La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Production et coûts à CT (Thème 3a)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Production et coûts à CT (Thème 3a)"— Transcription de la présentation:

1 Production et coûts à CT (Thème 3a)
Les facteurs de production et leur rendement à court terme Document préparé par Benoît Pépin

2 1) La production à court terme
Court terme: période suffisamment longue pour varier l’utilisation des capacités de production K est fixe alors que T varie Long terme: période suffisamment longue pour varier les capacités de production K et T sont variables

3 Les facteurs fixes Leur quantité est fixe à C-T
Ils définissent la capacité de production Si on cesse momentanément la production, il faut les payer Terrains, bâtiments, équipement, etc,

4 Les facteurs variables
Leur quantité varie avec le niveau de production Si on cesse momentanément de produire, on n’a pas à les payer Travailleurs, matériel, énergie, etc.

5 La production totale PT = f (T)
La fonction PT décrit l’évolution de la production en fonction de l’utilisation du facteur variable T PT = f (T)

6 Q Courbe de PT D 790 Capacité absolue B 360 Démarrage A 3 11 T

7 La productivité moyenne
La fonction PM décrit l’évolution de la contribution moyenne du travailleur à la production PM = PT/T

8 La productivité marginale
Production du travailleur additionnel Ce que le trav. additionnel ajoute au PT Taux de variation du PT Pm = ∆PT/∆T (discret) Pm = dPT/dT (continu)

9

10 PT et Pm Q Pm = dPT/dT T Pente = 0 790 360 Croissants Décroissants 3
3 11 T

11 Q PT et PM D 790 C 480 PM = PT/T PM = Pm 360 B A 3 4 11 T

12 Q/T Pm et PM 140 PM 120 Pm 100 Croissants Décroissants 1 3 4 11 T

13 Q PT T 3 11 Q/T Pm PM Croissants Décroissants T

14 Loi des rendements décroissants
Si à des facteurs fixes on ajoute des quantités successives d’un facteur variable, la PT augmentera mais, après un certain temps, à un rythme de plus en plus lent 0 à 3 travailleurs (croissants) Le PT augmente de plus en plus vite Le Pm augmente

15 …suite 3 à 11 travailleurs (décroissants) 11 travailleurs (nuls)
Le PT augmente de moins en moins vite Le Pm diminue 11 travailleurs (nuls) Le PT est au maximum Le Pm = 0

16 Liens entre Pm et PM Pm > PM  PM augmente Pm = PM  PM est maximum
Pm < PM  PM diminue

17 2) Les coûts à court terme
Deux approches en matière de coûts: approche comptable approche économique

18 Coûts comptables On considère les coûts explicites: coûts encourus par la firme pour acheter les facteurs de production intérêt sur le capital emprunté loyer salaires coût des matières premières etc.

19 Coûts économiques Coûts explicites: même que ceux du comptable
Coûts implicites: coût de renonciation des ressources utilisées par la firme rendement qu’une firme obtiendrait en investissant son capital ailleurs salaire qu’obtiendrait l’entrepreneur s’il travaillait ailleurs etc.

20 Biscuits Croquants Martine a un immeuble dont le rez-de-chaussée peut accueillir un commerce Elle occupe elle-même ce local pour y fabriquer des biscuits Elle ne paie pas de loyer, mais elle pourrait louer ce local 1000$/mois En plus de son emprunt à la banque, elle a investi $ de son épargne Elle pourrait être informaticienne à $/an

21 Biscuits Croquants Coûts comptables: salaires payés
coûts de la farine, etc. coûts du capital emprunté

22 Biscuits Croquants Coûts économiques:
coûts explicites: mêmes coûts que le comptable coûts implicites 1000$/mois de loyer non gagné 50 000$/an de salaire non gagné 5% de rendement sur son $ investi L’économiste tient compte de ces $ de coûts par année

23 Les coûts à court terme Aux facteurs fixes et variables correspondront les coûts fixes et les coûts variables Les rendements, croissants et décroissants, donneront leur forme aux courbes de coûts

24 Les coûts fixes totaux (CFT)
Charges que l’entreprise doit supporter quel que soit le niveau de production Intérêt sur le capital emprunté Loyer, impôt foncier Assurances, permis, etc. Coût de renonciation du capital investi

25   ’000$ Courbe des CFT CFT = $ 150 Q

26 Les coûts fixes moyens (CFM)
C’est le coût fixe total par unité Il diminue à mesure que la production augmente CFM = CFT/Q

27   $/Q Courbe des CFM 1500 CFM 417 100 360 Q

28 Les coûts variables totaux (CVT)
Ils varient,directement ou indirectement, avec le volume de production Salaires, coût des matières premières, coût de l’énergie, etc. CVT = f (Q)

29   ’000$ Courbe des CVT 90 360 790 Q

30 Les coûts variables moyens (CVM)
C’est le coût variable par unité produite Les rendements, croissants et décroissants, affecteront la forme de la courbe CVM = CVT/Q

31 Les coûts totaux (CT) CT = CVT + CFT CT = f (Q)
C’est la somme de tous les coûts CT = CVT + CFT CT = f (Q)

32   ’000$ Courbe des CT CFT CT CVT 360 790 Q

33 Les coûts totaux moyens (CTM)
C’est le coût total par unité produite CTM = CT/Q CTM = CFM + CVM

34

35

36 Les coûts marginaux (Cm)
Coût de l’unité additionnelle Ce que l’unité additionnelle ajoute au CT Taux de variation du CT Cm = ∆CT/∆Q (discret) Cm = dCT/dQ (continu)

37 CT et Cm ’000$ CT Cm = dCT/dQ Q 240 Croissants Décroissants 150 360
  ’000$ CT et Cm CT Cm = dCT/dQ 240 Croissants Décroissants 150 360 790 Q

38 CTM, CVM et Cm $/Q CTM CVM Cm CFM Q Croissants Décroissants 360 480
720 Q

39 CT   ’000$ Croissants Décroissants 150 Q 360 790 Cm CTM $/Q CVM Q

40 Liens entre le PM et le CVM
CVM = CVT/Q = (Sal • T)/Q Or, PM = Q/T CVM = Sal/PM CVM est inversement proportionnel au PM

41 Liens entre le Pm et le Cm
Cm = ∆CT/∆Q = (∆CVT + ∆CFT)/∆Q Cm = ∆CVT/∆Q car ∆CFT = 0 ∆CVT/∆Q = (Sal • ∆T)/∆Q Or, Pm = ∆Q/∆T Cm = Sal/Pm Le Cm est inversement proportionnel au Pm

42 Liens entre Cm et CVM/CTM
Cm < CVM  CVM diminue Cm = CVM  CVM est minimum Cm > CVM  CVM augmente Cm < CTM  CTM diminue Cm = CTM  CTM est minimum Cm > CTM  CTM augmente


Télécharger ppt "Production et coûts à CT (Thème 3a)"

Présentations similaires


Annonces Google