La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Soigner en Ile-de-France Journée A la découverte du tissu sanitaire des Yvelines Présentation du tissu sanitaire des Yvelines 1 Jeudi 19 novembre 2009.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Soigner en Ile-de-France Journée A la découverte du tissu sanitaire des Yvelines Présentation du tissu sanitaire des Yvelines 1 Jeudi 19 novembre 2009."— Transcription de la présentation:

1 Soigner en Ile-de-France Journée A la découverte du tissu sanitaire des Yvelines Présentation du tissu sanitaire des Yvelines 1 Jeudi 19 novembre 2009 Karine Alouis, URML Ile-de-France

2 Soigner en Ile-de-France Plan de lintervention 1 - Qui soigne-t-on ? : approche populationnelle 2 - Qui sont les soignants ? : approche démographique 3 - Les territoires dinstallation : visite guidée de la cartographie du site

3 3 Les Yvelines

4 Soigner en Ile-de-France Journée A la découverte du tissu sanitaire des Yvelines Qui soigne-t-on ? 4

5 5 Une population inégalement répartie 1,4 millions dhabitants au 1 er janvier 2006 (INSEE 2009) sur 262 communes Territoire 78-1 : env. 45% de la population du département Territoire 78-2 : env. 42% Territoire 78-3 : env. 13% Essentiellement deux axes de peuplement : les boucles de Seine le long de laxe A12/RN10 et autour de la ville nouvelle de Saint-Quentin-en- Yvelines Qui soigne-t-on ?

6 6 Une population plutôt jeune et féconde Département jeune : en 2006, env. 28% de la population à moins de 20 ans (moyenne régionale env. 26%) Les centres urbains les plus anciens ont la population la plus âgée : les 60 ans et plus sont surtout localisés à louest près des Hauts-de-Seine et aux environs de Rambouillet Population particulièrement jeune à Saint-Quentin-en-Yvelines mais aussi dans de nombreuses communes rurales Qui soigne-t-on ?

7 7 Une population féconde : entre 1999/2006, solde naturel positif mais qui tend à ralentir Dynamisme des principaux pôles urbains en particulier la ville nouvelle et les villes principales du nord et du nord-ouest Qui soigne-t-on ?

8 8 Une situation sociale plutôt favorable Yvelines : parmi les taux de chômage les plus faibles de la région Qui soigne-t-on ?

9 9 Répartition des CSP très claire : ouvriers : surtout au nord-ouest et autour de Trappes cadres : à lest du département près des Hauts-de-Seine et sur laxe Versailles/Rambouillet Qui soigne-t-on ?

10 10 Département de la grande couronne le plus « riche » et parmi les trois plus « riches » de la région : seul 1/3 des foyers nest pas imposable Revenus fiscaux de plus en plus faibles vers lEst Trappes, Mantes-la-Jolie, Les Mureaux… parmi les communes les moins aisées Qui soigne-t-on ?

11 11 Une population globalement peu concernée par des situations de précarité Trappes, Mantes-la-Jolie, Les Mureaux, Chanteloup-les-Vignes sont les plus concernées Qui soigne-t-on ?

12 12 Un renforcement des disparités sociales et spatiales La paupérisation saccentue dans certaines communes alors que le niveau de vie dans le département a augmenté ces 20 dernières années Trappes, les environs de Mantes-la- Jolie, Les Mureaux… Qui soigne-t-on ?

13 13 Une désaffection des principales villes Entre 1999 et 2006, les grands centres urbains du département ont perdu des administrés au profit des communes périurbaines et rurales Phénomène continu depuis les années 1980 Qui soigne-t-on ?

14 14 Une population en bonne santé Une espérance de vie plus élevée que dans les autres départements surtout à lest On retrouve Trappes et Mantes-la-Jolie parmi les cantons où lespérance de vie hommes/femmes est la plus faible Qui soigne-t-on ?

15 15 Qui soigne-t-on ? Département qui a le moins dhabitants en ALD et bénéficiaires de la CMU

16 16 La mortalité prématurée est plutôt faible dans les Yvelines : sauf dans les cantons du Nord-ouest et Trappes Ce sont toujours les mêmes territoires en difficultés Qui soigne-t-on ?

17 17 Une consommation de soins parmi la plus faible de la région Sauf au nord-ouest : on retrouve toujours les mêmes territoires en difficultés Qui soigne-t-on ?

18 18 Qui soigne-t-on ? Synthèse : Le département des Yvelines figure parmi les départements de lIle- de-France ayant les indicateurs économiques, sanitaires et sociaux les plus favorables Quelques territoires cumulent néanmoins les difficultés : les environs de Mantes-la-Jolie, des Mureaux, et la ville nouvelle de Saint-Quentin- en-Yvelines en particulier la commune de Trappes Attention à leffet déchelle : nécessité de prendre en compte les fractures infra-communales

19 Soigner en Ile-de-France Journée A la découverte du tissu sanitaire des Yvelines Qui sont les soignants ? 19

20 20 Une offre de soins libérale nettement plus développée à lest du département Sélection des 18 principales spécialités médicales Densité moyenne : 18,25 pour hab. Densité régionale toutes spé. (ADELI) : 22,8 pour habitants en 2007 Limplantation suit les deux grands axes de peuplement De nombreuses communes rurales sont dépourvues doffre de soins : seules 143 communes sur 262 ont au moins un médecin, toute spécialité confondue Qui sont les soignants ?

21 21 Les médecins généralistes 1287 médecins généralistes libéraux 131 communes sur 262, cest-à-dire 1 sur 2, ont au moins 1 médecin généraliste En 2005, la Mission Régionale de Santé a pointé un ensemble de communes jugée déficitaire en MG : on peut constater que le groupe pourrait sagrandir Communes rurales en sont particulièrement dépourvues Polarisation de loffre de soins dans les zones rurales Qui sont les soignants ?

