La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ACTIVITÉS EN AFRIQUE DE LOUEST PROJETS MIGRANT. Agenda du Travail Décent Il convient de promouvoir, pour tous les hommes et les femmes en âge de travailler,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ACTIVITÉS EN AFRIQUE DE LOUEST PROJETS MIGRANT. Agenda du Travail Décent Il convient de promouvoir, pour tous les hommes et les femmes en âge de travailler,"— Transcription de la présentation:

1 ACTIVITÉS EN AFRIQUE DE LOUEST PROJETS MIGRANT

2 Agenda du Travail Décent Il convient de promouvoir, pour tous les hommes et les femmes en âge de travailler, y compris les travailleurs migrants, des possibilités dobtenir un travail décent et productif dans des conditions de liberté, déquité, de sécurité et de dignité humaine. LAgenda de lOIT pour un travail décent facilite laccès de tous à un emploi librement choisi, la reconnaissance des droits fondamentaux au travail et lobtention dun revenu permettant à chacun de subvenir à ses besoins essentiels et dassumer ses responsabilités économiques, sociales et familiales, et il contribue à assurer un niveau de protection sociale suffisant aux travailleurs et aux membres de leur famille.

3 Normes Elles nous donnent une solide base pour la formulation des politiques ellles définissent les droits des migrants et cherche a divulguer les principes dégalité de traitement, dopportunités et de non discrmination La divulgation des normes concernants les travailleurs migrants est un travail présent dans toutes nos action et nos projets Convention (n° 97) sur les travailleurs migrants (révisée), 1949Convention (n° 97) sur les travailleurs migrants (révisée), Elle demande aux États qui l'ont ratifiée de faciliter les migrations internationales en faveur de l'emploi en s'assurant qu'il existe un service gratuit approprié chargé d'aider les travailleurs migrants et de leur fournir des informations exactes et en prenant les mesures qui s'imposent contre la propagande trompeuse concernant l'émigration et l'immigration Convention (n° 143) sur les travailleurs migrants (dispositions complémentaires), 1975Convention (n° 143) sur les travailleurs migrants (dispositions complémentaires), Elle prévoit des mesures pour lutter contre l'émigration irrégulière et l'emploi illégal, et par ailleurs, demande que tout État qui l'a ratifiée s'engage à respecter les droits fondamentaux de tous les travailleurs migrants. La convention élargit également la portée de l'égalité de traitement entre les travailleurs migrants et les nationaux.

4 Emploi La Migration de Main dœuvre est un clair exemple des défis globaux de lemploi. La résolution 2004 ILC reconnais le lien entre migration et développement. LOIT reconnait dans ce texte la préocupation de la perte de travailleurs avec des compétences rares. Le principe 15 du cadre multilatéral reconnait la contribution de la migration a lemploi et au développement

5 Protection sociale Il existe un déficit de protection des travailleurs migrants et de leurs familles dans la sousrégion Vulnérabilité et risques: concepts clés qui expliquent la migration a tous les niveaux: Origine,Destination, Famille des migrants. Besoin de mettre en place des politiques de protection sociale afin de protéger les migrants des conséquences de leur vulnérabilité

6 Migrations de main dœuvre : Projets BIT 2010 Lancement en 2009 dun projet BIT MIGRANT dune durée de quatre (4) ans financé par le Ministère espagnol du Travail et de lImmigration et concernant trois pays de la sous région : Sénégal, Mauritanie et Mali. Un travail à mettre en œuvre Comme jusquà présent en collaboration avec dautres partenaires sociaux et des organisations internationales partageant cet intérêt Bonne Gouvernance de la migration de main doeuvre et son lien avec le développement au Mali, en Mauritanie et au Sénégal.

