La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Suivi infirmier des perturbations métaboliques associées aux antipsychotiques atypiques Par Dominique Boudreau Inf. B.Sc - CHUM Étudiante M.Sc.Inf à lUniversité.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Suivi infirmier des perturbations métaboliques associées aux antipsychotiques atypiques Par Dominique Boudreau Inf. B.Sc - CHUM Étudiante M.Sc.Inf à lUniversité."— Transcription de la présentation:

1 Suivi infirmier des perturbations métaboliques associées aux antipsychotiques atypiques Par Dominique Boudreau Inf. B.Sc - CHUM Étudiante M.Sc.Inf à lUniversité de Montréal 26 octobre 2009 Congrès OIIQ Québec

2 Plan de présentation Personnes impliquées et le contexte du projet But, objectifs et démarches entreprises Données probantes / réalité actuelle Lignes directrices r/a suivi métabolique Outils développés Rôle de linfirmière et de linfirmière auxiliaire Projet pilote et impacts de celui-ci sur le milieu clinique Obstacles, facteurs facilitant et suite du projet Discussion \ questions

3 Dominique Boudreau, B.Sc.Inf + Étudiante M.Sc.Inf Caroline Larue, Inf. Ph.D - Professeur à la faculté des sciences inf de U de M, chercheuse CRFS Céline Corbeil, Directrice adjointe S.I / CHUM Amal Abdel Baki, Md psychiatre / CHUM Sandra DAuteuil, Infirmière - chef en psychiatrie / CHUM Présentation des personnes impliquées

4 Contexte du projet CHUM- Hôpital Notre – Dame Services psychiatriques ambulatoires : clinique JAP, CAP, clinique externe des troubles psychotiques, SI Services psychiatriques internes

5 Identification de la problématique Observation des changements métaboliques, dans le milieu travail, chez les jeunes adultes présentant un premier épisode psychotique = préoccupations Sensibilisation provenant du milieu psychiatrique Diffusion des données probantes sur le sujet = accès à des informations pertinentes et allarmantes

6 But et objectifs du projet But : Améliorer la qualité du suivi infirmier relativement à la condition métabolique des patients sous traitement aux antipsychotiques atypiques, afin de dépister précocement le syndrome métabolique Objectifs : 1) Sensibiliser les infirmières / autres professionnels au rôle quils ont à jouer dans la prévention / dépistage SM 2) Développer et mettre à lessai un programme de soins incluant un outil clinique permettant dassurer un suivi infirmier systématique de la condition métabolique

7 Démarches entreprises Revue de littérature (plus de 50 articles ) Contact avec des infirmières en santé mentale de différents centres hospitaliers du Québec Contact avec le milieu de la psychiatrie, ainsi que la cardiologie et la clinique externe pour diabétiques du CHUM Rencontre avec différents professionnels de la santé (infirmières,médecins psychiatres, ergothérapeutes, T.S une pharmacienne et une nutritionniste)

8 Démarches entreprises Discussions informelles avec quelques patients utilisant des ADG (observation, motivation, perception) Présentations diverses (comité clinico- administratif, équipe CAP, équipe JAP, services internes, AIC, SI et quelques infirmières en rencontre individuelle) Rédaction, consultations, corrections (conseillère en formation, directrice adjointe DSI, directrice de maîtrise, Dr Abdel – Baki, infirmière chef des services de psychiatrie interne, infirmières)

9 Données probantes / réalité actuelle Les troubles psychotiques touchent environ 3% de la population Traitement optimal : Approches thérapeutiques et traitement pharmacologique Pharmacothérapie : Antipsychotiques de première génération (typiques) (APG) et de deuxième génération (atypiques) (ADG) Abdel- Baki (2006, 2007), Addington et al (2005)

