La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Marie-Josée Bédard, responsable de lévaluation en éducation physique et à la santé, MELS Claude Robillard, consultant en formation et en production Vers.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Marie-Josée Bédard, responsable de lévaluation en éducation physique et à la santé, MELS Claude Robillard, consultant en formation et en production Vers."— Transcription de la présentation:

1 Marie-Josée Bédard, responsable de lévaluation en éducation physique et à la santé, MELS Claude Robillard, consultant en formation et en production Vers une application des Programmes de formation, des Progressions des apprentissages et des Cadres dévaluation au primaire et au secondaire 2 e JOUR Document de formation du MELS-EPS-printemps 2012 1 Avec la collaboration de Joël Bouthillette, conseiller pédagogique en éducation physique et à la santé, Service national du RÉCIT au développement de la personne Alain Rousseau, spécialiste en sciences de léducation, UQTR Michel Garneau, responsable par intérim des programmes déducation physique et à la santé ainsi que du dossier Sport-études

2 Objectif 2. Se sensibiliser aux diverses stratégies d intervention favorisant l acquisition, la maîtrise et la mobilisation des connaissances

3 6. Stratégies dintervention favorisant lacquisition, la maîtrise et la mobilisation des connaissances ainsi que lévaluation à des fins daide à lapprentissage (primaire et secondaire) Document de formation du MELS-EPS-printemps 2012 3

4 6.2. Ressources externes et stratégies favorisant les apprentissages apprentissages Document de formation du MELS-EPS-printemps 2012 4

5 Consignes Travail individuel Identifiez différentes ressources externes qui favorisent les apprentissages à partir dune SAE impliquant les C1, C2 ou C3 vécue avec vos élèves Expliquez comment vous les utilisez Travail en équipe Partagez linformation Nommez un porte-parole Durée du travail en équipe : 30 min Document de formation du MELS-EPS-printemps 2012 5

6 Les élèves napprennent pas à partir du défi posé, mais de la compréhension du défi posé. Les élèves travaillent à partir de la signification de ce quils entendent, et construisent du sens à partir de leurs acquis antérieurs, conceptions, croyances et perceptions. Amener les élèves à développer une représentation du défi à partir de diverses stratégies et ressources externes telles que : le schéma organisateur; la démonstration; lexemple et le contre-exemple; lutilisation des TIC; lutilisation de stratégies de questionnement; etc. Document de formation du MELS-EPS-printemps 2012 6

7 Développer une représentation mentale des apprentissages à réaliser à laide daffiches Claude Robillard, extrait du document Quelques stratégies pour minimiser les problèmes cognitifs qui ont un effet direct sur lapprentissage moteur, atelier présenté au congrès de la FÉÉPEQ, Sherbrooke, 2011. Source des images : George Graham et autres, Children Moving: A Reflective Approach to Teaching Physical Education, Palo Alto, Mayfield Publishing Company, 1980, pages 378 et 380. Document de formation du MELS-EPS-printemps 2012 7

8 Exploiter lexemple Source des images : George Graham et autres, Children Moving: A Réflective Approach to Teaching Physical Education, Palo Alto, Mayfield Publishing Company, 1980, p. 378 et 380. et le contre-exemple Document de formation du MELS-EPS-printemps 2012 8

9 Exploiter la vidéo Visionnement Capture Source des images : site du RÉCIT au développement de la personne Document de formation du MELS-EPS-printemps 2012 9

