La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

REPUBLIQUE DE CÔTE DIVOIRE. SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION CAS DE LA CÔTE DIVOIRE Dr COULIBALY Massita Directrice de la promotion, de la valorisation.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "REPUBLIQUE DE CÔTE DIVOIRE. SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION CAS DE LA CÔTE DIVOIRE Dr COULIBALY Massita Directrice de la promotion, de la valorisation."— Transcription de la présentation:

1 REPUBLIQUE DE CÔTE DIVOIRE

2 SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION CAS DE LA CÔTE DIVOIRE Dr COULIBALY Massita Directrice de la promotion, de la valorisation de la recherche et de lInnovation Technologique Ministère de lEnseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

3 Structure en charge des S&T Structure en charge des S&T Système statistique des S&T Système statistique des S&T Questions liées à la collecte et la diffusion des statistiques en S&T Questions liées à la collecte et la diffusion des statistiques en S&T Projets spécifiques en cours ou prévus Projets spécifiques en cours ou prévus Meilleures pratiques et leçons apprises Meilleures pratiques et leçons apprisesConclusion PLAN

4 Structure en charge des S&T Avant 2006, nous avions deux ministères : Avant 2006, nous avions deux ministères : Ministère de la Recherche Scientifique chargé de : Ministère de la Recherche Scientifique chargé de : mettre en œuvre la politique de recherche et de coordonner et contrôler lexécution des activités de recherche et de valorisation des résultats de recherche à travers la Direction de Recherche (DR) mettre en œuvre la politique de recherche et de coordonner et contrôler lexécution des activités de recherche et de valorisation des résultats de recherche à travers la Direction de Recherche (DR) Collecter, traiter et diffuser les données statistiques en vue dune meilleure planification des activités à travers le Service de la Planification et de lEvaluation (SPE)Collecter, traiter et diffuser les données statistiques en vue dune meilleure planification des activités à travers le Service de la Planification et de lEvaluation (SPE) Ministère de lEnseignement Supérieur chargé de mettre en œuvre la politique de gestion des enseignements dans lenseignement supérieur et de collecter, traiter et diffuser les données statistiques en rapport avec les effectifs étudiants (annuaires statistiques) Ministère de lEnseignement Supérieur chargé de mettre en œuvre la politique de gestion des enseignements dans lenseignement supérieur et de collecter, traiter et diffuser les données statistiques en rapport avec les effectifs étudiants (annuaires statistiques)

5 Structure en charge des S&T Depuis 2005, suite au remaniement ministériel, nous assisterons à La fusion du Ministère de la Recherche Scientifique et celui de lEnseignement Supérieur pour donner un ministère unique qui est le Ministère de lEnseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique. Ses missions dans le domaine de la recherche sont: Depuis 2005, suite au remaniement ministériel, nous assisterons à La fusion du Ministère de la Recherche Scientifique et celui de lEnseignement Supérieur pour donner un ministère unique qui est le Ministère de lEnseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique. Ses missions dans le domaine de la recherche sont: mettre en œuvre la politique de recherche et de dassurer la promotion, lorientation, la valorisation de la recherche et des résultats;mettre en œuvre la politique de recherche et de dassurer la promotion, lorientation, la valorisation de la recherche et des résultats; Coordonner, mettre en œuvre et contrôler les opérations de recherche;Coordonner, mettre en œuvre et contrôler les opérations de recherche; Gérer les instituts et centres de recherche;Gérer les instituts et centres de recherche; Planifier la formation et la promotion des chercheurs;Planifier la formation et la promotion des chercheurs; Inciter à linnovation technologique.Inciter à linnovation technologique.

6 Structure en charge des S&T Ministère de lEnseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique soccupe des S&T à travers ses directions qui sont : Ministère de lEnseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique soccupe des S&T à travers ses directions qui sont : Direction Générale de la Recherche et de lInnovation Technologique chargée de la politique des ST Direction Générale de la Recherche et de lInnovation Technologique chargée de la politique des ST La Direction de la Promotion, de la Valorisation de la Recherche et de lInnovation Technologique (DPVRIT) La Direction de la Promotion, de la Valorisation de la Recherche et de lInnovation Technologique (DPVRIT) La Direction de la Programmation de la Recherche Scientifique (DPRS). La Direction de la Programmation de la Recherche Scientifique (DPRS). La direction de lInformation Scientifique et Technologique La direction de lInformation Scientifique et Technologique La Direction de la Planification et de lEvaluation (DPE) qui a en charge le système statistique La Direction de la Planification et de lEvaluation (DPE) qui a en charge le système statistique

