La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Jean Lemonde, ZLM Hélène Carbonneau, UQTR Pierre Morin, groupe IBI-DAA Zone Loisir Montérégie Septembre 2010.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Jean Lemonde, ZLM Hélène Carbonneau, UQTR Pierre Morin, groupe IBI-DAA Zone Loisir Montérégie Septembre 2010."— Transcription de la présentation:

1 Jean Lemonde, ZLM Hélène Carbonneau, UQTR Pierre Morin, groupe IBI-DAA Zone Loisir Montérégie Septembre 2010

2 Les enfants handicapés sont des enfants à part entière, et non des enfants entièrement à part …

3 Zone Loisir Montérégie (ZLM) en quelques lignes: Organisme sans but lucratif, à la suite du regroupement des trois associations régionales pour le loisir des personnes handicapées, soit celles de Richelieu-Yamaska, de la Rive-Sud de Montréal et du Sud-Ouest. Dans les faits, il existe depuis Lorganisme est membre du réseau québécois pour le loisir des personnes handicapées implanté depuis la fin des années 70. Ce réseau a développé une solide expertise qui a fait sa renommée dans lensemble du milieu du loisir. La mission de Zone Loisir Montérégie se divise en trois grands volets : – promouvoir laccès des personnes handicapées à tous les champs dintervention du loisir (tourisme, plein air, sport et activité physique, loisir scientifique, socioéducatif et socioculturel); – promouvoir le droit à un loisir de qualité pour la personne handicapée; – promouvoir lintégration, la participation et la libre expression de la personne face au loisir.

4 CONSTAT Selon le Laboratoire en loisir et vie communautaire de lUQTR, 23% des enfants québécois participent à des activités de camp de jour En Montérégie, 6,6 % des enfants handicapés ont participé à des activités de camp de jour durant lété enfants pour lesquels une demande a été faite nont pas obtenu le service Un objectif de participation de 23% signifierait que 1444 enfants handicapés participeraient à des activités de camps de jour en Montérégie plutôt que les 348 recensés pour lété Et ça coûterait, à lensemble des intervenants, $, ou environ 1,26$ par citoyen.

5 Initiative « camps de jour pour tous » Un projet de Zone Loisir Montérégie dont lobjectif principal est dassurer que plus denfants handicapés aient accès au camp de jour de leur quartier, au même titre que leurs petits voisins: – documentant les différents paramètres de loffre de services estivale aux jeunes handicapés – améliorant la compréhension des différents acteurs – outillant les gestionnaires en vue dune démarche intégrée – développant une meilleure compréhension de la situation et ainsi amener une amélioration sensible de laccessibilité au loisir dans les camps de jour municipaux de la Montérégie

6 Partenaires de linitiative Initiative réalisée en partenariat avec: – Les CRE de Longueuil, de la Montérégie-Est et de la Vallée- du-Haut-Saint-Laurent, – le ministère de lÉducation, du Loisir et du Sport, – le Laboratoire en loisir et vie communautaire de lUQTR, – lAssociation québécoise du loisir municipal (AQLM), – lOffice des personnes handicapées du Québec (OPHQ), – lAssociation québécoise pour le loisir des personnes handicapées (AQLPH), – Loisir et Sport Montérégie – Le groupe IBI-DAA.

7 Genèse En suivi à lenquête sur les animateurs de camps de jour réalisée par lUQTR en – Documenter, comprendre et proposer des pistes daction en recrutement et rétention des animateurs des camps de jour. Partenariat: – Laboratoire loisir et vie communautaire de lUQTR, MELS, FQCCL, ACQ, UMQ

8 Déploiement de linitiative Association avec le groupe IBI-DAA et le Laboratoire en loisir et vie communautaire de lUQTR. Analyse des données du PACL en Montérégie Enquête téléphonique auprès des 111 villes de plus de 1000 habitants en Montérégie Enquête et focus-groupes auprès dune soixantaine daccompagnateurs

9 Les quatre documents de linitiative Document 1 : Portrait de loffre – portrait de loffre municipale de services en loisir destinée aux jeunes vivant avec une déficience, avec une attention particulière sur laccompagnement en loisir en camp de jour Document 2 : Rapport sur le vécu des accompagnateurs – bilan de la situation du vécu des accompagnateurs en loisir dans les camps de jour en Montérégie. Document 3 : Guide doutils pratiques Document 4 : Les cinq étapes de laccompagnement en loisir

10 Portrait sommaire en Montérégie Une demande grandissante :de $ en 1999 à $ en 2008 (pour tout PACL) Taux de réponse a passé de 31,7% à 15% 83,7 % de la demande a tout de même été offerte, total de $, assumé à 50,4% par les villes

