La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les hippodromes … … qui ont vu courir Wikita WIKITA NP Mai 2014 v01.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les hippodromes … … qui ont vu courir Wikita WIKITA NP Mai 2014 v01."— Transcription de la présentation:

1

2 Les hippodromes … … qui ont vu courir Wikita WIKITA NP Mai 2014 v01

3 En France …

4 L’hippodrome de St Cloud L’hippodrome de Saint-Cloud s’étend sur 75 ha en pleine ville, sur le plateau de la Fouilleuse au pied du Mont-Valérien, aux confins de quatre communes (Saint-Cloud, Rueil-Malmaison, Garches et Suresnes). Il possède la particularité d’être le seul hippodrome parisien à se courir « corde à gauche ». Un peu d’histoire … Ancien Domaine dont l'origine remonte au IX e siècle, Napoléon III rassemble, de 1855 à 1860, de nombreuses parcelles et terrains de la plaine de Fouilleuse en vue de constituer une ferme-modèle pour le Domaine privé de l'Empereur. Ce Domaine s'étend majoritairement sur Saint Cloud alors qu'à l'ouest, il déborde sur la commune de Rueil-Malmaison. Le 1 er février 1898, l'État met le Domaine de Fouilleuse et tous ses bâtiments en vente aux enchères publiques, et pour une mise à prix de F, Edmond Blanc le célèbre propriétaire-éleveur, remporte les enchères. Le premier hippodrome. Dès la fin du printemps 1898, un immense chantier investit les lieux. Les bâtiments inutiles sont détruits, les terres sont engazonnées et de nombreuses constructions démarrent. Ces travaux sont confiés à l'architecte vaucressonnais Léon Berthault qui insufflera un très élégant style anglo-normand à l'ensemble de ces bâtiments. Edmond Blanc fait l'acquisition de terrains nouveaux pour régulariser les contours de sa propriété. Le domaine passe alors à une superficie de 83,6 ha. 3 ans de labeur plus tard, une tribune monumentale, mais aérienne est élevée, des pavillons de pesage, pari-mutuel, répartition, Commissariat de course sont construits. Des jardins fleuris, des arbres et nombreux parterres sont plantés. Des routes nouvelles sont aménagées pour desservir tant l'intérieur que les abords. Les sources environnantes sont captées et l'eau de la Seine est remontée jusqu'aux pelouses, pour assurer une irrigation régulière en toutes circonstances. La location de l'hippodrome est consentie à la Société d'Encouragement pour l'amélioration du Cheval français de demi-sang. Enfin, le "Champ de courses de Saint-Cloud" - dénomination officielle, est inauguré en grandes pompes, le 15 mars Photo N. PITON

5 L’hippodrome de Moulins L‘hippodrome des Gâteaux.

6

7

8 L’hippodrome de Deauville-Clairefontaine L’hippodrome de Deauville s'étend sur 70 ha dont 15 ha de pistes en gazon sur les bords de la Touques. Il accueille des courses hippiques de plat, de trot et d'obstacles. Trois pistes : 2 en gazon et 1 en Piste en Sable Fibrée - « PSF » - Ligne droite : m corde à gauche Piste ronde : m corde à droite Piste en Sable Fibrée : 2100 m corde à droite Un peu d'histoire … Le Duc de Morny, frère utérin de Napoléon III et Ministre, fonde Deauville, station balnéaire. Il crée les courses de plat à Deauville et l’hippodrome est inauguré le 15 août La Société des Courses de Deauville naît un an plus tard. Face à l'importance croissante de ces courses qui ont lieu sur l'hippodrome de Deauville-La Touques, il apparaît nécessaire de créer au cœur du pays d'Auge, un champ de courses d'obstacles pour prolonger la saison. En 1875, la Société des courses de Pont-l'Évêque voit le jour à l'hippodrome de la Croix-Brisée et ses activités sont reprises par la Société des Courses du pays d'Auge (S.C.P.A) en Celle-ci propose la création d'un hippodrome à Clairefontaine. La Société d’Encouragement se rend acquéreur de l’hippodrome en Le nouvel hippodrome est inauguré le 30 juillet En 1924, la ville de Deauville achète le terrain de Clairefontaine à Tourgéville et y construit les tribunes, 44 boxes, et chambres de lads. L'hippodrome municipal de Deauville à l'architecture régionale de par ses colombages va naître : c'est le « petit Clairefontaine ». Il est destiné à recevoir la Société des Courses du Pays d'Auge. L'hippodrome de Clairefontaine est officiellement inauguré le 8 août 1928, par le ministre de l'Agriculture. Dès 1928, les courses de plat sont à l'honneur. Ce n'est qu'en 1932 que les réunions de trot rejoignent Clairefontaine. En 1936, la S.C.P.A agrandit le « petit Clairefontaine ». A la suite de l'achat de terrains sur Tourgéville, deux grandes pistes sont inaugurées durant l'été 1937 : une de plat et une de steeple-chase. Les courses y ont lieu jusqu'à la déclaration des hostilités de la Seconde Guerre mondiale en septembre Fermé pendant la guerre, l'hippodrome rouvre en Vers 1958, il retrouve sa vocation première et redevient un hippodrome d'obstacles. Le trot n'est pas oublié, puisque trois réunions du meeting en juillet lui sont consacrées. L'hippodrome de Clairefontaine se modernise constamment au fil du temps, en fonction des attentes des professionnels et des amateurs, et reste aujourd'hui dans la région de la côte normande le seul et unique hippodrome tri disciplinaire.

