La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Contribution : sortir les Africains de la ghettoïsation _____________________________ Ruffin NTOUNDA CHU Saint-Pierre - Bruxelles.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Contribution : sortir les Africains de la ghettoïsation _____________________________ Ruffin NTOUNDA CHU Saint-Pierre - Bruxelles."— Transcription de la présentation:

1 Contribution : sortir les Africains de la ghettoïsation _____________________________ Ruffin NTOUNDA CHU Saint-Pierre - Bruxelles

2 Définitions ___________________________ Ghetto: « Quand on oblige une communauté, ethnique ou religieuse, à se rassembler pour vivre isolé du reste de la population. Lieu où une minorité se retrouve et isolée du reste de la population. Opinion ou attitude hostiles, voire haineuses, visant lisolement, lexpulsion ou parfois lextermination. Ghetto doré. Ghetto # Exclusion « Ghettoïsation » médicale

3 Ghetto: Exemple de Bruxelles ___________________________ Apparition et renforcement: « riche » et «pauvre » Quartiers populaires : Schaerbeek, Laeken, Molenbeek, Cureghem, Saint-Josse, Saint- Gilles, Forest et BXL 1000 (ouvriers, chômeurs) comparés à Uccle, Woluwé, Auderghem, W-Boitsfort ( chefs dentreprise, cadres, employés => Mais à nuancer.

4 Ghetto: Exemple de Bruxelles ___________________________ Ghettos des riches ( clos des milliardaires à Bxl 1000) 30% population est étrangère 55% demploi occupés par des navetteurs La vie en ghettos est un obstacle à surmonter

5 Ghetto : Idées préconçues ? _________________________ Immigration, intégration, différence de culture… 2 dangers de la diversité culturelle: ghettoïsation et assimilation Mais beaucoup travaillent et le font bien Enrichissement là ils sont engagés ( cult. et prof.) Le chômage des jeunes: immigrés ++ => Exclus Dans ces quartiers: ingénieurs, médecins, pharmaciens, informaticiens… Intégrer = vivre harmonieusement les 2 cultures.

6 Ghettosation médicale ___________________________ Immigration: causes politiques, économiques et sociales 2 thèses: –Financement de la sécurité sociale (vieillissement) (+) –Charges plus élevées (-) Laide médicale hospitalière et laide médicale urgente sont accordées sans discrimination. Phénomène peut-être marginal mais important par sa gravité: véritable défi pour un système égalitaire.

7 Dispositions Légales ___________________________ AMI = Assurance Maladie Invalidité –+ Personnes à charges –+Prolongation du droit –+Etudiants de lenseignement supérieur Organismes mutualistes AMU aux personnes en situation irrégulière –Intéressant, mais un vrai piège: souffrance confidentielle et ghetto symbolique. –Administrée par le CPAS ( Etat Belge): cas par cas => réquisitoire. Procédure fastidieuse. –Attestée par un certificat médical

8 Marginalisation __________________________________ Sans papiers ou situation irrégulière –Demandeurs dasile déboutés –Etudiants étrangers sans droit de séjour –Candidats au regroupement familial déboutés –Immigrés clandestins SDF, chômeurs, toxicomanes, mères célibataires,... Pb de logement: « un logement de mauvaise qualité a des répercussions sur la santé » ( fond du logement: liste dattente longue)

9 Exemple du CHU Saint-Pierre ___________________________ Situé en plein cœur dun quartier populaire Mission sociale très développée en plus de lenseignement, la recherche et les soins Plus de 300 médecins, 500 infirmières et paramédicaux, près de 1332 équivalent temps plein Toutes catégories de patients, dont: –Ordre de mutuelle –Refugiés politiques –Sans papiers –CETIM (Africains +++)

10 Quelques situations cliniques ___________________________ Refugié politique, en ordre de mutuelle. Un enfant drépanocytaire en situation irrégulière. Consulte MSF…. Femme, 40 ans, avec ordre de quitter le térritoire et possibilité de recours au conseil dEtat, mais avec une pathologie chronique. Obtention dun droit de séjour pour raison humanitaire de larticle 9 alinéas3, après avis des spécialistes du pays dorigine.

11 Quelques situations cliniques ___________________________ Réfugié politique (économique) en ordre de mutuelle. Regroupement familial. 5 enfants avec visa touriste puis en situation illégale. Problème de prise en charge médicale, administrative et de logement. Obtention dallocations majorées. Groupe de parole dans le cadre de la drépanocytose.

12 Quelques situations cliniques ___________________________ Améliorer l état de santé: –Environnement physique, social et psychologique: 60% –Facteurs biologiques: 30% –Système de soins: 10%

13 Personnel soignant africain ___________________________ Laccès aux postes en nette augmentation (cf nvelle politique, régularisation, naturalisation) Attitude: –Comportement similaire/ reste du personnel –Plus sensible, plus compréhensif –Attention particulière de la personne âgée (V. Barholere) –Révolté ( Impuissance =souffrance de lautre - Tricherie)

14 Situations anecdotiques ___________________________ Régularisation à la « recherche dune maladie chronique ». Refus de se faire soigner par les Africains (complexe racial). Obtention des soins gratuits par tous les moyens. Emprunt didentité (carte sis) Demande de faveurs et comportement familial

15 Conclusions et Suggestions ___________________________ Les problèmes rencontrés à lhôpital sont parfois et souvent le reflet de la situation sociale (somatisation, hypochondrie, automédication). La pauvreté, le chômage sont sources dexclusion, plus que lappartenance à une communauté. Certes à diplôme égal, les chances de décrocher un emploi ne sont pas les même.

16 Conclusions et Suggestions ___________________________ Les solutions intermédiaires ne font que pérenniser une certaine précarité, une affiliation au système de soins de santé simpose. Réagir en dehors des difficultés : Prévention ++ Nationalité belge => carte didentité, mais cela ne suffit toujours pas => Militantisme et bataille.

17 Conclusions et Suggestions ___________________________ Bannir les clichés. Lutte contre les exclusions. Organiser, travailler en réseau => informations et expériences. S organiser en groupe de pression pour influencer les politiques. Intérêt des études épidémiologiques afin de chiffrer nos événements.


Télécharger ppt "Contribution : sortir les Africains de la ghettoïsation _____________________________ Ruffin NTOUNDA CHU Saint-Pierre - Bruxelles."

Présentations similaires


Annonces Google