La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Deuxième partie : lOffre - 2.1. Production et coûts.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Deuxième partie : lOffre - 2.1. Production et coûts."— Transcription de la présentation:

1 Deuxième partie : lOffre Production et coûts

2 Cours 62 Points à aborder n Technologie de la Production n Production avec un facteur variable n Production avec deux facteurs variables n Economies déchelle n Mesurer les coûts: lesquels envisager? n Coûts de court terme

3 Cours 63 Introduction n La théorie de la firme du côté de loffre concerne: –Les décisions de production minimisant les coûts –Comment les coûts varient avec la production –Les caractéristiques du marché de loffre –Les réglementations du secteur

4 Cours 64 La Technologie de la Production n Le Processus de Production –Combiner des facteurs de production (inputs) pour obtenir un produit fini (output) n Categories dinputs (facteurs) –Matières Premières –Travail –Capital

5 Cours 65 La Technologie de la Production n Fonction de Production : –Indique loutput le plus élevé que peut produire une firme pour chaque combinaison spécifique de facteurs, étant donné létat de la technologie. n La fonction de production pour 2 inputs (à technologie donnée): Q = F(K,L) Q = Output, K = Capital, L = Travail

6 Cours 66 Fonction de Production La Technologie de la Production Capital Travail

7 Cours 67 Production à deux facteurs variables (L,K) Travail par an Q 1 = 55 A D B Q 2 = 75 Q 3 = 90 C E Capital par an Carte dIsoquants Isoquant : Courbe de toutes les combinaisons possibles dinputs produisant le même output.

8 Cours 68 Isoquants n Flexibilité des facteurs : Linformation donnée par les isoquants permet au producteur de répondre efficacement aux changements sur le marché des facteurs. n Court terme: Période pendant laquelle les quantités dun ou plusieurs facteurs de production ne peuvent être changées (inputs fixés) n Long terme : Temps nécessaire pour rendre tous les facteurs de production variables.

9 Cours 69 Unités Unités Output Production Production de travail (L)de Capital (K) Total (Q)Moyenne Marginale Production à un facteur variable (travail)

10 Cours 610 n Observations: 1) Quand le nombre de travailleurs augmente, la production (Q) croît, atteint un maximum, puis décroît. 2) Le produit moyen du travail (AP L ), ou loutput par travailleur, croît, puis décroît. 3)Le produit marginal du travail (MP L ), ou loutput par travailleur supplémentaire, croît rapidement, puis décroît, et devient négatif. Production à un facteur variable (travail)

11 Cours 611 Production totale A: pente de la tangente = MP (20) B: pente de OB = AP (20) C: pente de OC= AP = MP Travailleurs par mois Output par mois A B C D Production à un facteur variable (travail) Pente = AP

12 Cours 612 Produit Moyen Production à un facteur variable (travail) E Produit Marginal Observations: à gauche de E: MP > AP & AP croît à droite de E: MP < AP & AP décroît E: MP = AP & AP est maximum Travailleurs par mois Output par mois

13 Cours 613 n Observations: –Quand le produit marginal (MP) = 0, le produit total (TP) est au maximum –Quand le produit marginal (MP) > le produit moyen (AP), AP est croissant –Quand le produit marginal (MP) < le produit moyen (AP), AP est décroissant –Quand le produit marginal (MP) = AP, le produit moyen (AP), AP est maximum Production à un facteur variable (travail)

14 Travail Output A B C D 8 20 E Output Travail AP = pente de lorigine jusquà un point sur TP MP = pente de la tangente en un point de TP. Produit Moyen Produit Marginal

15 Cours 615 n Laccroissement continu dun facteur de production mènera à un point où la production additionnelle correspondante se mettra à décroître (décroissance de MP). n Quand linput de travail est faible, MP croît grâce à la spécialisation. n Quand linput de travail est important, MP décroît en raison dinefficiences. Loi des rendements marginaux décroissants

16 Cours 616 n Peut sutiliser pour des décisions à long terme, pour évaluer le trade-off entre différentes structures de production. n Suppose que la qualité du facteur de production concernée est constante n Suppose la technologie de production constante n ! Un produit marginal décroissant ne veut pas dire nécessairement négatif. Loi des rendements marginaux décroissants

17 Cours 617 Effet dune amélioration technologique Travail par période Output par période A O1O1 C O3O3 O2O2 B La productivité du travail peut saméliorer suite à des progrès technologiques, même si un procédé donné montre des rendements marginaux décroissants.

