La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Animation départementale académie de Versailles 10 février 2011 3DP6 et DNB.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Animation départementale académie de Versailles 10 février 2011 3DP6 et DNB."— Transcription de la présentation:

1 1 Animation départementale académie de Versailles 10 février DP6 et DNB

2 2 3DP6 et DNB Objectif Aider les équipes de 3DP6 à mettre en place les différentes modalités dévaluation et de validation du DNB session 2011

3 3 La classe de 3 ème Découverte professionnelle Module 6 heures - Une classe de 3 ème avec des élèves « collégiens » bénéficiant en enseignement général des horaires de 3 ème générale. - Un module Découverte professionnelle de 6 heures qui remplace lenseignement de la seconde langue vivante. - Une aide à lorientation des élèves dans la voie professionnelle.

4 4 3 DP6 : une classe de collège Organisation des enseignements 3 DP6 : une classe de collège Organisation des enseignements ENSEIGNEMENTSHORAIRES ÉLÈVE Français4h30 Mathématiques4h L.V. 13h Histoire-géographie-éducation civique3h30 S.V.T VSP1h30 Physique-Chimie2h Technologie2h Education artistique: Arts plastiques Education musicale. le BO ne détaille pas et je ne sais pas si on fait dans cette série le distinguo entre les deux (comme pour la série générale) ?????? 1h E.P.S3h Module Découverte Professionnelle6h (à se répartir, selon les projets, entre les disciplines) Pas de LV2

5 5 DNB et 3DP6 Deux séries du DNB pour la voie professionnelle: - Série technologique - Série professionnelle Des matières et des programmes différents selon les séries Des coefficients différents en module « découverte professionnelle »: - Série technologique: coefficient 2 - Série professionnelle: coefficient 3

6 6 LE DNB SESSION 2011 Sont prises en compte pour lattribution du DNB : Les notes des épreuves ponctuelles (coeff 2) : en français; en histoire- géographie et éducation civique; en maths (nouvelle définition dépreuve) Les notes obtenues en Contrôle continu: - SVT, physique-chimie, enseignements artistiques, EPS, techno, français, histoire-géographie et éducation civique, mathématiques: coeff.1 - module découverte professionnelle: coeff. 3 en série professionnelle et 2 en série technologique. La note obtenue à loral dhistoire des arts (coeff.2) La note de vie scolaire (coeff.1) Toutes ces notes sont additionnées et divisées pour obtenir une moyenne qui doit être égale ou supérieure à 10 pour obtenir le DNB

7 7 LE DNB SESSION 2011 Sont prises en compte pour lattribution du DNB (suite) : Des attestations - Le LPC, validant la maîtrise des connaissances et compétences du socle commun - le niveau A2 de langue vivante - le B2i (Brevet informatique et Internet) Les deux attestations suivantes ne sont pas nécessaires pour lacquisition du DNB. - lASSR (Attestation Scolaire de Sécurité Routière) - La PSE (Prévention santé et environnement)

8 8 DNB et Histoire des Arts Un oral de 15 minutes maximum Porte sur tout objet détude abordé durant l année et dans le cadre du programme (XXe et XXIe siècle) Au cours de lannée scolaire, au moment jugé opportun par léquipe pédagogique et le chef détablissement Evaluation en pluridisciplinarité par un binôme, « comportant au moins un professeur dun enseignement artistique ou dhistoire » Dans le cadre de lemploi du temps des élèves Sappuie sur un ou plusieurs documents proposés par les examinateurs ou sur une production personnelle Note sur 20, coefficient 2

9 9 DNB et module Découverte Professionnelle « Pris en charge par une équipe pluridisciplinaire, le module de découverte professionnelle permet de développer des compétences et connaissances générales et d'aborder des savoirs relatifs au monde professionnel. »

10 10 DNB et module Découverte Professionnelle Les Compétences visées A- Découvrir et explorer des activités professionnelles B- Découvrir des organisations C- Découvrir des lieux et des modalités de formation D- Participer à la réalisation dun bien ou dun service

11 11 DNB et module Découverte Professionnelle COMPETENCE A - Découvrir et explorer des activités professionnelles COMPETENCE B - Découvrir des organisations COMPETENCE C - Découvrir des lieux et des modalités de formation COMPETENCE D -Participer à la réalisation dun bien ou dun service Participer à des activités caractéristiques dun métier Visiter des entreprises dont les organisations, la taille et le statut sont différents Consulter la documentation mise à disposition par lONISEP, par les branches professionnelles Sinterroger sur son environnement en réalisant le rôle de chaque acteur de la vie sociale et économique Observer des métiers similaires dans deux entreprises de taille et/ou de statut différents Repérer les différents organismes liés aux métiers, aux formations, à lemploi Choisir quelques secteurs et prendre contact avec les professionnels concernés Comparer des organigrammes dorganisations Visiter des lieux de formation Observer attentivement les activités dun professionnel ou dun élève en formation lors des visites ou lors dexploration de ressources professionnelles multimédia Etudier et analyser des documents dentreprises Rencontrer des jeunes en formation Observer le contexte professionnel (poste de travail, conditions de travail) Analyser quelques données de léconomie au niveau mondial, national et local Rencontrer des professionnels, danciens élèves, des conseillers de lenseignement technologique Consulter les services dinformation et dorientation

