La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Les nouveaux programmes de lécole primaire: Circoncription de Roubaix – HEM Mercredi 17 Septembre 2008 Salle Desmulliez à LYS LEZ LANNOY Evolution, continuités,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Les nouveaux programmes de lécole primaire: Circoncription de Roubaix – HEM Mercredi 17 Septembre 2008 Salle Desmulliez à LYS LEZ LANNOY Evolution, continuités,"— Transcription de la présentation:

1 1 Les nouveaux programmes de lécole primaire: Circoncription de Roubaix – HEM Mercredi 17 Septembre 2008 Salle Desmulliez à LYS LEZ LANNOY Evolution, continuités, enjeux

2 2 Plan de lanimation: Introduction: Finalités des nouveaux programmes Principes de la réforme de lécole primaire et délaboration des programmes Lécole maternelle Lécole élémentaire Lenseignement du Français: C2 et C3 Lenseignement des Mathématiques: C2 et C3 La culture humaniste et les enseignements artistiques Lenseignement scientifique Linstruction civique et morale

3 3 Finalités 1 : Réduire léchec scolaire : 15% des élèves quittent lenseignement primaire en situation déchec (échec qui nest pas compensé ensuite) diviser ce nombre par 3 en 5 ans 18% dune classe dâge a redoublé au moins une fois à lécole élémentaire (or, redoublement inefficace) faire baisser sensiblement ce taux

4 4 Finalités 2. Réduire le poids des déterminismes sociaux Ex : le redoublement à lécole élémentaire touche 41% des enfants de ménages inactifs 20% des enfants douvriers et demployés 7% des enfants de cadres 3% des enfants denseignants

5 5 Finalités 3. Rehausser la place de lécole française dans les comparaisons internationales PISA (enfants de 15 ans) : la France est passée sous la moyenne de lOCDE. PIRLS (lecture / enfants en 4ème année de scolarité obligatoire – CM1 en France) : la France se situe en dessous de la moyenne de lOCDE, avec une sur- représentation du groupe le plus faible. Son score a baissé entre 1991 et 2001, puis entre 2001 et 2006.

6 6 La réforme de lécole primaire : les 3 composantes 1. Nouveaux programmes 2. Nouvelle organisation du temps des élèves à lécole 24 heures de classe pour tous ; 2 heures daide personnalisée pour ceux qui en ont le plus besoin ; accompagnement éducatif dans les secteurs de léducation prioritaire. 3. Régulation des pratiques par les résultats: évaluations-bilans en CE1 et en CM2 suivi des parcours individuels aide sans délai aux élèves dès les premiers signes de difficulté

7 7 Précisions sur laide personnalisée: 60 heures année (12 heures de préparation et de synthèse et 48 heures de prise en charge effective de groupes délèves) Public ciblé: les élèves en difficulté: on sera alors davantage dans la remédiation les élèves « fragiles »: aide préventive sans délai pour éviter que la difficulté ne sinstalle

8 8 Les Programmes: Les programmes et le socle commun de connaissances et de compétences: Le programme recouvre ce que lon doit enseigner Le socle précise ce que chaque élève doit avoir acquis: 2 paliers pour lécole primaire: le CE1 et le CM2

9 9 Les nouveaux programmes Principes ayant présidé à leur élaboration: 1. Concision 2. Lisibilité par tous 3. Valorisation des fondamentaux : français et mathématiques

10 10 Les nouveaux programmes Précisions : - lactivité pédagogique articule lacquisition des automatismes et laccès au sens Relation entre : - Liberté pédagogique - Responsabilité de lenseignant - Résultats des élèves

11 11 Lécole maternelle « Aider chaque enfant, selon des démarches adaptées, à devenir autonome et à réussir au cours préparatoire les apprentissages fondamentaux » - Un rôle propédeutique réaffirmé, prééminent Enjeu = une meilleure « égalisation » des chances La GS, partie intégrante de lécole maternelle Insistance sur lacquisition dun langage oral « riche et organisé » sur limportance des situations de jeux, de recherche, de production mais aussi sur des entraînements nécessaires sur léveil culturel Pas de progressions, mais des repères pour organiser la progressivité des apprentissages

