La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Rôle de la Promotion de la Santé dans le développement des systèmes de santé en Afrique Rôle de la Promotion de la Santé dans le développement des systèmes.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Rôle de la Promotion de la Santé dans le développement des systèmes de santé en Afrique Rôle de la Promotion de la Santé dans le développement des systèmes."— Transcription de la présentation:

1 Rôle de la Promotion de la Santé dans le développement des systèmes de santé en Afrique Rôle de la Promotion de la Santé dans le développement des systèmes de santé en Afrique Dr David HOUETO Délégué REFIPS Afrique Subsaharienne

2 INTRODUCTION Sitaution actuelle de la santé des populations en Afrique dominée par :Sitaution actuelle de la santé des populations en Afrique dominée par : –Des maladies infectieuses persistantes : Paludisme, VIH/SIDA, Tuberculose, etc. –Des maladies non transmissibles : Obésité, HTA, Diabète, etc. « Impuissance » des systèmes de santé africains (francophones surtout) à faire face efficacement à ce profile épidémiologique« Impuissance » des systèmes de santé africains (francophones surtout) à faire face efficacement à ce profile épidémiologique

3 HISTORIQUE Lévolution de la santé publique : en lien avec le profile épidémiologique des populations. Exemple du 19e siècle :Lévolution de la santé publique : en lien avec le profile épidémiologique des populations. Exemple du 19e siècle : –Pasteur et linfection –Snow et le choléra –Koch et le bacille de la tuberculose Laccent mis sur la lutte contre linfection.Laccent mis sur la lutte contre linfection.

4 Rappel de Quelques concepts

5 La santé (Bury, 2001) Modèle Bio-Médical Modèle Biopsychosocial Modèle fermé Modèle ouvert La maladie est principalement organique Maladie : facteurs complexes, organiques, humains, sociaux Elle affecte lindividu Affecte lindividu, la famille et lenvironnement Doit être diagnostiquée et traitée (approche curative) Approche continue :facteurs organiques, psychologiques et sociaux Par des médecins Par des professionnels en collaboration Dans un système autonome, centré autour dhôpitaux dirigés par des médecins. Dans un système ouvert et interdépendant avec la communauté.

6 SANTE PUBLIQUE « estl'art et la science de prévenir les maladies, de prolonger la vie, d'améliorer la santé physique et mentale des individus par le moyen d'actions collectives » « est l'art et la science de prévenir les maladies, de prolonger la vie, d'améliorer la santé physique et mentale des individus par le moyen d'actions collectives » (OMS, 1942 ; Frenk, 1999)

7 Promotion de la santé « un processus qui confère aux populations le moyen dassurer un plus grand contrôle sur leur propre santé et daméliorer celle- ci » « un processus qui confère aux populations le moyen dassurer un plus grand contrôle sur leur propre santé et daméliorer celle- ci » (OMS, 1986)

8 Lempowerment « … Le processus par lequel des individus et des communautés ont les conditions de prendre un tel pouvoir, et dêtre réellement acteurs de la transformation de leur vie et de leur environnement » est appelé empowerment. « … Le processus par lequel des individus et des communautés ont les conditions de prendre un tel pouvoir, et dêtre réellement acteurs de la transformation de leur vie et de leur environnement » est appelé empowerment. (Robertson et Minkler, 1994)

9 Participation communautaire n Processus qui contribue au renforcement du pouvoir de la communauté par son implication dans la prise des décisions sur les problèmes se posant à elle (Levesque et al., 2002) n Elle doit amener à ne plus « faire pour » des personnes ou une popualtion, mais « faire avec » elles dans une participation-négociation à tous les niveaux de la démarche (Charte de promotion de pratiques de santé communautaire, 1998 ; Laverack & Wallerstein, 2001 ; Levesque et al., 2002 ; Oanurack & Ruebush, 1996 ; Wallerstein, n Elle conduit à lempowerment (Robertson & Minkler, 1994)

