La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

MEDIA ET DISCRIMINATION DE LA FEMME « SUJET » OU « CAUSE » ?

Présentations similaires


Présentation au sujet: "MEDIA ET DISCRIMINATION DE LA FEMME « SUJET » OU « CAUSE » ?"— Transcription de la présentation:

1 MEDIA ET DISCRIMINATION DE LA FEMME « SUJET » OU « CAUSE » ?

2 Femme objet, Femme sujet Pr. Jamal Eddine NAJI. Chaire Unesco CPC De la culture ambiante à la logique des news Du fantôme à lacariâtre belle-mère, à la grosse épouse, marmite et rouleau de pâtisserie (caricature, révélateur par excellence)…60s/70s Du rapt dune comédienne à un «Bacha» de Khénifra, qui, en1990, rase la tête à deux femmes et brûle leurs cheveux De la page «comparse» (muette) au 8 Mars De la Moudouwana à la têtue plus que le terroriste

3 Femme sujet Pr. Jamal Eddine NAJI. Chaire Unesco CPC Les media ont :.leur agenda,.leur «mission».leurs «causes».leur culture en interne Les «News», leur pression, léchelle du «sexy» (la femme vend-elle?) La mission dinformer… sur la gouvernance politique dabord (sexy?) Les combats «nobles» - endogènes- : La liberté de la presse Laccès aux sources La protection du journaliste…

4 Droits et Devoirs « endogènes » des Media o La vérité o Les sources o La sélection o «Loi de proximité» o Le dictat de lactualité o Le dictat de laudimat/tirage o Lexcellence (qualité) o La vérité o Le droit à linformation o Le droit aux sources o Les droits des tiers o Les Droits de la personne (Discrimination) o Lauto discipline et lindépendance (qualité) 4 Pr. Jamal Eddine NAJI. Chaire Unesco CPC Professionnalisme Déontologie (Choix)

5 La Femme dans le «Menu» des Media Pr. Jamal Eddine NAJI. Chaire Unesco CPC SELECTIONSELECTION Comment éviter lattitude démagogique qui consiste à naborder que ce qui conforte les choix et les visions – réputés – du public, sans œil critique, sans le courage daller chercher ailleurs plus loin, de prendre le contre-pied de «lair du temps», de ladmis et du conventionnel… La recherche de la vérité lexige et léthique du journalisme en fait une règle suprême.

6 La Femme dans le «Menu» des Media Pr. Jamal Eddine NAJI. Chaire Unesco CPC SELECTIONSELECTION «Le journal doit se donner pour rôle de faire une critique constructive de tous les composants de la société (…) dans ses éditoriaux, il doit se faire lavocat des réformes et innovations exigées par lintérêt public (…) il doit dénoncer vigoureuse- ment tout méfait, mensonge, ou abus de pouvoir, qu'ils soient commis par des élus, des fonctionnaires ou des particuliers». lAssociation des éditeurs de presse américains (AME), dans son code déthique de 1994.

7 La Femme dans le «Menu» des Media Pr. Jamal Eddine NAJI. Chaire Unesco CPC SELECTIONSELECTION Le journaliste est donc du côté de la critique, de linnovation, de la réforme et non du conservatisme et de lapprobation démagogique de ce qui est communément admis et accepté… Quitte à sopposer à toute la société?

8 Exemple de «menu» Ici et maintenant Pr. Jamal Eddine NAJI. Chaire Unesco CPC MAROCMAROC En 2006, les juges ont accepté 90% des demandes de mariage de mineures. Ainsi, 12 % des filles âgées entre ans ont le statut dépouse au Maroc. Le mariage des mineures représente 8,34% de lensemble des mariages contractés, soit cas sur un total de

9 Exemple de «menu» Ici et maintenant Pr. Jamal Eddine NAJI. Chaire Unesco CPC MAROCMAROC Le nombre des cas de violence faite aux femmes, a atteint, durant 2008, cas, dont 80% de cas de violence conjugale. C'est la violence psychologique qui vient en tête parmi les cas recensés, dont notamment l'insulte et l'humiliation pour les femmes mariées, suivie par la violence physique, la presque totalité des cas (98 %) consistant en des coups et blessures. La tranche d'âge de femmes entre 18 à 24 ans est la plus touchée par la violence, talonnée par celle de 25 à 35 ans.

