La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 3- Les déterminants de linvestissement 3.1 Répondre à une demande Ch.6 - Les fonctions macroéconomiques - Diapo 3 Analyse dA. Aftalion (travail sur la.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 3- Les déterminants de linvestissement 3.1 Répondre à une demande Ch.6 - Les fonctions macroéconomiques - Diapo 3 Analyse dA. Aftalion (travail sur la."— Transcription de la présentation:

1 1 3- Les déterminants de linvestissement 3.1 Répondre à une demande Ch.6 - Les fonctions macroéconomiques - Diapo 3 Analyse dA. Aftalion (travail sur la théorie des cycles) Deux éléments clés : Existence dun décalage temporel entre les fluctuations de la demande et celles de loffre (liées à linvestissement) Hypothèse de constance du coefficient de capital Le principe de laccélérateur

2 Ch.6 - Les fonctions macroéconomiques - Diapo 3 Principe de laccélérateur simple (J. M. Clark) : niveau dinvestissement net est proportionnel à la variation de la demande, qui détermine la production

3 Ch.6 - Les fonctions macroéconomiques - Diapo 3 J. Jalladeau - Introduction à la macro-économie.

4 Ch.6 - Les fonctions macroéconomiques - Diapo 3 Possibilité de complexifier le modèle en prenant en compte des délais entre la décision et la mise en œuvre effective de linvestissement : accélérateur flexible Légère modification des conclusions : investissement apparaît lié au niveau de la production plus quà sa variation)

5 Ch.6 - Les fonctions macroéconomiques - Diapo 3 J. B. Herbet - Peut-on expliquer linvestissement à partir de ses déterminants traditionnels – Economie et Statistiques 2001

6 Ch.6 - Les fonctions macroéconomiques - Diapo 3 Oscillateur combine laccélérateur et le multiplicateur dinvestissement (Samuelson – 1939) Modèle se construit autour de trois équations fondamentales Revenu national est la somme de trois composantes : consommation, investissement et dépenses gouvernementales Dépenses de consommation sont liées au revenu de la période antérieure (propension à consommer) Investissement est lié au revenu par le canal de laccélérateur Le principe de laccélérateur

7 Ch.6 - Les fonctions macroéconomiques - Diapo 3 Avec a propension à consommer et coefficient de capital Avec Gt = I

8 Ch.6 - Les fonctions macroéconomiques - Diapo 3 Identification de 4 régions pour les fluctuations du revenu national selon les valeurs de a et de

9 Ch.6 - Les fonctions macroéconomiques - Diapo 3 Fluctuations vont alors prendre des formes différentes selon la région

10 Ch.6 - Les fonctions macroéconomiques - Diapo La question du financement Le théorème de Modigliani – Miller (1958) Structure du bilan nintervient pas dans les décisions dinvestissement Remise en cause actuelle de cette logique (logiques de désendettement jugées prioritaires dans un environnement incertain, exigence de rentabilité des actionnaires) Sous certaines hypothèses (univers marchand, absence de coûts de transaction), la valeur boursière dune entreprise est indépendante de la façon dont elle est financée (dette ou fonds propres)

11 Ch.6 - Les fonctions macroéconomiques - Diapo Limpact du taux dintérêt Consensus a priori entre logiques classiques et keynésiennes : taux dintérêt influe de manière inverse sur linvestissement Mais divergence sur les mécanismes de transmission : Logique classique passe par le coût relatif des facteurs de production Perspective keynésienne met en avant les anticipations (EMC) Difficulté à valider empiriquement la proposition (problème de lisolation de la variation du taux dintérêt)

12 Ch.6 - Les fonctions macroéconomiques - Diapo Linfluence des profits Première analyse est celle de M. Kalecki : Dans une économie (hypothèse : existence deux catégories : capitalistes et travailleurs) le total des profits est égal au total de linvestissement et de la consommation des capitalistes Question du sens de la corrélation : profits déterminent les dépenses ou linverse ? « Les capitalistes gagnent ce quils dépensent, les travailleurs dépensent ce quils gagnent » Deuxième analyse met laccent sur lautofinancement et la possibilité de lever des contraintes financières par lutilisation des profits

13 Ch.6 - Les fonctions macroéconomiques - Diapo Le bilan des études économétriques La lecture « traditionnelle » : le modèle accélérateur - profit Hypothèse de base : Une partie des entreprises est contrainte par les débouchés et investit selon une logique décrite par laccélérateur Une partie des entreprises est contrainte par le financement et investit en fonction de ses profits Pertinence acceptable de ce modèle pour décrire les fluctuations de linvestissement jusque dans les années 90 avec logique de laccélérateur prédominante en phase de reprise, le profit jouant comme frein en période de récession Interrogation sur les fondements théoriques et les justifications des relations (cf. paragraphes précédents)

14 Ch.6 - Les fonctions macroéconomiques - Diapo Dautres grilles dinterprétation Interrogations autour de nouvelles conditions de linvestissement (dimension immatérielle, mondialisation) qui obligent à sinterroger sur les mesures traditionnelles et les relations causales identifiées par les auteurs classiques Interrogations sur la financiarisation de léconomie (cf. hausse de la part des dividendes distribués dans lEBE) Question de lincertitude


Télécharger ppt "1 3- Les déterminants de linvestissement 3.1 Répondre à une demande Ch.6 - Les fonctions macroéconomiques - Diapo 3 Analyse dA. Aftalion (travail sur la."

Présentations similaires


Annonces Google