11 Portrait sommaire (2) 54% des villes de plus de 1000 habitants ont offert des services daccompagnement en camp de jour Villes qui ont offert le service: – 100% (20) des villes de plus de 15,000 habitants ont offert le service – 44,6% des villes de 1,000 à 15,000 habitants Seulement 60% des villes qui offrent le service le mentionnent dans leurs communications Coût hebdomadaire moyen dun accompagnateur: 376,40$

12 Quatre constats CONSTAT N O 1 : LES EFFORTS DE SENSIBILISATION À LACCOMPAGNEMENT EN LOISIR SEMBLENT RÉUSSIR CONSTAT N O 2 : UNE TENDANCE À LALOURDISSEMENT DES CLIENTÈLES DANS LES CAMPS DE JOUR CONSTAT N O 3 : LE TAUX DE PÉNÉTRATION DU PROGRAMME EST EN AMÉLIORATION CONSTANTE – En 2008, 185 accompagnateurs ont pu offrir semaines daccompagnement à 332 enfants répartis dans 49 municipalités sur le territoire de la Montérégie CONSTAT N O 4 : LAMÉLIORATION DES SERVICES DACCOMPAGNEMENT EST LIÉE À LA QUALITÉ DE LENCADREMENT

13 Quatre constats 1) les efforts de sensibilisation à laccompagnement en loisir semblent réussir 2) une tendance à lalourdissement des clientèles chez les 6-12 ans 3) le taux de pénétration du programme est en amélioration 4) lamélioration des services daccompagnement est liée à la qualité de lencadrement

14 Document 2: Le vécu des accompagnateurs OBJECTIFS Documenter les perceptions des accompagnateurs quant à lintégration Cerner les facteurs facilitant et limitant le travail des accompagnateurs

15 Document 2: Le vécu des accompagnateurs PARTICIPANTS Âge moyen des r é pondantes (96,7 sexe f é minin)20,2 ans (+/- 4,04) Scolarit é Secondaire16,7 % Coll é gial53,3 % Universitaire30,0 % Nombre d ann é es d exp é rience en camp de jour2,45 ans (+/- 1,9) Nombre d ann é es d exp é rience en accompagnement1,76 ans (+/- 1,1) Provenancemunicipalit é de moins habitants47 municipalit é de à habitants16 municipalit é de à habitants8 municipalit é de et +1

16 Document 2: Le vécu des accompagnateurs CONSTATS Meilleure intégration à léquipe = meilleur sentiment de compétence – Pas toujours facile de sintégrer dans léquipe Pertinence des rencontres préparatoires – Centres de réadaptation – Organismes – École

17 Document 2: Le vécu des accompagnateurs CONSTATS (suite) Pas de différence entre ceux qui étudient ou non dans le domaine – Formation et préparation, deux clés du succès Importance du soutien en cours dété Importance dune communication constante avec les parents – Comprendre comment lenfant se sent

18 Document 2: Le vécu des accompagnateurs RECOMMANDATIONS Intégrer les accompagnateurs dans léquipe danimation dès le début tant pour la formation que pour la préparation du camp. Prévoir une rencontre avec le parent et lenfant avant le début du camp de jour Développer des mécanismes de communication réguliers avec le parent

19 Document 2: Le vécu des accompagnateurs RECOMMANDATIONS (Suite) Formation sur laccompagnement mettant laccent sur lagir avec un enfant ayant des déficiences (adaptation des activités, crises, …) – Accompagnateurs Sensibilisation à laccompagnement – Animateurs – Coordonnateurs

20 Document 2: Le vécu des accompagnateurs SUITES À DONNER Écrire rapport sur les focus groups Revoir les formations pour davantage les ancrer dans lagir Élaborer un guide pour aider les parents à identifier linformation à transmettre Développer les mécanismes de sensibilisation pour lensemble de léquipe

21 Document 3: Un guide doutils pratiques pour laccompagnement en camp de jour Constitué à partir des résultats des documents 1 et 2 – sadresse aux responsables de camps de jour dans un contexte municipal et explique le de loisir dans les camps de jour – présente les bonnes initiatives ou pratiques mises en œuvre dans les municipalités dont on pris connaissance durant linitiative – présenté en format power-point (82 fiches!) afin de faciliter la lecture, et la mise à jour (amélioration) de façon continue – articulé en fonction dun système de production en cinq étapes dune offre de services en accompagnement en loisir dans un camp de jour municipal

22 Les cinq étapes de laccompagnement en loisir en camp de jour

23 Les suites Documents mis en ligne sur le site de ZLM et celui de lAQLM Colloque sur laccompagnement en loisir en Montérégie le 3 décembre 2010, à Châteauguay Analyse des données , en continuité avec les données Efforts de sensibilisation continuent pour atteindre la parité…


Télécharger ppt "Jean Lemonde, ZLM Hélène Carbonneau, UQTR Pierre Morin, groupe IBI-DAA Zone Loisir Montérégie Septembre 2010."

Présentations similaires


Annonces Google