7 Problématiques générales Malgré la crise et le chômage dans les pays de destination des centaines de personnes voient la migration comme une solution Malgré la crise et le chômage dans les pays de destination des centaines de personnes voient la migration comme une solution Absence de canaux légaux Écart entre les profils socioprofesionnels des candidats à la migration de main dœuvre et la demande des pays daccueil Formation De la main dœuvre inadéquate

8 Problématiques générales Le retour aux pays dorigine difficile Les mesures pour la réinsertion dans le marché de travail est insuffisante Le retour aux pays dorigine difficile Les mesures pour la réinsertion dans le marché de travail est insuffisante Insuffisance Des liens Migration /les politiques d emploi Il y a une féminisation de la migration de main d œuvre Et cette dimension est insuffisamment Abordé Informations Insuffisantes

9 Résumé des principaux enjeux Les trois pays manquent de capacités institutionnelles et administratives pour la gestion du système efficace dintermédiation de lemploi mais il existe une volonté politique pour lamélioration des systèmes en place. Le retour est insuffisamment pris en compte. Manquent des systèmes de formation professionnelle adaptés aux exigences du marché international. Besoin identifié de coordination et soutien au cadres de concertation pour les différents pays

10 Migrations de main doeuvre : Perspectives 2010 Nous devons adopter une stratégie intégrée et multidimensionnelle qui englobe deux domaines d'activité principaux : un appui technique dans le domaine du travail, de la gestion des flux migratoires et de la formation professionnelle, et de la formulation de politiques de retour par la création doutils de gestion et la coordination. un renforcement des capacités institutionnelles par le biais dactivités de recherche, de sensibilisation et de formation.

11 AXE STRATEGIQUE I Pour contribuer à améliorer linformation des nouveaux canaux demploi temporaire à létranger et attaquer le chômage des jeunes, on mènera des activités afin dapporter un appui technique spécialisé en matière de médiation du travail, de gestion des flux migratoires et de formation professionnelle : accords bilatéraux et autres mesures plus orientées vers le renforcement institutionnel ladoption de politiques cohérentes de développement, de migration et demploi. Dans loptique de contribuer à améliorer linformation sur de nouveaux canaux demploi temporaire à létranger et de lutter contre le chômage des jeunes.

12 AXE STRATEGIQUE II Pour réduire lécart entre les profils socio-professionnels des candidats du Mali, de la Mauritanie et du Sénégal et ceux qui sont sollicités pour loffre de travail des potentiels pays daccueil on encourage lemploi et la formation locale à travers la connaissance et la promotion de lauto emploi. le projet prévoit la capitalisation et lapplication de techniques de formation adéquates pour les candidats et candidates à la migration.

13 AXE STRATEGIQUE III Dans le but asseoir les bases dun retour, on envisage des mesures pour faciliter la réinsertion des travailleurs/travailleuses migrant (e)s sur le marché du travail de leurs pays dorigine. On propose entre autre lexpérimentation des interventions pilotes dans des communautés sélectionnées, ce qui permettra dévaluer leur efficacité et reproduction en tenant compte toujours des contextes différents dans chaque réalité nationale. Un travail de recherche sur les différents types de migrants.

14 OBJECTIFS le renforcement institutionnel et l'amélioration des mécanismes du marché du travail et de gestion des flux migratoires l'amélioration du système de formation professionnelle afin d'assurer une réponse plus appropriée aux besoins de main-d'œuvre dans les pays de destination la mise en place dun système d'incitation au retour et à l'emploi dans le pays d'origine en vue de renforcer les programmes de migration circulaire et den maximiser les avantages pour les communautés d'origine et de destination, ainsi que pour les migrants eux-mêmes. Adoption dune approche prenant en compte les aspects de genre (promotion de lemploi des travailleuses migrantes dans des conditions de dignité et de non-discrimination à la fois dans les pays d'origine et de destination). Objectif spécifiques

15 OBJECTIF I renforcement institutionnel Produits attendus Fonctionnaires Et agents sociaux Formées Renforcement des Services centraux et Régionaux des service publics pour l emploi Comites nationaux de coordination Tripartites Crées

16 OBJECTIF II Contribuer à la amélioration du système de formation professionnel Modèle curriculaire Adapté aux exigences Internationales Meilleur accès Des migrants aux services D information et conseil Base dinformation et de connaissance sur La situation socio professionnelle migrants

17 OBJECTIF III Faciliter la réinsertion des migrants et la migration circulaire Systèm e intégré pour la réinsertion dans des communautés Pilotes Adoption des stratégies de réinsertion Information et Analyse les besoins des migrants Pour leur retour disponibles

