La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Des compétences en SVT EVALUER POSITIVEMENT LES COMPETENCES DES ELEVES Faire évoluer des « questions de contrôles » exemples en sixième – troisième et.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Des compétences en SVT EVALUER POSITIVEMENT LES COMPETENCES DES ELEVES Faire évoluer des « questions de contrôles » exemples en sixième – troisième et."— Transcription de la présentation:

1 Des compétences en SVT EVALUER POSITIVEMENT LES COMPETENCES DES ELEVES Faire évoluer des « questions de contrôles » exemples en sixième – troisième et seconde pour Georges Grousset 2013

2 Pas de mise en situation : que cherche-t-on ? UNE QUESTION DUN CONTROLE Quelle capacité évalue-t-on ? Questions ne sollicitant pas la compréhension de l'élève Un contrôle nest pas un exercice Georges Grousset 2013

3 UNE QUESTION DUN CONTROLE Un contrôle nest pas un exercice. Risque de blocage de l'élève Ils sont déjà nommés dans le texte. Second blocage Quelle compétence veut on tester ? Est ce l'utilisation de ses connaissances ou une autre compétence ? Georges Grousset 2013

4 UNE QUESTION DUN CONTROLE Six questions ne permettant pas d'évaluer la capacité à investiguer de la part de l'élève. De nombreux verbes daction (analyser, donnez, rappelez, tracez, déduire, justifiez). Mieux définir l'objectif de la recherche Georges Grousset 2013

5 UN CONTRÔLE DE TROISIEME sur le « Risque infectieux et protection de l'organisme » Il ny a pas de mise en situation La compétence nest pas annoncée Trop dexercices et complexité des situations Confusion (ex 1) sur la notion dexpérience. Ex 2: Photographie difficile à lire & confusion entre science et opinion… « A votre avis, quel autre type de réponse immunitaire…. » Manque de cohérence du questionnement dans lexercice 3: hypothèse et explication dans un même niveau de raisonnement Ce nest pas de la restitution organisée de connaissances Un contrôle nest pas un exercice Georges Grousset 2013

6 Dans le domaine de lévaluation sommative Proposition de travail : -Choisir un exemple de contrôle ou une question -Identifier un domaine de compétence -Rédiger une consigne globale -Construire un curseur dévaluation : -Identifier les critères de réussite donnant le maximum de points -Identifier un, deux ou trois stades daffectation de X points sur le total. -Identifier le niveau de réussite correspondant à lacquisition du domaine de compétence

7 Propositions dénoncés et de curseurs pour les trois exemples précédents

8 Contrôle de sciences de la vie – Partie 1. Trouver des informations utiles et raisonner Lors dune sortie en SVT, le groupe de Julie doit mesurer la température et la luminosité près dun vieux mur. Le groupe de Paul découvre en bas du mur un crapaud (C) et plusieurs escargots (E) enfouis sous le lierre (L). Le groupe de Ben observe de nombreuses plantes grasses (des Joubarbes J) sur la partie haute du mur. Le groupe dirigé par Arthur et aidé par lornithologue 1 a vu 1 faucon (rapace) et compté 7 étourneaux qui passaient dans le ciel. Le professeur qui accompagne la sortie de classe, a observé des oiseaux (des pies) qui se posent souvent sur le sommet du mur. Le professeur, habile dessinateur, a réalisé le dessin. Les mesures du groupe de Julie sont notées dans le tableau. Question: Lieu Caractéristique physique Dans le lierreAu sommet du mur Température en °C 2636 Luminosité en lux A partir des informations données dans le texte, le tableau et le dessin, donne une explication à la répartition des êtres vivants sur ce mur. C E L J 1 ornithologue : scientifique spécialiste des oiseaux Georges Grousset 2013 J

9 Contrôle de sciences de la vie – Partie 2. Communiquer par un texte et un schéma scientifiques Question A partir des informations utiles contenues dans le document et de tes connaissances, explique pourquoi certaines personnes porteuses de lallèle S ne sont pas malades. Ta réponse devra comporter un texte explicatif et un schéma. Georges Grousset 2013

10 Contrôle de sciences de la vie et de la Terre– Partie 1. Recenser, extraire et organiser des informations à partir dun graphique Les biologistes et les astronomes sintéressent aux possibilités dexistence de la vie en dehors du système solaire. Le graphique est établi pour deux systèmes solaires différents. Question A partir de vos connaissances sur les conditions nécessaires à la vie, utilisez le graphique ci- contre pour: - déterminer quel est notre système solaire ; - définir des zones dhabitabilité pour chaque système solaire. Votre réponse devra comporter une exploitation du graphique et la rédaction dun texte. Georges Grousset 2013

11 Réaliser un curseur dévaluation Contrôle sixième Mise en relation des localisations des crapauds et/ou escargots et joubarbes avec les deux zones de température et luminosité. Etourneaux et faucon non utilisés Description des localisations et des caractéristiques des deux milieux Etourneaux et faucon non utilisés Description des localisations des organismes Faucon et Étourneaux compris Le curseur prend en compte de façon prépondérante la mise en relation des informations (expliquer) Georges Grousset 2013

12 Réaliser un curseur dévaluation Contrôle troisième Le texte indique que les non malades qui portent S portent aussi A donnant ainsi des hématies normales Le schéma représente une paire de chromosomes identiques portant lun A et lautre S au même endroit Le schéma est soigné, légendé titré. Le texte indique que les non malades qui portent S portent aussi A Les deux allèles sont sur des chr. de paire différente. Le schéma est soigné légendé titré. Le texte indique que les non malades qui portent S portent aussi A. Les deux allèles sont sur le même chromosome Schéma peu soigné Chromosomes mal représentés Le curseur prend en compte de façon prépondérante la justification (expliquer) et la représentation des allèles Georges Grousset 2013

13 Réaliser un curseur dévaluation Contrôle seconde Lélève a indiqué un intervalle de température correct sur laxe y, a projeté lintervalle sur X, a indiqué la zone dhabitabilité sur X. Il a identifié notre système solaire par la distance d1 UA / soleil. Lélève na pas réalisé de construction graphique. Il a indiqué approximativement la zone dhabitabilité. Il a identifié notre système solaire par la distance d1 UA / soleil. Lélève na pas réalisé de construction graphique. Il a indiqué approximativement la zone dhabitabilité. Il na pas justifié lidentification de notre système solaire Le curseur prend en compte de façon prépondérante la construction graphique (organiser des informations à partir dun graphique) Confusion des axes Georges Grousset 2013


Télécharger ppt "Des compétences en SVT EVALUER POSITIVEMENT LES COMPETENCES DES ELEVES Faire évoluer des « questions de contrôles » exemples en sixième – troisième et."

Présentations similaires


Annonces Google