La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Voir commentaire en annexe Dans lintérêt de qui ? Le VB à propos des revenus, de lemploi, des pensions.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Voir commentaire en annexe Dans lintérêt de qui ? Le VB à propos des revenus, de lemploi, des pensions."— Transcription de la présentation:

1 Voir commentaire en annexe Dans lintérêt de qui ? Le VB à propos des revenus, de lemploi, des pensions

2 Trois partis dextrême droite (Vlaams Blok, Front National & Agir) ont obtenu voix Il a été question du Dimanche noir 24 novembre 1991

3 Élections 2004 – À lui seul, le VB obtient voix pour le Parlement flamand (24,15 % des suffrages). Cest une augmentation de 8,35 % (environ voix par rapport aux mêmes élections en 1999). Aux élections en Wallonie, le Front National a obtenu voix (8,12 %), soit une progression de 4,17 % par rapport à 1999.

4 Élections 2004 Ce nest plus un dimanche noir, mais un dimanche où lobscurité a été totale !

5 Élections 2006 & 2007 Malgré tout, malgré les meurtres racistes et les actes de violence à Anvers, malgré lagression raciste à Bruges, le Vlaams Belang ne cesse de grimper dans les sondages.

6 Pourquoi les gens votent-ils pour le Vlaams Belang ? - à cause du nationalisme flamand - à cause du racisme - à cause du malaise généralisé et du mécontentement - merde !

7 Le Vlaams Belang, le parti du simple citoyen « Le Vlaams Belang est le parti des Flamands moyens, le parti du simple citoyen, le parti des plus faibles de notre société, les chômeurs, les minimexés, les seniors qui nont quune petite pension. (…) Nous ne sommes pas le parti du grand capital, ni le parti de lestablishment, ni le parti de lordre établi. Le Vlaams Belang défendra et ne cessera jamais de défendre les éléments les plus faibles de notre société. » (Filip Dewinter, 1er mai 2005)

8 Le Vlaams Belang, le parti du simple citoyen « Cest précisément pourquoi cest nous, et non le SP.a, qui sommes les vrais syndicalistes. Nous sommes le syndicat du simple Flamand autochtone; nous sommes le syndicat du simple citoyen!… Le VB est le parti ouvrier et le parti du simple citoyen par excellence. » (Filip Dewinter, 1 er mai 2006)

9 Le Vlaams Belang et les pensions Le Vlaams Belang estime que ce quon vous propose ne suffit pas. La seule chose que fait Verhofstadt, cest de rabâcher les articles de presse qui, à partir du premier jour où nous avons adopté un point de vue sur les négociations salariales – en outre, quinze jours plus tôt – prétendent que nous sommes dans le camp de la FGTB.

10 Le Vlaams Belang et les pensions Je nai pas dit un mot des pensions. Cest aussi simple que ça… La seule chose que jai dite, cest que lâge de la pension doit être supprimé en tant que critère pour accorder des pensions et que nous devons aller vers une considération de la carrière. » (Annemans, à la Chambre des Députés)

11 Le Vlaams Belang et les pensions Il est absolument indispensable que les gens travaillent plus longtemps… 65 ans, cest lobjectif. Sil est une évidence, cest que la prépension va devoir être considérablement détricotée. » (Frank Vanhecke, président du VB) « Aussi notre parti doit-il faire la différence (…) et prôner un allongement de la carrière avec des compensations éventuelles, à convenir par secteur. » (Guy Dhaeseleer et Koen Bultinck)

12 Le Vlaams Belang et les pensions Notre parti est tout acquis à un nouveau système de pension très robuste qui donne droit à la pension après 40 ans de travail.

13 Le Vlaams Belang et les pensions « Combattre les abus de la prépension est plus que jamais à lordre du jour. » (…) « Le système des prépensions doit toutefois encore rester possible pour un nombre limité de professions très lourdes et dangereuses et sous des conditions contraignantes en cas de restructuration et de professions dangereuses. »

14 Le Vlaams Belang et les pensions « Les embauches obligatoires sont toujours néfastes pour une entreprise parce quelles ne tiennent pas compte de la réalité économique. » (Programme électoral 2004, Parlement flamand)

15 Que fait le Vlaams Belang quand lhomme de la rue proteste ? « Le 7 octobre, la FGTB va essayer de mettre tout le bazar à larrêt, la CSC, peut-être le 10 octobre et le 11, ils vont faire grève à la SNCB. Les grèves ont un caractère politique nettement marqué plutôt que lié à une entreprise. (…) Le politique doit surtout montrer maintenant quil peut maîtriser les syndicats. (…) Lattitude des syndicats est révoltante: en fait, ils refusent absolument tout débat. À coup sûr, la FGTB veut que tout soit comme avant. Bas les pattes de tous les droits acquis! Mais cest tout simplement absurde et tout le monde le sait. »

16 Que fait le Vlaams Belang quand lhomme de la rue proteste ? « Leur attitude rigide nous envoie droit au gouffre. Il est temps que vienne un gouvernement qui rendra aux syndicats la monnaie de leur pièce. La culture syndicale en Belgique (et certainement en Wallonie) nous renvoie 60 ans en arrière. (…) Quel gouvernement osera mettre fin à ce genre de pratiques? » (Le député flamand Wim Van Dijck)

