La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

MOTEURS ELECTRIQUES SPECIAUX

Présentations similaires


Présentation au sujet: "MOTEURS ELECTRIQUES SPECIAUX"— Transcription de la présentation:

1 MOTEURS ELECTRIQUES SPECIAUX
UNIVERSITE ABDELMALEK ESSAADI FACULTE DES SCIENCES TETOUAN MOTEURS ELECTRIQUES SPECIAUX Réalisée par : KHARCHOUCH SARA ET-TAOUDI SOUKAINA Encadré par : Mr. JAOUAD DIOURI

2 Plan Introduction Définition Moteurs à plusieurs vitesses
Réglage de vitesses Rotovar Statovar Altivar Protection des moteurs: Relais thermique Fusible Disjoncteur Conclusion

3 Qu’Est-ce Qu’un moteur spécial?
Un moteur est dit spécial lorsque qu’il ne correspond pas aux caractéristiques d’un moteur standard. La spécificité  peut être mécanique : de la dimension de l’arbre de sortie,  de la  hauteur d’axe, de la fixation,  ne correspondant aux dimensions standards. Elle peut être électrique : nombre de fils de sorties, couplage,  ne correspondant au branchement standard avec plaque à bornes 6fils. Peu importe la mécanique, nous allons nous intéresser aux spécificités électriques du moteur triphasé.

4 Moteurs à plusieurs vitesses
La variation de vitesse d’un moteur asynchrone peut être obtenue par : - Variation du nombre de pôles. - Modification du glissement ( moteur à rotor bobiné uniquement). - Alimentation à fréquence variable.

5 Deux vitesses « enroulements séparés »
Le moteur à deux enroulements séparés correspond à l’assemblage de deux moteurs aux vitesses différentes dans la même carcasse. L’encombrement est plus important mais le rapport des vitesses peut être quelconque. Dans ce schéma est à couplage étoile, mais il existe d’autres moteurs à 2 enroulements à couplage étoile/triangle.

6 Commande du moteur à deux vitesses:
La commande d’un tel moteur utilise un contacteur inverseur afin que les deux vitesses de rotation ne puissent être commandés simultanément.

7 Moteur à couplage DAHLANDER
Il s’agit d’un seul enroulement  à pôles commutables et de rapport de 1 à 2. Les vitesses les plus courantes sont de 2/4pôles (3.000/1.500 trs) et 4/8pôles (1500/750trs). La tension est unique 230v ou 400v.

8 Commande du moteur à couplage DAHLANDER:
Pour l’une des vitesses, le réseau est connecté sur les 3 bornes correspondantes. Pour la seconde, celle-ci sont reliées entre elles, le réseau étant branché sur les trois autres bornes. L’ordre d’alimentation des phases doit être respecté pour ne pas avoir une inversion du sens de rotation au moment du passage de la petite vitesse à la grande vitesse.

9 Réglage de vitesses Dans le cas du moteur DAHLANDER on a pu varier la vitesse en variant le nombre de pôles, mais il existe d’autres façons pour aboutir à cette variation soit par: Rotovar Statovar Altivar

10 Rotovar Le rotovar est employé avec des moteurs asynchrones triphasés à rotor bobiné ( à bagues). Le rotovar permet la régulation de la vitesse depuis l’arrêt jusqu’à 30% de la vitesse de synchronisme, le passage à grande vitesse s’effectue par l’élimination des résistances rotoriques.

11 Statovar C’est un système électronique de variation de vitesse, il est employé avec les moteurs asynchrones à bagues. Il peut être utilisé pour commander et contrôler des engins, ponts roulant, grues ...

12 Altivar C’est un variateur de vitesse type convertisseur de fréquence. La variation de la fréquence de la tension applique au moteur entraîne une variation de vitesse de ce dernier. Un variateur de ce type est constitué d'une source de tension continue élaborée à partir d'un pont redresseur et un filtre ainsi que d'un onduleur constitué de six transistors de puissance.

13 Protection des moteurs:
Le problème de la protection des moteurs consiste à définir la nature des risques contre lesquels on doit se protéger ; puis à choisir l’appareil capable de détecter ces risques et d’opérer leur suppression.

14 Les principales perturbations sur les moteurs électriques se traduisent par :
- Les surintensités - Les surcharges ou court-circuit - Les baisses de tension - Défaillance d’une phase - L’échauffement

15 Relais thermique: Appareil qui protège le récepteur contre les surcharges et les coupures de phase. Pour cela, il surveille en permanence le courant dans le récepteur.

16 Fusible C’est un organe de protection coupant le circuit principal par la fusion d’un ou de plusieurs conducteurs. Son rôle est donc d’interrompre le circuit en cas de surintensité ou de court-circuit

17 Disjoncteur C’est un appareil mécanique de connexion capable d’établir, de supporter et d’interrompre des courants dans les conditions normales du circuit, ainsi que d’établir, de supporter pendant une durée spécifiée et d’interrompre des courants dans des conditions anormales spécifiées telles que celles du court-circuit.

18 Conclusion

19 http://users.skynet.be/blanchart/etudiants/ 20.htm
REFERENCES 20.htm electricite.info/articles.php?lng=fr&pg=110 99 https://sites.google.com/site/rebobinagebo binage/moteurs-speciaux

20 MERCI DE VOTRE ATTENSION


Télécharger ppt "MOTEURS ELECTRIQUES SPECIAUX"

Présentations similaires


Annonces Google