La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

COMMISSION ECONOMIQUE DES NATIONS UNIES POUR LAFRIQUE BUREAU POUR LAFRIQUE DU NORD REUNION DEXPERTS SUR LA MOBILITE DES CAPITAUX EN AFRIQUE DU NORD / Casablanca.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "COMMISSION ECONOMIQUE DES NATIONS UNIES POUR LAFRIQUE BUREAU POUR LAFRIQUE DU NORD REUNION DEXPERTS SUR LA MOBILITE DES CAPITAUX EN AFRIQUE DU NORD / Casablanca."— Transcription de la présentation:

1 COMMISSION ECONOMIQUE DES NATIONS UNIES POUR LAFRIQUE BUREAU POUR LAFRIQUE DU NORD REUNION DEXPERTS SUR LA MOBILITE DES CAPITAUX EN AFRIQUE DU NORD / Casablanca Janvier 2008 ETUDE REGIONALE SUR LA MOBILITE DES CAPITAUX EN AFRIQUE DU NORD DEVELOPPEMENT DU SYSTEME FINANCIER NORD AFRICAIN Nassim Oulmane BSR - AN CEA

2 COMMISSION ECONOMIQUE DES NATIONS UNIES POUR LAFRIQUE BUREAU POUR LAFRIQUE DU NORD REUNION DEXPERTS SUR LA MOBILITE DES CAPITAUX EN AFRIQUE DU NORD / Casablanca Janvier 2008 S Contexte Différences et similitudes des systèmes financiers Nord-africains Développement des marchés financiers Éléments de conclusion

3 COMMISSION ECONOMIQUE DES NATIONS UNIES POUR LAFRIQUE BUREAU POUR LAFRIQUE DU NORD REUNION DEXPERTS SUR LA MOBILITE DES CAPITAUX EN AFRIQUE DU NORD / Casablanca Janvier 2008 Contexte Les pays nord-africains sont engagés dans différents processus dintégration (UMA, CEN- SAD, COMESA, EUROMED, AGADIR,…) La plupart dépassent la dimension purement commerciale et ont pour objectif une intégration approfondie, qui bien sur, comprend la mobilité des capitaux De nombreuses reformes économiques ont été mises en œuvre dans les pays dAfrique du Nord, particulièrement au cours des années 90 Les systèmes financiers restent à des niveaux significativement différents de développement

4 COMMISSION ECONOMIQUE DES NATIONS UNIES POUR LAFRIQUE BUREAU POUR LAFRIQUE DU NORD REUNION DEXPERTS SUR LA MOBILITE DES CAPITAUX EN AFRIQUE DU NORD / Casablanca Janvier 2008 Bancarisation forte une caractéristique commune à la plupart des pays de la région reste le caractère très bancaire des systèmes financiers nord africains avec une forte présence des banques publiques, mais le développement des institutions financières est variable Institutions financières embryonnaires ou inexistantes En Algérie, les institutions financières non bancaires restent encore marginales (3 entreprises à la côte et un échange très faible ) Le système financier Libyen est également dominé par la présence de banques publiques nationales ou régionales (propriété des comités populaires), alors que les institutions financières non bancaires ont une activité marginale En Mauritanie, le système financier est dominé par des banques, essentiellement privés. Le marché boursier y est inexistant

5 COMMISSION ECONOMIQUE DES NATIONS UNIES POUR LAFRIQUE BUREAU POUR LAFRIQUE DU NORD REUNION DEXPERTS SUR LA MOBILITE DES CAPITAUX EN AFRIQUE DU NORD / Casablanca Janvier 2008 Bancarisation forte Institutions financières plus développées Le système financier marocain est beaucoup plus large et diversifié que les trois précédents. Cependant, il reste encore majoritairement bancaire (60 % du total des actifs du système financier). Le marché boursier y est dynamique et demeure parmi les plus importants en Afrique du Nord, Marché boursier égyptien est le plus développé en Afrique du Nord Le système financier Tunisien est aussi diversifié. Cependant, le marché boursier tunisien reste relativement restreint avec notamment un manque de liquidité. Le même constat peut être fait en ce qui concerne le marché boursier soudanais. Cependant, sa relation privilégiée avec le marché boursier égyptien couplé à la conjoncture soudanaise actuelle marquée par une libéralisation du secteur financier laisse présager un développement rapide des transactions boursières