18 Cours 618 n Productivité du travail n Productivité du travail et qualité de vie –La consommation ne croît que si la productivité augmente –Déterminants de la productivité Stock de capital Changements technologiques Production à un facteur variable (travail)

19 Cours 619 Productivité du travail dans les pays industrialisés Royaume-Etats- FranceAllemagneJaponUniUnis Taux de croissance annuel de la oroductivité du travail (%) $54,507$55,644$46,048$42,630$60,915 Output par personne employée (1997)

20 Cours 620 n Tendances –La productivité US croît à un rythme plus faible que les autres pays. –La croissance de la productivité dans les pays industrialisés saffaiblit. –Néanmoins : La productivité US sest accrue ces dernières années. n Quen pensez-vous? –Est-ce un mouvement temporaire, ou une tendance de long terme? Productivité du travail dans les pays industrialisés

21 Cours 621 n Explications –La croissance du stock de capital est le premier déterminant de la croissance de la productivité. –Le taux daccumulation du capital aux Etats-Unis a été plus bas que les autres pays industrialisés, suite aux besoins de reconstruction après la guerre. –Epuisement des ressources naturelles. –Réglementations environnementales. Productivité du travail dans les pays industrialisés

22 Cours 622 Production avec deux facteurs variables n Il existe une relation entre production et productivité. n A long terme, toute la production K& L est variable. n Les isoquants permettent lanalyse et la comparaison des différentes combinaisons de K & L avec loutput.

23 Cours 623 La forme des Isoquants Travail par an A LT, le travail et le capital sont variables et tous les 2 montrent des rendements marginaux décroissants. Q 1 = 55 Q 2 = 75 Q 3 = 90 Capital par an A D B C E

24 Cours 624 n Sur la carte disoquants –Soit le capital à 3 et le travail croît de 0 à 1, puis 2, puis 3. Alors loutput croît à un rythme décroissant (+55, +20, +15), illustrant la loi des rendements décroissants du travail, à court et à long terme. –Soit le travail à 3 et le capital croît de 0 à 1, puis 2, puis 3. Alors loutput croît à un rythme décroissant (+55, +20, +15), illustrant la loi des rendements décroissants du capital. Production avec deux facteurs variables Taux Marginal de Substitution décroissant

25 Cours 625 n Substitution entre facteurs de production –Les gestionnaires veulent déterminer la combinaison de facteurs à utiliser. –Ils doivent effectuer un trade-off entre ces facteurs. –La pente de chaque isoquant indique ce trade-off entre 2 facteurs, à production constante. –Le taux marginal de substitution technique sécrit: Production avec deux facteurs variables

26 Cours 626 Taux Marginal de Substitution Technique Travail Capital Isoquants convexes et de pente décroissante (comme les courbes d indifference), ce qui implique des rendements décroissants /3 1/3 Q 1 =55 Q 2 =75 Q 3 =90

27 Cours 627 n TMST et productivité marginale –Le changement de production suite à un changement du facteur travail égale : –Le changement de production suite à un changement du facteur capital égale : Production avec deux facteurs variables

28 Cours 628 n TMST et productivité marginale –Si la production est constante et le travail est accru, alors : –Indique une subsitution du facteur capital par le facteur travail, au taux marginal de subsitution des facteurs. Production avec deux facteurs variables

29 Cours 629 Isoquants quand les facteurs sont parfaitement substituables Travail Capital Q1Q1 Q2Q2 Q3Q3 A B C Le TMST est constant en tout point de lisoquant Pour une production donnée, toute combinaison de facteurs choisie (A, B, or C) générera le même niveau doutput.

30 Cours 630 Fonction de production en proportions fixes Travail Capital L1L1 K1K1 Q1Q1 Q2Q2 Q3Q3 A B C Pas de substitution possible. Chaque production requiert un montant spécifique de chaque facteur (e.g. travailleurs et marteaux-piqueurs).

31 Cours 631 Une fonction de production de blé Travail (heures par an) Capital (temps machine par an) Output = 13,800 tonnes par an A B Point A : plus capital-intensif, Point B : plus travail-intensif. Choix de production intensive en travail ou en capital

32 Cours 632 Une fonction de production de blé n Observations: 1) Production en A: L = 500 heures et K = 100 heures machine. 2) Production en B: L accru à 760 et K diminué à 90. Le TMST < 1: 3)TMST < 1, donc le coût du travail doit être inférieur à celui du capital pour que les agriculteurs accroissent le facteur travail et diminuent le capital. 4) Si le travail est cher, les agriculteurs utiliseront plus de capital (USA, EU), et vice versa (Inde)

33 Cours 633 Rendements déchelle n Mesure la relation entre léchelle (la taille) de la firme et sa production. –Rendements déchelle croissants: la production est multipliée par plus de 2 quand les inputs doublent. Une production plus grande est associée à des coûts plus faibles (automobile) Une grande firme est plus efficiente que plusieurs petites (utilities / biens collectifs) Les courbes disoquants se rapprochent quand la production augmente.

34 Cours 634 Rendements déchelle Travail Capital Rendements croissants: Les isoquants se rapprochent A

35 Cours 635 Rendements déchelle –Rendements déchelle constants: la production double quand les inputs doublent. La taille de la firme n affecte pas sa productivité Le marché peut compter un grand nombre de producteurs. Les courbes disoquants restent équidistantes quand la production augmente.

