La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Enquête Aspects familiaux des usagers de drogues à Ho Chi Minh ville 2005.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Enquête Aspects familiaux des usagers de drogues à Ho Chi Minh ville 2005."— Transcription de la présentation:

1 1 Enquête Aspects familiaux des usagers de drogues à Ho Chi Minh ville 2005

2 2 I. INTRODUCTION Lenquête Usage de drogues 2004 dans la population générale nous donne les caractéristiques des usagers dans leur consommation, leur mode de vie et certains problèmes de santé mentale associés. Cette année le Département de Psychologie Médicale et Psychiatrie du CUF sunit avec CIUF pour réaliser une nouvelle enquête basée sur les aspects familiaux auprès des usagers de drogues et leurs proches à Ho Chi Minh Ville.

3 3 II. ELABORATION DE LETUDE - Basée sur les questionnaires Bien être et Usage de drogues et ce qui concerne les relations familiales et les drogues. - Adaptation au contexte du Vietnam. - Passation du questionnaire pilote et analyse des réponses. - Ajustement en questionnaire définitif.

4 4 III. OBJECTIFS DE LENQUETE - Etude dun nombre de facteurs concernant lusage, la gravité de la dépendance au tabac - Recueil des données au niveau relationnel familial. - Sondage de la part des membres de la famille sur la reconnaissance ainsi que la perception de position de la dépendance au tabac.

5 5 IV. ORDRE CHRONOLOGIQUE DE LENQUETE - De novembre à décembre 2005: rédaction-adaptation des questionnaires, formation, enquête pilote, ajustement des questionnaires, impression. - De janvier à février 2006 : enquête. - Mars 2006 : analyse des résultats, rédaction du rapport denquête.

6 6 V. METHODOLOGIE A. Echantillon : Basé sur lobjectif de létude, il comprend 1300 sujets utilisant le tabac, âgés de 16 à 64 ans et 1200 membres de leur famille.

7 7 V. METHODOLOGIE B. Passation : La passation se fait individuellement auprès de linterviewé et un de ses proches en présence du psychiatre ou médecin collaborateur (présenter le questionnaire et assurer le règlement de passation). La passation se fait individuellement auprès de linterviewé et un de ses proches en présence du psychiatre ou médecin collaborateur (présenter le questionnaire et assurer le règlement de passation).

8 8 V. METHODOLOGIE C. Enquêteurs Les psychiatres de lhôpital psychiatrique / département psychiatrie et les médecins collaborateurs provenant de différents dispensaires psychiatriques de HCM ville. Les psychiatres de lhôpital psychiatrique / département psychiatrie et les médecins collaborateurs provenant de différents dispensaires psychiatriques de HCM ville.

9 9 VI. RESULTAT 1. Particularité de léchantillon étudié : 1.1. Quantité : Il y a 1244 interviewés ayant utilisé le tabac (daprès le critère diagnostique de FAGESTROM) comprenant 1104 hommes (88,7%) et 140 femmes (11,3%) Il y a 1244 interviewés ayant utilisé le tabac (daprès le critère diagnostique de FAGESTROM) comprenant 1104 hommes (88,7%) et 140 femmes (11,3%)

10 Particularité des utilisateurs de tabac: Sexe: - Masculin: 1104 (88,7%) - Masculin: 1104 (88,7%) - Féminin: 140 (11,3%) Age: - Tout entier:42,2 ± 10,2 [17;64] - Homme:42,3 ± 10,2 [17;64] - Femme:41,3 ± 10,2 [19;63]

11 Etat de lusage du tabac: -18,7% des fumeurs sans dépendance (score FAGESTROM de 0 – 1) ; 54,7% des personnes dépendantes. - Le pourcentage des personnes dépendantes chez les hommes est 60,4% plus élevé que celui de 9,3% des personnes dépendantes chez les femmes. Cette différence possède une signification statistique (p < 0,001)

12 Degré de dépendance: Usage de tabac : Usage de tabac : - Sans dépendance : 25,5% - Dépendance légère: 20,6% - Dépendance modérée: 26,3% - Dépendance grave: 22,1% - Dépendance sévère: 5,5%

13 Durée de lusage de tabac: La durée moyenne de lusage de tabac est de 13,25 ans chez lhomme et 8,42 ans chez la femme Etat de lusage de tabac selon la résidence: Le pourcentage de fumeurs à lintérieur de la ville est 52,9% plus bas que celui de 62,2% en banlieue. Cette différence possède une signification statistique (p=0,03).