6 COMMISSION ECONOMIQUE DES NATIONS UNIES POUR LAFRIQUE BUREAU POUR LAFRIQUE DU NORD REUNION DEXPERTS SUR LA MOBILITE DES CAPITAUX EN AFRIQUE DU NORD / Casablanca Janvier 2008 Différences et similitudes en matière de santé La Mauritanie connaît un taux des créances douteuses très élevé (46%), alors quà lopposé, il est de 10 % au Maroc. La situation bancaire de lAlgérie reste encore préoccupante avec un taux de 32,5 %…. ….alors que la Tunisie a fait des progrès substantiels puisque le taux a baissé de 25 % au début de années 2000 à 20,7 % en 2005 Lorsque lon compare ces chiffres à ceux de certains pays émergents, ils restent élevé: En Corée du Sud ce taux est seulement de 1,2 %, au Mexique il est de 1,8 % et même en Turquie, qui a connu au début du siècle une grave crise financière, ce taux est 5,2%.

7 COMMISSION ECONOMIQUE DES NATIONS UNIES POUR LAFRIQUE BUREAU POUR LAFRIQUE DU NORD REUNION DEXPERTS SUR LA MOBILITE DES CAPITAUX EN AFRIQUE DU NORD / Casablanca Janvier 2008 LES MARCHES FINANCIERS Le marché boursier égyptien est de loin le plus développé de la région. La capitalisation boursière en 2006 représente près de 2 fois celle du Maroc et près de 20 fois celle de la Tunisie ou du Soudan

8 COMMISSION ECONOMIQUE DES NATIONS UNIES POUR LAFRIQUE BUREAU POUR LAFRIQUE DU NORD REUNION DEXPERTS SUR LA MOBILITE DES CAPITAUX EN AFRIQUE DU NORD / Casablanca Janvier 2008 LES MARCHES FINANCIERS En termes de transactions lécart est encore plus grand. En 2006 le montant des transactions y a dépassé les 50 milliards de dollars, contre un peu plus de 9 milliards au Maroc et à peine 1 milliard au soudan

9 COMMISSION ECONOMIQUE DES NATIONS UNIES POUR LAFRIQUE BUREAU POUR LAFRIQUE DU NORD REUNION DEXPERTS SUR LA MOBILITE DES CAPITAUX EN AFRIQUE DU NORD / Casablanca Janvier 2008 Éléments de conclusion En résumé, les différents états des systèmes bancaires et financiers ainsi que les restrictions sur les mouvements du capital dans les pays dAfrique du Nord font que la libéralisation du compte capital nest pas immédiate et ces pays ont encore du chemin à faire pour parvenir à cet objectif. Comment faire en sorte que des systèmes financiers, qui ont des niveaux de développement différents, puissent évoluer vers une convergence et une harmonisation?

10 COMMISSION ECONOMIQUE DES NATIONS UNIES POUR LAFRIQUE BUREAU POUR LAFRIQUE DU NORD REUNION DEXPERTS SUR LA MOBILITE DES CAPITAUX EN AFRIQUE DU NORD / Casablanca Janvier 2008 MERCI DE VOTRE ATTENTION


Télécharger ppt "COMMISSION ECONOMIQUE DES NATIONS UNIES POUR LAFRIQUE BUREAU POUR LAFRIQUE DU NORD REUNION DEXPERTS SUR LA MOBILITE DES CAPITAUX EN AFRIQUE DU NORD / Casablanca."

Présentations similaires


Annonces Google