17 Que fait le Vlaams Belang quand lhomme de la rue proteste ? « Des propos comme nous comprenons les syndicats vont à lencontre de mon opinion personnelle. Jestime pouvoir plus que jamais ventiler mon avis de toutes sortes de sujets, la liberté de parole, vous savez bien. Donc: Je ne comprends pas les syndicats. (…) Non. Je nai aucune compréhension pour les syndicats en ce moment. Ils se servent de leurs membres – quyi travaillent dur - avec des œillères pour étaler leur pouvoir sans le moindre sentiment de responsabilité. Quon ferme encore quelques entreprises et quon fasse franchir la frontière à toute une main-dœuvre (intérimaire) à bon marché. » (Jurgen Verstrepen)

18 Que fait le Vlaams Belang quand lhomme de la rue proteste ? « Mon soutien, ils lont, en tout cas, ces syndicats. Si je peux même leur donner un petit coup de pouce, ils nont quà le demander. Plutôt quand il sont au bord du quai, avec le nez sur les voies. » (Björn Roose)

19 Que fait le Vlaams Belang quand lhomme de la rue proteste ? « Un pensionné parasite (sic) en fait la génération qui vient après lui… Celui qui, aujourdhui, veut sa prépension à 55 ans avait 18 ans en Les grévistes de vendredi ( , ndlr) sont en effet la génération des grands idéaux de gauche de 68. (…) Aucune génération avant eux na eu plus belle et meilleure vie, mais aucune na poussé la perversion à un point tel quelle a volontairement désiré faire du tort à la génération suivante. (…) »

20 Que fait le Vlaams Belang quand lhomme de la rue proteste ? « Les hédonistes de la génération 68 ont bouffé largent que leurs parents leur avaient laissé pour ensuite plonger leurs priopres enfants (…) dans les dettes. Tout devait être libre et gratuit, depuis le sexe jusquaux transports publics et, puisquil fallait quand même bien que quelquun paie la facture, ce sont les enfants qui, au propre comme ont figuré, doivent le faire. (…) Aujourdhui, pour la première fois quon demande un sacrifice à la génération 68, elle le refuse, cette génération tellement sociale! On nous dit quils ne veulent pas reporter de trois ans leur parasitage sur les jeunes parce quils sont vidés. » (Paul Belien)

21 Que fait le Vlaams Belang quand lhomme de la rue proteste ? « Le gouvernement et les pouvoirs publics doivent avoir le cran de dire cela à la population et dentreprendre les réformes dans cette direction. De même, les décideurs devront avoir le courage de dire quil ne suffira plus, désormais, de présenter une carrière active de 37,5 ans, si nous voulons tous maintenir en place notre système de sécurité sociale. » (Vlaams Belang – programme électoral 2004)

22 Le Vlaams Belang et votre salaire « La concertation salariale 2006 est cruciale pour la compétitivité belge. Pour égaler les pays voisins, des mesures radicales sont nécessaires. Les négociateurs doivent oser vérifier dans quelle mesure lindexation automatique, un fait unique au monde, est encore dactualité. »

23 Le Vlaams Belang et votre salaire « Il sest également avéré que lindexation des salaires comportait des dangers. Ainsi, le mécanisme garantissait, dans les années 70 du siècle dernier, que les salaires soient adaptés aux prix pétroliers en hausse rapide. Nos pays voisins, par contre, ont réagi aux chocs pétroliers en limitant les hausses des salaires nominaux, ce qui revenait à une baisse réelle du pouvoir dachat. De ce fait, le travail en Belgique est devenu bien trop cher, tant en valeur absolue que relative, avec des conséquences graves pour la position concurrentielle vis-à-vis de létranger. Le déraillement budgétaire et la hausse explosive de la dette peuvent entre autres être attribués à cette évolution. »

24 Le Vlaams Belang et votre salaire « Une baisse linéaire considérable des charges sur le travail – associée à un dégraissage significatif des pouvoirs publics – peut contribuer à fournir loxygène indispensable. Ensuite, les accord all-in peuvent garantir la modération salariale (à lintérieur du pays), sinon, il existe le danger que les salaires nets en hausse trop forte annulent la baisse des charges salariales. » (Commentaires financiers et économiques, février 2006)

25 Le Vlaams Belang et votre salaire « Afin de maintenir plus de gens au travail, le Vlaams Belang veut adapter vers le bas le poids des années de service dans la constitution du salaire, au moins jusquau niveau de la moyenne de lUE. Le poids relatif de la compétence dans le calcul du salaire doit augmenter. » (Vieillissement et marché de lemploi, de Guy Dhaeseleer et Koen Bultinck)