10 Données probantes / réalité actuelle Les ADG sont de plus en plus utilisés car, ils atténuent les symptômes positifs et négatifs de la maladie et occasionnent moins deffets extrapyramidaux Conséquences court terme : pds (2 à 10 kg en moins 1 an, changement post 6 sem), glucose sanguin, lipides sanguins, T/A etc. Conséquences long terme : syndrome métabolique, diabète, maladies cardiovasculaires, diminution de lespérance de vie / décès. Newcomer (2007), Newcomer et Haupt (2006), Kinon et al (2005), Curtis et al (2008), Hennekens (2007), Tschoner et al (2007)

11 Donnée probantes / réalité actuelle Chez les schizophrènes ont sait que : - L espérance de vie est réduite de 20 % - Mortalité dorigine somatique x - Mortalité dorigine somatique x - 38 à 42 % ont un surplus de poids (27%) - Diabète = 13% (3%) - Hypertension 27% (17%) - Prévalence du SM = 35.8 % et + (américain 22%, canadien 14%) Chez les gens atteints de MAB ont sait que : - Mortalité dorigine somatique 2 x - Mortalité dorigine somatique 2 x (peu de données r/a mab) Curtis et al (2008), Hennekens (2007)

12 Le syndrome métabolique « Le syndrome métabolique est un état de santé physique, caractérisé par un groupe de facteurs de risques métaboliques, survenant chez un individu pour des raisons autres quuniquement le hasard » World Health Organisation (WHO), de lInternational Diabetes Federation (IDF)et du Nationnal Cholesterol Education Panel III (NCEP III) NCEP III 3 critères sur 5 ____________________________________ à 88cm chez la femme ou à 88cm chez la femme ou à 102 cm chez lhomme à 6,1 mmol/ l à 130/ 85 ou Rx pour HTA à 1,7 mmol/ l à 1,04 mmol/ l chez à 1,04 mmol/ l chez lhomme et 1,29 mmol\ chez la femme Critères obligatoires Tour de taille > / = Glycémie > / = T / A > / = Triglycéride > / = HDL Grundy et al (2005),Garceau (2008), ADA, APA et al (2004)

13 Facteurs de risque Antipsychotiques atypiques : ADA, APA et al (2004)

14 Facteurs de risque Mode de vie : Sédentarité, alimentation déficiente, stress et le tabagisme (75 %) Newcomer et Haupt (2006), Kinon et al (2005), Nwecomer (2007), ADA, APA et al (2004)

15 Quoi faire ? Lignes directrices de lInternational Diabetes Federation (IDF) et du National Cholesterol Education Panel III, (NCEP III), American Association of Diabetes (ADA) Peu de cliniciens appliquent les lignes directrices lorsque la pratique nest pas encadrée Les signes du SM sont peu dépistés Buysschaert (2006),Garceau (2008), ADA, APA et al (2004), Sernyak (2007), Newcomer (2007), Usher et al (2006)

16 Consensus sur les lignes directrices Assurer un suivi systématique des clientèles sous tx ADG Collecter des données de base (en début de tx) Suivre lévolution des paramètres métaboliques : (pds, tour de taille, IMC, T\A, glucose et lipides à jeun, ATCD base, 4 sem, 8 sem, 12 sem, puis aux 3 mois, puis annuellement aux 5 ans) « Monitorer » en début de traitement et lors dun changement pharmacologique Considérer les autres facteurs (alimentation, activit é s, atcd m é dicaux et familiaux, Rx autres etc) (ADA 2004, Sernyak 2007, Neu et al 2007, Curtis et al 2008, Clavet 2007, Hennekens 2007, Kinon et al 2005, Usher et al 2006, Newcomer et Haupt 2006)

17 Outils développés - Ordonnances pré imprimées (pré et post ADG) par Dr M. Paradis- CHUM - Ordonnances pré imprimées (pré et post ADG) par Dr M. Paradis- CHUM - Programme de soins (D.Boudreau et al) - Programme de soins (D.Boudreau et al) - Formulaire de suivi (D.Boudreau et al) - Formulaire de suivi (D.Boudreau et al) - Guide dutilisation (D. Boudreau et al) - Guide dutilisation (D. Boudreau et al)