14 Etat de lusage de tabac selon le métier: Le pourcentage de dépendance le plus élevé du groupe est constitué par les professions libérales soit 68,2% ; puis 63,5% représentent le pourcentage de dépendance assez élevé du groupe des métiers agricoles

15 Etat de lusage de tabac selon le niveau scolaire: Tableau1. Répartition des fumeurs selon le niveau scolaire

16 16 Dépendance Usage de tabac sans dépendance Total Ne pas aller à lécole 3550,7%3449,3%69100% Ecole secondaire de deuxième- cycle 57656,7%44043, % Au dessus du deuxième cycle 6943,4%9056,6%159100% Total 68054,7%56445,3% %

17 17 Remarque: Remarque: 56,7% représente le pourcentage de dépendance du groupe ayant le niveau scolaire allant de lécole primaire à lécole secondaire du 2è cycle tandis que 43,4% est le pourcentage de dépendance du groupe ayant le niveau scolaire au dessus du deuxième cycle. Cette différence possède une signification statistique (p = 0,006)

18 Etat de lusage de tabac selon la condition de vie : Tableau 2. Répartition des fumeurs selon les conditions de vie

19 19 Dépendance Usage de tabac sans dépendance Total Mener une vie seule 21 70% 9 30% % Vivre avec sa propre famille ,7% ,3% % Vivre avec sa famille élargie ,7% ,3% % Autre 9 33,3% 18 66,7% % Total ,7% ,3% %

20 20 Remarque: Le groupe de personnes qui mènent une vie seule a un pourcentage de dépendance de 70%; le groupe qui vit avec sa propre famille est de 52,7%.

21 Etat de lusage de tabac selon lattachement aux parents Vivre avec le père Vivre avec le père Répartition de létat des fumeurs selon le fait de vivre avec le père Tableau 3. Répartition de létat des fumeurs selon le fait de vivre avec le père

22 22 Dépendance Usage de tabac sans dépendance Total Vivre avec le père de lenfant ,7% ,3% % Ne pas vivre fréquemment avec le père de lenfant 68 60,7% 44 39,3% % Ne pas vivre avec le père de lenfant 54 60% 36 40% % Total ,8% ,2% %

23 23 létat de vivre avec ou sans le père de lenfant ne génère pas une différence du point de vue statistique. Remarque: létat de vivre avec ou sans le père de lenfant ne génère pas une différence du point de vue statistique.

24 24 Etat de vivre avec la mère Etat de vivre avec la mère Répartition de létat des fumeurs selon le fait de vivre avec la mère Tableau 4. Répartition de létat des fumeurs selon le fait de vivre avec la mère

25 25 Dépendance Usage de tabac sans dépendance Total Vivre avec la mère de lenfant ,4% ,6% % Ne pas vivre fréquemment avec la mère de lenfant 54 67,5% 26 32,5% % Ne pas vivre avec la mère de lenfant 31 64,6% 17 35,4% % Total ,7% ,3% %

26 26 Le groupe de personnes qui vivent avec la mère de lenfant possède un pourcentage de dépendance de 53,4% qui est plus bas que celui des deux groupes ci dessus (67,5% et 64,6%) et qui a la signification statistique (p = 0,02) Remarque: Le groupe de personnes qui vivent avec la mère de lenfant possède un pourcentage de dépendance de 53,4% qui est plus bas que celui des deux groupes ci dessus (67,5% et 64,6%) et qui a la signification statistique (p = 0,02)

27 Problème de lusage de tabac avec la première génération (père, mère, frères, sœurs, petits frères et petites sœurs enfants): Problèmes de lusage du tabac à la première génération Tableau 5. Problèmes de lusage du tabac à la première génération

28 28 Fumer du tabac FréquencePourcentage Non13210,6 Oui, déjà abandonné 1219,7 Actuellement, encore fumeur, moins dun paquet de cigarettes / jour 82466,2 Actuellement, encore fumeur, plus dun paquet de cigarettes / jour 16613,3 Total Remarque: 79,5% des membres de la famille dans la première génération ont encore fumé

29 Lusage de tabac, dalcool des personnes qui vivent dans la même maison : Pendant le temps précédent (quand le sujet était encore jeune): Pendant le temps précédent (quand le sujet était encore jeune):

