La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LINTÉGRATION DES PROCÉDÉS DANS LE SECTEUR DE LA TRANSFORMATION ALIMENTAIRE: PROJET PILOTE CTGN/ACCORD BIO-ALIMENTAIRE Stéphane Brunet, Directeur général.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LINTÉGRATION DES PROCÉDÉS DANS LE SECTEUR DE LA TRANSFORMATION ALIMENTAIRE: PROJET PILOTE CTGN/ACCORD BIO-ALIMENTAIRE Stéphane Brunet, Directeur général."— Transcription de la présentation:

1 LINTÉGRATION DES PROCÉDÉS DANS LE SECTEUR DE LA TRANSFORMATION ALIMENTAIRE: PROJET PILOTE CTGN/ACCORD BIO-ALIMENTAIRE Stéphane Brunet, Directeur général 28 ème Congrès de lAQME, 9 mai, 2014

2 LE CTGN Fondé en 1992, le Centre des technologies du gaz naturel est un organisme à but non lucratif. Réalise des activités de développement technologique pour une meilleure utilisation de lénergie et lintégration des énergies renouvelables. Dispose dun laboratoire de 750 m 2 et déquipements de pointe pour du mesurage sur site. Ingénieurs spécialisés dans le domaine de lénergie et plusieurs formés en intégration des procédés. Quelques-unes de nos réalisations : Mesurage énergétique dans le secteur de la transformation alimentaire Participation à la mise en place de plusieurs programmes defficacité énergétique Revue technologique déquipements performants pour la cuisson des aliments Autres projets de mesurage, évaluation de la combustion, amélioration des réseaux vapeur, etc. 2

3 LA TRANSFORMATION ALIMENTAIRE AU QUÉBEC Ventes de 23,2G$ en 2012, soit 24,9% du Canada emplois directs ( indirects), soit 13% des emplois au Québec dans le secteur bio-alimentaire Coût des matières premières et fournitures représente 83% des dépenses Salaires et charges – 14% Les coûts de lénergie représentent en moyenne 3% mais varient beaucoup dun sous-secteur à lautre 3 Lorsque les intrants agricoles et les charges salariales augmentent, il ne reste que lénergie comme avantage compétitif Source: Ministère de lAgriculture, des Pêcheries et de lAlimentation du Québec (MAPAQ), 2013

4 Source: Canmet ANALYSE ÉNERGÉTIQUE DES PROCÉDÉS INDUSTRIELS COMPLEXES Fumée des chaudières Compresseurs dair Alimentation évaporateurs Chauffage du bâtiment Alimentation séchoirs Effluents liquides Production deau chaude Système réfrigération Échangeurs de chaleur Retour de condensat Préchauffage deau dappoint Analyse dintégration des procédés

5 PROCÉDÉS POUVANT BÉNÉFICIER DUNE ÉTUDE IP Procédés dotés de systèmes énergétiques complexes: Nombreuses demandes de chauffage et de refroidissement Nombreux échangeurs de chaleur de procédé Équipements énergivores (ex: séchoirs, évaporateurs, chaudières, fours, etc) Grande consommation de vapeur ou dénergie Grande consommation deau chaude ou dhuile thermique Grande utilisation de refroidissement Compresseurs de grandes capacités Procédés utilisant une quantité importante dénergie thermique (> GJ/an ou m 3 /an) 5

6 LINTÉGRATION DES PROCÉDÉS (IP) Cest une approche qui permet didentifier les possibilités de récupération dénergie entre courants de procédé. Basée sur une analyse globale des procédés permettant : Didentifier les inefficacités des procédés et les possibilités damélioration; De quantifier les besoins minimaux dénergie thermique de chaque procédé (analyse de pincement); Détablir les interactions entre procédés; Didentifier des possibilités de récupération dénergie entre procédés; De réduire la quantité dénergie fournie par les utilités (chaudières, systèmes de réfrigération). 6

7 DÉTAILS DUNE ÉTUDE DINTÉGRATION DES PROCÉDÉS (1/2) Réalisation dun diagramme simplifié des courants dénergie Exemple: Bilan de masse et dénergie. Bilan dénergie détaillé des équipements complexes. Optimisation des conditions opératoires existantes. 7 Source: RNCan, det/francais/r261.cfm?attr=8 det/francais/r261.cfm?attr=8

8 DÉTAILS DUNE ÉTUDE DINTÉGRATION DES PROCÉDÉS (2/2) Analyse de pincement: Étude de préfaisabilité des projets identifiés. Sélection des projets à mettre en œuvre et stratégie dimplantation. Les projets identifiés sont par la suite mis en œuvre par lusine et sa firme dingénierie. 8 Étape 1 : Identification des besoins minimaux en utilité Étape 2 : Identification des sources dinefficacités et stratégie de récupération dénergie

9 LIVRABLE ET BÉNÉFICES DE LIP Livrable : une évaluation de la préfaisabilité des projets de récupération dénergie et une stratégie dimplantation instaurant des priorités entre projets. Un sommaire exécutif avec les principaux résultats sera inclus, ainsi que le potentiel déconomie dénergie. Le potentiel déconomie dénergie thermique identifié par les études dintégration des procédés est de 15 % à 40 %. LIP peut aussi amener des avantages au niveau opérationnel et des possibilités daugmenter la capacité (par ex: modification au niveau de la surveillance des chaudières, augmentation de la quantité de vapeur disponible pour le procédé, etc.). Source: Canmet 9