7 La DGRIST est chargée de la coordination et du suivi de la politique de programmation, de la valorisation de la recherche ainsi que de la politique définie par le ministère de tutelle en matière de dinnovation technologique Structure en charge des S&T

8 La DGRSIT: Organigramme DGRSIT DPVRIT Sous direction De la Valorisation de La recherche Sous Direction de lInnovation Technologique DPRS Sous Direction Développement De la Recherche Et des programmes Sous Direction De la Programmation De la Recherche DIST Sous Direction De la Documentation Et des Archives Sous Direction de la Promotion Des NTIC

9 La Politique des S&T La politique générale et les objectifs de la recherche scientifique en Côte dIvoire ont été définis dans « Les Déclarations de Politique Générale de Recherche Scientifique en Côte dIvoire » de décembre 1994 et de mars Ce sont les deux documents officiels de politique des ST mais nont jamais été appliqués

10 Structure en charge des S&T Présentation de la DPE Organigramme DIRECTION SOUS DIRECTION DE LA PLANIFICATION SERVICE PLAIFICATION ET PROGRAMMATION SERVICE PROJETS SOUS DIRECTION DE LEVALUATION SERVICE SUIVI ET EVALUATION SERVICE INDICATEURS ET NORMES SOUS DIRECTON DE LA STATISTIQUE SERVICE DE LA PRODUCTION DES DOCUMENTS STATISTIQUES SERVICE INFORMATIQUE DES BASES DE DONNEES Production des statistiques

11 Structure en charge des S&T Présentation de la DPE: Missions 1998 : Direction de la Planification et de la Programmation (DPP) => Direction de la Planification et de lEvaluation Planifier les actions du Ministère ; Mettre en œuvre la politique contractuelle développée entre lEtat et les établissements denseignement supérieur ; Collecter, traiter et diffuser les données statistiques sur lenseignement supérieur et la recherche scientifique ; Définir les indicateurs de suivi pour lévaluation du système de lenseignement supérieur et de la recherche scientifique.

12 Système statistique des S&T En matière des Sciences et Technologie, il nexiste pas encore de système statistique En matière des Sciences et Technologie, il nexiste pas encore de système statistique Aucune statistique de la science et de la technologie nest produite par le ministère de lenseignement supérieur et de la recherche scientifique Aucune statistique de la science et de la technologie nest produite par le ministère de lenseignement supérieur et de la recherche scientifique Les statistiques disponibles portent sur les effectifs étudiants par filière denseignement et par école du supérieur et sur les effectifs enseignants Les statistiques disponibles portent sur les effectifs étudiants par filière denseignement et par école du supérieur et sur les effectifs enseignants

13 Système statistique des S&T Il existe cependant un Système Statistique National géré par lInstitut National de Statistique (INS) Le Système Statistique National (SSN) de la Côte dIvoire, regroupe lensemble des structures qui interviennent dans la production, la publication, la diffusion et lutilisation de linformation statistique. Le SSN est de type décentralisé interne avec en plus de lINS, les Services Statistiques Ministérielles (SSM).

14 Système statistique des S&T La contribution de lINS à la production des Statistiques Sectorielle est réaffirmée dans la Stratégie Nationale de Développement de la Statistique (SNDS) qui en fait un élément stratégique transversal du Système Statistique National. Dans le contexte actuel de ladoption de la nouvelle SNDS ( ), lINS devrait disposer de moyens adéquats pour jouer pleinement son rôle dans le SSN afin de contribuer efficacement à la production des statistiques sectorielles, de bonne qualité et disponibles dans les délais pour être utiles. A lheure actuelle, la production des statistiques des S&T ne fait pas partie des priorités de la SNDS.

15 Questions liées à la collecte et la diffusion des statistiques en S&T: les difficultés du système statistique Manque dun schéma directeur des statistiques en S&T Manque de moyens financiers Manque de moyens logistiques provoquant d'énormes difficultés de déplacements sur le terrain Manque de personnel spécifique au domaines des S&T Système d'information inapproprié dans les structures cibles

16 Essentiellement un problème de financement Et surtout une absence totale dinitiative politique Peu de relations entre le secteur privé et la recherche Absence dun cadre institutionnel de transfert des résultats (aucune institution en charge des transferts, pas de politique dappui aux brevets) Questions liées à la collecte et la diffusion des statistiques en S&T: les difficultés pour le développement de la recherche

17 Questions liées à la collecte et la diffusion des statistiques en S&T: la recherche scientifique Toutes les difficultés mentionnées nous empêchent de mettre en œuvre une bonne politique de collecte et diffusion des statistiques dans le domaine des S&T. Malgré ces nombreuses difficultés, nous avons un fort potentiel dans le domaine de la recherche scientifique que nous voulons présenter.