12 12 Lécole maternelle Percevoir, sentir, imaginer, créerLa sensibilité, limagination, la création Découvrir le monde Agir et sexprimer avec son corps Devenir élèveVivre ensemble Sapproprier le langage Découvrir lécrit Le langage au cœur des apprentissages Programme 2008Programme 2002/2007

13 13 Lécole maternelle Présentation par Monsieur HAYART et Madame SUZE

14

15 ANIMATION PEDAGOGIQUE mercredi 17 septembre 2008 PROGRAMMES 2008 MATERNELLE

16 Sapproprier le langage Echanger, sexprimer Echanger, sexprimer o Être exigeant avec le vocabulaire Comprendre Comprendre La compréhension est « silencieuse » Progresser vers la maîtrise de la langue française Progresser vers la maîtrise de la langue française Distinction entre « Langue » et « Langage » Aspect syntaxique, intuition syntaxique

17 Découvrir lécrit Se familiariser avec lécrit Se familiariser avec lécrit o Ecouter, dicter Se préparer à apprendre à lire et à écrire Se préparer à apprendre à lire et à écrire Jeux avec les mots Aborder le principe alphabétique Apprendre les gestes graphiques Apprendre les gestes graphiques Ecrire moins mais BIEN Pas de ligne entière écrite Cest le geste de lélève qui compte -> GESTE JUSTE

18 Devenir élève Vivre ensemble Coopérer et devenir autonome Devenir Devenir Compréhension des attentes de lécole Compréhension des attentes de lécole Connaître les règles de lécole Connaître ses droits et ses devoirs Savoir pourquoi il est là

19

20 20 Lécole élémentaire Horaires CP-CE1 24 h864 hTotal 81 hDécouverte du monde 81 hPratiques artistiques 54 hLangue vivante 9 h Horaire annuel décliné en fonction du projet pédagogique de lenseignant 108 hEPS 5 h180 hMathématiques 10 h360 hFrançais Durée hebdomadaireDurée annuelleChamps disciplinaires

21 21 Lécole élémentaire Horaires CE2 – CM1 – CM2 24 h864 hTotal 78 h Culture humaniste Pratique artistique et histoire des arts Histoire – Géographie - Education civique 78 hSciences expérimentales et technologie 54 hLangue vivante 11 h Horaire annuel décliné en fonction du projet pédagogique de lenseignant 108 hEPS 5 h180 hMathématiques 8 h288 hFrançais Durée hebdomadaire Durée annuelle Champs disciplinaires

22 22 Lécole élémentaire Français de manière générale Des progressions qui explicitent un ordre dans le temps, et le niveau des attentes. La transversalité de la maîtrise de la langue réaffirmée. Une pratique quotidienne, des horaires à respecter.

23 23 Lécole élémentaire: Français Présentation par Madame FINKENBERG

24

25 La maîtrise de la langue

26 3 composantes L'oral La lecture L'écriture La rédaction

27 La déclinaison des priorités n'est pas la même suivant les cycles

28 A la maternelle Priorité donnée à l'oral Acquisition du vocabulaire

29 Au cycle 2 L'apprentissage de la lecture et de l'écriture et de l'interaction entre celles-ci

30 Au cycle 3 La rédaction: Une activité qui permet de faire la synthèse de ce qu'on a appris

31 Les horaires Les programmes: définissent de façon précise les horaires pour les cycles 2 et 3 valorisent les fondamentaux, malgré une diminution globale des horaires précisent, pour le Français, comme pour les Mathématiques, la durée hebdomadaire recommandent une pratique quotidienne

32 Quelques idées essentielles La transversalité de la langue réaffirmée Des apprentissages qui se construisent dans la durée Importance de concilier automatismes et recherche de sens Une place spécifique accordée à l'étude de la langue

