La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LA BIENTRAITANCE Dr Catherine FOURNET, Clinique François Chénieux, LIMOGES 05 55 45 40 47 Fondamentaux des équipes en santé : effectifs,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LA BIENTRAITANCE Dr Catherine FOURNET, Clinique François Chénieux, LIMOGES 05 55 45 40 47 Fondamentaux des équipes en santé : effectifs,"— Transcription de la présentation:

1 LA BIENTRAITANCE Dr Catherine FOURNET, Clinique François Chénieux, LIMOGES Fondamentaux des équipes en santé : effectifs, état desprit, organisation Paris La Villette - Cité des Sciences et de lIndustrie Lundi 25 et mardi 26 novembre 2013 Atelier n° 25

2 La Bientraitance Une culture inspirant les actions individuelles et les actions collectives au sein dun établissement ou dun service. Elle vise à promouvoir le bien être de lusager en gardant à lesprit le risque de maltraitance. (Définition de lANESM).

3 La Bientraitance Maltraitance: Privation Négligence Physique Médicamenteuse Psychologique Spoliation Ignorance…….. Maltraitance: Privation Négligence Physique Médicamenteuse Psychologique Spoliation Ignorance…….. Bientraitance Empathie Tolérance Ecoute Disponibilité Respect Tutorat Accompagnement……. Bientraitance Empathie Tolérance Ecoute Disponibilité Respect Tutorat Accompagnement…….

4 La Bientraitance La bientraitance est une démarche volontariste qui situe les intentions et les actes des professionnels dans un horizon damélioration continue des pratiques. La bientraitance est à la fois une démarche positive et garde la mémoire du risque. La bientraitance est une démarche volontariste qui situe les intentions et les actes des professionnels dans un horizon damélioration continue des pratiques. La bientraitance est à la fois une démarche positive et garde la mémoire du risque.

5 La Bientraitance Léquipe du groupe bientraitance a tout dabord travaillé sur des situations existantes et a créé des dialogues. Puis lidée de mettre en scène des Playmobils a été suggérée par une aide-soignante de léquipe afin de dédramatiser des comportements réels qui pourraient être gênants et de mettre tout le monde à laise lors de la présentation. Les films ont servi de support à des formations dans létablissement. Enfin a suivi la création dune charte. Léquipe du groupe bientraitance a tout dabord travaillé sur des situations existantes et a créé des dialogues. Puis lidée de mettre en scène des Playmobils a été suggérée par une aide-soignante de léquipe afin de dédramatiser des comportements réels qui pourraient être gênants et de mettre tout le monde à laise lors de la présentation. Les films ont servi de support à des formations dans létablissement. Enfin a suivi la création dune charte.

6 La Bientraitance Les objectifs de la création des films: Sensibiliser les équipes sur les notions de bientraitance et maltraitance entre collègues Favoriser les échanges entre les équipes Prévenir la maltraitance auprès de ses collègues et de ce fait auprès du patient Les objectifs de la création des films: Sensibiliser les équipes sur les notions de bientraitance et maltraitance entre collègues Favoriser les échanges entre les équipes Prévenir la maltraitance auprès de ses collègues et de ce fait auprès du patient

7 La Bientraitance Le débat après la visualisation des films est: Ces situations sont-elles fréquentes? Ont-elles une réelle portée sur lambiance de léquipe? Quest ce que la maltraitance entre collègues pour vous ?... Pensez-vous que le dialogue puisse harmoniser le travail dans une équipe? Quelles actions envisageriez-vous pour réduire les déviances de comportement? Quelle peut-être la répercussion de ces comportements auprès du patient? Le débat après la visualisation des films est: Ces situations sont-elles fréquentes? Ont-elles une réelle portée sur lambiance de léquipe? Quest ce que la maltraitance entre collègues pour vous ?... Pensez-vous que le dialogue puisse harmoniser le travail dans une équipe? Quelles actions envisageriez-vous pour réduire les déviances de comportement? Quelle peut-être la répercussion de ces comportements auprès du patient?

8 LA BIENTRAITANCE

9 Le groupe de travail « Bientraitance » a été créé en Il est constitué des membres suivants : 1 directrice des soins 1 surveillante 3 infirmières dont une membre du CHSCT 5 aides-soignantes dont une membre du CE 1 brancardier


Télécharger ppt "LA BIENTRAITANCE Dr Catherine FOURNET, Clinique François Chénieux, LIMOGES 05 55 45 40 47 Fondamentaux des équipes en santé : effectifs,"

Présentations similaires


Annonces Google