36 Cours 636 Rendements déchelle –Rendements déchelle décroissants: la production est multipliée par moins de 2 quand les inputs doublent. Les grandes entreprises sont moins efficientes Les capacités opératrices se réduisent avec la taille Les courbes disoquants se rapprochent quand la production augmente.

37 Cours 637 Quels coûts ont de limportance? n Coûts comptables –Dépenses réelles, plus les charges damortissement du capital. n Coûts économiques –Coût de lutilisation de ressources économiques pour une production, en ce inclus les coûts dopportunité. n Coûts dopportunité –Coûts associés aux opportunités manquées du fait de lutilisation des ressources dans un but donné.

38 Cours 638 n Exemple - Coût dopportunité –Une firme possède un immeuble et ne paye donc pas de loyer. –Le coût des bureaux est-il nul pour autant? n Exemple 2 –Localisation dune firme en plein centre ville, limmeuble est détenu. –Alternative à Zaventem. Les bureaux sont à acheter ou à louer. –Choix du site : quels critères à prendre en compte? Quels coûts ont de limportance?

39 Cours 639 n Sunk Costs –Dépense qui a été faite et qui ne peut pas être récupérée. –Elle ne doit pas influencer les decisions de la firme. n Exemple –Une entreprise paie $500,000 pour une option dachat dun immeuble. –Le coût de limmeuble est de $5 MM, soit un total de $5.5 MM. –Lentrerprise trouve une immeuble équivalent pout $5.25 MM. Doit-elle lacheter? Quels coûts ont de limportance?

40 Cours 640 –Loutput total est une fonction des inputs variables et des inputs fixes. Dès lors, le coût total de production égale le coût fixe (coûts des inputs fixes) et le coût variable (coûts des inputs variable), ou : –Exemples PCs: la plupart des coûts sont variables ( composants, main-dœuvre) Software: la plupart des coûts sont des sunk costs (coûts de développement) Pizzeria : la plupart des coûts sont fixes Coûts fixes et variables Quels coûts ont de limportance?

41 Coûts de court terme Coûts Coûts Coûts Coût CoûtCoûtCoût Outputfixes Variable totaux Marginal Fixe Variable Moyen (FC)(VC)(TC)(MC)MoyenMoyen total (AFC)(AVC)(ATC)

42 Cours 642 Coûts de court terme n Le coût marginal (MC) est le coût daugmentation de la production dune unité. Comme les coûts fixes nont pas dimpact sur le coût marginal, celui-ci sécrit : n Le coût moyen total (ATC) est le coût par unité de prodcution, soit la somme du coût fixe moyen (AFC) et du coût variable moyen (AVC):

43 Cours 643 Coûts de court terme n Le déterminants des coûts de court terme –La relation entre la fonction de production et les coûts peuvent prendre la forme, soit de rendements et de coûts croissants, soit de rendements et de coûts décroissants. – Rendements et coûts croissants En cas de rendements croissants, loutput croît par rapport à linput, et les coûts variables et totaux décroissent par rapport à loutput. –Rendements et coûts décroissants En cas de rendements décroissants, loutput décroît par rapport à linput et les coûts variables et totaux croissent par rapport à loutput.

44 Cours 644 Coûts de court terme n Par exemple: Soit un salaire fixe (w) par employé engagé. Alors: –Le coût variable total vaut : –le coût marginal vaut : –la variation du coût variable sécrit : –la variation du produit marginal sécrit :

45 Cours 645 Coûts de court terme n Et donc: n Cest à dire : n …et un produit marginal (MP) faible conduira à un coût marginal (MC) élevé et vise versa.

46 Cours 646 Courbes de coûts dune entreprise Output Coûts ($ par an) VC Coût variable croissant avec la production, selon un taux variable avec les rendements croissants ou décroissants. TC Coût total: somme des coûts variables et fixes FC 50

47 Cours 647 Courbes de coûts dune entreprise n Soit la ligne tracée de lorigine des axes à la tangente de la courbe du coût variable: –Sa pente = AVC –La pente en un point de VC = MC –Donc, MC = AVC à 7 unités doutput (point A) Output P FC VC A TC

48 Cours 648 Courbes de coûts dune entreprise Output (unités/an) Coûts ($ par an) MC ATC AVC AFC

49 Cours 649 Courbes de coûts dune entreprise Coûts Unitaires –AFC décroît de façon continue –Quand MC < AVC ou MC < ATC, alors AVC & ATC décroissent –Quand MC > AVC ou MC > ATC, AVC & ATC augmentent –MC = AVC au point minimum des coûts moyens variables et des coûts fixes variables. –Minimum AVC atteint à un output inférieur au minimum du coût moyen total à cause des coûts fixes. Output (unités/an) Coûts ($ par unité) MC ATC AVC AFC


Télécharger ppt "Deuxième partie : lOffre - 2.1. Production et coûts."

Présentations similaires


Annonces Google