33 L'étude de la langue va servir toutes les composantes de la maîtrise de la langue: pour améliorer les productions orales et écrites pour développer la compréhension

34 Les différentes composantes sont travaillées en articulation les unes avec les autres tout au long des 3 cycles

35 La continuité des apprentissages nécessite une prise en compte des acquis antérieurs

36 La lecture au cycle 2: s'appuie sur les acquis de la maternelle: pratique de l'oral et acquisition du vocabulaire se perfectionne au cycle 3, grâce notamment à l'étude de la langue L'étude de la langue au cycle 3: se construit grâce au développement de l'intuition syntaxique au cycle 1 s'appuie sur les acquis de l'initiation à la grammaire et à l'orthographe préconisée au cycle 2 La lecture au cycle 2: s'appuie sur les acquis de la maternelle: pratique de l'oral et acquisition du vocabulaire se perfectionne au cycle 3, grâce notamment à l'étude de la langue

37 L'oral

38 Cycle 2: Continuer l'apprentissage du langage oral Maternelle: s'approprier le langage Cycle 3: L'oral dans tous les champs disciplinaires Progresser dans la maîtrise de la langue de l'école Échanger, s'exprimer Comprendre S'exprimer clairement en utilisant un vocabulaire approprié Mémoriser Comprendre S'exprimer à l'oral dans un vocabulaire approprié et précis Comprendre Mémoriser

39 Importance accordée à l'acquisition du vocabulaire Maternelle Des temps spécifiques d'apprentissage, situations qui donnent du sens Acquisition de mots nouveaux, exercisation passage d'un vocabulaire passif à un vocabulaire actif Cycle 3 Cycle 2 Extension et structuration des acquis: classement de mots, relations de sens, familles de mots Familiarisation avec le dictionnaire Acquisition du vocabulaire lié aux notions étudiées Classement, catégorisation: utilisation de termes précis

40 La lecture

41 Cycle 2: apprendre à lire Maternelle: préparer à apprendre à lire au CP Cycle 3: se perfectionner Distinguer les sons Aborder le principe alphabétique Déchiffrer Identifier Comprendre Développer la rapidité, la lecture des mots rares Entraîner la lecture silencieuse Se familiariser avec la langue écrite Comprendre

42 Apprendre à lire, c'est travailler Le code La compréhension Manuel de qualité Des oeuvres de littérature jeunesse Lecture par les élèves et par le maître

43 Nécessité d'articuler les activités de lecture et d'écriture dont les apprentissages se servent mutuellement

44 L'écriture

45 Les activités d'écriture Le développement du geste graphique Les activités de rédaction

46 Cycle 2: apprendre à écrire un texte court de manière autonome Maternelle: contribuer à l'écriture de textes Cycle 3: rédiger un texte en utilisant ses connaissances en vocabulaire et en grammaire Mise en situation en lien avec les activités de la classe : dictée à l'adulte, élaboration de traces Les étapes de la rédaction: planification, rédaction, correction Apprentissage régulier et progressif Activités de rédaction et de correction: utiliser ses connaissances et les outils de la classe Dans toutes les disciplines

47 Importance de travailler le geste graphique Maternelle Des ateliers spécifiques sous la direction de l'enseignant Une exigence sur la justesse et la précision du geste Cycle 3 Cycle 2 Un apprentissage spécifique du CP Apprentissage des techniques de la copie Soin, vitesse Une pratique quotidienne de l'écriture manuscrite Soin, rapidité

48 Étude de la langue Vocabulaire Orthographe Grammaire

49 Étude de la langue: grammaire Maternelle Des activités qui visent à développer l'intuition syntaxique de la phrase correcte Cycle 3 Cycle 2 Des activités de repérage et de catégorisation: classes de mots, ponctuation Les 1ers automatismes dans les tâches d'écriture: accords, ponctuation Sens des temps verbaux Début de l'apprentissage des tables de conjugaison « L'étude des textes »: comme aide au développement de la compréhension et soutien à la rédaction La grammaire de phrase: retour à la phrase simple Programme précis, des séances spécifiques Approche organisée du système de la langue