30 30 Tableau 6. Usage de tabac, dalcool des personnes qui auparavant vivent dans la même maison Usage de tabac, dalcool Fréquenc e Pourcentag e Aucune personne 23919,2 Il y a quelquun qui fume du tabac 856,8 Il y a quelquun qui boit de lalcool 695,5 Il y a quelquun qui fume, il y a quelquun qui boit de lalcool ou il y a quelquun qui consomme les deux 85068,3 Total

31 31 Quand le sujet était jeune, 75% de personnes qui vivaient dans la même maison fumaient du tabac. 58,8% des jeunes gens qui vivent près des fumeurs deviennent dépendants de tabac plus tard alors que 43,8% des jeunes gens qui deviennent dépendants de tabac vivent près de non fumeurs. Cette différence possède la signification statistique (p < 0,01) Remarque: Quand le sujet était jeune, 75% de personnes qui vivaient dans la même maison fumaient du tabac. 58,8% des jeunes gens qui vivent près des fumeurs deviennent dépendants de tabac plus tard alors que 43,8% des jeunes gens qui deviennent dépendants de tabac vivent près de non fumeurs. Cette différence possède la signification statistique (p < 0,01)

32 Lusage de tabac, dalcool des personnes qui vivent dans la même maison Lusage de tabac, dalcool des personnes qui vivent dans la même maison Dans le présent : Dans le présent :

33 33 Usage de tabac, dalcool des personnes qui vivent ensemble dans la même maison Tableau 7. Usage de tabac, dalcool des personnes qui vivent ensemble dans la même maison Usage de tabac, dalcool Fréquenc e Pourcentag e Aucune personne Il y a quelquun qui fume du tabac Il y a quelquun qui boit de lalcool Il y a quelquun qui fume, il y a quelquun qui boit de lalcool ou il y a quelquun qui consomme les deux Total

34 34 A lheure actuelle, 53,8% de personnes qui vivent dans la même maison que le sujet ont lusage de tabac. Si les sujets vivent près des fumeurs il y a 57,5% de sujets qui deviennent dépendants du tabac, alors que si les sujets vivent ensemble avec les non fumeurs il ny a que 51,5% de sujets qui deviennent dépendants du tabac. Cette différence possède la signification statistique (p < 0,025) Remarque: A lheure actuelle, 53,8% de personnes qui vivent dans la même maison que le sujet ont lusage de tabac. Si les sujets vivent près des fumeurs il y a 57,5% de sujets qui deviennent dépendants du tabac, alors que si les sujets vivent ensemble avec les non fumeurs il ny a que 51,5% de sujets qui deviennent dépendants du tabac. Cette différence possède la signification statistique (p < 0,025)

35 Situation, environnement : Etat de fumer du tabac et la situation économique :

36 36 Tableau 8 Ne pas fumer Fumer pas de dépendance Dépendance de tabac Total Situation économique favorable 28029,8%19020,2%46949,9%939100% Situation économique pas favorable 5016,4%4314,1%21169,4%304100% Total 33026,5%23318,7%68054,7% %

37 37 Le pourcentage de dépendance de tabac du groupe de personnes ayant la situation économique favorable est de 49,9% plus bas que celui de 69,4% du groupe de personnes ayant une mauvaise situation économique. Cette différence possède la signification statistique (p < 0,001) Remarque: Le pourcentage de dépendance de tabac du groupe de personnes ayant la situation économique favorable est de 49,9% plus bas que celui de 69,4% du groupe de personnes ayant une mauvaise situation économique. Cette différence possède la signification statistique (p < 0,001)

38 Quand le sujet était adolescent, il avait des copains consommant le tabac, lalcool : - Aucune personne: 21,8% - Il y a quelquun qui fume : 10,1% - Il y a quelquun qui boit de lalcool : 2,7% - Il y a quelquun qui fume, qui boit de lalcool ou il y a quelquun qui consomme les deux : 65,3% - Quand le sujet était jeune, sil avait des copains qui fument, il y a 61% des sujets qui deviennent dépendants de tabac plus tard alors que si les copains ne fument pas, il y a seulement 35,1% des sujets qui deviennent dépendants de tabac plus tard. Cette différence possède la signification statistique (p < 0,01)