10 Exploiter les sites web et les clips Document de formation du MELS-EPS-printemps 2012 10

11 Tâche de création dun enchaînement dactions motrices Actions de locomotion (avec ou sans objets véhiculants, dans ou sur différents substrats) Rouler (avant, arrière, membres inférieurs groupés ou à lécart) Pas chassés Pas croisés Sauter en déplacement (membres inférieurs tendus, groupés ou à lécart) Franchir Roue latérale Rondade Etc. Actions de non-locomotion Pivoter Volter Pirouetter Maintenir des postures Sauter sur place Actions de manipulation (avec et sans outil) Jongler Dribbler Lancer Attraper Frapper Tirer Toutes actions motrices empruntées aux différentes activités suivantes : Danse, gymnastique aérobique, sports, cirque, actions gymniques, tae boxe, banc, aquaforme, yoga athlétique, méthode Pilates, cardio latino, katas en karaté, danse aérobique, déplacements sur Physitube, tuyau, unicycle, poutre basse ou banc suédois, etc. Exploiter le schéma organisateur Claude Robillard, extrait du document Quelques stratégies pour minimiser les problèmes cognitifs qui ont un effet direct sur lapprentissage moteur, atelier présenté au congrès de la FÉÉPEQ, Sherbrooke, 2011. Document de formation du MELS-EPS-printemps 2012 11

12 Claude Robillard, extrait du document Quelques stratégies pour minimiser les problèmes cognitifs qui ont un effet direct sur lapprentissage moteur, atelier présenté au congrès de la FÉÉPEQ, Sherbrooke, 2011. Exploiter des logiciels danalyse Exemple : Kinovea Document de formation du MELS-EPS-printemps 2012 12 Images provenant dune vidéo, MELS 2011 Capture vidéo Retarder laffichage Outils danalyse Vitesse variable Comparaison des images

13 Principe daction lors dactivités collectives en espace commun : Faire progresser lobjet vers la cible adverse Si je suis dans une zone défensive Si je suis dans une zone offensive Je suis démarqué Si un ou plusieurs partenaires sont démarqués Si tous mes partenaires sont marqués Je passe à un partenaire démarqué situé dans un couloir voisin et placé en avant de ma position Jattends quun partenaire se démarque Javance vers le territoire adverse Je suis porteur de lobjet Exploiter lalgorithme Claude Robillard, extrait du document Quelques stratégies pour minimiser les problèmes cognitifs qui ont un effet direct sur lapprentissage moteur, atelier présenté au congrès de la FÉÉPEQ, Sherbrooke, 2011. Document de formation du MELS-EPS-printemps 2012 13

14 FIGURE 8 Enchaînement dactions motrices Action 1Action 2Action 3Action 4 Feinter Saisir Lavant-bras Pousser Tirer Déséquilibrer et amener au sol Le bras Le genou (derrière) Tirer La cheville (derrière) Encercler (de face) Les membres supérieurs Visser Dévisser Tirer Les membres inférieurs Document de formation du MELS-EPS-printemps 2012 14

15 Exploiter des listes de vérification MELS, Cahier de lélève, Enchaînement de figures collectives à deux, Direction de lévaluation, Montréal, 2011. Document de formation du MELS-EPS-printemps 2012 15

16 Exploiter des outils pour aider lélève à structurer sa production Michel Carle, enseignant à lÉcole secondaire Jean-Jacques-Rousseau, document de travail MELS-EPS-août-2009. Document de formation du MELS-EPS-printemps 2012 16

17 MELS, Cahier de lélève, Enchaînement de figures collectives à deux, Direction de lévaluation, Montréal, 2011. Document de formation du MELS-EPS-printemps 2012 17

18 MELS, Cahier de lélève, Handball, Direction de lévaluation, Montréal, 2011.Document de formation du MELS-EPS-printemps 2012 18

19 Source de limage : site de lAcadémie de Poitiers Exploiter des images de terrains pour élaborer des stratégies Format papier ou numérique Document de formation du MELS-EPS-printemps 2012 19

20 Exploiter des TNI (Tableau numérique interactif) Tableau numérique, canon interactif, ultra-portable Fixe ou mobile Projection arrière dans une vitre jumelée à un TNI ultra-portable Source des images : site du RÉCIT au développement de la personneDocument de formation du MELS-EPS-printemps 2012 20

21 Exploiter des outils pour aider lélève à sautoévaluer Document de formation du MELS-EPS-printemps 2012 21

22 Document de formation du MELS-EPS-printemps 2012 22

23 6.3. Stratégies de questionnement Document de formation du MELS-EPS-printemps 2012 23 Consigne Observez globalement les interventions des trois enseignants. Quels constats faites-vous?

