La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Lempire romain. Territoire Voici la Rome à lépoque de sa fondation (753 av J.-C.) Noyau de peuplement près des cours deau.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Lempire romain. Territoire Voici la Rome à lépoque de sa fondation (753 av J.-C.) Noyau de peuplement près des cours deau."— Transcription de la présentation:

1 Lempire romain

2

3 Territoire Voici la Rome à lépoque de sa fondation (753 av J.-C.) Noyau de peuplement près des cours deau

4 Territoire Lempire romain à la mort de lempereur Trajan (117 après J.-C.) En progression (le territoire agrandit chaque fois quils conquissent un territoire) Les terres conquises se situent autour de la Mer Méditerranée

5 Empire Un empire est lensemble des territoires et de leurs habitants soumis au gouvernement central dun autre peuple. LEmpire romain désigne lensemble des territoires conquis par Rome ainsi que le gouvernement autoritaire qui le dirigeait.

6 Les citoyens romains Durant les 2 premiers siècles de lEmpire, Rome abritait sans doute un million dindividus, ce qui en faisait la ville la plus populeuse de lAntiquité. La classe des citoyens se divisait en 4 groupes: -Les patriciens : membre de la noblesse, de lélite de Rome antique. -Les plébéiens : paysans, artisans et boutiquiers; -Les prolétaires : classe plus basse, travailleurs manuels, souvent légionnaires. Les esclaves : À Rome, comme dans toutes les autres sociétés de lAntiquité, les esclaves étaient dabord les « choses » de leur maitre. Même les familles les plus pauvres en possédaient quelques-uns.

7 La puissance de Rome La puissance déployée par Rome pour conquérir et maintenir son empire reposait sur plusieurs facteurs: -Larmée; -Le pouvoir de lempereur; -Le réseau de communication; -La monnaie; -Les charges des peuples conquis.

8 Pas dempire sans armée Larmée romaine fut le principal instrument de la puissance romaine. Cette armée était composée surtout de fantassins (soldats à pied) groupés en légions (groupes). Ces soldats subissaient une formation et une discipline sans pitié. Grâce à elle, lempire sest étendu sur trois continents et elle en assura la défense pendant plusieurs siècles.

9 Une armée permanente Lempereur Auguste rendit larmée permanente : être un soldat devint un métier. Larmée de lEmpire était composée de : -volontaires; -célibataires; -pauvre. Les citoyens sengageaient dans larmée dans le but de senrichir. Ils signaient un contrat pour une durée de vingt ans. Les actes héroïques étaient récompensés par des décorations et des promotions. À la retraite, les légionnaires recevaient une pension de lÉtat : une terre ou une somme dargent.

10 Empereur Le pouvoir impérial fut institué en 27 av. Jésus-Christ par Auguste, premier empereur de Rome. Empereur = le commandement suprême des armées. Pour sassurer du soutien des troupes, lempereur leur faisait des dons dargent. Il rédigeait des lois et les soumettait au sénat. Il gérait les finances de lÉtat et avait toute autorité sur la frappe de la monnaie.

11 Empereur Il pouvait modifier des sentences déjà prononcées. Il poursuivait également des citoyens suspects datteinte à la sécurité de lÉtat ou à la moralité publique. Lempereur était le chef de la religion ce qui le plaçait au-dessus de toutes les lois. À leur mort, lempereur et son épouse étaient souvent élevés au rang des divinités romaines.

12 Réseau de communication Au début du 2 e siècle après J.-C., Rome appartenait un grand empire. Pour assurer sa dominance sur tous ces territoires et pour permettre les troupes parcourir des distances rapidement, Rome construit des routes.

13 Routes terrestre Les routes dallées romaines constituaient un vaste réseau reliant Rome à toutes les provinces de lEmpire. Elles étaient construites dans le but de ravitailler les armées. Puisque le rythme des conquêtes avait ralenti, Auguste fit régulièrement appel aux légions pour étendre le réseau routier de lEmpire. Ses successeurs suivirent son exemple, car les soldats inactifs devenaient indisciplinés et menaçants. Une route romaine était construite pour durer au moins un siècle (100 ans) sans réparation. La route était légèrement bombée afin dévacuer les eaux de pluie vers les fossés qui la bordaient.