18 Questions liées à la collecte et la diffusion des statistiques en S&T: la recherche scientifique Structures de recherche Scientifique Structures de recherche Scientifique 9 structures sous tutelles du Ministère de lEnseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique 12 structures sous tutelle dautres ministères 7 structures étrangères 1 Structure Internationale (ADRAO, actuellement délocalisée) 7 structures appartenant à des sociétés privées

19 Domaines de recherche Domaines de recherche AgronomieOcéanographie Langues, Littérature et Civilisation Zootechnie Sciences Sociales et humaines Génie civil Science de la vie Sciences Économiques Art et communication Sciences exactes Sciences Juridiques Sciences de lÉducation Technologie Technologies de linformation et de la Communication Sciences de la Santé Énergie Écologie et Environnement Sciences de la Terre Questions liées à la collecte et la diffusion des statistiques en S&T: la recherche scientifique

20 Les grands défis du développement de la Côte dIvoire Energie Environnement Alimentation Habitat Santé - Réduction du chômage Pour tous ces défis la recherche à des réponses à proposer Questions liées à la collecte et la diffusion des statistiques en S&T: la recherche scientifique

21 Energie IREN, INP-HB Environnement Universités Abobo-Adjamé et Cocody; INP-HB, BNTED Alimentation CNRA, ADRAO, I2T, CRO Habitat BNTED, LCMI, INP-HB… Santé UFR-Sciences médicales et biologiques, IPCI, … Questions liées à la collecte et la diffusion des statistiques en S&T: la recherche scientifique

22 Recherche Scientifique Ressources Humaines Ressources Humaines La Côte dIvoire compte exactement 2397 chercheurs et enseignants-chercheurs au dernier recensement de Les chercheurs à plein temps sont au nombre de 294 tous grades confondus. Questions liées à la collecte et la diffusion des statistiques en S&T

23 Projets spécifiques en cours ou prévus Mise en place dune enquête par courrier auprès des structures de recherche dont les formulaires seront élaborés par le MESRS et lINS en faisant une adaptation du questionnaire de lISU. Existence dun projet dordonnance sur la loi dorientation de la recherche scientifique et de linnovation technologique finalisé mais pas encore mis en œuvre.

24 Projets spécifiques en cours ou prévus En plus de ce projet de loi, nous avons: 1.Le Fonds National de Recherche dont la phase pilote est en cours (le PASRES) 2.La création de lAgence Ivoirienne de Valorisation de la Recherche et de lInnovation Technologique 3.Le projet délaboration dun document de politique pour lequel les TDR des études préparatoire sont en préparation pour être soumis à financement (la Banque Mondiale a marqué un intérêt pour ces initiatives)

25 Meilleurs pratiques et leçons apprises Il nexiste pas de pratiques dans ce domaine car notre pays la Côte divoire ne dispose pas dun système statistique des S&T et a un projet dordonnance sur la loi dorientation de la recherche scientifique et de linnovation technologique finalisé mais pas encore mis en œuvre. Nous espérons alors tirer des leçons des autres pays ayant déjà une expérience dans le domaine des S&T lors de cet atelier

26 La Côte dIvoire dispose dun potentiel en matière de Science et Technologie La Côte dIvoire dispose dun potentiel en matière de Science et Technologie Malheureusement, aucune statistique de S&T nest produite Malheureusement, aucune statistique de S&T nest produite Il ny a pas de politique cohérente de développement et de valorisation de la recherche Il ny a pas de politique cohérente de développement et de valorisation de la recherche Le présent atelier devrait permettre de mieux valoriser le secteur de la recherche scientifique et de linnovation technologique Le présent atelier devrait permettre de mieux valoriser le secteur de la recherche scientifique et de linnovation technologique Conclusion


Télécharger ppt "REPUBLIQUE DE CÔTE DIVOIRE. SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION CAS DE LA CÔTE DIVOIRE Dr COULIBALY Massita Directrice de la promotion, de la valorisation."

Présentations similaires


Annonces Google