24 Le rôle de la parole dans lapprentissage Trois types dintervention de lenseignant 1.Donner des informations (consignes, explications, règles, etc.) 2.Intervenir concernant la procédure, la discipline et le renforcement 3.Questionner les élèves Constats Peu délèves lèvent la main, posent des questions, présentent aux autres leurs connaissances et compréhension. Plus de 80 % du temps de parole est occupé par lenseignant. Document de formation du MELS-EPS-printemps 2012 24

25 Qui est le bénéficiaire des paroles prononcées dans le cadre des apprentissages visés? Celui qui prend la parole, cest-à-dire lauteur Pourquoi? Cest la parole prononcée qui est source dapprentissage, et non la parole entendue, et cela, pour 2 raisons : 1.Une pensée pour se préciser et se développer doit être exprimée, car lexpression aide à penser; 2.La parole prononcée est un instrument dassimilation, car on assimile ce quon est capable de dire dans ses propres mots avec ses propres représentations. Inspiré des textes suivants : J. Piveteau, « Le langage de la classe », Orientations, n o 38. D. Noyé et J. Piveteau, Guide pratique du formateur, Paris, Éditions Insep, 1987. Document de formation du MELS-EPS-printemps 2012 25

26 Les bonnes questions Posez des questions brèves, précises, ciblées et utilisant la terminologie propre à léducation physique. Si vous voulez mesurer la connaissance, commencez la question par « Identifiez… », « Nommez… », « Énumérez… ». Si vous voulez mesurer la compréhension, commencez la question par « Expliquez… », « Comment faites-vous… », « Quels liens établissez- vous… ». (Assurez-vous que les connaissances sont déjà intégrées.) Attendez que des mains se lèvent. Sil ny en a pas, désignez différents élèves successivement et attendez la réponse. Demandez sil y a dautres réponses ou si des élèves sont en désaccord avec la réponse. bonnes questions Posez les bonnes questions au moment opportun (Engagement cognitif) Document de formation du MELS-EPS-printemps 2012 26

27 Au bon moment : à la suite dune tâche initiale à des fins diagnostiques; en début de cours, pour amener les élèves à se rappeler les apprentissages et les tâches réalisés lors du cours précédent; pendant le visionnement dune vidéo, à la suite dune démonstration; pendant la construction dun schéma organisateur; lorsquune équipe vous présente son plan daction ou lorsque lélève vous présente son plan dadoption dun mode de vie actif; pendant un temps dexplication, létablissement des liens entre une affiche, un schéma organisateur et lapplication dans une tâche; pendant une tâche, si des difficultés sont observées (en groupe, en équipe ou individuellement); à la suite dune tâche, pour amorcer un retour réflexif; lors de lintégration (3 e temps pédagogique). au moment opportun Posez les bonnes questions au moment opportun (Engagement cognitif) Document de formation du MELS-EPS-printemps 2012 27

28 6.4. Régulation 1.Quest-ce que la régulation? 2.Pourquoi est-il utile de réguler? 3.Qui fait la régulation? Document de formation du MELS-EPS-printemps 2012 28

29 Un élève peut avoir une perte ou une absence de contrôle parce quil : 1.ne perçoit pas le problème à cause dune difficulté dattention ou dune fausse représentation Dany Laveault, La régulation des apprentissages et la motivation scolaire, conférence donnée à la Rencontre nationale des personnes-ressources, Québec, 2004. 2. ne dispose pas de la procédure pour exécuter laction motrice correctement Extrait du document élaboré par Claude Robillard dans le cadre de la formation sur lefficacité des interventions en éducation physique et à la santé, Montréal, 2004. Document de formation du MELS-EPS-printemps 2012 29

30 Lélève peut avoir un contrôle partiel ou inefficace parce quil ne dispose pas de références ou de capacités appropriées sous la forme dobservations qui lui permettraient deffectuer des régulations. Dany Laveault, La régulation des apprentissages et la motivation scolaire, conférence donnée à la Rencontre nationale des personnes-ressources, Québec, 2004. Extrait du document élaboré par Claude Robillard dans le cadre de la formation sur lefficacité des interventions en éducation physique et à la santé, Montréal, 2004. Pas de références (représentation mentale) Pas de capacités appropriées sous la forme dobservations Régulation partielle ou inefficace Document de formation du MELS-EPS-printemps 2012 30