39 Quand le sujet était jeune (ou auparavant) ses copains linvitaient à utiliser le tabac, lalcool: - Aucune personne: 28,2% - Il y a quelquun qui linvite à fumer: 6,3% - Il y a quelquun qui linvite à boire de lalcool : 10,1% - Il y a quelquun qui linvite à fumer, à boire de lalcool ou il y a quelquun qui linvite à consommer les deux: 55,2% - Quand le sujet était jeune si son copain linvitait à fumer, il y a 64,7% de sujets qui deviennent dépendants plus tard alors que si son copain ne linvitait pas il y a seulement 38,2% de sujets qui deviennent dépendants plus tard. Cette différence possède la signification statistique (p < 0,01)

40 La relation entre le dépendance dalcool, de la bière et de tabac : Dans cette partie, on divise le groupe utilisant lalcool, la bière en 2 sous groupes: Dépendants, avec labus ou dépendance, et non dépendants, le restant

41 41 Tableau 9. La relation entre la dépendance à lalcool, à la bière et au tabac Dépendance dalcool, de la bière Total NonQui Pas de dépendance de tabac Fréquence pourcentage 81,019,0100 Dépendance de tabac Fréquence pourcentage 60,639,4100 Total Fréquence pourcentage 69,930,1100

42 42 Au groupe de personnes ayant la dépendance au tabac, le pourcentage de 39,4% de dépendance dalcool, de la bière est plus élevé que le pourcentage de 19% du groupe de personnes nayant pas la dépendance de tabac. Cette différence possède la signification statistique (p < 0,001). Remarque: Au groupe de personnes ayant la dépendance au tabac, le pourcentage de 39,4% de dépendance dalcool, de la bière est plus élevé que le pourcentage de 19% du groupe de personnes nayant pas la dépendance de tabac. Cette différence possède la signification statistique (p < 0,001).

43 Le stress psychologique – Le physique : Le stress psycho familial : Le stress psycho familial : Le pourcentage de 62,1% de dépendance de tabac du groupe ayant le stress psycho familial est plus élevé que celui de 53,4% du groupe nayant pas le stress psycho familial. Cette différence possède la signification statistique (p = 0,03) Le pourcentage de 62,1% de dépendance de tabac du groupe ayant le stress psycho familial est plus élevé que celui de 53,4% du groupe nayant pas le stress psycho familial. Cette différence possède la signification statistique (p = 0,03) Les difficultés économiques Les difficultés économiques Le pourcentage de 80% de dépendance de tabac du groupe ayant le stress économique est plus élevé que celui de 53,2% du groupe nayant pas le stress. Cette différence possède la signification statistique (p < 0,001) Le pourcentage de 80% de dépendance de tabac du groupe ayant le stress économique est plus élevé que celui de 53,2% du groupe nayant pas le stress. Cette différence possède la signification statistique (p < 0,001)

44 Le stress psychologique – Le physique Les difficultés dans la profession, dans létude Les difficultés dans la profession, dans létude Dans létude, le pourcentage de 77,6% de dépendance de tabac du groupe vivant le stress dans le métier, est plus élevé que celui de 53% du groupe nayant pas le stress. Cette différence possède la signification statistique (p < 0,001) Dans létude, le pourcentage de 77,6% de dépendance de tabac du groupe vivant le stress dans le métier, est plus élevé que celui de 53% du groupe nayant pas le stress. Cette différence possède la signification statistique (p < 0,001) Les difficultés dans la relation sociale Les difficultés dans la relation sociale Le pourcentage de 70,6% de dépendance de tabac du groupe ayant le stress dans la relation sociale est plus élevé que celui de 54,4% du groupe nayant pas de stress. Cette différence ne possède pas la signification statistique (p = 0,18) Le pourcentage de 70,6% de dépendance de tabac du groupe ayant le stress dans la relation sociale est plus élevé que celui de 54,4% du groupe nayant pas de stress. Cette différence ne possède pas la signification statistique (p = 0,18)

45 Particularité des membres de la famille des usagers de tabac : Quantité: Parmi 1185 personnes il y a 330 hommes (27,8%) et 855 femmes (72,2%) Parmi 1185 personnes il y a 330 hommes (27,8%) et 855 femmes (72,2%)

46 46 Tableau 10. Nombre de personnes Pourcentage % Parents837 Frères et soeurs 24620,8 Cousins – membres de la famille 645,4 Epouse, enfants 79266,8 Total

47 Etat de dépendance de tabac du groupe des membres de la famille Dans ce groupe, la dépendance de tabac occupe 12,8% dans lequel 37,4% des hommes et 3,3% des femmes sont dépendants de tabac.