22 22 des effectifs vieillissants env. 39% des praticiens ont 55 ans et plus et seront donc retraités dici % ont 60 ans et plus donc à la retraite dici 5 ans Qui sont les soignants ?

23 23 Données conformes aux tendances régionales et nationales Âge moyen des médecins généralistes : env. 52 ans hommes : env. 54 ans femmes : env. 49 ans Majorité dhommes : 63,5% soit env. 2/3 des effectifs Large majorité dhommes pour les 45 ans et plus représentent 75% des praticiens de 55 ans et plus De plus en plus de femmes Qui sont les soignants ?

24 24 34 communes soit 26% des communes ayant au moins un généraliste ont des généralistes dont la moyenne dâge est supérieure ou égale à 55 ans 70 communes soit 53% des communes ayant au moins un généraliste ont des généralistes ayant entre 49 et 55 ans 79 % des communes du département ayant au moins un médecin seront donc dans une situation préoccupante dici 15 ans Qui sont les soignants ?

25 25 Densité moyenne de médecins généralistes sur le département : 9,5 pour habitants Densité régionale : 10,6 omni. pour habitants en 2007 (ADELI) 3 ème rang derrière 75 et 92 Les plus fortes densités sont principalement localisées dans les communes les moins peuplées : phénomène de polarisation Tout le département reste à couvrir indicateur imparfait qui ne reflète pas réellement les besoins de soins théoriques dune population quelque soit léchelle : variation en fonction de la structure par âge, de la répartition des CSP Qui sont les soignants ?

26 26 Les pédiatres 107 pédiatres libéraux Comme toutes les spécialités, les pédiatres sont concentrés dans les centres urbains les plus importants Qui sont les soignants ?

27 27 Des effectifs particulièrement vieillissant 35,5% des praticiens ont 60 ans et plus donc à la retraite dici 5 ans 55,1% a 55 ans et plus 76% à 50 ans et plus Qui sont les soignants ?

28 28 Âge moyen : 56 ans hommes : 57 ans femmes : 55 ans 68% de femmes 32% dhommes Pas dhommes en dessous de 45 ans Qui sont les soignants ?

29 29 Au moins 13 communes qui nauront vraisemblablement plus de pédiatres dici 5 ans : Andrésy, Chatou, Fontenay-le-Fleury, Guyancourt, Juziers, Les Clayes-sous- Bois, Les Mureaux, Maisons-Laffitte, Maurepas, Sartrouville, Vélizy, Verneuil, Viroflay. Qui sont les soignants ?

30 30 Densité : 0,75 pour habitants Densité régionale : 0,8 pour habitants en 2007 (ADELI) 3 ème rang derrière le 75 et le 92 Qui sont les soignants ?

31 31 Les gynécologues obstétriciens et médicaux 106 obstétriciens et 58 gynéco. médicaux 53 communes ont au moins un des deux 36 communes ont au moins 1 obstétricien 35 communes ont au moins 1 gynéco. médical les obstétriciens sont plus concentrés que les gynécologues médicaux Une des offres de soins les plus polarisées Qui sont les soignants ?

32 32 Gynécologues médicaux 69% des gynécologues médicaux ont 55 ans et plus 29,3% des praticiens ont 60 ans et plus Âge moyen : 58 ans Gynécologues obstétriciens 52% des gynécologues obstétriciens ont 55 ans et plus 14,4% des praticiens ont 60 ans et plus Âge moyen : 55 ans Qui sont les soignants ?

33 33 Gynécologues médicaux Spécialité féminine à 96% dans le département Gynécologues obstétriciens 58% dhommes / 42% de femmes Qui sont les soignants ?

34 34 5 communes où les praticiens ont une moyenne dâge supérieure ou égale à 60 ans : Beynes, La Verrière, Noisy-le-Roi, Plaisir, Rocquencourt 37 communes (sur 53) ont des praticiens dont lâge moyen est égal ou supérieur à 55 ans 50 communes (sur 53) ont des praticiens dont lâge moyen est égal ou supérieur à 50 ans Qui sont les soignants ?

35 35 Densité moyenne des deux : 11,5 pour habitants obstétriciens : 7,4 médicaux : 4,1 Moyenne régionale : 12,6 pour habitants en 2007 (ADELI) 3 ème rang derrière le 75 et le 92 Qui sont les soignants ?

36 36 Les psychiatres 133 psychiatres 36 communes ont au moins 1 psychiatre Spécialité très fortement polarisée : louest en est presque totalement dépourvu Qui sont les soignants ?

37 37 Effectifs particulièrement vieillissants Âge moyen : 56 ans 26,3% ont 60 ans et plus 53 % ont 55 ans et plus 80% ont 50 ans et plus Qui sont les soignants ?

38 38 57% dhommes et 43% de femmes Âge moyen des hommes : 56 ans Âge moyen des femmes : 55 ans Qui sont les soignants ?

39 39 Les praticiens les plus âgés sont principalement localisés autour de la ville nouvelle Sans remplacement, dici 10 ans, 20 des 36 communes qui ont des psychiatres nen auront plus Qui sont les soignants ?

40 40 Densité : 0,93 pour habitants Densité régionale : 1,9 pour habitants en ème rang derrière le 75 et le 92 Qui sont les soignants ?

41 Soigner en Ile-de-France Journée A la découverte du tissu sanitaire des Yvelines Présentation du portail 41


Télécharger ppt "Soigner en Ile-de-France Journée A la découverte du tissu sanitaire des Yvelines Présentation du tissu sanitaire des Yvelines 1 Jeudi 19 novembre 2009."

Présentations similaires


Annonces Google