50 Étude de la langue: orthographe Cycle 3 Cycle 2 Une 1ère familiarisation: ponctuation, accords mémorisation de mots: mots fréquents, mots invariables, mots référents Apprendre à raisonner (dictée concertée) Viser des connaissances sûres

51

52 52 Lécole élémentaire Mathématiques de manière générale (cycles 2 et 3) Les objectifs de la formation mathématique : conjointement acquérir des connaissances (ex : le rectangle) acquérir des outils (ex : les techniques opératoires) acquérir des automatismes apprendre à résoudre des problèmes pour « agir dans sa vie quotidienne et se préparer à la poursuite détudes au collège » Imagination, rigueur, précision, goût de la recherche et du raisonnement, capacités dabstraction

53 53 Lécole élémentaire Mathématiques de manière générale (cycles 2 et 3) Un programme découpé en quatre domaines nombres et calcul géométrie grandeurs et mesures organisation et gestion de données La résolution de problèmes est intégrée à chacun de ces quatre domaines.

54 54 Lécole élémentaire Mathématiques de manière générale (cycles 2 et 3) La résolution de problèmes joue un rôle essentiel dans lactivité mathématique. Elle fait lobjet dun apprentissage. Elle est présente dans tous les domaines. Elle sexerce à tous les stades des apprentissages. « faire des mathématiques pour apprendre comment résoudre des problèmes » (A. Mercier)

55 55 Lécole élémentaire Mathématiques de manière générale (cycles 2 et 3) Q ue sont les automatismes dont on parle en mathématiques ? Des techniques et des raisonnements élémentaires disponibles immédiatement pour des tâches simples, indispensables pour lélaboration de raisonnements complexes, qui sacquièrent dans la durée, en pratiquant de manière régulière et dans des situations variées certaines procédures (mise en œuvre de techniques ou de raisonnements) courantes, utiles, ayant valeur de « méthode »

56 56 Lécole élémentaire Mathématiques principales évolutions : le cycle 2 Certains apprentissages sont avancés : dans le domaine numérique addition et soustraction posées tables de multiplication par 2,3,4,5 du partage à la division en géométrie utilisation de la règle et de léquerre insistance sur les situations de reproduction et de construction

57 57 Lécole élémentaire Mathématiques principales évolutions : le cycle 3 Les progressions suggèrent un abord plus précoce de certaines notions : dans le domaine numérique: Les tables de multiplication La division (dès le CE2) Les nombres décimaux dès le début du CM1 en géométrie: Le cercle et lusage du compas dès le CE2 Le triangle rectangle au CE2 Laire du triangle au CM2 Donner des outils pour mieux résoudre des problèmes

58 58 Lécole élémentaire La culture humaniste Donner des repères, construire un savoir structuré Histoire Identifier et caractériser simplement les grandes périodes Connaître, pour chacune, des événements et des personnages représentatifs Géographie Connaître les principales caractéristiques de la France dans lEurope et dans le monde Inscrire létude de la vie des hommes dans lespace et des aménagements quils produisent dans une perspective de développement durable (liens avec les sciences) P ratique artistique et histoire des arts Distinguer ce qui relève dune pratique artistique et ce qui relève dune culture Favoriser la rencontre avec les œuvres majeures ; faire acquérir des repères

59 59 Lécole élémentaire La culture humaniste Intervention de Madame BEM pour la partie: Histoire des arts

60

61 PROGRAMMES 2008 Histoire des Arts

62 MATERNELLE 2002: sensibilisation, imagination,création -arts visuels -éducation musicale 2008: percevoir, sentir, imaginer, créer -arts visuels -éducation musicale

63 CYCLE : Education artistique -Arts visuels -Education musicale 2008: Pratiques artistiques et Histoire des Arts -Arts visuels -Education musicale VOLUME ANNUEL: 81 h