26 Le Vlaams Belang et votre salaire « (…) par conséquent, le droit acquis à un salaire plus élevé na pas nécessairement mené à un engagement plus élevé: en effet, en tant que travailleur, on navait aucun intérêt pour la quantité de profit réalisée… Cest pourquoi il est plus que jamais nécessaire que le concept profit comprenne également une partie des salaires (à savoir, la partie comportant des risques). Le travailleur percevra donc un salaire de base (sans risque), augmenté dune partie à risque qui dépendra des résultats de lentreprise, de lesprit dentreprise et de lengagement au sein de lentreprise. »

27 Le Vlaams Belang et votre salaire « Une entreprise est toujours obligée de payer ce salaire de base: si elle ne peut plus le faire, elle doit fermer. Toutefois, sil y a bénéfice, chaque travailleur y participe selon le principe susmentionné: une clé fixe de répartition pour ce qui concerne les résultats de lentreprise et une clé individuelle variable pour la partie esprit dentreprise et engagement. De cette façon seulement, chacun est lié aux hauts et aux bas de sa propre entreprise et, de ce fait, des exigences absurdes constituent un désavantage pour tous. En outre, ce système est une alternative claire contre lindifférence régnant actuellement dans les entreprises. » (Willy Smout, 1988)

28 Le Vlaams Belang et lemploi Un maximum dheures supplémentaires « La Flandre doit prendre exemple sur les USA, où les travailleurs, sans rouspéter et surtout sans supplément de salaire, prestent des heures supplémentaires et travaillent le week-end, où les fusions sont faciles et les licenciements bon marché. » (Alain Smets, président dhonneur de la Chambre belgo-américaine de Commerce)

29 Le Vlaams Belang et lemploi Un maximum dheures supplémentaires « En raison de leur taille limitée, les PME peuvent faire appel au travail déquipe pour pouvoir réagir avec flexibilité aux fluctuations de la demande. Les heures supplémentaires ici offrent une solution puisque le système des heures supplémentaires devient plus attrayant et plus flexible. »

30 Le Vlaams Belang et lemploi Un maximum dheures supplémentaires « Le Vlaams Belang est partisan dun traitement plus favorable (parafiscal) des heures supplémentaires. Notre parti prône un système où les heures supplémentaires sont prestées à un salaire horaire fictif de 2,50 euros et sur lequel on calcule les cotisations de la sécurité sociale. »

31 Le Vlaams Belang et lemploi Une flexibilité maximale « Le travailleur japonais fait preuve dun grand engagement vis-à-vis de son entreprise, il preste 40 heures par semaine, nestime pas le travail à la chaîne abrutissant, est disposé à fournir des prestations supplémentaires non rémunérées et il faut presque lobliger à prendre ses vacances légales. » (Edwin Truyens)

32 Le Vlaams Belang et lemploi Une flexibilité maximale « La nécessité dune organisation du travail souple est grande. Pour avoir une organisation du travail souple en fonction des besoins de lentreprise (pics de demande, fluctuations de la conjoncture, pression selon les saisons), les instruments légaux existants au niveau de lentreprise devraient pouvoir être adaptés avec souplesse sans surcoûts. Ici, les syndicats devraient faire preuve de la souplesse nécessaire. » (Programme électoral 2004)

33 Le Vlaams Belang et lemploi Une flexibilité maximale « Depuis août 2005, il est plus aisé pour les dirigeants dentreprises en France de licencier et dembaucher des travailleurs. Dorévanant, celui qui a moins de deux ans de travail dans une PME peut être licencié sans motif après un préavis de deux à quatre semaines. Les travailleurs concernés ont droit à une indemnité de licenciement dépendant de la durée du travail presté. » (Commentaires financiers et économiques, octobre 2005)

34 Le Vlaams Belang et lemploi Pas demplois, mais du profit « À ce point de vue, nous devons oser regarder la réalité en face egt poser des priorités. Quand un produit est développé en Flandre et quil requiert relativement beaucoup de travail manuel simple, il est logique que cela se fasse dans des pays à bas salaires. Lemploi perdu ici est du travail simple pour des gens peu qualifiés. »

35 Le Vlaams Belang et lemploi Pas demplois, mais du profit « En soi, cette évolution, est relativement peu importante pour léconomie flamande. Ce qui importe, cest que le produit ait été développé en Flandre et que le profit quil réalise vienne en Flandre. » (Vlaams Belang, programme électoral, élections 2004).

36 Le Vlaams Belang, dans lintérêt de qui? « Le 1er juillet 2004, lhebdo Trends a publié son enquête trimestrielle sur les accountants et les CEO (CEO=Chief Executive Officer, lancien PDG). Cétait quinze jours après que le Vlaams Belang eut obtenu plus de 25 % des voix aux élections pour le Parlement flamand. Lenquête a révélé que 52,5 % des CEO flamands souhaitaient que le VB fasse partie du gouvernement. Larticle cite également deux cris du cœur des patrons: « Beaucoup de choses dépendront de lamabilité de la nouvelle direction vis-à-vis des PME. Et, pour lamour de Dieu, quon fasse baisser les coûts salariaux! » (Trends,30e année, n° 27, 1er juillet 2004, p.14)


Télécharger ppt "Voir commentaire en annexe Dans lintérêt de qui ? Le VB à propos des revenus, de lemploi, des pensions."

Présentations similaires


Annonces Google