14

15 Routes maritimes Des routes terrestres aux routes maritimes : Le bateau offrait le maximum de sureté, de vitesse et déconomie pour transporter des passagers et des marchandises.

16

17 La monnaie romaine La monnaie fut loutil de la domination économique des Romains sur le commerce et les peuples conquis de lEmpire. Le revenu le plus important de lÉtat romain était limpôt foncier annuel payé par tous les propriétaires. Létat exerçait un monopole sur le sel, les métaux, le bois doeuvre, et le marbre. Les armes, les chevaux et léquipement pris aux soldats ennemis, les prisonniers destinés à lesclavage, les biens de toutes sortes saisis dans les villes capturées, bref, tout était vendu à profit par lÉtat.

18 La monnaie romaine Les dépenses militaires étaient la plus grande partie du budget de lEmpire. Lempereur devait dépenser pour la construction et lentretien des temples. LÉtat payait également les fêtes, les Jeux et les cérémonies. Les empereurs dépensaient pour la construction et lentretien des édifices publics, des canalisations et de la voirie.

19 La monnaie romaine LÉtat aidait aussi les familles pauvres et finançait des écoles pour leurs enfants. Le personnel et les fournitures de ladministration impériale grugeaient leur part du budget.

20 Autres inventions/découvertes Bains romains : Les Romains pensent que la propreté est gage de santé. Ils fréquentent donc les bains publics plusieurs fois pas semaine. Les femmes sy rendent le matin, tandis que les hommes y vont laprès-midi.

21 Autres inventions/découvertes Toilette : Les Romains construisent aussi des latrines publiques, composées de rangées de sièges les uns à côté des autres; ils creusent ensuite dénormes égouts souterrains pour évacuer les eaux usées.

22 Autres inventions/découvertes Aqueducs : Les romains puisent dans leurs talents dingénieur pour garder leurs villes propres. Ils construisent des aqueducs qui leur permettent dalimenter le cœur de leurs villes en eau potable. Leau qui jaillit des fontaines est mis à la disposition de tous

23 Croyances Les Romains sont polythéistes. Ils croient en plusieurs dieux. Voici quelques exemples: – Venus (la déesse de lAmour) – Neptune (le dieu de la Mer) – Mars (le dieu de la Guerre) – Jupiter (le dieu du Ciel) – Roma (la protectrice de la ville de Rome) Neptune Mars Jupiter

24 Croyances Les Romains construisent des grands temples pour accueillir leur dieux. Les prêtres et les prêtresses disent des prières et ils font des sacrifices. Dans les maisons, les Romains ont un petit sanctuaires et laissent des offrandes pour protéger leur foyer.

25 Une nouvelle religion : le christianisme Jésus enseignait que la plus grande vérité de la vie était lamour. Il affirmait quil était fils de Dieu venu sauver lhumanité. Jésus disait que tout le monde était égal, ce qui attira lattention des pauvres, des malades, des infirmes, des esclaves et des gens. Bien que le message de Jésus fut religieux, plusieurs personnes linterprétaient comme un appel à la révolte contre le comandant romain. Par conséquent, Jésus fut dénoncé au gouvernement romain et fut arrêté, jugé et condamné à être crucifié à Jérusalem.

26 Les premiers chrétiens Les conflits entre la nouvelle religion et lÉtat romain éclatèrent très tôt. En effet, les Chrétiens ne pouvaient pas adorer les empereurs comme des dieux, car ils ne reconnaissaient quun seul Dieu. Pour cette raison, les Chrétiens étaient dénoncés, arrêtés, torturés, jugés, puis souvent livrés aux bêtes féroces.

27 La montée du christianisme La réaction violente des autorités romaines neut pas leffet désiré. Les Chrétiens démontraient du courage devant la mort. Ainsi, au fur et à mesure que les chrétiens étaient persécutés, de nouveaux croyants sajoutaient au christianisme. En 391, lempereur Théodose interdit les religions polythéistes et obligea tous les habitants de lEmpire à se convertir au christianisme.