48 La conception de fumer Signification de lacte de fumer :

49 49 Tableau 11. Signification de lacte de fumer Fumer du tabac est FemmeHomme Total Fréquenc e Pourcentag e Fréquenc e Pourcentag eFréquencePourcentage Lhabitude 38845,418857,057648,6 Lassuétude 12915,1309,115913,4 Lhabitude et lassuétude 29534,510431,539933,7 Aucune 50,62 7 Ignorance 384,46,01,8443,7 Total

50 50 45,4% des femmes disent que lacte de fumer est une habitude et 34,5% des femmes disent que lacte de fumer est à la fois une habitude et une assuétude. Ces deux pourcentages chez les hommes sont successivement de 57% et 31,5%. Remarque: 45,4% des femmes disent que lacte de fumer est une habitude et 34,5% des femmes disent que lacte de fumer est à la fois une habitude et une assuétude. Ces deux pourcentages chez les hommes sont successivement de 57% et 31,5%.

51 51 - Est – ce que lusage de tabac peut être utile quand on sent un découragement? 30,3% des femmes et 30,3% des hommes trouvent que cette opinion est juste. - Est – ce que lusage de tabac peut être utile quand on veut se détendre? - Est – ce que lusage de tabac peut être utile quand on veut diminuer le stress? 29,8% des femmes et 30,3% des hommes trouvent que cette opinion est correcte. - Est – ce que lusage de tabac peut être utile quand on sent un découragement? 30,3% des femmes et 30,3% des hommes trouvent que cette opinion est juste. - Est – ce que lusage de tabac peut être utile quand on veut se détendre? 37,8% des femmes et 42,4% des hommes trouvent que cette opinion est juste. - Est – ce que lusage de tabac peut être utile quand on veut diminuer le stress? 29,8% des femmes et 30,3% des hommes trouvent que cette opinion est correcte.

52 52 - Est – ce que lusage de tabac nous permet de nous sentir plus naturels dans les fêtes ? 31,8% des femmes et 35,8% des hommes trouvent que cette opinion est exacte - Fumer du tabac peut causer des maladies La plupart des personnes disent que le tabac cause des maladies respiratoires : 85,7% disent que le tabac engendre le cancer du poumon et 63,6% disent que le tabac cause la bronchite. - Est-ce que la phrase Fumer du tabac est nocif pour la santé imprimé sur lemballage a un effet de diminuer lusage de tabac ? Il y a seulement 46,8% des personnes qui disent que cest effectif. - Est – ce que lusage de tabac nous permet de nous sentir plus naturels dans les fêtes ? 31,8% des femmes et 35,8% des hommes trouvent que cette opinion est exacte - Fumer du tabac peut causer des maladies La plupart des personnes disent que le tabac cause des maladies respiratoires : 85,7% disent que le tabac engendre le cancer du poumon et 63,6% disent que le tabac cause la bronchite. - Est-ce que la phrase Fumer du tabac est nocif pour la santé imprimé sur lemballage a un effet de diminuer lusage de tabac ? Il y a seulement 46,8% des personnes qui disent que cest effectif.

53 53 - Est-on influencé si lon assied près dune personne qui est en train de fumer ? 81,9% des personnes trouvent quil y a une influence - La femme enceinte qui fume peut causer du danger au fœtus 92,5% de personnes sont daccord - A la télévision ou dans les films ou voit les acteurs fumer: 49,1% des personnes voient fréquemment ou toujours les acteurs fumer. - La publicité de tabac Il y a seulement 3% de personnes qui sont daccord avec cette publicité - Est-on influencé si lon assied près dune personne qui est en train de fumer ? 81,9% des personnes trouvent quil y a une influence - La femme enceinte qui fume peut causer du danger au fœtus 92,5% de personnes sont daccord - A la télévision ou dans les films ou voit les acteurs fumer: 49,1% des personnes voient fréquemment ou toujours les acteurs fumer. - La publicité de tabac Il y a seulement 3% de personnes qui sont daccord avec cette publicité