9 L’hippodrome de Chantilly L'hippodrome de Chantilly fut inauguré en Il se situe en bordure de forêt à proximité du château de Chantilly et des grandes écuries. Il couvre 65 ha. Les installations incluent : une grande piste (ou piste du Jockey Club) de m (ligne d'arrivée de 600 m, dénivelé de 10 m en montée sur les 800 derniers mètres, parcours de à m), une ligne droite de 1200 m (parcours de à 1200 m), une moyenne piste de m (ligne d'arrivée de 550 m, dénivelé de 10 m en montée, parcours de à m), une piste ronde, parcours de m à m. une Piste en Sable Fibrée – « PSF » - de m (ligne d'arrivée 550 m, largeur 20 m), située à l'intérieur de la piste en herbe, et la première aménagée sur un des hippodromes parisiens, à l'automne L'hippodrome peut accueillir actuellement visiteurs dont 2300 dans les tribunes en place assises. L'hippodrome accueille chaque année visiteurs par an. Un peu d’histoire … Suite à de premières tribunes construites provisoires installées en 1835, le duc d’Aumale, propriétaire du terrain, fait construire deux nouvelles tribunes de style anglo-normand en 1847 par son architecte Jean-Louis Victor Grisart. Ces tribunes sont reconstruites par Honoré Daumet, architecte du château de Chantilly en Le bâtiment de pesage est pour sa part construit en 1891 par Charles Girault, élève de Daumet. La tribune du comité, ancienne tribune du prince, est reconstruite en 1911 par l'architecte Saint-Ange. L'ensemble est inscrit Monument historique. Après le premier tracé datant de 1834, le tracé des pistes actuelles date de 1879.

10 Le centre d’entraînement de Chantilly Chantilly est le centre d ’ entra î nement le plus important au niveau national avec presque chevaux à l ’ entra î nement, qui pr é parent consciencieusement leurs courses sur les plus grands hippodromes parisiens. Situ é en lisi è re des ha de la forêt de Chantilly, le Centre d ’ Entra î nement de Chantilly est un domaine de ha (1 500 ha en location et 400 ha en pleine propri é t é ) qui regroupe diff é rents sites d ’ entra î nement : les Aigles, Lamorlaye, Coye-la-Forêt, Avilly-St-L é onard et la c é l è bre « piste des lions », qui relie par la forêt le château de Chantilly à Lamorlaye. Ce complexe, unique au monde, doit son succ è s aux qualit é s naturelles du sable (silice pure), du sol (limon sableux) et du sous-sol (calcaire demi-tendre drainant) rendant les pistes praticables 365 jours sur 365 quel que soit le temps. Le Centre d ’ Entra î nement de Chantilly met à la disposition de l ’é lite du galop 120 ha de pistes en gazon, 120 km de pistes en sable (dont trois en sable fibr é huil é ), 12 km de pistes d ’ obstacle jalonn é es par une centaine d ’ obstacles et une piste en « dirt » (m é lange de sable, de limon et d ’ argile, à l ’ instar de la surface des pistes d ’ hippodromes am é ricains). Situ é sur la commune de Gouvieux, le « terrain des Aigles » comporte 220 ha dont 70 ha de gazon, 33 km de pistes en sable, 4 km de pistes d’obstacle et deux pistes artificielles en sable fibré de m, l’une en ligne droite le long de la piste des réservoirs, l’autre semi-circulaire, à l’extérieur de la piste ronde en gazon située dans une grande clairière. Ici est installée la majorité des effectifs : environ chevaux et 40 entraîneurs qui disposent de très belles écuries anciennes ou récentes. Ainsi, chaque jour, les entraînements sont menés comme pour des Sportifs de haut niveau, au rythme des "galops de chasse", des temps de pause, des "canters" et de la récupération. Photo N. PITON


Télécharger ppt "Les hippodromes … … qui ont vu courir Wikita WIKITA NP Mai 2014 v01."

Présentations similaires


Annonces Google