10 Exemple de «menu» Ici et maintenant Pr. Jamal Eddine NAJI. Chaire Unesco CPC FRANCEFRANCE Le Mercredi 04 MARS 2009 (INSEE) Une française sur 10 a été violée une fois dans sa vie 90 % ne portent pas plainte Le silence dynamo de la société française hyper médiatisée

11 MEDIA FACE A LA SOCIETE Pratiques et Postures des Media 11 Pr. Jamal Eddine NAJI. Chaire Unesco CPC.03.09

12 La foi La femme DH et Citoyenneté (Droit, Équité) La Gouvernance Les postures critiques pour les Media en Afrique du Nord 12 Pr. Jamal Eddine NAJI. Chaire Unesco CPC.03.09

13 La Société au Féminin Pr. Jamal Eddine NAJI. Chaire Unesco CPC Mauritanie Maroc Algérie Tunisie Libye Soudan Égypte … «Commodité» des Écritures inertes pour le législateur («Ijtihad»?) Législations en avance sur la société Législations en retard sur la société Pratiques sociales : Insondées (sociologie) Redoutées (politiques) Sous- révélées (Media)

14 Les « périlleuses » questions Pr. Jamal Eddine NAJI. Chaire Unesco CPC Quid Positions de la société ? Quid Capacités des Media à influer ? Quid Mission IEC et Apports des Media ? Quid Mission Media et Référentiel Universel DH ? (…Éthique…Déontologie des Media) Femme «sujet» dactualité ou cause «citoyenne»?

15 Professionnalisme VS Militantisme 15 Pr. Jamal Eddine NAJI. Chaire Unesco CPC Obésité : Valeur/Pudeur sociale/Esthétique Sport Féminin : contre courant

16 Media au Féminin… Pr. Jamal Eddine NAJI. Chaire Unesco CPC Profession : Journalisme maghrébin au féminin Vécu professionnel de la femme journaliste dans les cinq pays du Maghreb Une nette sous information, voire inconscience, de ses droits particuliers découlant de son statut de femme dans lentreprise Media, en rapport avec ce que la législation accorde basiquement aux femmes par rapport aux hommes dans le monde du travail en général

17 Violence Media Intra-muros Pr. Jamal Eddine NAJI. Chaire Unesco CPC Profession : Journalisme maghrébin au féminin Vécu professionnel de la femme journaliste dans les cinq pays du Maghreb Comme conséquence : la quasi absence de cette velléité sérieuse et persistante de sauto organiser en tant que catégorie de genre, de développer un corporatisme ou syndicalisme spécifique aux femmes journalistes

18 Violence Media Intra-muros Pr. Jamal Eddine NAJI. Chaire Unesco CPC Profession : Journalisme maghrébin au féminin Vécu professionnel de la femme journaliste dans les cinq pays du Maghreb Une relative modestie au plan des ambitions professionnelles, souvent justifiées ou reliées au statut général de la femme et à la perception quen a la société maghrébine, société machiste, sexiste…

19 Violence Media Intra-muros Au niveau du recrutement Au niveau des salaires Au plan de la progression de la carrière et du rythme d'avancement et de promotion Au plan des conditions de travail et des moyens mis à la disposition de la journaliste Au plan des programmes de formation continue et du perfectionnement Au plan des opportunités dexercice professionnel à valeur ajoutée (investigation, voyages détudes, reportage/enquête) 19 Pr. Jamal Eddine NAJI. Chaire Unesco CPC Lourd vécu quotidien :… …Discrimination

20 Agenda / Débats Pr. Jamal Eddine NAJI. Chaire Unesco CPC ère concernée des Media : La Journaliste La femme dans lentreprise Media (emblématique) La femme dans les contenus Media (Image/IEC) La femme dans la société (Cause plus que sujet) La femme face aux violences de la société (combat) Droits…Équité…Libertés… Autonomie…Dignité… Citoyenneté

21 Ref : : CPC 21 Pr. Jamal Eddine NAJI. Chaire Unesco CPC.03.09

22 FACE A FACE : MEDIA & SOCIÉTÉ Débat structurant de lavenir de la démocratie

23 Comme société Au féminin… Débattons alors ! 23 Pr. Jamal Eddine NAJI. Chaire Unesco CPC.03.09


Télécharger ppt "MEDIA ET DISCRIMINATION DE LA FEMME « SUJET » OU « CAUSE » ?"

Présentations similaires


Annonces Google