10 Des exemples de succès Boudreault, D. et al Boudreault, D. et al Stratégies éprouvés et prometteuses pour promotion la pratique régulière dactivités physiques au Québec. 2e Colloque international sur les programmes locaux et régionaux de santé, Québec, Canada, 12 au 15 octobre 2004 Chagnon, L. et al Chagnon, L. et al Le partage du pouvoir dans lintervention intersectorielle en développement des communautés :le cas du carrefour communautaire dAscot. 2e Colloque international sur les programmes locaux et régionaux de santé, Québec, Canada, 12 au 15 octobre 2004 Lorange, M. et al Lorange, M. et al Réflexions à partir dexpériences locales et régionales de programmes de prévention et promotion de la santé : exemples tirés du Québec et de la France. 2e Colloque international sur les programmes locaux et régionaux de santé, Québec, Canada, 12 au 15 octobre 2004

11 Des exemples de succès (Suite) Dugal, S et al. (2004). : Boudreault, D. et al. (2004).Dugal, S et al. (2004). Plaisir sur glace. In : Boudreault, D. et al. (2004). Stratégies éprouvés et prometteuses pour promotion la pratique régulière dactivités physiques au Québec. 2e Colloque international sur les programmes locaux et régionaux de santé, Québec, Canada, 12 au 15 octobre 2004 Moodie, R. (2004).Moodie, R. (2004). Mesurer lefficacité des politiques de promotion de la santé : qualles leçons tirer des succès australiens? Promotion & Education, Hors série 1: Pinard, C. et al Pinard, C. et al Le pouvoir aux aînés : quel pouvoir? La participation des aînés à un programme de prévention des chutes fondé sur lempowerment. 2e Colloque international sur les programmes locaux et régionaux de santé, Québec, Canada, 12 au 15 octobre 2004

12 Clé du succès La participation des bénéficiaires dès le début de la planification du programme, prenant en compte les perceptions et priorités de ceux-ci au lieu de celles des professionnels, ils prennent les décisions et établissent les mécanismes de résolutions de ces problèmes prioritaires ; Les compétences (échanges entre communautés et professionnels, « apprendre des communautés ») ; La communication, se basant sur les principes locaux, identifiant les canaux les plus écoutés ; Le temps : 2 à 5 ans

13 Clé du succès (Suite) A léchelle nationale, il faut :A léchelle nationale, il faut : 1.Lélaboration de politiques, de législations et de régulations claires ; 2.La communication de linformation ; 3.La prestation de services et le renforcement de ressources humaines en promotion de la santé ; 4.Le partage intersectoriel des responsabilités ; 5.La mobilisation des collectivités et ; 6.La création de système de collecte dinformation.

14 Synthèse « Ne présumez jamais que vous savez les besoins et les priorités des populations ; admettez votre totale ignorance de leur contexte, la manière dont leurs esprits fonctionnent, les raisons de leurs attitudes, et leur demander plutôt comment elles voudraient que vous les aidiez. » (Chavez, 1991 ; p.4) « Va à la recherche des peuples…commence par ce quils savent…bâtit sur ce quils ont. » (Ancien proverbe chinois, McFarlane, 1994)

15 Place de la PS dans le système de santé Les cinq grandes stratégies de la PS Développer les aptitudes personnellesDévelopper les aptitudes personnelles Renforcer laction communautaireRenforcer laction communautaire Créer des milieux de vie favorablesCréer des milieux de vie favorables Établir des politiques publiques sainesÉtablir des politiques publiques saines Réorienter les services de santéRéorienter les services de santé Charte dOttawa (OMS, 1986)

16 Rôle PS Ottawa à BangkokOttawa à Bangkok

17 Conclusion PS = Approche globale et développement communautairePS = Approche globale et développement communautaire


Télécharger ppt "Rôle de la Promotion de la Santé dans le développement des systèmes de santé en Afrique Rôle de la Promotion de la Santé dans le développement des systèmes."

Présentations similaires


Annonces Google