28 Jules César César soccupa très tôt de la politique puisquil nétait pas intéressé par la vie militaire (santé fragile). Il connut ses premiers succès militaires en Espagne (62 et 61 avant J.-C.). Une fois élu consul, il fit voter des lois favorables aux plus pauvres citoyens de Rome et aux vétérans de larmée, ce qui augmenta sa popularité. Ses conquêtes, ses ambitions ainsi que sa fidélité absolue de ses légions faisaient de César un homme dangereux pour ses ennemis. Après avoir écrasé plusieurs armées des plus puissants ennemis, il devint dictator à vie (seul maitre du monde romain). Il fut assassiné au sénat le 15 mars de lan 44 avant J.-C.

29 Auguste (27 av. J.-C. à 14) Fils adoptif de César. Son nom lui a été donné par le sénat (« qui détient lautorité divine »). Premier empereur, il connut une popularité considérable.

30 Néron Cruel et déséquilibré, il terrorisa les patriciens, persécuta les chrétiens et combla le peuple par des spectacles sanglants. Déclaré ennemi public par les légions des provinces, il se donna la mort.

31 Gladiateurs Les gladiateurs étaient des prisonniers de guerres ou des condamnés à mort entraînés pour combattre dans larène. Colisée de Rome : Les amphithéâtres étaient réservé aux combats des gladiateur. Le plus célèbre et le plus grand fut le Colisée (il pouvait contenir spectateurs).

32 La chute de lEmpire romain La chute de lEmpire romain fut le résultat de plusieurs phénomènes de recrutement militaire, les difficultés économiques et la puissance des peuples germaniques.

33 Problèmes de recrutement de larmée Malgré que le salaire dun soldat avait augmenté, les citoyens romains ne senrôlaient pas dans larmée. Les légions enrôlèrent donc de plus en plus dhommes venant des peuples conquis (ceux- ci recevaient leur citoyenneté romaine plutôt quune pension romaine).

34 Lenrôlement des Germains Pour assurer la continuité de larmée, celle-ci inclut de plus en plus de Germains (peuple qui fit éventuellement la guerre au Romains). Jusquà ce moment, les Germains navaient été que des ennemis et un réservoir desclaves. Les Germains étaient des guerriers redoutables, mais désorganisés.

35 Suite… Ils étaient plus fidèles à un chef de leur tribu quaux ordres et aux règles dun officier romain : les nouveaux soldats étaient rebelles face aux règles dobéissance et à la discipline très difficile de larmée romaine. Afin de tenir les Germains au calme, lEmpereur augmentait souvent leur salaire et leur donnait dautres privilèges. De plus, il ignorait parfois les gestes inacceptables que posaient certains soldats germains.

36 Première perte de territoire En 270, lune des provinces appartenant à Rome fut abandonnée, car les Romains nétaient pas en mesure de repousser les armées ennemies. Durant des siècles, lEmpire devint de plus en plus petit puisque les autres armées gagnaient celle de Rome.

37 À cela sajoute les problèmes Économiques Maintenir un si grand Empire couta très cher à la population romaine, ce qui a fait en sorte que lEmpire avait de grosses dettes. Les principales causes de la dette : -La hausse des dépenses militaires; -Le manque de métaux précieux; -Labandon des villes (ne se sentaient pas en sécurité).

38 La fin de lEmpire romain En 395, à la suite du testament de lempereur Théodose, ce qui restait de lEmpire romain fut divisé en 2 parties : 1.Occident (moins riche que lOrient) 2.Orient **LOccident était plus menacé que lOrient puisquil navait pas une armée puissante.

39 Les invasions barbares En voyant lEmpire romain en crise, plusieurs peuplent commencèrent à planifier des attaques. Éventuellement, différents peuples conquièrent une bonne partie de lEmpire romain. Larmée romaine navait plus de puissance. Le territoire est donc devenu beaucoup plus petit (ce que lon connait aujourdhui … Rome est maintenant une ville de lItalie).


Télécharger ppt "Lempire romain. Territoire Voici la Rome à lépoque de sa fondation (753 av J.-C.) Noyau de peuplement près des cours deau."

Présentations similaires


Annonces Google