31 Lélève peut avoir un contrôle plus ou moins autorégulé qui exige, dans certains cas, que lenseignant intervienne fréquemment (aide). Dany Laveault, La régulation des apprentissages et la motivation scolaire, conférence donnée à la Rencontre nationale des personnes-ressources, Québec, 2004. Extrait du document élaboré par Claude Robillard dans le cadre de la formation sur lefficacité des interventions en éducation physique et à la santé, Montréal, 2004. Document de formation du MELS-EPS-printemps 2012 31

32 La régulationContrôle Absence Perte Défectuosité Pas de régulation Objectif des régulations Accroître le contrôle sur les conditions dapprentissage Chez lélèveSur le plan de lenvironnement Dany Laveault, La régulation des apprentissages et la motivation scolaire, conférence donnée à la Rencontre nationale des personnes-ressources, Québec, 2004. Extrait du document élaboré par Claude Robillard dans le cadre de la formation sur lefficacité des interventions en éducation physique et à la santé, Montréal, 2004. Exige Document de formation du MELS-EPS-printemps 2012 32

33 Que faut-il pour réguler? 1.Un défi à relever, un objectif fixé, un but à atteindre 2.Une rétroaction pour rendre compte de façon continue de lécart qui sépare lélève de latteinte de lobjectif 3.Une action qui vise à réduire cet écart Pas dajustementPas de régulation Dany Laveault, La régulation des apprentissages et la motivation scolaire, conférence donnée à la Rencontre nationale des personnes-ressources, Québec, 2004. Extrait du document élaboré par Claude Robillard dans le cadre de la formation sur lefficacité des interventions en éducation physique et à la santé, Montréal, 2004. Document de formation du MELS-EPS-printemps 2012 33

34 Les éléments liés au corps Les principes déquilibration Les principes liés aux figures collectives La construction de figures collectives à deux c c Représentation mentale des principes et du but à atteindre Régulation Document de formation du MELS-EPS-printemps 2012 34

35 Qui fait la régulation? Toutes les personnes engagées dans lapprentissage de lélève Lélève, en premier lieu Les pairs Lenseignant Le parent qui ajustent leurs actions (motricité, aide, rétroaction, exigences, contraintes, attitudes, règles, etc.) Dany Laveault, La régulation des apprentissages et la motivation scolaire, conférence donnée à la Rencontre nationale des personnes-ressources, Québec, 2004. Extrait du document élaboré par Claude Robillard dans le cadre de la formation sur lefficacité des interventions en éducation physique et à la santé, Montréal, 2004. Document de formation du MELS-EPS-printemps 2012 35

36 Les régulations sur le plan de la situation dapprentissage et dévaluation Lenseignant peut choisir : les tâches les plus propices à lapprentissage selon la zone proximale de développement et la différenciation; les moyens dévaluation favorisant lapprentissage; la durée des tâches et les modalités de réalisation (seul, avec de laide, en équipe plus ou moins restreinte); les exigences (nombre déléments observables) et les contraintes de la tâche ajustées aux acquis des élèves et à leur progression; la disposition de lenvironnement ainsi que les ressources externes favorisant lapprentissage; etc. Dany Laveault, La régulation des apprentissages et la motivation scolaire, conférence donnée à la Rencontre nationale des personnes-ressources, Québec, 2004. Extrait du document élaboré par Claude Robillard dans le cadre de la formation sur lefficacité des interventions en éducation physique et à la santé, Montréal, 2004. Document de formation du MELS-EPS-printemps 2012 36

37 Vers lautorégulation Passer des régulations externes vers Lautorégulation La régulation se fait sans aide Autonomie Dany Laveault, La régulation des apprentissages et la motivation scolaire, conférence donnée à la Rencontre nationale des personnes-ressources, Québec, 2004. Extrait du document élaboré par Claude Robillard dans le cadre de la formation sur lefficacité des interventions en éducation physique et à la santé, Montréal, 2004. Document de formation du MELS-EPS-printemps 2012 37