12 12 DNB et module Découverte Professionnelle Un enseignement en pluridisciplinarité Une évaluation en pluridisciplinarité La moyenne des notes trimestrielles sur 20 Pour le DNB - Série technologique: coefficient 2 - Série professionnelle: coefficient 3

13 13 Définition dune compétence : Une compétence est un ensemble cohérent et indissociable de connaissances, capacités et attitudes CAPACITES : capacité à mettre en œuvre les connaissances dans des situations variées ATTITUDES indispensables : ouverture aux autres, goût de la recherche de la vérité, respect et soi et dautrui, curiosité, créativité CONNAISSANCES fondamentales pour notre temps : Des connaissances à acquérir et à remobiliser dans le cadre des enseignements disciplinaires Maîtriser une compétence, cest pouvoir mobiliser et réinvestir des connaissances, des capacités et des attitudes afin datteindre un objectif précis dans une situation donnée

14 14 Le cadre européen : 8 compétences clés En France : 7 compétences La maîtrise de la langue française La pratique dune langue vivante étrangère Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique La maîtrise des techniques usuelles de linformation et de la communication Lautonomie et linitiative Communication dans la langue maternelle La culture humaniste Les compétences sociales et civiques Communication dans une langue étrangère Culture mathématique et compétences de base en sciences et technologie Culture numérique Apprendre à apprendre Compétences interpersonnelles, interculturelles et compétences sociales et civiques Esprit dentreprise Sensibilité culturelle Culture mathématique et compétences de base en sciences et technologie Culture numérique

15 15 « Ce que nul nest censé ignorer en fin de scolarité obligatoire » Larticle 9 de la loi du 23 avril 2005 dorientation et de programme pour lavenir de lécole en arrête le principe Décret n° du JO du BO n° 29 du Décret relatif au livret personnel de compétences 2007

16 16 Quelques précisions : Le socle nest pas un objet denseignement : chacun continue à enseigner dans son champ disciplinaire ; Lenseignement obligatoire ne se réduit pas au socle; le socle ne se substitue pas aux programmes : les programmes sont relus à travers le socle et accompagnés dune définition de niveaux dexigence ; « chaque compétence qui le constitue requiert la contribution de plusieurs disciplines et, réciproquement, une discipline contribue à lacquisition de plusieurs compétences » : aucune discipline nest écartée ;

17 17 PRESENTATION GENERALE Compétence Domaine Item

18 18 Le LPC : la validation du socle un outil de communication avec les parents : rendre compte aux familles, des acquis des élèves concernant certaines compétences, à certaines étapes ; une nécessité de travail commun pour les professeurs. Le renseignement du livret est collégial et permet le suivi de lélève.

19 19 De lévaluation du palier 3 du socle commun à sa validation Par chaque enseignant dans le cadre de sa discipline ou de son enseignement. Puis en réunion déquipe avec le professeur principal de la classe Puis validation de lattestation du palier 3 du Livret Personnel de Compétences par le chef détablissement ou son représentant en fin de 3 ème.

20 20 Les critères dévaluation Les grilles de références (2011) du socle Pour attester la maîtrise dune compétence, on évalue la maîtrise de chacun des items qui la composent, sans exiger de lélève quil les maîtrise tous. Pour attester la maîtrise du socle commun, toutes les compétences doivent être validées : aucune ne peut compenser lautre.

21 21 Validation du Socle et DNB Lorsquun élève ne maîtrise pas toutes les compétences du socle, son attestation de palier 3 est transmise au jury avec les autres éléments dévaluation. Au vu de ces pièces, le jury apprécie sil est néanmoins possible de lui délivrer le diplôme. La délivrance du diplôme vaut alors attestation de maîtrise du socle commun. Cette décision souveraine ne se traduit pas par une validation a posteriori des compétences qui le composent. Par conséquent, si lobtention du DNB entérine la validation de la maîtrise du socle, la réciproque nest pas vraie : la validation de la maîtrise du socle ne signifie pas obtention du DNB.

22 22 Après la 3 ème et le DNB En fin de 3ème ou de scolarité obligatoire, lattestation du socle, validée ou non, est remise au responsable légal. Elle est transmise au lycée ou au CFA, où lélève poursuit lacquisition des connaissances et compétences du socle commun lorsquil ne les maîtrise pas toutes. Cette attestation est un outil indispensable pour laccompagnement personnalisé (CAP et Seconde baccalauréat professionnel 3 ans)

23 23 Un exemple dactivité en Histoire Elisabeth Teurquety Question: met-on les exemples à la fin ou à cet endroit là? Ce qui me gène de les mettre là, cest que dans le cas de cette jeune femme, elle va présenter quelque chose à la fois sur le socle et sur lhistoire des arts à partir dune même séquence.

24 24 En Math / Sciences:

25 Un exemple en mathématiques et sciences- physiques et chimiques Le système solaire Ce travail, mené sous forme dexposés, a permis aux élèves de travailler en binôme. Il peut être un bon moyen pour évaluer les compétences du socle commun. 25 LE SYSTEME SOLAIRE

26 26 Introduction de lactivité avec une image du système solaire

27 27

28 28

29 29

30 30 Un exemple dactivités en STI


Télécharger ppt "1 Animation départementale académie de Versailles 10 février 2011 3DP6 et DNB."

Présentations similaires


Annonces Google