64 CYCLE : Education artistique -Arts visuels -Education musicale 2008: Pratiques artistiques et Histoire des Arts 1) Pratiques artistiques -arts visuels -Education musicale 2) Histoire des Arts VOLUME ANNUEL: 78h avec un volume de 20h pour lHistoire des arts qui concerne tous les domaines disciplinaires

65 HISTOIRE DES ARTS Programmes 2008 Encart BO n°32 du 28 août 2008

66 PLAN Définition Organisation Mise en œuvre Prolongements possibles Suivi Évaluation

67 DEFINITION

68 EHA est un enseignement fondé sur une approche pluridisciplinaire et transversale des œuvres dart Objectif: donner à chacun une conscience commune: celle dappartenir à lhistoire des cultures et des civilisations, à lhistoire du monde. 3 Piliers Périodes historiques Domaines artistiques Liste de référence

69 5 périodes Historiques Préhistoire à Antiquité gallo-romaine Moyen-Age Temps modernes XIXème siècle XXème siècle et notre époque

70 6 domaines artistiques Arts de lespace: architecture, arts des jardins Arts du langage: littérature (récit et poésie) Arts du quotidien: design, objets dart Arts du son: musique (instrumentale, vocale) Arts du spectacle vivant: théâtre, danse, cirque, marionnettes Arts du visuel: arts plastiques, cinéma, photographie

71 Liste de référence Ex: Moyen-âge Arts du son: chant grégorien ou chant de troubadour Arts de lespace: architecture religieuse, cathédrale gothique Arts du visuel: une fresque, une enluminure Arts du langage: extrait de roman de chevalerie Arts du quotidien: un costume, un vitrail, une tapisserie Arts du spectacle vivant: carnaval, tournoi

72 ORGANISATION

73 CYCLE 1 et 2 - S e saisir de toutes les occasions pour aborder des œuvres autour de quelques repères historiques. - Œuvres choisies de façon «buissonnière ». - Première ouverture à lArt CYCLE 3 LEHA se fonde sur les 3 piliers

74 MISE EN OEUVRE LEquipe Pédagogique Lieux de proximité

75 PROLONGEMENTS POSSIBLES APAC PAC Dispositif école-cinéma Volet artistique du projet décole Projet culturel local

76 SUIVI « Cahier personnel dHistoire des Arts »

77 EVALUATION Bulletin et livret scolaire

78

79 79 Lécole élémentaire Lenseignement scientifique La progression conceptuelle est mieux construite. Léducation au développement durable donne sens aux contenus disciplinaires et privilégie une éducation à lenvironnement orientée par sa gestion par lhomme. Les contenus sont allégés. La démarche dinvestigation est confortée. La place et la valeur de lécrit sont rappelés.

80 80 Lécole élémentaire Linstruction civique et morale Reprise des grandes lignes des programmes déducation civique (liens avec lhistoire et la géographie) Étude des institutions et de la vie démocratique Valeurs et symboles de la République LUnion européenne et la francophonie Nouvel accent mis sur un enseignement de la morale Des pratiques : intégration des règles de la vie sociale (politesse) ; estime de soi, respect des autres ; responsabilité de ses actes (sécurité, prévention, précautions, assistance) Des références et des valeurs : importance de la règle de droit ; prise de conscience des liens entre la liberté personnelle et les contraintes de la vie sociale

81 81 CONCLUSION: Un outil clarifié qui précise : ce qui est à enseigner ce que les élèves doivent avoir acquis Un outil qui jalonne le parcours de lélève par des repères précis. Des moyens nouveaux (aide personnalisée en petits groupes, par exemple) …au service de la réussite de tous les élèves…

82 Merci de votre attention


Télécharger ppt "1 Les nouveaux programmes de lécole primaire: Circoncription de Roubaix – HEM Mercredi 17 Septembre 2008 Salle Desmulliez à LYS LEZ LANNOY Evolution, continuités,"

Présentations similaires


Annonces Google