La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

DOCUMENTS ET INFORMATIONS ACCESSIBLES POUR LES PERSONNES AYANT UNE DEFICIENCE VISUELLE RT Accessibilité Février 2006.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "DOCUMENTS ET INFORMATIONS ACCESSIBLES POUR LES PERSONNES AYANT UNE DEFICIENCE VISUELLE RT Accessibilité Février 2006."— Transcription de la présentation:

1 DOCUMENTS ET INFORMATIONS ACCESSIBLES POUR LES PERSONNES AYANT UNE DEFICIENCE VISUELLE RT Accessibilité Février 2006

2 La barrière de laccès à linformation est un obstacle majeur pour une pleine accessibilité, une pleine participation sociale des personnes ayant une déficience visuelle. Par limpossibilité de trouver linformation ou dy accéder en raison de son inadéquation (présentation sous un seul format inaccessible), la personne ayant une déficience visuelle se trouve parfois en situation de handicap PROPOS INTRODUCTIF

3 Afin dassurer une réelle indépendance aux personnes atteintes de troubles de la vision, il faut adapter le format de linformation, la fournir simultanément sous différentes formes pour permettre à la personne déficiente sensorielle de se repérer, de se déplacer seule. PROPOS INTRODUCTIF Nous délivrons tout les jours de nombreuses informations, en écrivant des textes, en préparant des présentations sur Powerpoint, en préparant des sites web ou des CD room. Il appartient à chacun de nous dintégrer quelques réflexes pour que nos messages soient plus facilement accessibles au plus grand nombre…… ……… …tout le monde est concerné par laccessibilité

4 Les principales caractéristiques dun texte accessible à prendre en compte sont : Le contraste La taille du texte Le type de police utilisée Lespacement du texte La mise en page INFORMATION ECRITE ACCESSIBLE

5 Le contraste entre le texte et le papier (ou tout autre type de support) sur lequel il est imprimé… Cest un facteur capital qui affecte fortement la lisibilité dun document. Le meilleur effet de contraste est obtenu avec un imprimé noir sur fond ou. Linverse est aussi acceptable blancjaune (impression du texte en blanc uniquement** sur fond noir ou foncé) INFORMATION ECRITE ACCESSIBLE

6 Le contraste (suite) est à éviter pour les petites polices qui deviennent difficiles à distinguer. Il faudra dans ce cas aussi penser à adapter la taille et lépaisseur (police en gras) du texte. Certaines personnes malvoyantes préfèrent ce type dimpression inversée. Exemple INFORMATION ECRITE ACCESSIBLE Linversion

7 Le contraste (suite) Dune manière générale, pour obtenir un bon contraste, il est préférable dutiliser une couleur très pâle pour le support, et une couleur aussi foncée que possible pour le texte à imprimer (bleu foncé, vert ou rouge foncé par exemple) VOIR LE TABLEAU RECAPITULATIF POUR CONNAÎTRE LES COMBINAISONS DE COULEURS IDEALES INFORMATION ECRITE ACCESSIBLE

8 Acceptable and unacceptable contrasts between coulours Idéal Acceptable Do not use Le contraste (suite) INFORMATION ECRITE ACCESSIBLE

9 Le contraste (suite) A ÉVITER À TOUT PRIX ** Ne jamais utiliser de lencre jaune pour imprimer du texte, le résultat est illisible. Eviter dutiliser des couleurs très pâles pour imprimer du texte sur un fond coloré : par exemple du bleu sur fond gris. Ne pas imprimer de texte sur une photo ou une illustration en arrière-plan, cela limite le contraste et fatigue lœil. Eviter enfin les supports brillants qui ont tendance à réfléchir la lumière, ce qui peut occasionner une gêne pour la lecture. par exemple du bleu sur fond gris INFORMATION ECRITE ACCESSIBLE

10 La taille du texte La taille du texte peut améliorer de manière très significative la lisibilité dun document. Les textes sont le plus souvent publiés dans une police comprise entre 8 et 10 (les caractères ont alors une taille comprise entre 1 et 1,5 mm) ce qui est difficilement lisible pour de nombreux lecteurs, enfants (si si les petits), personnes âgées et bien évidemment personnes malvoyantes. INFORMATION ECRITE ACCESSIBLE