38 Il faut que lélève soit engagé sur les plans : – cognitif – moteur – sociorelationnel Et par rapport : 1.au défi à relever 2.à la planification des tâches à accomplir 3.au contrôle de ses apprentissages 4.à la vérification et aux ajustements à accomplir en fonction des exigences fixées (critères dévaluation et éléments observables) Que faut-il pour réguler de façon autonome? Dany Laveault, La régulation des apprentissages et la motivation scolaire, conférence donnée à la Rencontre nationale des personnes-ressources, Québec, 2004. Extrait du document élaboré par Claude Robillard dans le cadre de la formation sur lefficacité des interventions en éducation physique et à la santé, Montréal, 2004. Document de formation du MELS-EPS-printemps 2012 38

39 6.5. Retour réflexif sur les apprentissages réalisés durant la SAE (Lintégration) 1.Quest-ce quun retour réflexif sur les apprentissages réalisés durant la SAE? 2. À quoi sert le retour réflexif? 3. Qui fait le retour réflexif? Document de formation du MELS-EPS-printemps 2012 39

40 Retour réflexif Je demande aux élèves de remettre et de présenter leur production aux groupes. Je demande aux élèves de joindre à leur production une autoévaluation au regard de la démarche et du produit réalisé. Jaide les élèves à prendre conscience des résultats, des apprentissages réalisés et de ce qui reste à acquérir. Jaide les élèves à organiser les connaissances acquises selon les connaissances antérieures (schéma organisateur ou autre). Jamène les élèves à nommer dautres situations ou contextes dans lesquels ils pourront réutiliser leurs connaissances. Je donne une rétroaction aux élèves sur les points forts, les difficultés et le chemin parcouru à partir des traces, des éléments observables et de leur autoévaluation. Je note les remarques formulées par les élèves à propos des conditions de réalisation, des ressources utilisées, du mode de fonctionnement, du niveau de difficulté, etc. R. Morissette, Petit guide dune démarche denseignement qui favorise la construction des savoirs chez lélève, production dans le cadre de formations, 1997. Document de formation du MELS-EPS-printemps 2012 40

41 Questions possibles Avez-vous limpression davoir réalisé la tâche demandée? Quest-ce qui vous a apporté fierté ou satisfaction? Pourquoi? Pouvez-vous nommer ce que vous avez appris dans cette activité et comment vous lavez appris? Dans quels types dactivités pourriez-vous réutiliser ce que vous avez appris? Quest-ce que vous souhaitez conserver ou améliorer la prochaine fois? Comment vous y êtes-vous pris pour…? Daprès vous, quest-ce qui était le plus important pour accomplir une telle tâche? Auriez-vous des suggestions à faire sur les conditions de réalisation, les ressources utilisées, le mode de fonctionnement, le niveau de difficulté, etc.? Retour réflexif R. Morissette, Petit guide dune démarche denseignement qui favorise la construction des savoirs chez lélève, production dans le cadre de formations, 1997. Document de formation du MELS-EPS-printemps 2012 41

42 Retour réflexif sur les réponses à la question posée le matin de la 1 re journée, au cours de lactivité dintroduction Quelles sont les caractéristiques d un gymnase actif? Après avoir reçu des informations durant les deux jours de formation, avez-vous modifié votre réponse? Document de formation du MELS-EPS-printemps 2012 42

43 Autres sujets Mise à jour des balises de sanction pour la 5 e secondaire en fonction des nouvelles orientations, du vécu des enseignants et des élèves en situation d évaluation Dossier de l élève Dossier de l enseignant Documents complémentaires Mise à jour des tableaux relatifs aux productions ministérielles Document de formation du MELS-EPS-printemps 2012 43

44 Document de formation du MELS-EPS-printemps 2012 44

45 Document de formation du MELS-EPS-printemps 2012 45

46 Document de formation du MELS-EPS-printemps 2012 46


Télécharger ppt "Marie-Josée Bédard, responsable de lévaluation en éducation physique et à la santé, MELS Claude Robillard, consultant en formation et en production Vers."

Présentations similaires


Annonces Google