18 Études en cours Études Nationales Recueil des travaux et bonnes pratiques Travail sur les outils de communication guide du migrant Travaux sur les mises en place des systèmes dinformation Profils socioprofessionnels des migrants et marché de lemploi Régionales Les politiques de retour et son adaptations aux migrations circulaires Études sur les migrations féminines Internationales Modèle de formation adapté au marchés internationaux Études de compétences des migrants Travail sur les migrants en Espagne Manuel technique sur le Projet Occupationnel du Migrant

19 Autres Projets du Bit dans la région 1.Stratégies pour lextension de la sécurité sociale aux travailleurs migrants africains et leurs famille 1. Améliorer les capacités institutionnelles pour la gouvernance des migrations de main-doeuvre en Afrique du nord et de lOuest

20 Stratégies pour lextension de la sécurité sociale aux travailleurs migrants africains et leurs famille Donner de lassistance technique aux gouvernements en coordination avec les autres agents sociaux pour tracer les stratégies nationales et régionales pour étendre la couverture de sécurité sociale aux travailleurs migrants africains et à leurs familles. Quels sont les niveaux dintervention 1. Promouvoir les accords bilatéraux et régionaux de sécurité sociale entre les pays africains et les aussi avec dautres pays en dehors du continent. 2. Inclure les provisions de sécurité sociale dans les programmes de migration de main doeuvre, en incluant les schémas temporaires et circulaires. 3. Renforcer les conventions régionales de sécurité sociale. 4. Proposer des schémas dassurance volontaire aux travailleurs migrants à létranger 5. Évaluer la faisabilité de lextension de la couverture de sécurité sociale aux migrants et à leurs familles à travers dune approche communautaire. Objectif

21 Objectifs 1. Construire une base commune de connaissances dans le domaine de sécurité sociale pour les migrants et les migrations de main doeuvre. 2. Renforcer les capacités institutionnelles pour la formulation et limplémentation des stratégies de sécurité sociale. 3. Faciliter les négociations des accords de sécurité sociale entre les pays africains et les pays en dehors du continent en cohérence avec les conventions de lOIT et le cadre multilatéral sur les migrations de main doeuvre. 4. Inclure des provisions de sécurité sociale dans les programmes et politiques de migrations de main doeuvre. 5. Mettre en place des instruments pour les stratégies dextension de la couverture de la sécurité sociale aux migrants africains. 6. Revitaliser les mécanismes régionaux pour préparer ou renforcer la conformité des conventions régionales de sécurité sociale.

22 Améliorer les capacités institutionnelles pour la gouvernance des migrations de main-doeuvre en Afrique du nord et de lOuest Accroître les capacités institutionnelles de formulation et de mise en oeuvre de politiques migratoires efficaces et cohérentes et améliorer la gouvernance et ladministration de la migration de main-doeuvre en respectant les conventions internationales de lOIT sur les travailleurs migrants ainsi que les autres instruments internationaux pertinents ; Développer la protection des travailleurs migrants de lAfrique du Nord et de lOuest, en relation avec les conventions de lOIT sur les travailleurs migrants et les autres instruments internationaux pertinents ; Augmenter les connaissances de base nécessaires à la formulation et à la mise en oeuvre dune politique de migration de main-doeuvre cohérente, au dialogue social et à la prise de décision ; Objectifs

23 Aménager des systèmes légaux de migration de main- doeuvre, particulièrement pour les jeunes et les personnes peu qualifiées, y compris par le biais de programmes de migration temporaire et circulaire ; Étudier des mesures pour atténuer le possible impact négatif à travers la migration de main-doeuvre hautement qualifiée sur les pays dorigine ; Tirer les bénéfices de développement de la migration de main-doeuvre par une meilleure utilisation des compétences et transferts de fonds ainsi que des meilleures opportunités pour les travailleurs migrants revenus


Télécharger ppt "ACTIVITÉS EN AFRIQUE DE LOUEST PROJETS MIGRANT. Agenda du Travail Décent Il convient de promouvoir, pour tous les hommes et les femmes en âge de travailler,"

Présentations similaires


Annonces Google