11 La taille du texte (suite) Le minimum recommandé pour une lecture confortable et accessible, est une police 12 (caractères denviron 2mm de hauteur) Pour ce qui est des documents à lattention spécifique des personnes malvoyantes, une police 14 minimum est recommandée. INFORMATION ECRITE ACCESSIBLE

12 La taille du texte (suite) Il reste cependant délicat de définir des règles en ce qui concerne la taille de la police à utiliser, parce que la décision doit être influencée par : le type de police employée (Arial, Tahoma, Century Gothic…) par lépaisseur (caractères en gras) Il est dailleurs souvent préférable dappliquer systématiquement le caractère « gras » au texte pour assurer un contraste suffisant.contraste INFORMATION ECRITE ACCESSIBLE

13 Le choix de la police Il est lui aussi déterminant. La plupart des polices utilisées dans les livres ou les journaux sont tout à fait lisibles, à lexception cependant de la police « Times New Roman » avec laquelle certaines personnes malvoyantes ont de la difficulté à distinguer les lettres j, t, i, l et f ou confondent encore les lettres b et h. Dune manière générale, les polices à éviter sont celles qui sont manifestement extravagantes ou irrégulières, celles qui ont des fioritures (ex : Monotype Cursica ). INFORMATION ECRITE ACCESSIBLE

14 Le choix de la police (suite) Trois polices sont à privilégier : lutilisation des polices Universe, Arial et Helvetica par exemple, est tout à fait recommandée. En ce qui concerne les documents comprenant des données chiffrées, la même attention doit être portée à leur lisibilité : de nombreuses personnes malvoyantes confondent aisément les chiffres 0 et 6 ou encore le 8 avec le 3 et le 5. INFORMATION ECRITE ACCESSIBLE

15 Le choix de la police (suite) Les lettres CAPITALES sont aussi plus difficiles à distinguer que les minuscules. Elles doivent être évitées dans la mesure du possible. De même, le texte en italique est souvent plus difficile à déchiffrer. Il est également à éviter. INFORMATION ECRITE ACCESSIBLE

16 Lespacement du texte Un espacement régulier entre les mots est recommandé. Éviter détirer ou de condenser les phrases ou les mots pour les faire tenir sur une ligne : plutôt aligner un texte à gauche que le justifier. Ce type de mise en page « condensée » risque doccasionner une réelle confusion, et rendre le texte difficile à déchiffrer puisque au sein dun même document, un mot pourra apparaître différemment. Lidéal est de justifier le texte à gauche uniquement et de laisser un espace suffisant entre les lignes. INFORMATION ECRITE ACCESSIBLE

17 Lespacement du texte Pour cette même raison, il est recommandé déviter dutiliser certaines polices très serrées telles que « Arial Narrow », « Haettenschweiler », ou « Impact » auquelles lœil nest généralement pas habitué. INFORMATION ECRITE ACCESSIBLE

18 La mise en page Elle est à soigner. De nombreuses personnes, parmi lesquelles les personnes atteintes de troubles visuels sont aisément découragées par une page densément remplie. La mise en page doit être simple, avec une hiérarchisation claire des titres et des sous-titres, une séparation nette des paragraphes et des idées. Privilégier un interligne de 1.5 INFORMATION ECRITE ACCESSIBLE

19 Pour faire un site web accessible, les sites suivants sont accessibles : Basic step by step approach : Royal Association for the Blind (UK) ite/public_resources.hcsp ite/public_resources.hcsp A full set of resources about accessibility of web content - The official guideline of the Web content Accessibility Initiative (WAI) supported by the W3C Accessibility toolbar : The classic tool to check the accessibility of a web page: Tool to check the accessibility of a web page, including other features: Accessiweb Centre de ressources sur laccessibilité du web uide_accessiweb/ INFORMATION ECRITE ACCESSIBLE


Télécharger ppt "DOCUMENTS ET INFORMATIONS ACCESSIBLES POUR LES PERSONNES AYANT UNE DEFICIENCE VISUELLE RT Accessibilité Février 2006."

Présentations similaires


Annonces Google