersStructure en % Cadres administratifs et commerciaux %5.9%6.2% Ingénieurs et cadres techniques %15.8%17.1% Professions intermédiaires administratives et commerciales %5.4%5.8% Techniciens, agents de maîtrise %22.4%23.0% Employés %6.4%5.6% Ouvriers qualifiés %32.2%31.6% Ouvriers non qualifiés %12.0%10.8% Ensemble % Fabrication de machines et équipements Progression des cadres supérieurs et des professions intermédiaires …. Evolutions de lemploi par catégorie professionnelle Scénario « central » Source : 2010, INSEE / Comptes de la Nation, Pôle emploi et DADS et 2020, Projections BIPE

40 40 © BIPE /04/2012 Fabrication de machines et équipements … Quel que soit le scénario Taux de croissance annuel moyen des catégories professionnelles Source : Projections BIPE

41 41 © BIPE /04/2012 Fabrication de machines et équipements 68% des départs à la retraite concernent les ingénieurs, les techniciens et les ouvriers qualifiés Nombre annuel moyen de départs à la retraite par catégorie professionnelle Source : Projections BIPE

42 42 © BIPE /04/2012 Champ UIMM 69% des départs à la retraite concernent les techniciens et les ouvriers Nombre annuel moyen de départs à la retraite par catégorie professionnelle Source : Projections BIPE

43 43 © BIPE /04/2012 Champ UIMM Dimportantes ouvertures de postes dingénieurs, de techniciens et douvriers qualifiés Nombre annuel moyen douvertures de postes à pourvoir par catégorie professionnelle en milliers Source : Projections BIPE


Télécharger ppt "© BIPE 2012 16 octobre 2012 Étude prospective sur lévolution des emplois et des métiers de la filière métallurgie Conséquences de trois scénarios dévolution."

Présentations similaires


Annonces Google