18 Responsabilités La loi modifiant le code des professions et dautres dispositions législatives dans le domaine de la santé (projet de Loi 9) nous dit quil revient à linfirmière : - Dévaluer la condition physique et mentale dune personne symptômatique - Dexercer une surveillance clinique de la condition des personnes dont létat de santé présente des risques, incluant le monitorage et les ajustements au plan thérapeutique infirmier - Deffectuer le suivi des personnes présentant des problèmes de santé complexes

19 Rôle de linfirmière Sassurer que les Rx concernant les bilans pré et per antipsychotique atypique soient complétées et signées Insérer au dossier loutil de suivi infirmier des perturbations métaboliques et en aviser léquipe Sassurer de faire lévaluation complète de la condition métabolique actuelle (bilan de base) et demeurer responsable du suivi en tout temps Faire lenseignement au patient Ajuster le PTI en fonction de la nouvelle situation

20 Projet pilote Suivi débuté pour 10 patients depuis le mois daoût 09 (profil clientèle : JAP, ans, 1ère expérience ADG) Sensibilisation des intervenants \ psychiatres \ résidents \ infirmière (1) Rappels fréquents à léquipe (nouveau pt, changement de Rx, prescription des tests requis, prise de poids, RV etc) Rigueur nécessaire de la part des infirmières pour rencontrer et assurer le suivi de chaque nouveau patient

21 Projet pilote Le suivi nous a permis : Dobserver une augmentation du poids chez 4 / 10 (6 sem post début du traitement \ 2 – 4 kg) Dobserver une augmentation du poids chez 4 / 10 (6 sem post début du traitement \ 2 – 4 kg) Dévaluer lalimentation, le niveau dactivité et la perception / motivation des patients Dévaluer lalimentation, le niveau dactivité et la perception / motivation des patients De réagir, par la sensibilisation / léducation / la référence (défi santé et nutrition) De réagir, par la sensibilisation / léducation / la référence (défi santé et nutrition)

22 Impacts du projet à la clinique JAP Satisfaction exprimée par les patients Collaboration accrue pour le suivi métabolique de la part des médecins et des intervenants Achats de balances pour les bureaux des md et bientôt des intervenants Les intervenants et les médecins pèsent les pt Les intervenants et les médecins vérifient avec les infirmières, lorsquils ont des RV avec un pt, son prochain RV pour son suivi métabolique

23 Obstacles rencontrés Difficultés de communication interne \ non diffusion des messages et des invitations lors de la première phase du projet i.e la sensibilisation Taux de participation bas lors des rencontres de sensibilisation / information pour les infirmières à linterne Difficultés de collaboration avec quelques professionnels (appels ou courriels non retournées, propositions de collaboration ignorées)

24 Facteurs aidants Soutien de la DSI et du comité des co-gestionnaires Appui du Dr Amal Abdel – Baki (chef du programme des troubles psychotiques) Collaboration des différents professionnels (ergothérapeutes, médecins, infirmières, travailleurs sociaux, pharmacienne (1), nutrionniste(1)) Consultations régulières (à chaque étape) des infirmières Réaction des patients

25 La suite Rx pré imprimées pour les stabilisateurs de lhumeur et les anticonvulsivants Intégration des différents suivis Rx, dans un seul outil (phase 1) Utilisation du programme informatisé « Oacis » avec profils de tendance (lipides, glucides) Phase 2 (effets secondaires, perception et motivation à venir)

26

27 Références

28 Discussion / Questions


Télécharger ppt "Suivi infirmier des perturbations métaboliques associées aux antipsychotiques atypiques Par Dominique Boudreau Inf. B.Sc - CHUM Étudiante M.Sc.Inf à lUniversité."

Présentations similaires


Annonces Google