54 54 VII. CONCLUSION: 1244 interviewés ont utilisé le tabac (daprès le critère diagnostique de FAGESTROM) dont la majorité sont des hommes (88,7%). Parmi eux, le groupe des hommes occupe 60,4% de personnes dépendantes de tabac par rapport à 9,3% de personnes dépendantes du groupe des femmes. La différence possède la signification statistique (p < 0,001) 1244 interviewés ont utilisé le tabac (daprès le critère diagnostique de FAGESTROM) dont la majorité sont des hommes (88,7%). Parmi eux, le groupe des hommes occupe 60,4% de personnes dépendantes de tabac par rapport à 9,3% de personnes dépendantes du groupe des femmes. La différence possède la signification statistique (p < 0,001) La durée moyenne de lusage de tabac chez lhomme est 13,25 ans et chez la femme est 8,42 ans. Le degré de dépendance est le suivant : La durée moyenne de lusage de tabac chez lhomme est 13,25 ans et chez la femme est 8,42 ans. Le degré de dépendance est le suivant :

55 55 Usage de tabac - Sans dépendance: 25,5% - Dépendance légère: 20,6% - Dépendance modérée: 26,3% - Dépendance grave : 22,1% - Dépendance sévère : 5,5%

56 56 Quand les sujets sont jeunes, sils vivent près des fumeurs, le risque de devenir dépendant de tabac plus tard est plus élevé et plus facile (p< 0,01). Tandis quaujourdhui si lon vit près des fumeurs, le risque de dépendance de tabac est plus élevé (p<0,025) Quand les sujets sont jeunes sils ont des copains qui fument, le risque de dépendance de tabac est plus élevé (p < 0,01). Il en est de même quand le sujet est jeune si son copain linvite à fumer, le risque de dépendance est plus tard plus élevé (p < 0,01) Quand les sujets sont jeunes, sils vivent près des fumeurs, le risque de devenir dépendant de tabac plus tard est plus élevé et plus facile (p< 0,01). Tandis quaujourdhui si lon vit près des fumeurs, le risque de dépendance de tabac est plus élevé (p<0,025) Quand les sujets sont jeunes sils ont des copains qui fument, le risque de dépendance de tabac est plus élevé (p < 0,01). Il en est de même quand le sujet est jeune si son copain linvite à fumer, le risque de dépendance est plus tard plus élevé (p < 0,01)

57 57 -Au groupe dépendant de tabac, le pourcentage de dépendance dalcool, de la bière est plus élevé (p<0,001). -Au sujet du stress : * Le pourcentage de dépendance de tabac du groupe ayant le stress psycho familial est plus élevé (p=0,03) * Le pourcentage de dépendance de tabac du groupe ayant le stress économique est plus élevé (p < 0,001) * Le pourcentage de dépendance de tabac du groupe ayant les difficultés dans le métier est plus élevé (p < 0,001) -Au groupe dépendant de tabac, le pourcentage de dépendance dalcool, de la bière est plus élevé (p<0,001). -Au sujet du stress : * Le pourcentage de dépendance de tabac du groupe ayant le stress psycho familial est plus élevé (p=0,03) * Le pourcentage de dépendance de tabac du groupe ayant le stress économique est plus élevé (p < 0,001) * Le pourcentage de dépendance de tabac du groupe ayant les difficultés dans le métier est plus élevé (p < 0,001)

58 58 Concernant le sondage des membres de la famille : parmi 1185 membres de la famille des usagers de tabac interviewés, 27,8% sont des hommes et 72,2% des femmes. Environ 30-40% des membres de la famille considèrent lusage de tabac comme un moyen de détente et de diminution du stress ; dencouragement et de naturel dans les fêtes. Bien que la plupart des personnes savent que le tabac cause des maladies respiratoires nocives pour le fœtus si la mère fume, elles continuent. La plupart des personnes sont contre la publicité du tabac dont la moitié trouve que le tabac apparaît fréquemment à la télévision et lautre moitié trouve que la propagation contre lusage de tabac imprimée sur lemballage na rien defficace. Concernant le sondage des membres de la famille : parmi 1185 membres de la famille des usagers de tabac interviewés, 27,8% sont des hommes et 72,2% des femmes. Environ 30-40% des membres de la famille considèrent lusage de tabac comme un moyen de détente et de diminution du stress ; dencouragement et de naturel dans les fêtes. Bien que la plupart des personnes savent que le tabac cause des maladies respiratoires nocives pour le fœtus si la mère fume, elles continuent. La plupart des personnes sont contre la publicité du tabac dont la moitié trouve que le tabac apparaît fréquemment à la télévision et lautre moitié trouve que la propagation contre lusage de tabac imprimée sur lemballage na rien defficace.


Télécharger ppt "1 Enquête Aspects familiaux des usagers de drogues à Ho Chi Minh ville 2005."

Présentations similaires


Annonces Google