10 LE PROJET INTÉGRATION DES PROCÉDÉS AVEC ACCORD Réalisation dune étude dintégration des procédés dans cinq usines dans le secteur de la transformation alimentaire dici mai Le projet est financé jusquà 40 % par le Créneau ACCORD Bioalimentaire. Priorité aux entreprises situées dans la région de la Montérégie. Critères de sélection des usines participantes (flexibles) : Consommation importante dénergie thermique (gaz naturel, mazout, propane, électricité, etc.); Opportunité de récupération dénergie entre courants; Implication du personnel dusine et de la haute direction; Disponibilité des données dopération (instruments de mesure, système de suivi, etc.). 10

11 FINANCEMENT DE LÉTUDE DIP POUR CHAQUE USINE Le coût de létude dIP est variable en fonction de lampleur du site, de la complexité du procédé et des besoins en mesurage ou simulation: Estimé entre $ et $ par usine. Chaque usine pourra bénéficier du financement du programme ACCORD pour couvrir jusquà 40 % des coûts de létude dIP. Possibilité dobtenir du financement de lOEE : jusquà $ par site (il faut être membre du PEEIC). Possibilité dobtenir du financement de Gaz Métro: $. Possibilités avec le BEIE et Hydro-Québec. Chaque site doit débourser au moins 30 % du coût de létude. 11 ACCORD: Action concertée de coopération régionale de développement PEEIC: Programme déconomie dénergie dans lindustrie canadienne BEIE: Bureau de lefficacité et de linnovation énergétique

12 LES ÉTAPES DU PROJET(1/2) 1 ÈRE ÉTAPE : La réalisation dune visite dévaluation pour chaque usine intéressée (entièrement financé par le CTGN et ACCORD) : Visite de lusine; Analyse des factures énergétiques et des études énergétiques antérieures; Réalisation dun diagnostic présentant la situation énergétique de lusine. Une proposition détaillée pour chaque usine et un chiffrage de létude seront réalisés après la visite dévaluation. Les possibilités daide financière dautres sources seront évaluées à ce stade. 12

13 LES ÉTAPES DU PROJETS (2/2) 2 ÈME ÉTAPE : La réalisation dune étude dintégration des procédés. Elle permettra daméliorer les pratiques opératoires et didentifier des mesures defficacité énergétique. Ces mesures seront priorisées et pourront être intégrées au plan quinquennal de lusine. 3 ÈME ÉTAPE : Le suivi de limplantation des mesures auprès de chaque usine (sur plusieurs mois, une fois létude dintégration des procédés complétée). 4 ÈME ÉTAPE : Dissémination des résultats – Congrès de lAQME, CTAC, etc. 13

14 RÔLE DES INTERVENANTS DANS LE PROJET Collecte de données Objectif: Tracer un portrait de la consommation énergétique et obtenir les données de procédé - Mesurage* - Diagramme de procédé - Bilan de masse et dénergie, bilan détaillé - Simulation Amélioration du procédé Objectif: Optimiser les conditions opératoires - Revue des pratiques opératoires - Identification des modifications possibles - Intégration des modifications au bilan dénergie Analyse de pincement Objectif: Minimiser la consommation dénergie et identifier des opportunités de récupération dénergie - Identification des points déchange de chaleur - Identification des sources defficacité énergétique - Identification des options de projet Étude de préfaisabilité et sélection des projets Objectif: Évaluer les projets, sélection et stratégie dimplantation - Analyse détaillée des projets retenus - Évaluation des économies dénergie - Identifier les contraintes avec le personnel - Prioriser les projets à réaliser Réalisation de projet et validation - Conception détaillée - Ingénierie - Implantation, réalisation - Mise en service - Mesurage pour validation CTGN Mesurage $$ 14 CTGN/Canmet Consultants/Ingénieurs conseil * Pour le mesurage, il peut être possible de déployer un système dinformation sur la gestion de lénergie

15 RÔLE DES INTERVENANTS DANS LE PROJET - DÉTAILS Le CTGN travaillera avec le centre de recherche Canmet Énergie de Varennes pour la réalisation de létude dintégration des procédés (logiciel Integration). Votre consultant ou spécialiste en énergie sera impliqué dans le projet et pourrait activement y participer (ex: mandat pour la collecte de données, analyse de procédés, etc.). Le personnel de lusine sera impliqué à toutes les étapes de létude (collecte des données, validation des projets identifiés, etc.). 15

16 VOUS ÊTES INTÉRESSÉS? Possibilité de réaliser une première visite sur site pour évaluation de votre procédé (entièrement financée par le CTGN et ACCORD). Sélection des usines participantes et réalisation des propositions pour les études dintégration des procédés. 16

17 QUESTIONS? Contactez-nous: Stéphane Brunet, Directeur général Harêtha Alao, Ingénieure de projet


Télécharger ppt "LINTÉGRATION DES PROCÉDÉS DANS LE SECTEUR DE LA TRANSFORMATION ALIMENTAIRE: PROJET PILOTE CTGN/ACCORD BIO-ALIMENTAIRE Stéphane Brunet, Directeur général."

Présentations similaires


Annonces Google